Actualité
22 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Phare2000 from Le journal acpfr
Scoop.it!

Eghezée : taxe sur les mâts éoliens

Eghezée : taxe sur les mâts éoliens | Actualité | Scoop.it
Canal C - Votre télévision locale !

Via Charles Peter
more...
No comment yet.
Rescooped by Phare2000 from Il est impossible de ne pas communiquer !
Scoop.it!

Composante Médicale Sujet Portes Ouvertes de la Composante Médicale de la Défense

Composante Médicale Sujet Portes Ouvertes de la Composante Médicale de la Défense | Actualité | Scoop.it
Composante Médicale Composante Médicale Sujet Portes Ouvertes de la Composante Médicale de la Défense...

Via Daniel Cornelis
more...
No comment yet.
Rescooped by Phare2000 from Il est impossible de ne pas communiquer !
Scoop.it!

La génération Y face à la crise : enquête sur les jeunes adultes du 21e siècle

La génération Y face à la crise : enquête sur les jeunes adultes du 21e siècle | Actualité | Scoop.it
Portrait-Robot de ceux qui réinventent le concept "d'adulte". Premier volet : l'adulescence (1/4).

Via Daniel Cornelis
more...
No comment yet.
Rescooped by Phare2000 from démocratie énergetique
Scoop.it!

43 sites pollués par la radioactivité recensés en France

43 sites pollués par la radioactivité recensés en France | Actualité | Scoop.it

Dans son inventaire national publié mercredi 11 juillet, l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) dresse une carte de 43 sites pollués par la radioactivité fin 2010 en France, pour la plupart réhabilités ou en passe de l'être. Ces sites sont essentiellement répartis à Paris, en Ile-de-France, ainsi que dans l'Est et le Sud-Est...

 

>>>> Le coup du bâton m**deux : http://www.lefigaro.fr/environnement/2012/07/11/01029-20120711ARTFIG00468-la-sortie-du-nucleaire-coutera-tres-cher-en-dechets.php Ben voyons


Via Alcofribas, Fée Coquelicot, Maïm Beaussier, Aquitaine decroissance
more...
No comment yet.
Rescooped by Phare2000 from Build Green, la curation
Scoop.it!

S’installer dans un écovillage, une idée folle ?

S’installer dans un écovillage, une idée folle ? | Actualité | Scoop.it

On les appelle écovillages, écolieux, écohameaux. Parfois, on les orthographie éco-villages, éco-lieux et éco-hameaux. Quels que soient le terme utilisé et l’orthographe, on désigne la même chose : une agglomération rurale ou urbaine qui vise l’autosuffisance. Dans ce lieu, c’est l’humain que l’on place au centre et que l’on souhaite en harmonie avec son environnement. Le principe de base est de ne pas prendre à la terre ce qu’on ne peut lui rendre. Au-delà de la théorie, vivre dans un écovillage est-il réalisable ? S’agit-il d’une utopie ?

(...)


Via @Chuchoteuse d'Alternatives, BRIDGE Cluster, Build Green
more...
No comment yet.
Rescooped by Phare2000 from Il est impossible de ne pas communiquer !
Scoop.it!

Un algorithme permettrait de retrouver l’origine des rumeurs

Un algorithme permettrait de retrouver l’origine des rumeurs | Actualité | Scoop.it

Des chercheurs de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, en Suisse, sont parvenus à créer un algorithme qui retrouve facilement l'origine d'un événement


Via Daniel Cornelis
more...
No comment yet.
Rescooped by Phare2000 from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

PERPIGNAN: La première serre photovoltaïque du département est née

PERPIGNAN: La première serre photovoltaïque du département est née | Actualité | Scoop.it

Réunir agriculture bio et production d'électricité propre sous un même toit... photovoltaïque.

 

Voici quelques années que cette idée a germé dans la tête de Francis Vila. Propriétaire et producteur sous serres depuis 1972 (NDLR : il fournit notamment les légumes et plus particulièrement les tomates de la marque Rougeline), ce pionnier de l'agriculture solaire cultive aujourd'hui 24 000 m2 sous serres et produit 1700 kilowattheures, soit la consommation de 1000 foyers. "La première serre où l'on produit dessous", affiche-t-il tout sourire. Car la production est la condition exigée par la chambre d'agriculture pour de tels projets (voir encadré). Mais encore fallait-il aboutir. "Comme les producteurs sous serres blanchissent les parois l'été pour réduire l'ensoleillement, on a fait nos petits calculs sur un coin de table. En relevant la quantité de joules dans la serre, hiver comme été, et en étudiant la qualité de l'ensoleillement en couvrant la moitié de la superficie des toits de panneaux photovoltaïques. L'équation nous était favorable", raconte Francis Vila. La partie technique incombant à André Joffre, président de Tecsol, ce dernier a préconisé l'installation de panneaux en verre pour résister à la neige. Des panneaux plus performants que prévus et qui encouragent le producteur.

 

10 millions d'euros d'investissement


Car plus de performance équivaut à plus de revenus. Et il en a bien besoin. L'investissement, de quelque 10 millions d'euros, est financé à moitié par les banques traditionnelles et le fond de la banque européenne d'investissement. "Mais ce projet n'aurait jamais vu le jour sans les 25 % de garantie endossés par le Conseil régional sur le prêt", précise aussi Francis Vila. Pas de fonds spéculatif ou de multinationale dans l'affaire. Francis Vila est le seul propriétaire des serres et des toits. Mais il pourra en tout cas compter sur les revenus de la vente de l'électricité à EDF dont le contrat passé sur 20 ans lui assure un tarif de 40 centimes par kilowattheure pour rembourser le prêt.

 

Si la production reste encore à l'état d'expérimentation, le pari est d'ores et déjà gagné. Les poivrons, tomates et autres plans de haricots s'épanouissent pleinement sous la serre. Mais en attendant la commercialisation de ces produits, Francis Vila a décidé de donner toute la récolte sous serre solaire aux Restos du coeur.

 


Via Damoclès
more...
No comment yet.