agroalimentation
79 views | +0 today
Follow
agroalimentation
agroalimentaire, industrie de transformation alimentaire
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by GuillaumeLathuiliere
Scoop.it!

rAgroalimentaire - Labelys Traçabilité développe son activité sur Arbent

rAgroalimentaire - Labelys Traçabilité développe son activité sur Arbent | agroalimentation | Scoop.it

Actuellement implantée à Bellignat, la société Labelys Traçabilité construit un nouveau bâtiment sur Arbent avec l'appui de la Communauté de communes d'Oyonnax, le Conseil général et la Mission Economique de l'Ain.

Labelys Traçabilité, une entreprise située sur un marché agroalimentaire de niche
Lorsqu'il rachète le département "plaques de caséine" du groupe européen de plasturgie Promens en 2004, Jean-Paul Maître a une idée en tête : adapter à ces identifiants traditionnels, utilisés pour le marquage et la traçabilité des produits fromagers, les nouvelles technologies d'identification de type RFID ou datamatrix (codes-barres de nouvelle génération).
En collaboration avec des partenaires industriels, et avec le soutien de OSEO, Il développe alors une solution globale innovante permettant de recueillir, de stocker et d'analyser différents types de données tout au long du processus d'élaboration du fromage (date de fabrication, analyses microbiologiques...). « Dans les fromageries industrielles, la manipulation des fromages étant de plus en plus robotisée, nos identifiants permettent de repérer les produits et de mémoriser les opérations réalisées (retournement, brossage, etc.), précise le dirigeant de Labelys"
De manière concrète, Labelys transforme la caséine, principale protéine issue du lait, en un support, vecteur d'informations permettant de marquer les fromages de manière indélébile et infalsifiable, et de gérer les étapes intervenant au cours de leur fabrication. ."La plaque de caséine devient ainsi un véritable outil de gestion de production, facteur d'économie pour nos clients quand la traçabilité est d'abord perçue comme un coût. »
Un succès inédit en France et à l'international
Après avoir breveté cette technologie, la PME de l'Ain est l'une des deux seules entreprises au monde positionnées sur ce marché (l'autre étant Hollandaise), et réalise, grâce à l'accompagnement de la CCI de l'AIN, plus de la moitié de son activité à l'export, principalement en Europe (Suisse, Espagne, Italie, Autriche, Allemagne) mais également en Russie et dans les pays d'Europe centrale et orientale, aux Etats-Unis et au Canada.
Ses clients sont aussi bien les industriels de l'agroalimentaire (Lactalis, Entremont, Bel...) que les syndicats interprofessionnels des appellations d'origine contrôlée (AOC).
Installation de l'entreprise dans de nouveaux locaux
Le développement soutenu de cette activité, et les nouvelles normes imposées par l'activité étroitement liée à celle de l'industrie agroalimentaire, implique pour l'entreprise de développer son outil de production. "Nous avons alors fait appel à la Communauté de communes d'Oyonnax et la Mission Economique de l'Ain pour nous accompagner dans nos démarches. Le Conseil général a également été présent à nos côtés".
Une solution foncière de 4000m⊃2; a ainsi été proposée à l'entreprise sur la ZI La Laye à Arbent. Les travaux de construction du bâtiment sont actuellement en cours pour une installation prévue à la fin du premier trimestre 201

more...
No comment yet.
Scooped by GuillaumeLathuiliere
Scoop.it!

Le Sojami : Un outil industriel mêlant harmonieusement nutrition, écologie et économie - Cfia expo

Le Sojami : Un outil industriel mêlant harmonieusement nutrition, écologie et économie - Cfia expo | agroalimentation | Scoop.it

Fin 2011, l’éco-usine Le Sojami a été inaugurée à l’Agropole d’Agen…une expérience pilote qui devrait faire des adeptes.
Ce projet qui vient de voir le jour est certainement porteur d’avenir pour le territoire et le développement local. La PME créée en 1997, fabrique une large gamme de produits bio à base de soja lactofermenté. Sur son nouveau site de 1100m⊃2;, tout a été pensé, conçu, pour limiter l’impact de l’activité sur l’environnement, avec une optimisation énergétique et des normes HQE.
Travailler dans un tel contexte, en parfaite adéquation avec la nature, cela cadre tout à fait avec la philosophie de Jean-James Garreau, PDG de l’entreprise, docteur en biologie et chercheur indépendant en écologie humaine : il est animé d’une vraie passion pour la recherche. Alliant intelligemment sa curiosité du monde, un sacré sens de l’observation, ses idéaux et son savoir, il a sillonné durant treize ans l’Europe, l’Amérique, l’Afrique en tant que bénévole pour des associations… une belle expérience de terrain et un élément véritablement déclencheur pour la suite de son parcours : « Nous replantions des arbres, travaillions sur des campagnes contre la désertification. C’est là où j’ai commencé à m’intéresser au système alimentaire ».

more...
No comment yet.