Actu Réseaux sociaux du Qweekr
108 views | +0 today
Follow
Actu Réseaux sociaux du Qweekr
Toute l'actu des réseaux sociaux
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Facebook lance une appli de gestion des pages professionnelles

Facebook lance une appli de gestion des pages professionnelles | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Facebook a mis en ligne une nouvelle application destinée aux terminaux d'Apple, baptisée Facebook Pages Manager. Destinée aux administrateurs de pages Facebook comme les community managers, elle permet de gérer leurs pages professionnelles depuis un mobile. Ces derniers peuvent notamment consulter l'activité de leurs pages, statistiques à l'appui ; mais aussi poster des statuts, des photos ou gérer les commentaires. Pour l'heure, l'application n'est disponible qu'aux Etats-Unis, mais devrait arriver en France très prochainement. 

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

So.cl le réseau social de Microsoft ouvert à tous

So.cl le réseau social de Microsoft ouvert à tous | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Après 6 mois de test, So.cl (pour Social) le réseau social de Microsoft est officiellement ouvert à tous depuis dimanche ! Ce dernier, qui « ne veut pas être un concurrent des Facebook, Google+ et Twitter« , s’était présenté à l’époque comme un nouvel outil de recherche pour les étudiants. So.cl permet par exemple, de partager très facilement les résultats des recherches, de mutualiser une recherche ou encore d’organiser des meetings virtuels autour d’une vidéo (outil Video Parties). Pour le reste, c’est du classique avec notamment un profil pour chaque membre ainsi qu’une « Timeline » pour suivre l’actualité de votre réseau. So.cl offre une ergonomie assez sympathique et simple, mais arrive un peu sur le tard. Aujourd’hui, Facebook domine le monde et Google+ ramasse les miettes, y a t-il encore de la place pour un nouvel entrant ?

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

So.cl : le réseau social de Microsoft ouvre ses portes

So.cl : le réseau social de Microsoft ouvre ses portes | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Le projet initié sous le nom de code Tulalip devient plus concret pour les internautes.

Microsoft ouvre la version bêta grand public de son propre réseau social So.cl (prononcez « social »)

 

La firme de Redmond vient titiller les acteurs ayant investi sur ce marché.

A commencer par Facebook qui vient de réaliser son introduction en Bourse. Mais aussi Twitter ou Google+.

Depuis juillet 2011, Microsoft Research FUSE Labs explorait en interne le concept So.cl.

Selon Gizmodo.fr, la singularité du réseau tiendrait à la recherche sociale basée évidemment sur le moteur de recherche Bing.

Le service communautaire, uniquement disponible en anglais, s’articule principalement par centres d’intérêt : « musique », « nourriture », « voyage », « art »…

 

Toute ressemblance avec la genèse de Facebook ne serait que pure coïncidence : la cible d’internautes de prédilection serait le monde des étudiants.


Dans la présentation de son réseau social, Microsoft met l’accent sur le thème de l’éducation.

So.cl a été initialement testé par de prestigieuses universités américaines.

L’interface de So.cl exploite les fonctionnalités classiques des réseaux, à savoir la publication de textes et d’images et le partage de contenus.

Il est également possible de créer des groupes de discussions.

Coopétition oblige (mi-concurrence, mi-partenaire), on peut s’inscrire sur So.cl uniquement via un compte Facebook (901 millions de membres) mais aussi Windows Live.

Rappelons que Microsoft a investi dans Facebook sur fond d’accord commercial (la régie Microsoft Advertising a Facebook dans son portefeuille de clients) et  que le réseau social de Mark Zuckerberg exploite le moteur Bing.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Infographie : Statistiques de Facebook mobile

http://optimonet.files.wordpress.com/2012/05/socialbakersmobileinfographic.jpg

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Faut-il un syndicat des usagers de Facebook ?

Faut-il un syndicat des usagers de Facebook ? | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Alors que Facebook entre aujourd'hui en bourse, l'association Internet Sans Frontières organise ce jeudi un rassemblement devant les locaux parisiens du réseau social. Elle demande la constitution d'un syndicat des internautes contributeurs pour défendre les droits et les intérêts des utilisateurs de Facebook et des autres services en ligne.

L'association Internet Sans Frontières a lancé une initiative surprenante à l'occasion de l'entrée en bourse de Facebook, dont l'évaluation dépasse les 80 milliards d 'euros. Elle estime en effet que le réseau social fondé par Mark Zuckerberg ne vaudrait rien sans les données des utilisateurs qui contribuent à l'enrichir, et demande que les droits des usagers de Facebook soient mieux défendus à travers la constitution d'un syndicat électronique (eSyndicat).

"L’entrée en bourse spectaculaire de Facebook n'augure rien de bon pour les contributeurs. Le modèle économique de l'entreprise basé sur l'exploitation commerciale de la vie privée va pousser le service dans un sens encore plus intrusif et liberticide", redoute Internet Sans Frontières.

"Nos carnets d'adresses sont entièrement scannés par Facebook à travers notre téléphone mobile ou notre webmail. L'identi cation biométrique par défaut permet à Facebook de reconnaître logos et visages sur les photos sans que le contributeur n'ait donné son autorisation explicite et préalable. La situation est plus qu'alarmante : l'intrusivité et la perte de contrôle du contributeur atteignent des niveaux dramatiques".

L'association ajoute que Facebook "permet à certains services gouvernementaux d'interroger sans limite nos données personnelles et nos vies privées pour les besoins des enquêtes, et peut même les leur transmettre sans notre contrôle et en contradiction avec les lois d’application territoriale européennes qui les protègent".

Les syndicats d'usagers ne sont pas une nouveauté. Mais en général, ils se constituent lorsque ces usagers sont confrontés à un monopole qu'ils ne peuvent contourner. Il s'agit des syndicats d'usagers des transports en commun, des services des eaux, des parents d'élèves, de la Poste... beaucoup plus rares sont les syndicats constitués par les consommateurs pour se défendre face à un acteur privé.

L'initiative d'Internet Sans Frontières montre donc le poids qu'a pris Facebook, au point de donner aux internautes l'impression que le réseau social est devenu incontournable, à l'instar d'un monopole public. "Si ce réseau est devenu incontournable, c'est d'abord parce que 900 millions de personnes s'y sont inscrites et qu'il s'agit pour une partie de la population d'un espace de socialisation indispensable", écrit d'ailleurs l'association.

C'est tout le problème que nous avions également soulevé au sujet de Google. Lorsqu'un acteur privé est devenu à ce point incontournable, il devient essentiel de prendre conscience de la responsabilité de simili-service public qui lui incombe. Reste que la constitution d'un syndicat d'usagers ne ferait que démontrer l'impuissance du législateur, à qui devrait revenir la charge d'empêcher les dérives dénoncées par ISF.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Le multi-comptes débarque (enfin) sur Twitter.com !

Le multi-comptes débarque (enfin) sur Twitter.com ! | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Si vous êtes Community Manager ou Twitter Addict, vous savez comme l’utilisation de multi-comptes Twitter passe forcément par une application tierce comme Tweetdeck, Seesmic ou encore Houtsuite… Du coup, bon nombre d’entre nous sommes contraints et forcés d’oublier twitter.com dans les méandres de l’Internet mondial…

Mais aujourd’hui, Twitter décide de reprendre du poil de la bête en annonçant l’arrivée toute proche de cette gestion multi-comptes sur son interface en ligne ! De quoi recoudre avec ce site (et générer davantage de VU ?).

 

Comme nous pouvons le voir sur ce screenshot de Benoît Descary, cette nouvelle fonctionnalité prend le nom de « contributeurs » et vous permet d’ajouter des utilisateurs capables de parler en votre nom, sans pour autant leur fournir le mot de passe associé ! Dès que cet ajout est effectué sur le compte de votre marque (par exemple), les personnes sélectionnées pourront alors jouir et passer d’un compte à l’autre en un clic !

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord et comme expliqué ci-dessus, il vous faudra donner accès à la page mère à une ou plusieurs personnes possédant un compte Twitter (cela va sans dire). Pour ce faire, direction les paramètres du compte et, en dessous de l’onglet « applications » apparaît l’onglet « contributeurs ». Recherchez des personnes par pseudo et le tour est joué ! À noter tout de même que, ces personnes ne pourront en aucun cas modifier les paramètres du compte Twitter, elles ne pourront que s’exprimer en son nom ! Enfin, les personnes ainsi « élues » devront se rendre dans les paramètres de leur compte pour pouvoir switcher d’un compte à l’autre (un peu à l’image des pages Facebook).

Rassurez-vous, les contributeurs ne sont pas nommés « ad vitam eternam » et pourront être révoqués à tout moment ! ;-)

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Influencia - On buzze - Femmes seules dans un restaurant: plus jamais!

Influencia - On buzze - Femmes seules dans un restaurant: plus jamais! | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Pour éviter les repas anxiogènes en solitaire, une Anglaise lance un nouveau réseau social en ligne. Il est réservé uniquement aux femmes désireuses de ne plus jamais se retrouver seules pour dîner.

 

 

C’est en entendant les témoignages touchants des invitées sur une émission de la BBC que Cressida Howard a eu l’idée d’Invite For A Bite. Toutes les femmes intervenant sur les ondes de la radio anglaise dressaient le même constat: elles aiment voyager seule mais détestent dîner en solo.

 

«J’ai moi-même expérimenté cet inconvénient et je comprends que la plupart des femmes ne sont pas à l’aise d’être toute seules le soir dans un bar ou un restaurant. On est souvent entouré de couples romantiques ou d’hommes un peu éméchés ou dragueurs », commente sur le site Web la fondatrice du nouveau réseau social 100% féminin.

 

 

 

 

Car Invite For A Bite est uniquement réservée à la gent féminine. Pour s’assurer d’une compagnie en soirée, l’utilisatrice peut créer son invitation ou répondre à une autre qui lui est adressée. Pour celles qui veulent se contenter de dîner, déjeuner ou de pique-niquer, il est possible à l’avance d’émettre ses préférences culinaires. Pour les plus aventureuses, Invite For A Bite permet aussi de se donnez rendez-vous pour un cinéma, une balade ou même une marche sportive.

 

En effet, le site lancé en mars dernier par Mme Howard, professeur de piano allergique aux nouvelles technologies comme elle se décrit elle même, ne s’adresse pas uniquement aux femmes en voyage d’affaire ou de loisir. Il est également accessible aussi aux trop nombreuses représentantes du beau sexe qui se retrouvent seules un soir de semaine ou de week-end. Si le networking online devient une nouvelle arme contre la solitude croissante dans nos sociétés pourtant connectées, Invite For A Bite constitue un nouveau type d’arme de rencontre en ligne.

 

Dans un autre genre, une récente application réservée aux accrocs de LinkedIn s’est inspirée du best seller "Ne mangez jamais seul". LunchMeet  permet aux amoureux du réseau de rencontrer en personne des contacts dans un cadre informel, avec une idée simple d’utilisation : savoir qui, parmi vos contacts est libre pour déjeuner près de votre bureau à la même heure.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Chime.in un réseau social partage intérêts et argent par internet

Chime.in un réseau social partage intérêts et argent par internet | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Chime.in, un réseau social d'intérêt veut s'imposer sur un marché concurrentiel (Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn, Viadeo..) en offrant une rémunération...
more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Twitter analysera votre trafic pour mieux vous orienter

Twitter analysera votre trafic pour mieux vous orienter | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Le réseau social a annoncé une nouvelle méthode de suggestion de comptes à suivre, fondée sur l'étude de la navigation des nouveaux inscrits.
more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Facebook valorisée à plus de 100 milliards de $ : est-ce exagéré ?

Facebook valorisée à plus de 100 milliards de $ : est-ce exagéré ? | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Facebook vient à l’instant de rentrer en bourse. Avec une action cédée à 38 $ à son introduction, le réseau social s’est valorisé à hauteur de 104 milliards de $. Selon l’évolution du tarif de son action, cette valorisation peut tout ...
more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Bitly lève 20 millions de dollars

Bitly lève 20 millions de dollars | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

La société, basée à New York, double le montant de sa dernière levée de fonds et s’apprête à lancer de nouveaux produits, dont un moteur de recherche viral. Ce dernier pourrait permettre aux utilisateurs de connaître les tendances du moment sur la toile en temps réel — un peu comme ce que fait Twitter avec les « Trending Topics » mais en ne se limitant pas à un seul et unique service.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Facebook intégré dans les nouvelles Mercedes

Facebook intégré dans les nouvelles Mercedes | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Les réseaux sociaux peuvent être utilisés n’importe où par n’importe quel moyen. Aujourd’hui, Facebook, le site le plus visité dans le monde entier peut être visité depuis l’écran du tableau de borddes nouvelles Mercedes-Benz.

Le constructeur allemand a en effet collaboré avec Facebook pour intégrer le réseau social dans les modèles américains de voitures estampillées Mercedes-Benz. Le fabricant veut surtout introduire cette nouvelle fonctionnalité pour les modèles appartenant à la classe SL à partir de 2013. Le but est de donner la possibilité à la personne se trouvant derrière le volant de mettre à jour son statut sur Facebook. Il pourra faire savoir en temps réel sa localisation et pourra également être informé si des amis se trouvent dans les parages. Par ailleurs, cela permet au conducteur d’avoir un aperçu des lieux publics l’avoisinant, par exemple les restaurants, bars et cafés.

Pour que cette nouvelle installation ne soit pas nuisible à la sécurité des occupants de la voiture, l’utilisateur ne peut plus rien écrire dès que le véhicule démarre. Un bouton unique permettra de faire les mises à jour sur la route.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

La bulle Facebook va-t-elle crever ?

La bulle Facebook va-t-elle crever ? | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Lancée en grandes pompes vendredi en Bourse, l’action Facebook s’est plantée. Modèle économique non consolidé, atteinte à la vie privée, crainte d’une nouvelle bulle, les raisons de ce crash sont nombreuses.
more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Path, un réseau social intime: partager sans se faire surveiller

Path, un réseau social intime: partager sans se faire surveiller | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Path, un réseau social intime: partager sans se faire surveiller Apparu sous forme d’application sur Iphone et Itouch il y a quelques mois, le « petit » réseau social « Path », financé notamment par Ashton Kutcher, fait figure d’ovni dans le milieu : intimiste, il limite le nombre d’amis à 150

Contrairement à Facebook et Twitter, qui pallient sur une augmentation toujours plus importante du cercle de ses « amis » pour une élévation sociale virtuelle toujours plus recherchée, le nouveau réseau social Path promet tout le contraire à ses utilisateurs. Co-fondé par le créateur de Napster Shawn Fanning et Dave Morin, ancien de Facebook, le réseau promet de tracer un changement à 90 degrés dans la perception et l’utilisation des réseaux sociaux.

Le réseau Path s’appuie en effet sur deux constats : d’abord celui de la peur croissante des utilisateurs de Facebook de se voir espionner via leur profil. En effet, le nombre parfois exubérant des contacts et l’amalgame des « amis » et des contacts professionnels, comme la protection douteuse de certaines données personnelles n’encouragent plus au partage d’informations comme se fut le cas dans les premiers temps du géant Facebook. De plus, un nombre toujours croissant d’utilisateurs se disent « perturbés » de l’utilisation de leurs données personnelles à des fins publicitaires.

L’avis des spécialistes de la pensée

En effet, deuxième constat : Path s’appuie sur une étude réalisée par Robin Dunbar, professeur dePsychologie à Oxford et qui affirme que le cerveau humain ne serait capable d’entretenir qu’un maximum de 150 relations sociales à la fois.

Et le sociologue Bernard Cathelat de renchérir : « Facebook s’est crée une mythologie de fraternité amicale désintéressée qui ne tient plus ». Les gens recherchent le lien numérique qu’ils veulent plus fort et plus intime. Plus continu aussi, à l’image d’une connectivité toujours plus poussée et encouragée par les différents smartphones.

« Préserver la confiance et l’intimité de ses usagers »

Ce sont les mots des fondateurs eux-mêmes qui résument bien ce que le réseau veut toucher et transformer. Ils enchaînent ainsi : « nous croyons que la prochaine tendance est le développement de la sphère personnelle et privée » : ce que les usagers ont l’air de croire aussi puisque le réseau Path compte près de trois millions de membres à ce jour.

Et ce n’est pas le seul à suivre cette tendance apprécié, son petit frère californien, « Pair », privilégie quant à lui les liens à deux, entre amants par exemple. Ceux –ci recherchent un partage confidentiel, toujours plus poussé et ininterrompu. C’est également le cas des réseaux français « Famicity » et « Senior evasion » qui permettent à une famille ou à des seniors de retrouver le contact social et humain tout en s’engageant à n’utiliser sous aucun prétexte les données personnelles recueillies.

Au long du 19ème siècle, l’hygiène passait progressivement de la sphère publique à la sphère privée ; deux siècles plus tard, les relations sociales et le partage de données sur Internet semblent vouloir suivre le même schéma.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Facebook : quel avenir l'intimité avec un milliard d'amis ?

Facebook : quel avenir l'intimité avec un milliard d'amis ? | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

"Il y a plus de deux milliards d'internautes dans le monde, et nous avons pour but de tous les connecter." Facebook ne cache pas son ambition de devenir un nouveau moyen de communication entre connectés. 
Âgé d'à peine huit ans, le site aujourd'hui considéré comme "réseau social" a dépassé les 900 millions d'utilisateurs. Le cap du milliard d'êtres humains connectés n'est plus bien loin. Quel avenir pour les relations sociales ? "Facebook transforme de plus en plus les cercles d'amis en entreprise", résume la sociologue Divina Frau-Meigs, auteure de "Socialisation des jeunes et éducation aux médias". 

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Les réseaux sociaux d'entreprise au service de la collaboration et de l'innovation | b3b

Les réseaux sociaux d'entreprise au service de la collaboration et de l'innovation | b3b | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

A l’instar de Facebook, Google+, LinkedIn, Pinterest et tant d’autres, les réseaux sociaux d’entreprise ont pour objectif de mettre en place un environnement favorisant les échanges et la collaboration au sein de leurs communautés. Pour l’entreprise, il s’agit d’un moyen d’optimiser en particulier la communication transversale  et ainsi de favoriser la création de synergies au-delà des silos habituels et ultimement de créer de l’innovation.

Réseaux sociaux d'entreprise – innovation, collaboration, participation et communication

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises disposent, en complément de leur messagerie et agendas d’entreprise, d’un intranet qui consiste essentiellement en un porte-voix unidirectionnel pour le management et l’équipe de la communication interne. Les réseaux sociaux d’entreprise, les RSE, proposent davantage mais pour ce faire l’organisation doit comprendre les changements qu’ils impliquent. Pour mieux comprendre ces aspects, voici une intéressante présentation qui développe entre autre les différences entre réseaux sociaux publics et d’entreprise, les plus-values attendues et un état de la maturité sociale des entreprises.

Slides from « Making The Business Case For Enterprise Social Networks » Report

View more presentations from Charlene Li

Il est clair qu’un réseau social d’entreprise est là pour interagir sur les affaires de l’entreprise et pas pour échanger à propos d’affaires personnelles ou commenter le dernier film vu. Il est également sûr que tous ne vont pas sauter sur leur page d’entreprise, publier des articles et réagir sitôt le réseau social en place; Une personne qui ne s’exprime pas n’a aucune raison d’aller s’épancher sur le réseau social de l’entreprise.

Les solutions RSE sur le marché

Aujourd’hui de nombreuses solutions existent sur le marché des logiciels de RSE mais avant tout choix, il est bien entendu nécessaire de comprendre quelle est la situation actuelle et quels sont les objectifs de l’entreprise :

D’un point de vue technique : De quels outils disposons-nous déjà aujourd’hui en termes d’échange, de collaboration et de communication ? Quelles sont les contraintes d’intégration par exemple au niveau de l’infrastructure ou de l’architecture applicative ?  Quelles sont les exigences de sécurité par exemple pour l’authentification ou les modes de connexion à distance ? … Au niveau de l’organisation : Quels sont mes objectifs d’échange, de collaboration et de communication? pour quel périmètre ? et avec quelles populations ? tous les collaborateurs ou une partie d’entre eux seulement ? faut-il également prendre en compte ses partenaires ou ses clients ? … Au niveau du fonctionnement : Quelles sont les fonctionnalités que je souhaite utiliser ? comment je souhaite utiliser mon réseau social d’entreprise ? en interne uniquement? sur un mobile ? quelles sont les moyens de sécurité nécessaire à la protection des informations de mon entreprise? …

Il y a principalement trois types d’éditeurs de solution aujourd’hui sur ce marché :

les éditeurs d’intranet qui proposent de nouvelles fonctionnalités de partage et de collaboration comme IBM et Novell par exemple les solutions de réseaux sociaux qui cherche à répondre et s’intégrer dans le monde de l’entreprise tel Yoolink ou telligent par exemple les solutions RHs qui souhaitent ajouter une dimension de communication sociale à leur référentiel (annuaire d’entreprise) comme par exemple Silkroad ou CubeTree racheté par SuccessFactors puis récemment par SAP

Vous trouverez une sélection de solutions RSE accompagnée d’une brève description accessible via ce lien :  Editeurs de solution pour réseaux sociaux d’entreprise :

Business Collaboration with Enterprise Social Networking | Socialtext Corporate social network software: YoolinkPro Novell Vibe | Business Productivity Software Jive Social Business – Collaboration & Social Software Solutions Social Community Software – Telligent Knowledge Plaza – réseau social dédié au social knowledge management blueKiwi Enterprise Social Software | Accueil Accueil- Microsoft SharePoint IBM – IBM Connections – Social software for business – IBM Connections – Software - SeeMy : Réseau Social d’Entreprise Ning – Create a Social Networking Site with Ning, the Best Social Site Platform Teamshaker – Reseau Social d’Entreprise et Intranet 2.0 sous Drupal Dimelo – Social CRM Software Home – Jalios Cloud HR Software l Social Talent Management Software Solutions | SilkRoad Seuls 1% des collaborateurs produisent du contenu

Parmi les facteurs de réussite, il est essentiel de pouvoir compter sur l’implication du management et pas seulement pour des aspects de financement de projet. Non, le management doit faire partie du réseau, de la communauté de l’entreprise. Elle ne peut se contenter de regarder d’en-haut les échanges et les collaborations; elle doit faire partie de la conversation sociale. Si la culture d’entreprise n’a pas un niveau de maturité sociale suffisant, alors inutile de lancer un tel projet, une page d’information et quelques emails feront alors certainement l’affaire.

Comme mentionné plus haut dans cet article, il est faux de penser que le réseau social d’entreprise fera à lui seul communiquer les gens. C’est un outil, c’est tout et, comme sur internet, tous les collaborateurs ne participent pas tous de la même manière. Ainsi, si l’on étend la règle des 90 / 9 / 1 au RSE,  seuls 1% des collaborateurs produisent du contenu,  9% réagissent et commentent des contenus et 90% sont des spectateurs. Face à ces chiffres, il est nécessaire d’accompagner les collaborateurs, leur expliquer le fonctionnement et leur (dé)montrer les avantages qu’ils peuvent en tirer personnellement. Une charte d’utilisation peut également apporter des réponses utiles et clarifier les règles de comportements attendus afin d’éviter quelques soucis et abus. Il est évident qu’une animation, voir d’une modération, de ce réseau est important et permet d’y associer la notion de community manager au sein de son entreprise.

Intégrer un réseau social privé dans son entreprise est également le moyen de faire évoluer son environnement informatique. Outre le fait de pouvoir réduire le trafic de données échangées et stockées dans l’entreprise, le RSE est également un moyen de préparer l’entreprise à l’arrivée des nouvelles générations et de ne pas être directement taggée de « has-been ».

En conclusion, la mise en place d’un réseau social d’entreprise doit servir l’innovation via la mise en place d’une véritable plate-forme d’intelligence collective. Il doit devenir un outil central permettant à l’entreprise d’évoluer et, en conséquence, d’assurer sa pérennité.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Une infographie de vos comptes Twitter et Facebook, ça vous tente ?

Une infographie de vos comptes Twitter et Facebook, ça vous tente ? | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Vous avez une fan-page ? Un compte Twitter ? Vous suivez son évolution via les statistiques proposées par ces 2 réseaux ?
more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Pair lève 4 millions de dollar : un réseau social pour les couples, ludique mais futile

Pair lève 4 millions de dollar : un réseau social pour les couples, ludique mais futile | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Il y a une combinaison magique qui fait tourner la tête de tous les investisseurs de la Silicon Valley, depuis l’avènement des réseaux sociaux et des smartphones : celle du réseau social mobile de niche. La gloire revient à celui qui arrivera à mixer : viral - publicité ciblée - récupération de données - usage mobile innovant.

 

De la surexposition à l'intimité ?

 

Instagram, qui ne dégage aucun revenu, a été rachetée pour un milliard d'euros par Facebook, pour ne pas que l’outil soit récupéré par Twitter. La bulle internet du web 2.0 connaît ses meilleurs jours, avec l’entrée en bourse du "parrain" Facebook, prévue pour le 18 mai. Dans ce climat d’euphorie, un nouveau réseau mobile fait son entrée sur le marché : "Pair", un micro réseau pour… les couples !

 

Facebook est souvent critiqué pour faciliter l’accès par des personnes extérieures à ses informations personnelles (faux amis spammeurs par exemple). "Path" est donc arrivé, misant sur réseau de plus faible taille, centré autour de la famille et des amis très proches. L’Homme ultra connecté du 21e siècle semble vouloir partager toujours plus de contenu avec ses proches. Sur Facebook, on a vite fait d’être spammé par une horde d’"amis", de contacts, présents sur le réseau pour faire de la publicité, plus ou moins déguisée. "Path" avait trouvé la parade en privatisant ce réseau à quelques proches triés sur le volet. Mais "Pair" va encore plus loin. 

 

Quel intérêt me direz-vous ? Quelle différence avec l’envoi de SMS et MMS ? Rien. Mais c’est mobile et social ! Ah si, il y a quand même des fonctionnalités magiques qui pourraient faire de cette nouvelle application le "next big thing" de la Silicon Valley : vous pouvez "thumbkisser" ("s'embrasser par les pouces) : c'est à dire connecter vos pouces à distance par une douce vibration, ça fait rêver. Vous pourrez aussi évidemment cliquer pour dire "je pense à toi", qui enverra une petite notification à votre moitié.

 

Rien de révolutionnaire

 

Dans le fond, il n’y a rien de révolutionnaire et cela peut éventuellement être utile pour centraliser vos conversations à deux. Mais ce qui est un peu original, c’est que les smartphones actuels font exactement la même chose en organisant les SMS et MMS dans un style "conversation" (en compilant les messages que vous échangez selon un tri chronologique). C'est évidemment moins poussé, mais les fonctionnalités sont identiques. Pour l’instant, d’après ce que nous avons pu trouver, il n’est même pas question de visioconférence dans cette application, ce qui aurait pu être un petit plus réellement intéressant (même si d’autres applications dédiées le font déjà très bien).

 

Après tout il est vrai que cette application se place parfaitement dans son époque, principalement pensée pour les ados ou les jeunes adultes hyper-connectés et très consommateurs de ce genre de services. Encore une application très tendance, technologiquement déjà presque datée, sans réelle innovation. Malgré tout, les fondateurs ont déjà levé plus de 4 millions de dollars pour continuer son développement, pas mal pour un service à priori assez simpliste.

 

Cet article a été initialement publié sur Cometik, le blog de Thomas Gouritin, hébergé par "Le Nouvel Observateur".

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

InvitYou : le nouveau réseau social évènementiel

InvitYou : le nouveau réseau social évènementiel | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Un nouveau réseau social est né. Vous n’êtes pas sans savoir qu’à l’heure actuelle les réseaux sociaux connaissent une telle expansion, que le fait de parler de réseau social ne se fait plus uniquement entre amis lors d’une soirée, mais bel et bien dans le monde professionnel, musical, cinéma… Bref le social networking se diffusant à une allure folle, il est intéressant de remarquer que bon nombre de réseaux sociaux dont le plus répandu Facebook étendent leur influence sur la toile de manière virtuelle.

Un nouvel acteur InvitYou l’a bien compris, et a décidé de lancer un nouveau type de réseau social basé sur le réel et l’organisation d’évènements concrets. Le site lancé le 2 avril depuis le sud de la France  permet aux membres inscrits de se créer un réseau personnalisé en fonction de leurs préférences.

Quel concept ?

Le concept du site est simple mais astucieux. En effet,  grâce à une interface très épurée et simple, le nouvel internaute rentre littéralement dans une communauté de personnes liées grâce à leurs préférences communes en matière d’évènements. Possibilité ensuite pour toute personne de créer le sien dans n’importe quel genre allant de la musique au sport, cinéma, visites, expositions … La personne invite par la suite celui ou celle qu’il souhaite voir à son événement, possibilité bien évidemment de le rendre public ou privé.

Par la suite, une personnalisation est possible avec une classification de la base de contact, une personnalisation de la page d’accueil et du profil de l’internaute en fonction de ses centres d’intérêt et bien évidemment des évènements qu’il souhaite partager ou proposer à sa communauté. A noter la praticité de création de son propre événement pour ainsi partager ce que l’on aime.

Cette initiative possède au delà d’un quelconque événement pouvant être créée, un réel atout pour les entreprises. En effet, ce nouveau réseau social s’inscrit dans la politique marketing de plus en plus d’entreprises qui peuvent promouvoir de nouveaux produits ou services directement sur les pages d’utilisateurs ayants proposé des évènements à tous leurs contacts. En plus de ça, l’entreprise en question a la possibilité de parrainer un événement et s’engager à faire des remises commerciales à l’organisateur selon des conditions définies pour l’événement. Bingo puisque l’entreprise voit sa notoriété développée lors de l’événement grâce à une forte publicité pour son offre, sa marque et une clientèle ciblée.

Architecture du site

Comme évoqué précédemment, le site est réalisé de manière simple mais efficace en version Beta. La présence du choix de type d’événement est bien évidemment mise en avant avec juste en dessous la sélection de la date, du lieu ainsi que l’invitation éventuelle de contacts.

Dans un souci de simplicité, la marche à suivre est résumée en 3 étapes avec tout d’abord l’enregistrement des données personnelles et des choix de types d’évènements. En deuxième étape, l’ajout de la photo de profil, de l’utilisateur ou du logo pour une entreprise. L’aspect social ne tarde pas à venir puisqu’il constitue la troisième étape pour la diffusion massive de l’événement créée aux contacts sélectionnés.

Présence sur Facebook et Twitter

InvitYou est un réseau social certes mais il est nouveau ! Il est donc nécessaire de développer sa e-réputation grâce aux plus gros réseaux sociaux déjà existants qui ne sont autres que Facebook et Twitter.

Sur sa page Facebook, InvitYou mise sur une présentation simple avec comme slogan « Buzz your events ». Les couleurs utilisées pour le logo et la dominante des messages sont le vert et le bleu, peut être pour rappeler l’implantation de la start up à Montpellier au bord de la mer.

Sur son Twitter, lancé depuis un peu plus d’un mois, le site connaît une ascension intéressante puisque n’ayant pas posté énormément de tweets avec un total de 71, InvitYou bénéficie déjà de 330 abonnés. Le partage est donc en marche et promet un bel avenir à ce nouveau réseau social.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Mac 4 Ever : WWDC : Apple présentera son réseau social de partage de photos

Mac 4 Ever : WWDC : Apple présentera son réseau social de partage de photos | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Selon le Wall Street Journal, Apple devrait lever le rideau sur une belle mise à jour iCloud lors de la WWDC, qui se déroulera du 11 au 15 juin. Les principales nouveautés se trouveraient dans une évolution majeure du partage de photos et dans la synchronisation vidéo.



Est-ce la raison pour laquelle Phil Schiller s'est désabonné furtivement de son compte Instagram, après son acquisition par Facebook à 1 milliard de dollars ? «  Ils ont dépassé les bornes en arrivant sur Android  », justifiait celui-ci, pour avoir supprimé son compte. Mais la concurrence commence à se faire sentir et Apple tente de mieux la soutenir en intégrant des nouvelles fonctionnalités à iCloud et en offrant à ses utilisateurs un réseau de partage de photos digne de ce nom. Les photos pourront être commentées, géographiquement ciblées, et tout un tas de fonctionnalités devrait apparaitre. Un moyen peut-être de développer son réseau Find My Friends, qui n'a jamais encore vraiment décollé ?

Le Wall Street Journal confirme également que la mise à jour iCloud comprendra un accès aux notes et aux rappels.

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Deux réseaux sociaux similaires à Pinterest réservés aux hommes

Deux réseaux sociaux similaires à Pinterest réservés aux hommes | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it

Dudepins: c'est un réseau réservé pour les hommes au meme style de Pinterest. Ils peuvent y partager les photos de tout ce qui est relatif aux hommes, des photos de sortie d'hommes, de sport, des moments purement viriles. 


Lire la source: http://www.applicanet.com/2012/05/deux-reseaux-sociaux-similaires.html#ixzz1vEyMqeKU

 

more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

La publicité plus efficace sur Twitter que sur Facebook

La publicité plus efficace sur Twitter que sur Facebook | Actu Réseaux sociaux du Qweekr | Scoop.it
Selon une étude, au premier trimestre 2012, Facebook se fait très largement battre par Twitter en matière de performance publicitaire.
more...
No comment yet.
Scooped by reseaux le Qweekr
Scoop.it!

Facebook s'offre Lightbox et le supprime d'Android

Après son rachat par Facebook, l'application Lightbox, concurrente d'Instagram, a mystérieusement de Google Play.
more...
No comment yet.