EXPLORATION
205.0K views | +3 today
Follow
 
Scoop.it!

Plongée au coeur de Big Brother - Entretien avec Benjamin Bayart

"Benjamin Bayart, né le 24 octobre 1973, est expert en télécommunications et ancien président de French Data Network, le plus ancien fournisseur d'accès à Internet en France encore en exercice.

Militant pour les libertés fondamentales dans la société de l'information par la neutralité du net et le logiciel libre, ses prises de positions en font une personnalité remarquée de l'Internet français."

Liens:


Conférences de Benjamin Bayart:

L'Esprit Du Moment's insight:
more...
No comment yet.
EXPLORATION
Découverte du monde tous azimuts sans tabous • « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas nécessairement à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux »  • Propulsé par http://activeast.free.fr
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

Informations via le réseau Activeast

Informations via le réseau Activeast | EXPLORATION | Scoop.it

Vous êtes sur la page EXPLORATION de @L'Esprit Du Moment

Une branche du réseau Activeast

 

Recherches typiques: #11septembre #afrique #alimentation #artivisme  #banques #big brother #cancer #chemtrails #cia #civilisations #colonialisme #conditionnement #conscience #contrôle mental #crope circles #démocratie #dieudonné #documents #écologie #éducation #énergie libre #eschatologie #eugénisme #europe #franc-maçonnerie #histoire  #idéologie #illuminati #interview #israël #juifs #marion sigaut #mondialisme #nouvel ordre mondial #ovnis #pédocriminalité #pétrole #philosophie #projet camelot #pyramides #religions #révélations #santé #satanisme #sexe #sionisme #sites intéressants #sociétés secrètes #soral #spiritualité #terrorismes #totalitarisme #univers #usa #vaccination #viande (...)


Quelques #sites intéressants francophones à explorer:
 ActivEast, A la recherche des vérités perduesBarruel, Blueman, Bibliothèque De Combat, BistroBarBlogBouddhanar, BTLV, Clap36, CROM, Connaissances Sans Frontières, Dossiers secrets, EdenSagaHenry Makow, Inexpliqué en débat, Internet Archive, Introcrate, Jeanne Burgermister, ldi5, Le Bonnet des PatriotesL'Échelle de Jacob, LeLibreTS, Les Chroniques De Rorschach, Matricien, Méridien-zéro, Miroir urobore, Moryason, ChezMutien, MystèresDuMonde, NémesisTV, NouvelOrdreMondial, Novapolis, Planète Révélations, Projet Camelot, On Nous Cache Tout, OpenyoureyesPlein Feux, RustyjamesSecrete baseSimon Lapointe, SuperResistence  Syti, WakeUpProject, Dissidosphere (...) Pour des sites d'actualités c'est ici

 

Censure & liens morts: La censure est quotidienne, il arrive donc que beaucoup de liens proposés soient morts; merci de les signaler √ Tout ce qui est diffusé ici est enregistré en local, bien à l'abri. Certaines vidéos sont aussi re-uploadées sur rutube ou sur internet Archive. (Vous pouvez laisser un message pour récupérer un fichier vidéo francophone qui ne serait plus accessible sur Internet). Texte: La dure tâche d’archiviste

 

Lectures généralistes & alternatives

 

L'Esprit Du Moment's insight:

Sites du réseau:L'Amer Dessous des CartesActiveast AntibanqueSans AmbiguïtésAlternative AutonomieGlobalChangeF∴M∴ exposée

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Autoroutes : comment l’État français organise sa propre spoliation

Autoroutes : comment l’État français organise sa propre spoliation | EXPLORATION | Scoop.it

"Amorcée par le gouvernement de M. Lionel Jospin, puis généralisée par celui de M. Dominique de Villepin, la privatisation des autoroutes illustre le capitalisme de connivence à la française. L’Etat impose le système coûteux du péage, assume l’essentiel des risques, puis organise la captation de la rente par les grands groupes.
par Philippe Descamps

«L’usage des autoroutes est en principe gratuit (1). » Enjolivée par cette belle proclamation, la loi de 1955 portant statut des autoroutes a instauré dans les faits la règle du péage. Ce texte restaurait l’un des droits féodaux abolis par la Révolution française, et fondait un système mêlant investissements publics et bénéfices privés. Le recours aux sociétés d’économie mixte concessionnaires d’autoroutes (Semca, dont le capital reste contrôlé majoritairement par l’Etat) financées par le péage n’était dans un premier temps prévu que « dans des cas exceptionnels » ; mais il devint rapidement la norme, au nom du « rattrapage ». En ce milieu des années 1950, l’Allemagne comptait déjà plus de trois mille kilomètres d’autoroutes et l’Italie, plus de cinq cents ; la France, à peine quatre-vingts.

Les justifications économiques, sociales, puis environnementales du péage demeurent pourtant fragiles. De grands pays comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou l’Allemagne ont rapidement développé des réseaux très denses et gratuits. La prise en charge par la collectivité leur a permis de garantir le respect des priorités en matière d’aménagement du territoire, à un coût bien moindre que celui des liaisons à péage, obligatoirement bâties en doublon du réseau existant. Le financement par le péage, nettement plus coûteux, engendre une plus grande emprise sur le territoire et n’a pas permis de réaliser les liaisons les plus vitales, directement payées par l’Etat. En outre, l’égalité des usagers devant le service public n’est pas assurée : dans certaines régions, comme en Bretagne, les autoroutes demeurent gratuites.

Tant que conduire restait un privilège, il pouvait paraître socialement plus juste de financer les autoroutes par le péage plutôt que par l’impôt. Lorsque la possession d’une voiture se banalise, dans les années 1960 et 1970, cet argument perd de son poids. Pour les automobilistes les plus modestes, le coût des péages ou des taxes sur les carburants devient plus lourd que ne le serait un surcroît d’impôt calculé en fonction des revenus." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Attali et Minc sur la crise, en 1984 déjà...

(LLP) "4 à 5 décennies de mensonges et de tromperies, ils sont toujours là, accès illimité aux médias de toutes sortes : papier, radio, télé, livres… Ces incompétents notoires sont LA preuve du complot ! Ces gens sont des parasites, des vampires qui vivent sur le dos des peuples !"

---

 

"Attali et Minc, nos deux phares de la pensée intellectuelle française, étaient déjà là en 1984, en plein tournant de la rigueur, pour expliquer la crise aux Français. La crise, opportunité pour faire les efforts nécessaires et libéraliser, un discours qui a traversé les années et s’est amplifié jusqu’à aujourd’hui."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L’Heure la plus sombre n°84 - Mythes et réalités de la science

"Pour ce 84ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient le docteur en physique Jérôme Halzan, auteur de l’ouvrage Mythes et réalités de la science.

 

Au sommaire :

Introduction
0’50 : La science est fantasmée !
2’30 : Hyper-spécialisation et gros moyens...
4’40 : ...pour des résultats médiocres
6’45 : Comment est financée la science ?
7’40 : Le tabou de la fraude dans la recherche
10’50 : La « junk science »
15’10 : La notion d’énergie
19’00 : La civilisation électro-magnétique
21’30 : Sur le fameux « changement climatique »
32’10 : Le « climategate »
35’30 : La « rumeur » des chemtrails
42’00 : Le transhumanisme
51’00 : Science et politique
55’00 : La Motta, « Ballade Sicilienne », Album Bande Originale, Kontre Kulture Musique"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Un agent de la CIA se confesse sur son lit de mort : « Je faisais partie de l’équipe chargée d’assassiner John F. Kennedy »

Un agent de la CIA se confesse sur son lit de mort : « Je faisais partie de l’équipe chargée d’assassiner John F. Kennedy » | EXPLORATION | Scoop.it

"Un agent de la CIA se confesse sur son lit de mort : « Je faisais partie de l’équipe chargée d’assassiner John F. Kennedy »

La cassette audio dans laquelle un ancien agent de la CIA et conspirateur de Watergate, E. Howard Hunt, admet sur son lit de mort qu’il a été contacté pour faire partie d’une équipe de la CIA chargée de tuer JFK a été diffusée ; un fait vraiment étonnant qui a été complètement ignoré par les médias.

Saint John Hunt, fils de E. Howard Hunt, est apparu sur l’émission de radio Coast to Coast Live diffusée à l’échelle nationale pour discuter des révélations contenues dans la bande.

Hunt a déclaré que son père lui avait envoyé une cassette en janvier 2004 et a demandé qu’elle soit divulguée seulement après sa mort. La bande durait 20 minutes à l’origine, mais a été éditée à quatre minutes et demi pour la diffusion sur la radio Coast to Coast. Hunt promet que toute la bande sera téléchargée prochainement sur son site.

Regardez la vidéo ci-dessous :  (...)

E. Howard Hunt nomme de nombreuses personnes avec des connexions directes et indirectes de la CIA comme ayant joué un rôle dans l’assassinat de Kennedy, tout en se décrivant comme un «précurseur» dans l’intrigue. Saint John Hunt a convenu que l’utilisation de ce terme indique que Hunt était disposé à jouer un rôle plus important dans le complot du meurtre s’il avait été requis.

Hunt allègue sur la bande que le vice-président Lyndon B. Johnson a été impliqué dans la planification de l’assassinat et dans le dissimulation, affirmant que LBJ, « avait une envie presque maniaque de devenir président, il considérait JFK comme un obstacle à cette réalisation ».

En étant interrogé sur le fait de savoir si son père a suivi les théories de la conspiration dans l’assassinat de Kennedy, Saint John a déclaré qu’il a suivi le travail d’AJ Weberman, un écrivain autonome de New York qui, au début des années 70, a accusé Hunt d’être l’un des trois vagabonds qui ont été arrêtés à Dealy Plaza. Les soi-disant vagabonds (photo ci-dessus) ont été interrogés et plus tard les récits ont été publiés par les autorités peu de temps après l’assassinat. Weberman, l’un des fondateurs du Youth International Party, les Vippies, a publié des photographies des vagabonds et a constaté que deux d’entre eux avaient des similitudes frappantes avec Hunt et Frank Sturgis, également nommé par Hunt dans la bande comme ayant joué un rôle dans l’assassinat.

En demandant son avis sur la question de savoir si son père était l’un des vagabonds de Dealy Plaza, Saint John, dans une révélation étonnante, a déclaré que l’un d’eux ressemblait beaucoup à son père en 1963 (voir comparaison ci-dessus).

Frank Stugis, opérateur éminent de la CIA, a déclaré une ressemblance avec l’un des « vagabonds ».

D’autres chercheurs croient que le « vagabond Hunt » est en fait Chauncey Holt, qui a par la suite avoué le fait. Charles Harrelson aurait été identifié comme le troisième vagabond.

Saint John Hunt a déclaré que peu de temps avant sa mort, son père s’était senti «profondément en conflit et profondément habité par les remords» parce qu’il n’avait pas signalé l’intrigue à l’époque ni empêché l’assassinat, tous les membres du gouvernement ont détesté Kennedy et voulaient l’éjecter de n’importe quelle manière. La promesse de Kennedy de « briser la CIA en mille pièces et disperser les restes au vent » a été menée et cela a fâché presque tout le monde à l’agence."

Connexe : Les Dessous de l’assassinat de J.-F. Kennedy

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Cartographier le mondialisme avec Pierre Hillard - Méridien Zéro le reçoit pour son nouveau livre

Cartographier le mondialisme avec Pierre Hillard - Méridien Zéro le reçoit pour son nouveau livre | EXPLORATION | Scoop.it

"Cette semaine, Méridien Zéro vous propose un entretien avec les deux catholiques de combat que sont Pierre Stadere et Pierre Hillard, autour de l’Atlas du mondialisme que celui-ci va faire paraître au Retour aux sources très prochainement. L’occasion pour nous de revenir sur le travail de Pierre Hillard !" (...)

Connexe : explicithistoire.wordpress.com/re-histoire/pierre-hillard/

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les Dessous de la télévision

Les Dessous de la télévision | EXPLORATION | Scoop.it

Si vous atterrissez sur ce dossier, il y a de fortes chances que vous ne soyez pas concerné par son contenu. Il pourra éventuellement servir à aider vos proches et contacts à « décrocher » de la télévision. De notre côté, cela fait maintenant plusieurs années que nous avons résilié l’abonnement télé, et croyez-le bien, on ressent nettement la différence.

Pour la petite histoire, lorsque nous nous rendons chez des amis qui possèdent encore la télé (allumée), le fait de se retrouver devant les plages de publicités est extrêmement désagréable. Sans parler des programmes en eux-mêmes. Mais on ne peut se rendre compte de ça qu’après un certain sevrage.

(L’utilisation à desseins de termes relatifs à la drogue utilisés comme métaphore pour parler de la télévision est fort appropriée, car comme pour une drogue, la prise quotidienne banalise, atténue les effets, les rends moins puissants = on ne se rend pas compte de la médiocrité des programmes. Après une cure, vous ne pourrez/voudrez plus -normalement- replonger). Tentez l’expérience!

« Je ne regarde jamais la télévision
pour la bonne raison que je n’ai aucune raison
de laisser un égout se déverser dans mon salon »

Serge de Beketch, dans la vidéo intitulée « La mafia pédophile dénoncée par Serge de Beketch«

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Nouvel Ordre Mondial: Attentats et opérations sous faux-drapeau modernes sont des créations sionistes… (Veterans Today)

Nouvel Ordre Mondial: Attentats et opérations sous faux-drapeau modernes sont des créations sionistes… (Veterans Today) | EXPLORATION | Scoop.it

"Alexis parle ici des opérations faux-drapeaux modernes de toute évidence, même s’il aurait dû le préciser dans la mesure où à la lecture de son article, on pourrait penser qu’il croit qu’il n’y avait pas d’opérations faux-drapeaux avant l’époque moderne. De fait, l’histoire de l’humanité en est truffée, comme l’incendie de Rome par Néron par exemple, surtout celles de l’empire américain, qui rappelons-le a été en guerre plus de 300 ans sur ses 341 ans d’existence, on ne compte plus les faux-drapeaux générés par les Yanks.

~ Résistance 71 ~

Les opérations faux-drapeaux sont des créations sionistes

Jonas Alexis
5 juin 2017
url de l’article original:
http://www.veteranstoday.com/2017/06/05/false-flag-operations-are-zionist-creations-2/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~"

"Les opérations faux-drapeau par leur nature même, sont toujours bonnes pour les nouveaux cons(ervateurs), le régime israélien, les va t’en guerre et les puissances usuelles. Si vous n’en êtes pas sûr, demandez donc à B. Netanyahou et il va vous en persuader. Vous rappelez-vous ce qu’il a dit après les attaques du 11 septembre ?

Le fou de Tel Aviv expliqua sans équivoque à une audience de l’université Bar Ilan: “Nous bénéficions d’une chose et c’est de l’attaque sur les tours jumelles et le Pentagone ainsi que de la lutte des Américains en Irak.”[1] Toutes ces guerres et attaques terroristes “ont fait chavirer l’opinion publique américaine en notre faveur”, a t’il ajouté.[2]

Le président iranien d’alors Mahmoud Ahmadinejad a vu la même chose à savoir que les opérations faux-drapeau renversaient toujours “l’opinion publique américaine” en faveur d’Israël. Ahmadinejad a alors dit:

“Il y a 4 ou 5 ans, un évènement suspicieux s’est passé à New York. Des bâtiments se sont effondrés et ils ont dit que 3000 personnes y avaient été tuées sans jamais publier leurs noms. Sous ce prétexte, les Etats-Unis ont attaqué l’Afghanistan, puis l’Irak et depuis, un million de personnes ont été tuées en Irak.”[3]

Ce que nous voyons ici encore et toujours est ce que l’ayatollah Khomeini avait dit bien en avance sur son temps, lorsqu’il lança l’expression de “Grand Satan” pour décrire les activités sionistes aux Etats-Unis et au Moyen-Orient ; Par le “sionisme international”, il dit en 1979:

“Au moyen des ses agents fourbes et cachés (comme par exemple les néoconservateurs et les va t’en guerre de tout poil), il suce le sang des peuples sans défense comme si lui seul, avec ses satellites, avaient le droit de vivre en ce monde. L’Iran a essayé de couper ses relations avec ce Grand Satan et c’est pour cette raison même que maintenant des guerres lui sont imposées.”[4]

Khomeini ne faisait que s’échauffer: “Il n’ y a pas de crime que l’Amérique ne commettrait pas afin de maintenir sa domination économique, politique, culturelle et militaire sur ces parties du monde où elle prédomine.”

Ceci est toujours vrai aujourd’hui. La mafia sioniste et ses marionnettes utilisent des opérations faux-drapeau pour matraquer à la fois le Moyen-Orient et l’occident à mort. Par exemple, juste après les récentes attaques de Londres, Theresa May a déclaré que le gouvernement se devait de prendre le contrôle de l’internet. “Nous ne pouvons pas permettre à cette idéologie un espace de sécurité pour se reproduire, et pourtant c’est exactement ce que l’internet et les grosses entreprises qui en fournissent l’accès font,” a t’elle dit.[5]

May ne pense pas une seconde que la guerre perpétuelle créée au Moyen-Orient pourrait bien être une raison des attaques contre l’occident. Elle pense juste que l’internet est une grande partie du problème ! Elle a dit:

“Nous devons travailler avec les gouvernements démocratiques alliés pour atteindre un accord international afin de réguler le cyber-espace et empêcher la propagation de l’extrémisme et de la planification terroriste.”[6]

Les attaques terroristes de Londres, a t’elle ajouté “étaient liées entre elles par une seule idéologie malfaisante, celle de l’extrémisme islamique.”[7] Qu’en est-il de l’extrémisme nouveau con ? et de la Syrie en ce moment ? Qui soutient vraiment l’EIIL dans la région ? Cette femme veut-elle nous faire croire qu’elle ne sait pas , qu’elle ne sait rien ? Pourquoi ne s’assied-elle pas 5 minutes avec Poutine pour lui demander ?…

May fait l’idiote avec les faits parce qu’elle est au lit avec un paquet de va t’en guerre et de satanistes. En fait, May n’a pas hésité à dire l’an dernier qu’elle était prête à larguer des bombes sur des gens innocents, hommes, femmes et enfants, afin de protéger son idéologie politique.

Le second point est que May et d’autres va t’en guerre sont préoccupés au sujet des récentes attaques de Londres, mais les mêmes personnes ne sont pas vraiment inquiètes quand il s’agit de bombarder en Irak, en Afghanistan, en Libye et en Syrie. Juste samedi dernier, au moins 245 civils ont été tués rien qu’à Mossoul (NdT: par des raids anglo-americano-sionistes…)

Le mois dernier, au moins 3050 personnes ont perdu leurs précieuses vies. Qui se préoccupent de ces gens ? Aucun politicien en occident en tout cas. Ils sont bien plus motivés à faire bloquer l’internet que d’adresser les vrais problèmes au Moyen-Orient. Censurer ce que disent les gens sur internet est un vieux projet israélien depuis le départ.[8]

[1] “Report: Netanyahu Says 9/11 Terror Attacks Good for Israel,” Haaretz, April 16, 2008.

[2] Ibid.

[3] Ibid.

[4] Quoted in E. Michael Jones, “The Great Satan and Me: Reflections on Iran and Postmodernism’s Faustian Pact,” Culture Wars, July/August, 2015.

[5] Jon Stone, “Theresa May says the internet must now be regulated following London Bridge terror attack,” Independent, June 4, 2017.

[6] Ibid.

[7] Ibid.

[8] See for example David Shamah, “Israel eyes world coalition to force social media platforms to block incitement,” Times of Israel, January 19, 2016; for similar stories, see also “Likud Minister: It’s Clear Netanyahu Wants to Block Critical Reports About Him,” Haaretz, March 4, 2017."
-------------------------------

 

 

Connexe : (vidéo) "Les pères du terrorisme moderne"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le naufrage du PS, par Dr Al West (#LoL)

Le naufrage du PS, par Dr Al West (#LoL) | EXPLORATION | Scoop.it
Très belle vidéo humoristique, mais encore plus politique, qui explique comment la France arme le terrorisme international pour mieux piller les richesses des sous-sols des pays ciblés. Un rappel des différentes déclarations des uns et des autres vient renforcer le propos. Vidéo qui peut faire réfléchir les plus zombifiés d’entre les mougeons…
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Réseau ODESSA - Les Tabous de l’Histoire

(LLP) "Pour ceux qui s’intéressent véritablement à l’histoire de l’Occident des dernières décennies, ceux qui n’ont pas froid aux yeux, ceux qui connaissent la nature de l’être humain, ce documentaire est extrêmement intéressant à voir. Il est question de l’exfiltration des nazis et autres fascistes de l’Allemagne vaincue vers l’Amérique latine et le Moyen-Orient avec l’aide et la complicité bien sûr des pays vainqueurs !

En réalité, le complot est bel et bien présent, sauf qu’il est admis 50 ans plus tard lorsque les archives sont déclassifiées ! Reste maintenant à donner un peu de temps et d’énergie à s’instruire et comprendre comment est géré le monde par les élites occidentales modernes."

 

 

Voir aussi: https://www.youtube.com/playlist?list=PLDokP6Bmbmg6X0VR6gaNnCZ7WzNQo1p7w

more...
No comment yet.
Scoop.it!

LES MYSTÈRES DE L’OPÉRATION MONARCH. Enfants disparus, abus rituels et contrôle mental

LES MYSTÈRES DE L’OPÉRATION MONARCH. Enfants disparus, abus rituels et contrôle mental | EXPLORATION | Scoop.it

(Cliquer le titre pour lire l'article complet)

"Monarch, les abus rituels et les réseaux pédophiles sont peut-être les interfaces diverses d'une même réalité, un programme de prise de pouvoir et d'instauration d'un nouvel ordre mondial occulte. Difficile à croire, surtout pour nous, Européens qui, au contraire des Américains, ne baignons pas dans le religieux dès notre plus jeune âge. C'est d'autant plus difficile à avaler que les institutions policières telles le FBI nient l'existence des abus rituels sataniques et sont toujours sceptiques devant les thèses des réseaux pédophiles internationaux. Pourtant, lorsque l'on examine de plus près les innombrables textes, livres et recherches des victimes et chercheurs spécialisés dans ces domaines ainsi que les témoignages des thérapeutes spécialisés dans le MPD (Multiple Personality Disorder), on se rend compte que le sujet est très sérieux et ne peut se résumer en un seul délire millénariste ou apocalyptique.


Une réalité qui n'existe pas ?
Pour ceux qui sont familiers du sujet des abductions, le phénomène des enfants et des adultes victimes d'opérations de contrôle du comportement fondé sur le trauma comporte de nombreux points communs avec l'affaire des enlèvements extraterrestres. On se trouve face à des événements qui échappent à toute analyse rationnelle, à toute normalité. Il est également normal d'être totalement perplexe, voire plus que sceptique face aux récits de ces victimes et c'est le nombre, l'étendue, la complexité et en quelque sorte la permanence, la constance de ces phénomènes qui nous obligent à y jeter un œil moins incrédule et plus analytique. De plus, les deux sujets partagent des zones communes dans la mesure où dans certains cas, des victimes appartiennent aux deux typologies, à savoir qu'une victime d'abus sexuels et de rituels sataniques évoque parfois la présence d'entités extraterrestres aux côtés de militaires. Si les deux sujets peuvent parfois se recouvrir, il convient, pour simplifier la perception d'un sujet déjà trop complexe et rétif à notre compréhension normale, de les séparer comme s'il s'agissait de deux 'disciplines', deux 'réalités' différentes. Malgré tout, on ne peut s'empêcher de constater l'ampleur de ces deux sujets : il y a rien qu'aux Etats-Unis un nombre croissant de victimes d'enlèvements extraterrestres (“ 3,7 millions d'Américains adultes présentaient les critères comme significatif d'un enlèvement extraterrestre selon un sondage de l'institut Roper ” dans “Enquête sur les enlèvements extraterrestres” de Marie Thérèse de Brosses, Plon), à savoir de personnes affirmant avoir été enlevées par des entités extraterrestres pour faire le plus souvent l'objet d'expériences de type médical. Quant à la problématique du trauma, 1 personne sur 4 a vécu un événement traumatique grave selon une étude de l'OMS, l'organisation mondiale de la santé. Par 'grave', on entend un événement mettant en contact la personne avec la perspective de son décès, un choc violent à même de provoquer des désordres de la personnalité proche du MPD. Pour entrer plus précisément dans le problème des victimes d'abus rituels et de contrôle du comportement (Mind Control en anglais), il est très difficile de trouver des chiffres valables, voire des estimations car le propre de ces événements traumatiques est de générer des amnésies complètes ou partielles chez les victimes ainsi que le secret et des démentis au niveau des institutions. Par conséquent, il est pratiquement impossible d'obtenir des statistiques fiables sur les enfants mais également les adultes victimes d'abus rituels et de contrôle mental, des pratiques qu'il convient de ne pas confondre avec les chiffres relatifs à la pédophilie en général, à la pornographie enfantine et aux abus incestueux qui doivent être perçus comme un mouvement plus global même si une fois de plus, toutes ces réalités se recouvrent. Fritz Springmeier, un chercheur spécialisé dans le dossier Monarch, a avancé dans un de ses ouvrages qu'il y aurait une estimation d'environ “ 2 millions d'Américains victimes du programme Monarch de contrôle de l'esprit basé sur l'utilisation du trauma ”. Les abus rituels à connotation parfois satanique sur des enfants sont, selon les auteurs, au départ des pratiques familiales transgénérationnelles, c'est-à-dire qu'elles se transmettent de génération en génération, souvent via un père abuseur qui vendra occasionnellement son ou ses enfants à un 'contrôleur' chargé de les amener à des réseaux de pornographie ou qui les obligera à participer à des rituels particuliers. Ces familles sont le plus souvent socialement très favorisées et les pères occupent des postes de pouvoir évidents dans le domaine financier, militaire, politique mais aussi dans le show business. Les enfants des familles défavorisées remplissent un autre rôle, nous le verrons. Les chiffres officiels en matière de maltraitances et d'enlèvements d'enfants sont une denrée rare. Normal, car les gouvernements craignent sans doute de révéler l'ampleur du désastre et la mesure de nos responsabilités. Normal également lorsque certaines autorités policières, le FBI aux USA par exemple, vont jusqu'à nier l'existence des abus rituels et des réseaux sataniques dans leurs hypothèses et méthodes d'enquête. En Belgique, par exemple, le thème des réseaux pédophiles organisés impliquant des puissants de ce monde a suscité pendant des années –entre 1996 et 2004- une guerre médiatique sans pitié et un malaise extrême qui a eu pour conséquence que ce sujet est devenu totalement tabou. La presse et le pays ont éclaté en deux camps : les croyants (en l'existence de réseaux), minoritaires et les non-croyants, largement majoritaires. Le procès Dutroux en a fait les frais puisque la Cour d'assises n'a pas pu ni voulu examiner le dossier sous l'angle des réseaux. Dutroux a été condamné comme un prédateur isolé. Le dossier des réseaux appelé « dossier Bis » ne sera sans doute jamais poursuivi.

Mais revenons à nos chiffres : à titre d'exemple, en France, on considère que 800 enfants disparaissent chaque année sans laisser de traces. En Belgique, petit pays de 10 millions d'habitants, en 2001, plus de 200 mineurs ont disparu d'institutions diverses, ce qui n'englobe évidemment pas les chiffres totaux des enlèvements. Les données relatives aux violences physiques, abus sexuels, négligences lourdes et cruautés mentales sont en constante augmentation dans la plupart des pays européens. Le commerce de l'enfant arrive en troisième position derrière la drogue et les armes en ce qui concerne les bénéfices engendrés. Voici donc certaines tendances qui peuvent seulement donner une vague intuition de l'ampleur du drame.

Produire des hordes d'enfants esclaves" (...)

----------------------------

 

 

En complément de ce texte synthétique :

Les Dessous des « Abus Rituels »

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Prédictions de Ron Paul [sous-titres en Français]

"De deux choses l’une : ou Ron Paul possède une boule de cristal super efficace ou c’est un génie qui a compris comment fonctionnait la politique étrangère de son pays au point de prédire les actions 15 ans avant. C’est également la preuve de la grossièreté des manœuvres du département d’état US qui avance en géopolitique avec ses gros sabots bruyants…"
--------------

 

"Impressionnant discours du député texan Ronald « Ron » Paul devant la Chambre le 24 avril 2002. Il y prédit avec une précision remarquable les événements qui feront suite aux attentats du 11 septembre 2001, au niveau tant domestique qu’international. La vidéo met en regard de son discours différents articles de presse et autres sources, qui formant une rétrospective des événements depuis cette date, et ce, jusqu’à nos jours, en reprennent — parfois mot pour mot — le contenu. La musique qui l’accompagne est Time, extraite de la bande originale du film Inception (réalisé et produit par Christopher Nolan ; musique composée par Hans Zimmer).

Fervent conservateur constitutionnaliste, Paul se définit comme un libertarien et s’oppose à l’ingérence du gouvernement que ce soit dans les affaires privées ou en matière de politique extérieure. Il quitte la Chambre le 3 janvier 2013, après une longue carrière politique en son sein. Le docteur Paul, gynécologue-obstétricien de formation, fut aussi candidat du Parti Libertarien à l’élection présidentielle de 1988 (remportée par George Bush « père ») et à l’investiture républicaine pour celles de 2008 (face à John McCain) et 2012 (face à Mitt Romney). Il reste cependant très critique vis-à-vis d’un système bipartite qu’il qualifie de « statu quo », et perdra finalement chacune de ces élections.

Biographie officielle de Paul après ce lien : http://bioguide.congress.gov/scripts/…

Discours sous-titré à l’aide des logiciels Subtitle Workshop et AVI ReComp d’après cette vidéo originale : http://www.youtube.com/watch?v=zGDisy…

Consultable aussi sur le réseau C-SPAN à cette adresse : http://www.c-spanvideo.org/appearance…

Traduction à fin de diffusion de l’information, sans intention lucrative ou commerciale de quelque nature que ce soit."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'énergie du futur de ta grand-mère - DEFAKATOR

"Cette enquête cite près d'une centaine d'extraits et de références, je ne donnerai donc ici que les principaux. Pour ceux qui ne sont pas dans la liste, demandez-moi dans les comms."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le temple de Kailasa et les grottes de Ellora - Mystères de l’Inde

Les archéologues trouvent un temple époustouflant creusé dans une montagne! Sa technologie demeure encore un mystère …

L’un des plus grands temples hindous de la planète, le temple de Kailâsa, est une structure qui bouleverse tout ce que nous prétendons connaître sur l’histoire. Ce temple stupéfiant n’a pas été construit (ce qui semble étrange, surtout si l’on considère le nombre de détails qu’il comporte) mais a été sculpté dans une montagne!

 

Les archéologues estiment qu’environ 400 000 tonnes de roches ont été dégagés pour sa construction, ce qui voudrait dire que cette structure monolithique n’a pas mis des années mais des siècles avant d’être construite. Les historiens n’ont aucune trace d’une si énorme tâche, et pensent même que cette structure aurait été construite en moins de 18 ans.

En données brutes, cela signifierait qu’environ 60 tonnes de roches ont été extraites chaque jour (5 tonnes par heure; étant donné que les sculpteurs auraient travaillé 12 heures par jour). Cela représente vraiment un sujet discutable, un tel contexte semble pourtant presque inimaginable même avec la technologie que nous avons aujourd’hui!

 

Fait intéressant, le Kailasa n’est que l’un des 34 monastères et temples à s’étendre sur une superficie de 2 kilomètres. Ces grottes ont été creusées dans le mur d’une haute falaise de basalte des collines de Sahyadari, à Ellora. Ce temple lui-même a été construit à partir d’un seul rocher à 50 mètres de profondeur (33.2 mètres en largeur et 30 mètres en hauteur), ce qui en fait l’une des plus grandes structures monolithiques de la planète, entièrement creusée dans la roche.

Le temple a été sculpté quasiment à la perfection. Il est parfaitement orienté Ouest, comporte des escaliers et des balcons complexes. Et il a été construit à une époque où les humains avaient une connaissance limitée des mathématiques et de l’architecture. Vraiment?


Temple époustouflant

 

On peut toutefois se poser une question. Il s’agit là d’une théorie désormais discutable, elle souligne qu’il est essentiel d’examiner objectivement l’ensemble de la situation. Ce temple a été taillé dans une montagne, il est complexe, sans raccordement externe, détaillé et aurait été construit uniquement avec des ciseaux, des marteaux et des pioches?

C’est vraiment, stupéfiant! (Surtout si on garde à l’esprit que 5 tonnes ont été enlevées toutes les heures)

(suite : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/archeologues-trouvent-temple-epoustouflant-creuse-montagne-technologie-demeure-mystere.html)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le Système n’est pas libéral. Il est liberticide. + les top 5 de la pub en ligne

Le Système n’est pas libéral. Il est liberticide. + les top 5 de la pub en ligne | EXPLORATION | Scoop.it

"« Deux entreprises américaines – Google et Facebook – et trois firmes chinoises – Tencent, Baidu et Alibaba – absorbent les deux tiers de tout l’argent dépensé pour la publicité en ligne » (cf article ci-dessous)

Cette information est très importante et dépasse le cadre simple du secteur de la publicité en ligne.

Nous avons la preuve là que le Système permet la constitution d’entreprises globales qui sont les « géants » de tel ou tel secteur.

Plus que cela, le Système aime ces entreprises boostées. Il en a besoin pour s’approprier la planète tout en la globalisant.

Le problème est que le même Système, par la bouche de ses représentants qui sont nos élus, nous parle de libéralisme, de la concurrence, alors qu’il détruit les conditions qui permettent aux PME et TPE d’agir.

L’économie de marché exige pour que ses lois s’appliquent une présence massive de concurrence, faute de quoi les prix fixés ne sont plus la résultante de la loi de l’offre et de la demande, mais de la stratégie fixée par les très gros acteurs…

Les conditions de financement des uns et des autres arrivent à de telles distorsions qu’il est impossible de continuer de parler de « marché ». Les uns sont payés pour s’endetter et les autres ne trouvent plus de financement au niveau local…

Enfin, si nous voulions faire encore mieux, il faudrait nous intéresser à l’actionnariat qui est derrière les gros acteurs.Prenons Vanguard Group (un des 4 assets managers derrière Blackrock), il détient 16,9 millions d’actions Google et 136 millions de Facebook.

Même les entreprises suivantes peuvent être des « poulains » du Système. Voici l’actionnariat de l’entreprise « chinoise » Alibaba dont près de 50% des actions sont réparties entre Softbank et Yahoo.

Et qui est Softbank qui est en pole position de l’actionnariat de Alibaba? Qui sont les pilotes de son actionnariat? Des entreprises américaines avec… Vanguard bien sûr!

Bref, le Système phagocyte l’économie libérale, détruit les entrepreneurs, emporte les emplois et… concentre les richesses et les pouvoirs. Et ce aux quatre coins de la planète.

Non seulement ce système n’est pas libéral, mais il est liberticide.

Liliane Held-Khawam

5 firmes contrôlent le marché mondial de la publicité et les chiffres sont renversants"
(...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Jeux vidéo, joueurs et société de consommation - De la crise du capital au virtuel intégral – Conférence d’Adrien Sajous

"L’équipe d’E&R Bourgogne a reçu Adrien Sajous, auteur de l’ouvrage Sociologie du gamer, le 21 mai 2017 à Dijon pour une conférence intitulée « Jeux vidéo, joueurs et société de consommation ». "

Suite : https://www.egaliteetreconciliation.fr/De-la-crise-du-capital-au-virtuel-integral-Conference-d-Adrien-Sajous-a-Dijon-46588.html

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Cela fait trois ans que l'entité sioniste soutient ses mercenaires d’al-Qaeda

Cela fait trois ans que l'entité sioniste soutient ses mercenaires d’al-Qaeda | EXPLORATION | Scoop.it

"Al-Qaïda a attaqué un poste de l’armée arabe syrienne (AAS) à Madinat al-Baath (carte) près du plateau du Golan occupé par Israël. Al-Qaïda a demandé un soutien militaire israélien en lançant des mortiers vers des espaces vides du territoire occupé par Israël. La Force de défense israélienne a répondu à leur demande en détruisant deux tanks de l’armée arabe syrienne. Deux soldats syriens ont été tués. L’armée syrienne a résisté et l’attaque d’Al-Qaeda sur sa position a échoué.

C’était très facile à prévoir. Israël soutient Al-Qaïda dans la région depuis au moins 2014. La combine de demande de soutien militaire par mortier d’al-Qaïda interposé est en place depuis au moins trois ans. En octobre 2014, la Force des Nations Unies pour l’observation du dégagement (FNUOD), qui couvrait encore la zone, a écrit ceci au Conseil de sécurité de l’ONU:

Le 23 juin [2014], Israël a ciblé neuf postes de l’armée syrienne avec des tanks et des avions après qu’un tir de mortier provenant du côté syrien a tué un civil israélien, la veille. Selon Israël, la plupart de ces incidents sont dus à des tirs égarés résultant des combats en Syrie. Israël a déclaré que les groupes d’opposition armés en étaient probablement les auteurs, mais que ses forces avaient tiré sur les positions militaires syriennes pour souligner que la Syrie était responsable de la sécurité de son côté de la ligne de cessez-le-feu.

Les observateurs de l’ONU ont mentionné les « drapeaux noirs » que les « rebelles » utilisaient. Les « rebelles » dans cette région sont les forces d’al-Qaïda. Ce stratagème de « demande de soutien militaire par mortier interposé » s’est répété encore et encore. L’argument israélien est une insulte à la logique: « Il revient à l’armée syrienne de maintenir al-Qaïda hors de la région par conséquent nous répondons aux tirs « égarés » d’al-Qaeda en détruisant l’armée syrienne ».

Mais les médias « occidentaux » et israéliens n’ont jamais mentionné ni analysé ce schéma pourtant évident. Et cela, alors même que cette performance théâtrale se répète encore et encore. Ils mentent et se contentent de colporter l’histoire fallacieuse du « tir égaré » alors même qu’il est clair qu’il s’agit d’un soutien militaire coordonné avec et pour Al-Qaïda. Depuis des années, ils cachent au public le soutien israélien à Al-Qaïda et sa participation active à la guerre syrienne. La preuve, Haaretz pour la première fois aujourd’hui (!) titre : Analyse – La lente et sinueuse ingérence d’Israël dans la guerre civile en Syrie. Cette « lente ingérence », que Haaretz décrit et analyse comme un phénomène nouveau, a commencé il y a au moins trois ans et elle a été tout sauf lente et sinueuse. Il s’agit d’un soutien total des terroristes et cela depuis le début.

Le Wall Street Journal, avec lui aussi trois ans de retard, a rapporté la semaine dernière qu’Israël avait mis en place une unité spéciale de l’armée pour conseiller, former, soutenir et contrôler Al-Qaïda dans la région du Golan: Israël apporte une aide secrète aux rebelles syriens

Israël paie même les salaires d’al-Qaïda:

La personne qui est au courant de l’aide d’Israël a confirmé que de l’argent passait à travers la frontière, mais elle a dit qu’il était versé dans un but humanitaire. Cependant, les rebelles interrogés ont déclaré qu’ils utilisaient l’argent pour payer les salaires des combattants et pour acheter des armes et des munitions – l’armée israélienne a refusé de commenter leurs assertions." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Un agent du MI5 "J'ai tué la princesse DIANA sur l'ordre du Prince Philip"

Un agent du MI5 "J'ai tué la princesse DIANA sur l'ordre du Prince Philip" | EXPLORATION | Scoop.it
John Hopkins, un agent retraité de MI5 de 80 ans, a fait une série de confessions étonnantes depuis sa sortie d'hôpital à Londres mercredi, dans lequel on lui a dit qu'il lui restait quelques semaines à vivre. Hopkins déclare avoir été un tueur du MI5, impliqué dans 23 assassinats pour l'agence de renseignement britannique entre 1973 et 1999, y compris la princesse Diana.
Selon le site yournewswire.com, M. Hopkins, qui a travaillé pour M15 pendant 38 ans en tant qu'opérateur, prétend qu'il a été souvent utilisé comme tueur à gages par l'agence, pour assassiner discrètement des individus considérés comme une menace pour la sécurité intérieure du Royaume-Uni.
An 80-year-old retired MI5 agent, John Hopkins, has made a series of astonishing confessions since he was released from hospital, including claims he assassinated Princess Diana on Royal orders.
Formé à la fois comme ingénieur en mécanique et expert en munitions, M. Hopkins affirme avoir une vaste expérience de méthodes moins conventionnelles pour infliger la mort et la destruction, y compris par les produits chimiques et les poisons.
L'homme britannique de 80 ans prétend qu'il a été impliqué dans des assassinats du MI5 entre juin 1973 et décembre 1999, pendant laquelle "le MI5 s’occupait peu de surveillance externe".
Hopkins dit qu'il faisait partie d'une cellule de sept agents qui étaient chargés d’exécuter des assassinats politiques à travers le Royaume-Uni. La plupart des victimes étaient des politiciens, des militants, des journalistes et des dirigeants syndicaux.
M. Hopkins dit que la princesse Diana est unique parmi ses victimes, car elle est la seule femme qu’il n’ait jamais assassinée, ainsi que la seule de rang royal. Elle est également la seule victime que la famille royale elle-même a ordonné d'éliminer.
[Interdit dans le monde entier: Documentaire sur la Princesse Diana 'Killing illégal ". À voir.]
Résultat de recherche d'images pour "lady di"
Il prétend se sentir "ambivalent" au sujet de la mort de la princesse Diana. D'une part, Diana était «une belle femme de bon cœur» qui ne méritait pas cette mort.
Mais selon M. Hopkins, elle mettait également en danger la Couronne britannique:
"La famille royale avait la preuve qu'elle envisageait de divorcer de Charles. Elle connaissait trop de secrets royaux. Elle avait une énorme rancune et elle allait déballer en public toutes sortes de revendications sauvages. Mon patron m'a dit qu'elle devait mourir. Il en avait reçu l’ordre directement du prince Philip , et nous devions faire ressembler à un accident. Je n'avais jamais tué une femme avant, encore moins une princesse, mais j'ai obéi aux ordres. Je l'ai fait pour la reine et le pays. "
L’étape suivante de la conspiration de haut niveau impliquait les médias, sous le contrôle serré du palais, en se parlant les uns aux autres afin de “bien ficeler leurs histoires, s'assurer que tout le monde était sur la même page. C'était une opération bien gérée. "
"Les journalistes britanniques répondent tous aux rédacteurs qui répondent aux oligarques qui veulent être tous des chevaliers de la famille criminelle du palais de Buckingham. Il n'y a pas de presse libre en Grande-Bretagne ”, a déclaré M. Hopkins.
"Nous avons échappé aux conséquences de ce meurtre."

L'homme de 80 ans, qui a passé ses dernières semaines à la maison, a déclaré qu'il s'attendait à être placé en garde à vue suite à ses aveux, mais dit: «Je ne peux pas dire que cela me préoccupe énormément.» Hopkins a expliqué que toute enquête sur l'affaire «prendrait une éternité» et serait «très compliquée» car il y a peu d'enregistrements écrits autour des activités secrètes du MI5 et «la plupart de mes collègues sont déjà morts».
Le témoin le plus important dans l'affaire, le chef de M. Hopkin, est mort d'une crise cardiaque au début des années 2000 et le commanditaire, le prince Philip, "ne sera jamais accusé de quoi que ce soit, bien sûr"
Résultat de recherche d'images pour "prince philip psychopathe"
Le prince Philip, mari de la reine et psychopathe

"Nous devons abattre la population en surplus" (Août 1997)
"Dans le cas où je suis réincarné, j'aimerais revenir en virus mortel, afin de contribuer à résoudre la surpopulation" (décembre 1988)
"Si jamais le prince Philip se laisse analyser par un psychiatre, je suis sûr qu'il serait diagnostiqué comme psychopathe. Il a tous les traits sombres de la triade. "
Interrogé sur la raison pour laquelle il n'a pas refusé le travail ou exposé l'intrigue à l'époque, il a expliqué que “les agents du MI5 jurent l'allégeance envers la Couronne, nous ne pouvons être impartiaux en ce qui concerne la famille royale. Au mieux, j'aurais été accusé de trahison, et au pire, Philip aurait conçu un sort horrible pour moi.”.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Péd’holocauste : le crime rituel juif dans l’Histoire

Péd’holocauste : le crime rituel juif dans l’Histoire | EXPLORATION | Scoop.it

Documentaire (VOSTFR) sur les sacrifices d’enfants et abus rituels des juifs à travers l’Histoire. Aveux de juifs convertis, traces de procès et d’exécutions lorsque les coupables furent trouvés, littérature évoquant ce phénomène, tout y est.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

De la désinformation à la post-vérité

De la désinformation à la post-vérité | EXPLORATION | Scoop.it

"La propagande, par définition séduisante et ostensible, se veut positive (votez, militez..). Elle vante les réalisations d’un régime ou exalte le camp du bien. La désinformation, offensive et secrète dans ses mécanismes, est une falsification destinée à tromper l’opinion (et surtout à délégitimer l’autre) ; elle se distingue de la simple intoxication des dirigeants adverses (leur fournir de faux tuyaux pour les pousser à de mauvaises décisions) par la largeur de sa cible. Le terme désinformation est apparu au temps de la guerre froide, même si, la pratique de la tromperie et du stratagème est bien plus ancienne : des théoriciens comme Enée le Tacticien ou le Chinois Sun Tzu en traitaient, dès l’Antiquité.

Mais la dénonciation d’une méthode destinée à tromper, démoraliser et diviser le camp adverse, et liée aux mass médias modernes est relativement récente. Vladimir Volkoff essaie – dans Le montage, Grand prix du Roman de l’Académie française en 1982 – de cerner les principales méthodes de la désinformation. En 1997, sa « Petite histoire de la désinformation » en donne une définition, « une manipulation de l’opinion publique, à des fins politiques avec une information traitée par des moyens détournés ». La désinformation suppose la propagation d’une information fabriquée en vue d’un effet déstabilisateur (sur un gouvernement, une entreprise, un mouvement d’idées). Dans mon ouvrage « L’ennemi à l’ère numérique », j’avais proposé : « la désinformation. consiste à propager délibérément des informations fausses en les faisant apparaître comme venant de source neutre ou amie pour influencer une opinion et affaiblir un adversaire ». Soulignons qu’elle est d’abord pratiquée par des services d’État avant de passer dans les mains d’agences d’influence (des « officines » mais avec une grosse surface sociale) dans les années 90." (...)
----------------------

Connexe : Les origines surprenantes de la ‘post-vérité’ – et comment elle a été engendrée par la gauche libérale

more...
No comment yet.
Scoop.it!

8 mai 2002 - 8 mai 2015 : l'attentat de Karachi, treize ans après

8 mai 2002 - 8 mai 2015 : l'attentat de Karachi, treize ans après | EXPLORATION | Scoop.it

"En 2012, l’affaire Merah, c’est sept morts. Dossier rondement mené par l’Etat Français car l’auteur des tueries de Toulouse a été liquidé dans son appartement. Qui était Mohamed Merah ? Quelles étaient ses relations avec les services de renseignement français ?

Janvier 2015, ce sont les attentats de Paris par les frères Kouachi et Amedy Coulbaly : dix-sept morts. Les trois protagonistes ont, là aussi, été liquidés. Comment se sont-ils procurés les armes ? Ont-ils eu des soutiens ? Ont-ils des proches connaissances susceptibles de passer à l’acte ?

Autant de questions qui risquent de rester sans réponse.

En revanche, il est des affaires où l’Etat français semble peu pressé de faire toute la lumière : Karachi en est le parfait symbole. L’explosion du bus de la Direction des Constructions Navales (DCN) au Pakistan qui fera quinze victimes, dont onze français, célébrera son treizième anniversaire le 8 mai prochain. Mais, à ce jour, les familles des victimes n’ont toujours pas eu la réponse à cette question : que s’est-il passé ce jour maudit de 2002 ? Pourquoi la France veut-elle cacher les causes et les responsables de cet attentat ?

Al-Qaïda, derrière les attentats ?

Retour sur cette affaire aux multiples rebondissements : en 1994, le gouvernement Balladur signe avec le Pakistan un contrat d’un montant de 5.4 milliards de francs pour la livraison de trois sous-marins militaires d’attaque type Agosta. Les bâtiments sont assemblés au Pakistan, transfert de compétences oblige. Des salariés de la DCN sont dépêchés sur place. La livraison du premier sous-marin au Pakistan date de 1999, mais le 8 mai 2002, comme tous les matins, les salariés de la DCN partent sur le chantier en bus. Le véhicule est soufflé par l’explosion de 50 kg de TNT lorsqu’un kamikaze se portant à hauteur des malheureux déclenche sa charge.

Tous les hommes politiques sont unanimes : la vérité doit être faite sur cette affaire.

Nous sommes un peu plus d’un an après le 11 septembre et les regards se tournent immédiatement vers l’organisation d’Oussama Ben Laden : Al Qaida. Les autorités pakistanaises, la police et les services secrets pakistanais (ISI) penchent vers cette piste et le juge antiterroriste français de l’époque en charge du dossier, Jean-Louis Bruguière, suit ses homologues pakistanais.

Après un an d’enquête, trois hommes liés à Al-Qaïda sont arrêtés, jugés coupables et condamnés à mort. En 2007, Jean-Louis Bruguière conclut à l’attentat islamiste, l’affaire semble terminée.

La justice à la sauce française

Pourtant, le juge antiterroriste français aurait dû tenir compte de plusieurs pièces essentielles mais non retenues dans le dossier, dont des photos de la scène du crime, des notes de service et autres témoignages. Autant d’éléments qui lui auraient permis d’appréhender l’affaire d’une toute autre manière.

De son côté, la DCN a mené sa propre enquête dès le lendemain de l’attentat, par l’intermédiaire d’un ancien agent de renseignement français. Ses conclusions se trouvent dans un rapport nommé « Nautilus » qui contredisent totalement les conclusions du juge Bruguière : selon ce rapport, l’attentat a été réalisé grâce à des soutiens au sein de l’armée et des services de renseignement pakistanais, l’ISI, en rétorsion à des rétrocommissions contractuelles non payées par l’Etat Français d’une valeur de 120 millions d’euros.

Pourquoi la DCN n’a pas communiqué ces éléments à la justice ? Peut-être parce qu’elle dépendait directement du Ministre de la Défense ?

En 2007, Nicolas Sarkozy est élu Président de la République et Jean-Louis Bruguière quitte son poste de juge pour se présenter aux élections législatives sous l’étiquette UMP, il sera battu.

Il faut savoir que Jean-Louis Bruguière fait (ou faisait) parti du groupe de réflexion (think tank) américain « Rand Corporation ». La Rand Corporation est un institut américain, fondé en 1945 par l’US Air Force. Son objectif est « d’améliorer la politique et le processus décisionnel par la recherche et l’analyse ». Quelques uns de ses membres sont bien connus du public : Frank Carlucci (ancien directeur adjoint de la CIA). Pascal Lamy (ancien directeur de l’OMC), Paul O’Neil (ancien secrétaire au Trésor de G.W Bush), Condoleezza Rice (ancienne secrétaire d’Etat de G.W Bush) ou encore Donald Rumsfeld (ancien secrétaire à la défense de G.W Bush). La crème de la crème des mondialistes." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Jean-Michel Aphatie, le gardien de castes

"Portrait vidéo de Jean-Michel Aphatie par l'Ojim.

Pour ce nouveau grand portrait, on s’attaque une fois de plus à un gros poisson : Jean-Michel Aphatie. Parti de rien, ce passionné de politique et de journalisme s’est hissé au sommet du monde médiatique, devenant un incontournable de l’interview politique.

Et selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements d’Aphatie vous rendront blanc ou noir, légitime ou illégitime, sérieux ou risible. Depuis des années maintenant qu’il officie en radio comme en télé, le journaliste politique qu’il est a eu largement le temps de montrer son vrai visage : celui d’un fervent petit soldat de la caste médiatique, tout d’abord, mais aussi celui d’un zélé défenseur de l’oligarchie, d’un chien de garde de l’ordre établi."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Ronald Bernard - Témoignage d'un insider (complet + sous-titres français)

« Ronald Bernard est un entrepreneur. Ses références sont l’économie, la psychologie, l’architecture et la théologie. Il a travaillé plus de 25 ans au sein de l’union européenne dans divers secteurs de l’industrie. Il a également exercé une fonction d’intermédiaire financier dans le négoce et la gestion d’actifs sur le marché des devises (voir description). Son témoignage révèle la véritable nature obscure du monde dans lequel nous croyons tous vivre : corruption, fraudes, guerres, manipulation, tromperie, satanisme et pédocriminalité. »

 

« Voici un témoignage très fort extrêmement perturbant d’un ex-homme d’affaires néerlandais ayant appartenu aux plus hautes sphères de la finance internationale criminelle. Malgré la gravité des accusations d’appartenance de ces élites à une secte luciférienne pratiquant des rituels de sacrifices d’enfants, on sait tous qu’il y a quelque chose de vrai derrière…
Lorsqu’il affirme par exemple que les services secrets du monde entier ne sont que des entreprises criminelles, on le sait et la CIA, le Mossad ou le MI6, sont là pour le prouver chaque jour. On sait également que le groupe terroriste Daech réussit à vendre du pétrole à bas prix sur les marchés internationaux, il est donc obligé de passer par le système bancaire classique ! Ceci est factuel, évident. Il suffit de voir comment ils permettent à ce groupe terroriste de faire sa propagande via les réseaux sociaux, en utilisant les satellites occidentaux, pour comprendre que tout ceci n’est qu’une vaste fumisterie ! »

more...
No comment yet.
Scoop.it!

« La Guerre, oui mais laquelle ? » : Conférence de Lucien Cerise chez Dextra 12 Mai 2017

Conférence de Lucien Cerise chez « Dextra » le 12/05/2017.
Retrouvez l’actualité de « Dextra » sur leur site : http://dextra.fr/
Le dernier livre de Lucien Cerise, « Retour sur Maïdan, la guerre hybride de l’OTAN » : http://bit.ly/2mAfg69

Le Retour aux Sources Éditeur :
Boutique en ligne : http://www.leretourauxsources.com/
Facebook : http://bit.ly/1SM1ZnZ
Twitter : https://twitter.com/Retour_Sources
Dailymotion : http://www.dailymotion.com/Scriptomaniak
more...
No comment yet.