Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
27.5K views | +3 today
Follow
 
Rescooped by Pierre-André Marechal from Elevage non-conventionnel et mini-élevage
onto Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Scoop.it!

Edible Insects in a Food Safety and Nutritional Perspective: A Critical Review

Edible Insects in a Food Safety and Nutritional Perspective: A Critical Review | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Via Jacques Mignon
more...
Jacques Mignon's curator insight, April 15, 2013 11:45 AM

Très intéressant article sur les risques liés à l'entomophagie (allergies et contaminations par des bactéries, des parasites ou des pesticides) - avec la participation de Maurizio Paoletti du BEDIM.

 

Bibliographie très complète !

 

Comprehensive Reviews in Food Science and Food Safet

 

Simone Belluco, Carmen Losasso, Michela Maggioletti, Cristiana C. Alonzi, Maurizio G. Paoletti, Antonia Ricci

 

Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Un concentré de nouveautés dans les domaines de l'Agroalimentaire et l'Agronomie. (AgroSup Dijon, Université de Bourgogne Franche-Comté)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Pierre-André Marechal from Questions de développement ...
Scoop.it!

Agriculture : la vision frugale et avant-gardiste africaine, territoire du low tech et du low cost

Agriculture : la vision frugale et avant-gardiste africaine, territoire du low tech et du low cost | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Et si l'avantage de l'agriculture africaine était justement son retard relatif, sa simplicité et sa proximité de la terre nourricière ?
En tout cas, à vouloir mettre de la technologie pour la technologie, un peu partout et sans prendre en considération la valeur apportée concrètement aux différents acteurs de la chaine de valeur agroalimentaire jusqu'au consommateur final, l'essence de l'innovation se perd en chemin au risque de produire des effets pervers.

 « Et si la frugalité de la tech agricole africaine était la clé de la transformation du modèle de production agricole en apportant aux communautés rurales les outils techniques, la formation et le savoir, sans pour autant éclipser les modèles vivriers existants ».

Fabrizio Delage Paganini et Pierre Poullain, spécialistes des nouvelles technologies agricoles, co-fondateurs de Valeur-Tech, vous livrent dans cette tribune de précieuses clés de lecture. Et si l'avantage de l'agriculture africaine était justement son retard !
....

Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Agir sur les comportements nutritionnels : une expertise collective de l'Inserm

Agir sur les comportements nutritionnels : une expertise collective de l'Inserm | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Depuis le mois de novembre, l'intégralité de l'expertise collective conduite par l'Inserm, Agir sur les comportements nutritionnels. Réglementation, marketing et influence des communications de santé, est accessible en ligne. (http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000792/index.shtml)

Une synthèse de cet important et riche travail avait déjà été diffusée en avril. 


Dans le cadre de la révision des repères nutritionnels, cette expertise répond à la préoccupation de Santé Publique France concernant l'efficacité des messages nutritionnels inclus dans les publicités alimentaires depuis 2007, et aborde plus généralement leur impact en matière de santé publique.


 Le groupe d'experts s'est appuyé sur une revue de littérature scientifique (environ 700 publications), des communications d'intervenants extérieurs et une étude exploratoire sur l'attention portée aux messages sanitaires (utilisation d'un système d'eye tracking). 


Le dispositif d'information étudié étant spécifiquement français, peu d'évaluations en sont disponibles et d'autres travaux ont donc été mobilisés, notamment en économie, marketing, psychologie, sciences du comportement et sciences de l'information et de la communication........


lien direct: http://veilleagri.hautetfort.com/archive/2017/12/13/agir-sur-les-comportements-nutritionnels%C2%A0-une-expertise-coll-6008439.html

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Home | Bio-Based Industries - Public-Private Partnership

Home | Bio-Based Industries - Public-Private Partnership | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
The Bio-Based Industries Joint Undertaking is a €3.7 billion Public-Private Partnership between the EU and the Bio-based Industries Consortium. 

Operating under Horizon 2020, it is driven by the Vision and Strategic Innovation and Research Agenda (SIRA) developed by the industry.


Feedstock: foster a sustainable biomass supply with increased productivity and building new supply chains 

Biorefineries: optimise efficient processing through R&D and demonstrate their efficiency and economic viability at large-scale demo/flagship biorefineries 

Markets, products and policies: develop markets for bio-based products and optimise policy frameworks

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Olivier De Schutter (UCL) sur le glyphosate: "La santé des Européens est en danger"

Olivier De Schutter (UCL) sur le glyphosate: "La santé des Européens est en danger" | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Pour l'ancien rapporteur de l'ONU sur le droit à l'alimentation et professeur de droit à l'UCL, invité de Matin Première, "les Etats, mais aussi le Parlement européen peuvent attaquer le règlement d'exécution de la Commission européenne" concernant la prolongation du glyphosate.


D'abord ce règlement viole le droit à la santé, le droit à l'environnement, il viole le principe de précaution : en l'absence "de certitudes scientifiques quant à l'impact du glyphosate, il faut s'abstenir de le réautoriser c'est aussi simple que ça", a déclaré sur nos antennes Olivier De Schutter.


Pour lui, le caractère cancérigène du glyphosate a été conclu par un groupe d'experts qui dépend de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui travaille sous l'égide du Centre international de recherche contre le cancer. "Ce sont des experts qui travaillent de manière tout à fait indépendante, qui se basent sur les études scientifiques indépendantes, qui ont abouti à cette conclusion que le glyphosate était probablement cancérigène pour l'Homme, précise-t-il. Et c'est en dépit de cette conclusion que l'Union européenne avance tête baissée vers le renouvellement des autorisations d'écouler sur les marchés européens le glyphosate. Donc je pense qu'il y a une mise en danger très claire, consciente, de la santé des Européens dans ce dossier".


Olivier De Schutter estime qu'il y a aujourd'hui "une véritable mise en cause du principe de démocratie dans l'Union européenne".


Le traité de Lisbonne (adopté en 2007, entré en vigueur en 2009) permet les initiatives citoyennes européennes. "Si un million au moins de citoyens et Européens sur sept Etats membres au moins, signent une demande que la Commission européenne avance telle ou telle proposition, la Commission européenne doit répondre. Et la Commission européenne a reçu cette initiative citoyenne européenne 'Stop glyphosate' qui a recueilli, à ce jour, 1,3 million de signatures, et la Commission européenne au lieu de répondre sur le fond, va de l'avant avec une proposition qui va à rebours de ce que cette initiative demande. Donc pour moi, il y a une véritable mise en cause du principe de démocratie dans l'Union européenne".


C'est une des raisons pour lesquelles un Etat pourrait contester la prolongation du glyphosate devant la justice européenne.


"(...) Très clairement, le traité sur l'Union européenne donne au citoyen le droit d'introduire une initiative citoyenne européenne. C'est priver ce droit de tout effet utile, de toute effectivité que de prendre une décision sans même répondre sur le fond aux arguments que cette initiative met en avant", explique-t-il.


(...) Olivier De Schutter confirme que le vote de l'Allemagne a été déterminant dans cette décision de l'Europe de prolonger le glyphosate.

Et ceci s'explique par cela : "Monsanto est en train d'être racheté par Bayer pour 66 milliards de dollars, c'est une somme très considérable qui va donner à ce nouveau Bayer-Monsanto une place absolument dominante dans le secteur de l'agrochimie".


Pour lui, il n'est donc "pas étonnant" que le ministre allemand de l'Agriculture, Christian Schmidt (CSU) ait voté en faveur du renouvellement du glyphosate. "C'est l'intérêt de Bayer que de ne pas racheter une coquille vide, explique-t-il. Donc le Roundup, le produit phare de Monsanto, est à base de glyphosate. Et bien entendu, il est dans l'intérêt de Bayer que Monsanto puisse continuer d'écouler ses produits". "


Donc ce vote du ministre allemand de l'Agriculture, contre le vœu de la coalition allemande actuellement au pouvoir - ce qui dans n'importe quelle démocratie fonctionnant normalement aurait dû amener Christian Schmidt à démissionner - peut s'expliquer sans doute par la défense d'intérêts stratégiques allemands", précise-t-il.


(...) Pour le professeur de droit à l'UCL, on en est là "parce qu'on n'explore pas les véritables alternatives qui pourtant existent et qui ont montré leur efficacité".


Lui-même travaille au sein d'un groupe d'experts internationaux (iPES FOOD) pour développer ces alternatives et il affirme que l'"on peut très facilement réduire de manière significative l'usage de pesticides et d'engrais chimiques par des méthodes culturales, des cultures associées, des légumineuses, de l'agroforesterie, des méthodes de contrôle biologique qui permettent d'utiliser moins de pesticides en s'assurant que les cultures se protègent les unes des autres".

Mais pour cela, "il faut un changement de mentalité chez les agriculteurs", précise-t-il.


Olivier De Schutter rappelle d'ailleurs que l'alimentation et l'agriculture jouent un rôle vital dans la lutte contre le réchauffement climatique. "Les systèmes alimentaires représentent pratiquement un tiers des émissions de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale. L'agriculture en elle-même, c'est 12-13%. Et les sols aujourd'hui ne fonctionnent plus bien comme puits de carbone. Ils pourraient être utilisés, exploités, de manière beaucoup plus compatible avec les changements climatiques", conclut-il.


Via Katell Rochard
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Olivier De Schutter : « Il faut revenir à une agriculture locale »

Olivier De Schutter : « Il faut revenir à une agriculture locale » | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Dans toutes les régions du monde, mais surtout dans les pays industrialisés, des exploitations agricoles dites familiales disparaissent à un rythme soutenu. Avec des conséquences sur la santé des populations mais aussi sur les économies des pays.

Il est nécessaire de relocaliser progressivement l’agriculture, de rapprocher production et consommation dans des approches plus territoriales, estime Olivier de Schutter, professeur de droit international à l’Université catholique de Louvain, ancien rapporteur spécial auprès des Nations Unies sur le droit à l’alimentation.


Aujourd’hui co-président du panel international d’experts sur les systèmes alimentaires durables (IPES-Food), il considère que ce processus prendra du temps.


- Historiquement, l’industrialisation de l’alimentation a permis de vaincre la faim dans le monde. Pourquoi critiquer ce modèle aujourd’hui ?

- L’industrialisation de l’agriculture a été une réponse utile à la très forte croissance démographique des années 1950 et 60. Les technologies comme la mécanisation et l’utilisation des intrants externes répondaient alors à une urgence. Mais le défi que nous affrontons est très différent aujourd’hui. La productivité a augmenté plus vite que la demande et on réalise que les externalités négatives de ce modèle ont été trop longtemps sous-estimées. Il s’agit des impacts environnementaux : émissions de gaz à effets de serre, réduction de la biodiversité, dégradation des sols…


Mais il s’agit également de la disparition rapide dans toutes les régions du monde, mais surtout dans les pays industrialisés, des exploitations agricoles dites familiales. Entre 2005 et 2015, en France, 25 % des fermes ont disparu. Une érosion qui touche surtout les plus petites et les moins bien outillées, et qui va de pair avec la réduction constante du nombre de personnes employées par hectare. La production agricole est devenue plus intensive en capital et moins intensive en main d’œuvre.


Parallèlement, tout en augmentant la production, on a accru le nombre de calories disponibles par personnes. C’est le grand succès de la politique agricole commune (PAC) depuis son lancement en 1961.

Cependant, on a favorisé la production de calories à bon marché sans prêter attention à la diversification et à la qualité générale des aliments, trop fondée sur les produits transformés et ayant de trop fortes teneurs en sucre, en sel et en matières grasses. L’obésité affecte autour de 15 % de la population adulte dans le monde.


Même si la France et la Belgique sont encore relativement préservées, près de 35 % des adultes aux Etats-Unis sont obèses, et l’obésité progresse maintenant rapidement aussi dans des pays comme le Mexique, l’Afrique du Sud, l’Inde ou la Chine…


- Quelles sont les conséquences sur les économies mondiales ?


- Cette production de calories à bas coûts a eu un impact négatif sur le plan social pour les pays du Sud à dominante agricole, de plus en plus dépendants des importations des denrées alimentaires. Car du fait du dumping que pratiquent l’Union européenne et les Etats-Unis, qui écoulent sur les marchés mondiaux des produits en dessous de leurs coûts réels de production grâce aux subventions publiques soutenant leurs agriculteurs, les pays les moins avancés ne sont pas incités à investir dans leurs propres systèmes alimentaires.


De nombreux pays africains produisent ainsi du cacao, du café, de l’arachide pour l’exportation, tout en important des denrées alimentaires et en se trouvant en déficit alimentaire.


Ils se trouvent ainsi dans une double situation de vulnérabilité, puisqu’ils sont très exposés à la volatilité des prix des aliments, alors qu’ils n’ont pas mis sur pied de systèmes de protection sociale pour protéger leurs populations. Or, cette volatilité des prix est appelée à augmenter à cause du lien de plus en plus étroit entre les marchés de l’énergie et de l’alimentation : (...)


- Comment changer de modèle ?


- La transformation, nécessaire, sera obligatoirement longue. Il faut revenir à une agriculture locale : rapprocher production et consommation dans des approches plus territoriales.


Mais investir dans les systèmes agricoles locaux suppose, concrètement, des infrastructures de transformation et de stockage. La relocalisation des systèmes agro-alimentaires exige plusieurs années d’efforts et d’investissement afin que, progressivement, le commerce mondialisé retrouve la place subsidiaire qui devrait être la sienne.


Il ne s’agit évidemment pas de viser l’autarcie, mais de retrouver un équilibre en relocalisant la production qui peut l’être et en diversifiant l’offre locale de produits. On croit souvent que la mondialisation est source de diversité, mais en réalité les chaînes longues entraînent un formatage des produits, notamment au travers de processus de transformation pour une conservation de longue durée. Relocaliser veut dire consommer davantage de produits frais, locaux, dont les qualités nutritionnelles sont bien meilleures.


(...) Néanmoins, la crise de 2008 a entraîné une prise de conscience. Il existe désormais un nouveau consensus au sein des institutions internationales, en faveur d’un soutien accru aux cultures vivrières. Un grand nombre d’initiatives, émanant notamment des agences de coopération au développement telles que l’AFD (Agence française de développement) en France, visent à les inciter à investir dans l’agriculture familiale locale: c’est là la meilleure façon de réduire la pauvreté rurale et de freiner le développement des bidonvilles.


De même, de nombreuses initiatives visent à soutenir l’accès des femmes à la terre et aux ressources productives. Le processus d’urbanisation est en effet fortement genré : dans un premier temps au moins, tandis que les hommes vont en ville en quête d’emplois dans l’industrie ou les services, les femmes ont tendance à rester en arrière pour s’occuper de la parcelle familiale. Il est donc essentiel de lutter contre les discriminations qui les touchent.


Ces objectifs sociaux, de même que le soutien à l’agro-écologie, sont un engagement adopté à Rome en novembre 2009 lors du Sommet mondial sur la sécurité alimentaire, et ils se retrouvent en filigrane dans les Objectifs de développement durable que l’ONU a adoptés en septembre 2015. Au-delà des gouvernements nationaux, les collectivités locales comprennent leur part de responsabilité dans la transformation en cours. (...)


Via Katell Rochard
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from ITERG - Chimie verte
Scoop.it!

Une nouvelle voie peu énergivore pour mélanger huile et eau

Une nouvelle voie peu énergivore pour mélanger huile et eau | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Des chercheurs du MIT ont développé un process qui permet de créer des émulsions nanométriques eau dans l'huile stables pour plusieurs mois avec une dépense d'énergie minimale. 

Il s'appuie sur des phénomènes de condensation de gouttelettes nanométriques. Aujourd’hui on fabrique des émulsions d’huile dans l’eau (ou d’eau dans l’huile) en secouant énergiquement les deux corps soit mécaniquement soit en utilisant des ondes sonores -ultrasons (qui provoquent d’intenses vibrations dans le liquide). 


Plus on recherche une émulsion fine, c’est-à-dire où les bulles sont petites, et le plus stable possible (sans phénomène de coalescence ou de séparation), plus il faut dépenser de l’énergie pour fabriquer l’émulsion. 


Pour stabiliser ces émulsions on utilise en plus des tensioactifs en plus ou moins grande quantité.


 Les chercheurs du MIT propose un système qui permet d’obtenir des émulsions nanométriques stables avec une dépense d’énergie minimale.


Via ITERG - Expertise Lipides
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Alimentation Santé Environnement
Scoop.it!

INRA - Usages et alternatives au glyphosate

INRA - Usages et alternatives au glyphosate | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

lien direct : http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Etudes/Toutes-les-actualites/Usages-et-alternatives-au-glyphosate


Étude conduite par la direction scientifique Agriculture de l'Inra. Suite à la lettre de saisine des Ministres de l’Agriculture et de l’Alimentation, de la Transition écologique et solidaire, de la Santé, et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation du 2 novembre dernier l’Inra a remis le 30 novembre 2017 aux Ministres concernés son rapport sur les usages et les alternatives au glyphosate dans l’agriculture française.


Via AgroParisTech DOC IST
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Les chocs de prix des matières premières agricoles : déterminants et anticipations - Analyse n° 107 | Alim'agri

Les chocs de prix des matières premières agricoles : déterminants et anticipations - Analyse n° 107 | Alim'agri | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
lien direct :http://agriculture.gouv.fr/telecharger/87876?token=806c735479a3519934e0001190d73eb2

Les marchés des matières premières agricoles ont été marqués, ces dix dernières années, par d’importantes hausses et chutes de prix. 
Cette volatilité engendre des situations d’instabilité pour les acteurs des filières et les gouvernements, préoccupés par la sécurité alimentaire des populations, la transparence sur les stocks mondiaux et la lutte contre la spéculation financière. 

Partant de ce constat, le ministère en charge de l’Agriculture a commandé une étude1, réalisée par le cabinet Riskelia et l’ESCP Europe. Cette publication présente les principaux enseignements de cette étude.

Elle montre notamment un changement dans la structure des marchés, lié en partie au développement des biocarburants, et décrit six indicateurs permettant d’anticiper de futurs chocs sur les marchés agricoles. (ref analyse CEP N° 107)



more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agroforesterie
Scoop.it!

L’agroforesterie pour restaurer les paysages

L’agroforesterie pour restaurer les paysages | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Partout dans le monde, l’agroforesterie apparaît comme un allié de poids pour régénérer les terres, combattre l’insécurité alimentaire et reconstruire la fertilité des écosystèmes.



Via Mediadoc - centre de documentation AgroSup Dijon
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Un pain aux insectes vendu en Finlande

Un pain aux insectes vendu en Finlande | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Le groupe agroalimentaire Fazer va commercialiser un pain aux grillons, une première mondiale selon l'enseigne.


«Les premiers pains à base de grillons seront disponibles dans onze boulangeries Fazer . 

Les ventes se feront d'abord essentiellement dans les grandes villes finlandaises, autour de la capitale Helsinki, en raison d'un manque de farine de grillons qui ne permet pas d'approvisionner l'ensemble des magasins....

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Guérir des plantes par la musique ? La comm' de Genodics à l'épreuve de la science

Guérir des plantes par la musique ? La comm' de Genodics à l'épreuve de la science | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Guérir les plantes grâce à la musique : voici ce que promet la société française Genodics. À en croire son site, et des articles parus récemment à son sujet, la technologie est prometteuse -- miraculeuse, même. Pourtant, son expertise scientifique est discutable.

 

Par Nelly Lesage - Sciences - Numerama - 15 novembre 2017

 

___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→ Un paysan sauve ses cultures d'un virus dévastateur… grâce à la musique ! http://www.lefigaro.fr/conso/2017/11/13/20010-20171113ARTFIG00015-un-paysan-sauve-ses-cultures-d-un-virus-devastateur-8230-grace-a-la-musique.php




Merci pour cet article (PAM)



Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Variétés entomologiques
Scoop.it!

Viticulture - Un premier cas de flavescence dorée dans le Puy-de-Dôme

Viticulture - Un premier cas de flavescence dorée dans le Puy-de-Dôme | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Vendredi, la préfecture du Puy-de-Dôme a annoncé la détection d'un cas de flavescence dorée à Chauriat, à l'est du vignoble puydômois. C'est un premier foyer dans le département, jusqu'à présent épargné.

La flavescence dorée est une jaunisse de la vigne particulièrement contagieuse et incurable, véhiculée par un insecte, la cicadelle (Scaphoïdus titanus).



Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Lait - - FranceAgriMer

Lait - - FranceAgriMer | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Lien direct : http://www.franceagrimer.fr/content/download/53259/514155/file/publi-entiere-Somme%20Lait.pdf



Dans la collection les études de FranceAgriMer retrouver pour la filière lait notre étude : Prospective filière lait de vache - édition Août 2017 Ce document constitue le rapport de l’exercice de prospective sur la filière française du lait de vache réalisé par FranceAgriMer à la demande de son Conseil Spécialisé Lait. 

Cette publication présente les travaux de la cellule d’animation de l’exercice de prospective, la restitution des connaissances partagées, les hypothèses et scénarios élaborés collectivement au cours des 18 réunions du groupe entre avril 2013 et mars 2015. 

Depuis sa création en 2009, FranceAgriMer a dédié une petite équipe à l’animation d’exercices de prospective pour pouvoir répondre aux demandes en ce sens émanant des professionnels ou des pouvoirs publics. Ces exercices de prospective s’inscrivent directement dans l’objectif général de l’établissement de contribuer au développement des filières. Ils décrivent des futurs possibles plus ou moins favorables avec pour objectif de faciliter l’émergence de stratégies collectives favorisant ou au contraire s’opposant à l’avenue de ces futurs.



more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Dominique Moreau : la biodynamie comme une évidence

Dominique Moreau : la biodynamie comme une évidence | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Dominique Moreau soigne ses vignes – 2,5 hectares, plantées quasi exclusivement en pinot noir – avec des tisanes et des produits naturels. 

La potion biodynamie fait son effet. 

Les cuvées des champagnes Marie Courtin sont réputées dans le monde entier.


On a peu de chances d’arriver par ­hasard à ­Polisot, village niché entre coteaux pentus et vallée de la Seine, alors encore une tranquille rivière. 

C’est pourtant dans ce petit bourg vigneron de la côte des Bar, dans le sud de l’appellation champagne, que l’on découvre les champagnes Marie Courtin. 


Ne cherchez pas à parler avec elle. C’est une autre femme, Dominique Moreau, qui, à 49 ans, vinifie magnifiquement les vins. 


En savoir plus http://www.lemonde.fr/vins/article/2017/12/15/dominique-moreau-la-biodynamie-comme-une-evidence_5230110_3527806.html#s1RSHWf9L5Wmfka7.99


Via AgroParisTech DOC IST, Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Atténuation des émissions de gaz à effet de serre et sécurité alimentaire

Atténuation des émissions de gaz à effet de serre et sécurité alimentaire | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Dans une publication d'Environmental Research Letters, un collectif d'une douzaine de chercheurs explore, à 2050, les arbitrages entre sécurité alimentaire et stratégie d'atténuation. 


Pour ce faire, ils mobilisent le modèle économique d'équilibre partiel GLOBIOM, qui englobe les secteurs agricole et forestier. Cette approche prend en compte, de façon endogène, trois mécanismes d'atténuation :

 i) des leviers techniques visant le CH4, le N20 ainsi que le carbone séquestré dans les sols,

 ii) des changements structurels comme les types de systèmes de production (animal et végétal) ou dans les échanges commerciaux, iii) les rétroactions de la demande alimentaire suite aux variations de prix des denrées.

 La sécurité alimentaire est, quant à elle, considérée via le calcul des calories disponibles par habitant et par jour, la méthode FAO permettant d'estimer le nombre de personnes sous-nutries....


lien direct publication: http://iopscience.iop.org/article/10.1088/1748-9326/aa8c83/pdf


more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Alerte sur les ouvrages parus
Scoop.it!

L'agroécologie, une discipline aux confins de la science et du politique | Natures Sciences Sociétés

L'agroécologie, une discipline aux confins de la science et du politique | Natures Sciences Sociétés | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Xavier Reboud et Étienne Hainzelins


lien direct ; https://www.nss-journal.org/articles/nss/full_html/2017/03/nss170036/nss170036.html


Pour saisir les ressorts de la montée de l'agroécologie dans ses différentes acceptions − scientifiques, politiques et sociales –, ce texte s'interroge sur la phase où une démarche scientifique se construit sur la base d'un questionnement sociétal et où se cherchent les articulations entre des préoccupations qui renvoient au politique et une argumentation scientifique destinée à la fois à leur donner consistance et légitimité et à les traduire en pistes d'action pour une diversité d'acteurs, des agriculteurs aux consommateurs.


Dans ses grandes lignes, l'argumentation scientifique de l'agroécologie exploite l'idée d'un ressourcement de l'agronomie dans les principes de l'écologie pour mieux internaliser l'ensemble des conséquences d'envergure des choix agricoles. 


Cette quête de rupture avec l'agronomie « classique » interroge la capacité de l'interdisciplinarité à provoquer (puis justifier ?) une évolution des perspectives à travers les concepts de sobriété, d'efficience, de résilience ou de robustesse. 


De plus, la nécessaire adaptation des systèmes agricoles et alimentaires aux conditions et aux besoins locaux conduit à souligner la dimension éminemment territoriale de l'agroécologie. 


Ceci induit la nécessité d'un élargissement de l'interdisciplinarité aux sciences de la société. Les difficultés du politique proviennent de cette recherche de rupture, des réorientations des politiques publiques qu'elle exige et des freins à lever....


Via Veille Supagro Florac
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture
Scoop.it!

Témoignage : "L'agriculture de conservation et l'agriculture de précision m'ont permis de retrouver de l'autonomie sur mon exploitation" 

Témoignage : "L'agriculture de conservation et l'agriculture de précision m'ont permis de retrouver de l'autonomie sur mon exploitation"  | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it


David Vincent : Mon exploitation est située à proximité de Carcassonne dans l’Aude où l’on a la particularité d’être sous climat méditerranéen dans une zone au milieu des vignes avec des potentiels de rendement agricole faible. 


J’ai des terres à petit potentiel agronomique fortement lié aux conditions climatiques de l’année, c’est-à-dire qu’il y a certaines années où l’on est capable de faire 60-70 quintaux de blé dur. Mais l’année où il fait sec et où il ne pleut pas le rendement est divisé par deux. Cela m’a amené à revoir complètement la manière dont je travaille. C’est pour cela que je me suis dirigé vers deux types d’agriculture : l’agriculture de conservation et l’agriculture de précision. 


En agriculture de conservation l’objectif est d’essayer de capitaliser sur les avantages environnementaux, l’amélioration de la fertilité des sols, diminuer la dépendance aux intrants chimiques. Concernant l’agriculture de précision, c’est utiliser tous les avantages pour moduler, apporter la bonne dose au bon endroit et au meilleur moment.


Crédit photo : agriconservation.wixsite.com / Pixabay


Via Mediadoc - centre de documentation AgroSup Dijon, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Insect Archive
Scoop.it!

Publications scientifiques de l'IRD

Publications scientifiques de l'IRD | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it







La base de ressources documentaires de l'IRD


95 000 documents issus des recherches de l'IRD
73 000 fichiers PDF téléchargeables

un exemple :

http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers17-11/010063336.pdf ;


Technical handbook of domestication and production of Diptera Black Soldier Fly (BSF), Hermetia illucens, Stratiomyidae

 



Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Parrot lance le Bluegrass, un drone pensé pour l’agriculture

Parrot lance le Bluegrass, un drone pensé pour l’agriculture | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

L’entreprise française Parrot étoffe sa gamme de drones, avec un quadricoptère spécifiquement développé pour l’agriculture. 


Parrot Bluegrass est un nouvel outil d’aide à la décision au service de l’agriculture de précision. La dernière solution professionnelle développée par Parrot, le spécialiste du drone, s’adresse au monde agricole. Parrot Bluegrass est un quadricoptère répondant aux attentes des agriculteurs. 


Il est équipé de deux caméras embarquées. La caméra frontale full HD permet de surveiller les bâtiments, les parcelles, les troupeaux. Parrot Sequioa, le capteur multispectral et d’ensoleillement permet d’affiner la détection sur tout type de cultures, dans une démarche d’agriculture de précision. 


Les données collectées par les 2 caméras sont valorisées sur la plateforme Airinov First +. En quelques heures, l’agriculteur reçoit des cartes de zonage, pour avoir une vision précise de la biomasse et de l’état de ses cultures. Les agriculteurs gardent la maitrise totale de leurs données et leur analyse leur est directement délivrée.

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Lait de Normandie... et d'ailleurs
Scoop.it!

Fourrages et santé : Quand la prairie devient pharmacie

Fourrages et santé : Quand la prairie devient pharmacie | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Des éleveurs d’Ille-et-Vilaine jouent la prévention pour leurs troupeaux laitiers en leur mettant à disposition des « prairies pharmacie ». Implantées avec une quinzaine de plantes aux vertus médicinales, ces parcelles permettent aux vaches de brouter de quoi améliorer leur santé.

Via Cedric
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

le séquençage des génomes

le séquençage des génomes | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Le séquençage de génome a pour but d'obtenir les séquences complètes des génomes de différents organismes: bactéries, plantes, champignons, animaux, et humain. 
Un document sympathique à lire. (PAM)
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Action publique pour le développement durable des territoires et de l’agriculture
Scoop.it!

Projet URBACLIM - AgroParisTech

Projet URBACLIM - AgroParisTech | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Porté par le département SIAFEE et monté en partenariat avec la KIC Climat, premier partenariat d’innovation public-privé au niveau européen porté sur le changement climatique, le projet URBACLIM Urban Agriculture – Climate Benefits Compared with Conventional Food Chains (URBACLIM) a pour objectif d’évaluer quantitativement la contribution des projets d’agricultures urbaines à la lutte contre le changement climatique.


Via AgroParisTech DOC IST
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Verres de Contact
Scoop.it!

La génération Y et le vin - Etude Ifop / Vin & Société

La génération Y et le vin - Etude Ifop / Vin & Société | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Les jeunes Français et le vin: image, consommation, connaissance... où en sont les 18-30 ans avec le vin ? 

 

Via Olive & Thome.... Dégustent!
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from EntomoNews
Scoop.it!

« Une mouche dans le verre » ou comment une seule femelle attirante suffit à ruiner le vin

« Une mouche dans le verre » ou comment une seule femelle attirante suffit à ruiner le vin | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2017 : Novembre

 

"Bien que l’entomophagie soit tendance, on a tendance à l’enlever et, si c’est plus qu’un moucheron, à se faire remplacer le contenu, voire le contenant. Un cas particulier, soit dit en passant, est celui-ci : « D'après Abu Hurayra : « Le Prophète a dit : « Si une mouche tombe dans le verre de quelqu'un d'entre vous, il doit l’y enfoncer » ; mais ce hadith reste très problématique.
Un cas encore plus particulier se présente lorsque c’est une Mouche du vinaigre qui vient, attirée par le parfum du vin, essayer de se noyer seule dans un tastevin. Là, vous fermez les yeux, vous demandez à une main innocente de retirer la drosophile et de vous la cacher. Vous goûtez le vin, et vous annoncez à la compagnie (médusée) : « c’est un mâle » ou « c’est une femelle ». Facile à vérifier sur le cadavre.
En effet, la croyance qu’il suffit d’une mouche pour donner un mauvais goût au liquide est vraie, à condition qu’il s’agisse d’une femelle.


Après avoir identifié et quantifié la production par la drosophile femelle de la phéromone d’attraction des mâles, Peter Witzgall, Paul Becher et leurs collaborateurs (université d’Agronomie, Uppsala, Suède) se sont demandés si cette Z4-11Al avait mauvais goût au point d’expliquer la croyance.


Ils ont réuni une équipe de goûteurs professionnels du Pays de Bade (Allemagne) à qui ils ont soumis des verres d’eau ou de pinot blanc (Fribourg 2013) ainsi traités : remplis après avoir emprisonné une mouche mâle ou femelle durant 5 minutes ou avoir reçu 10 ng de Z4-11Al.


Le mâle ne laisse aucune trace gustative. La phéromone donne effectivement un sale goût. Et le buveur la détecte en quantité égale à celle qui intéresse le mâle de drosophile.

Pour l’heure, impossible d’expliquer cette convergence. Et à quoi sert à Homo sapiens bibens de sentir le parfum de la Mouche du vinaigre femelle – à part à faire le tour décrit ci-dessus ?"


Article source (gratuit, en anglais)


Dessins et photos (à l’usage des abstèmes)



Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Polyproline is a minimal antifreeze protein mimetic and enhances the cryopreservation of cell monolayers - 

Polyproline is a minimal antifreeze protein mimetic and enhances the cryopreservation of cell monolayers -  | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Les méthodes actuelles de cryoconservation des cellules nécéssitent  l'utilisation de molécules '"antigels" pour être éfficaces . il est démontré dans cet article que  la polyproline  a une activité d'inhibition de recristallisation de la glace liée à son hélix amphipathique et qu'elle améliore la cryopréservation des lignées cellulaires adhérentes. La polyproline peut être un additif peu polyvalent dans le domaine émergent des cryoprotecteurs macromoléculaires..
more...
No comment yet.