Actualité internationale
1 view | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Emma Sport
Scoop.it!

Des signes de fin de récession en Espagne pour le FMI

Des signes de fin de récession en Espagne pour le FMI | Actualité internationale | Scoop.it
Le FMI estime que le pays pourrait bientôt sortir de la récession mais s'inquiète du "niveau inacceptable" du chômage. L'institution appelle à une action européenne pour relancer l'emploi et la croissance.
more...
No comment yet.
Rescooped by Emma Sport from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

Rapport "République centrafricaine : une crise silencieuse" - Publications | Médecins Sans Frontières

Rapport "République centrafricaine : une crise silencieuse" - Publications | Médecins Sans Frontières | Actualité internationale | Scoop.it
Association humanitaire internationale d'aide médicale. Retrouvez toute l'actualité et les témoignages de Médecins Sans Frontières sur ses actions dans plus de 80 pays.

Via Anna Gueye
more...
No comment yet.
Scooped by Emma Sport
Scoop.it!

Comment les femmes se sont fait voler les Révolutions

Comment les femmes se sont fait voler les Révolutions | Actualité internationale | Scoop.it

L’actualité internationale des dernières années est incontestablement marquée par de nombreuses révoltes populaires. Au Maghreb et au Moyen-Orient, les révoltes s’intensifient face aux dictatures et donnent naissance au Printemps arabe. Des années de militantisme syndical, de travail d’ONG, de chômage élevé chez les jeunes et de répression incessante de ces autocraties contribuent en janvier 2010 à l’éclosion de ce mouvement en Tunisie, en Égypte, en Libye, en Syrie, au Yémen et au Bahreïn. (...)

En somme, le constat, qui ressort aujourd’hui des révolutions arabes en Tunisie et en Égypte, est la propension de celles-ci à faire régresser les droits des femmes. En outre, les révolutions ont partiellement été récupérées par des intérêts étrangers. Que ce soit les États-Unis, obsédés par le contrôle géostratégique de la région (et indirectement des ressources), l’Arabie saoudite, jalouse de son pouvoir, ou Israël, dont l’incertitude chronique anime la dynamique régionale, on ne peut ignorer les répercussions néfastes et régressives de leurs politiques sur les peuples tunisiens et égyptiens. Alors qu’on finance à coups de milliards le gouvernement de Morsi, on appuie du même coup l’islamisation de la société et l’enfermement des femmes. On récupère une révolution qui se voulait émancipatrice pour la réduire en agent de statuquo dans des dictatures comme celles du Qatar et de l’Arabie Saoudite. Les États-Unis entérinent ce processus, tout en ayant le double discours que la liberté et la démocratie sont des valeurs sacrées, alors que les Tunisiennes et les Égyptiennes n’y ont pas accès. Cela étant dit, la mainmise des islamistes radicaux sur la politique et sur les relations sociales n’est pas définitive. Il est possible que cette période serve de tremplin vers d’autres perspectives sociales. En attendant, les femmes sont toujours aux prises avec un système patriarcal imposé par l’influence grandissante des salafistes et par un gouvernement financé outrageusement par les États-Unis, l’Arabie Saoudite et le Qatar.

 

Anne-Marie Veillette

Le Journal international

Plus : http://www.lejournalinternational.fr/Comment-les-femmes-se-sont-fait-voler-les-Revolutions_a703.html

more...
No comment yet.