Alors qu’il était en exil forcé sur le territoire togolais, l’ex-ministre d’Etat, ministre de la Défense du premier gouvernement du président Laurent Gbagbo, a été arrêté par les forces de sécurité pro-Ouattara avec la collaboration des autorités locales, le mercredi 6 juin dernier, et extradé le même jour en Côte d’Ivoire