EXPLORATION
195.5K views | +12 today
Follow
EXPLORATION
Découverte du monde tous azimuts sans tabous • « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas nécessairement à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux »  • Propulsé par http://activeast.free.fr
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

Nouvel Ordre Mondial: Attentats et opérations sous faux-drapeau modernes sont des créations sionistes… (Veterans Today)

Nouvel Ordre Mondial: Attentats et opérations sous faux-drapeau modernes sont des créations sionistes… (Veterans Today) | EXPLORATION | Scoop.it

"Alexis parle ici des opérations faux-drapeaux modernes de toute évidence, même s’il aurait dû le préciser dans la mesure où à la lecture de son article, on pourrait penser qu’il croit qu’il n’y avait pas d’opérations faux-drapeaux avant l’époque moderne. De fait, l’histoire de l’humanité en est truffée, comme l’incendie de Rome par Néron par exemple, surtout celles de l’empire américain, qui rappelons-le a été en guerre plus de 300 ans sur ses 341 ans d’existence, on ne compte plus les faux-drapeaux générés par les Yanks.

~ Résistance 71 ~

Les opérations faux-drapeaux sont des créations sionistes

Jonas Alexis
5 juin 2017
url de l’article original:
http://www.veteranstoday.com/2017/06/05/false-flag-operations-are-zionist-creations-2/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~"

"Les opérations faux-drapeau par leur nature même, sont toujours bonnes pour les nouveaux cons(ervateurs), le régime israélien, les va t’en guerre et les puissances usuelles. Si vous n’en êtes pas sûr, demandez donc à B. Netanyahou et il va vous en persuader. Vous rappelez-vous ce qu’il a dit après les attaques du 11 septembre ?

Le fou de Tel Aviv expliqua sans équivoque à une audience de l’université Bar Ilan: “Nous bénéficions d’une chose et c’est de l’attaque sur les tours jumelles et le Pentagone ainsi que de la lutte des Américains en Irak.”[1] Toutes ces guerres et attaques terroristes “ont fait chavirer l’opinion publique américaine en notre faveur”, a t’il ajouté.[2]

Le président iranien d’alors Mahmoud Ahmadinejad a vu la même chose à savoir que les opérations faux-drapeau renversaient toujours “l’opinion publique américaine” en faveur d’Israël. Ahmadinejad a alors dit:

“Il y a 4 ou 5 ans, un évènement suspicieux s’est passé à New York. Des bâtiments se sont effondrés et ils ont dit que 3000 personnes y avaient été tuées sans jamais publier leurs noms. Sous ce prétexte, les Etats-Unis ont attaqué l’Afghanistan, puis l’Irak et depuis, un million de personnes ont été tuées en Irak.”[3]

Ce que nous voyons ici encore et toujours est ce que l’ayatollah Khomeini avait dit bien en avance sur son temps, lorsqu’il lança l’expression de “Grand Satan” pour décrire les activités sionistes aux Etats-Unis et au Moyen-Orient ; Par le “sionisme international”, il dit en 1979:

“Au moyen des ses agents fourbes et cachés (comme par exemple les néoconservateurs et les va t’en guerre de tout poil), il suce le sang des peuples sans défense comme si lui seul, avec ses satellites, avaient le droit de vivre en ce monde. L’Iran a essayé de couper ses relations avec ce Grand Satan et c’est pour cette raison même que maintenant des guerres lui sont imposées.”[4]

Khomeini ne faisait que s’échauffer: “Il n’ y a pas de crime que l’Amérique ne commettrait pas afin de maintenir sa domination économique, politique, culturelle et militaire sur ces parties du monde où elle prédomine.”

Ceci est toujours vrai aujourd’hui. La mafia sioniste et ses marionnettes utilisent des opérations faux-drapeau pour matraquer à la fois le Moyen-Orient et l’occident à mort. Par exemple, juste après les récentes attaques de Londres, Theresa May a déclaré que le gouvernement se devait de prendre le contrôle de l’internet. “Nous ne pouvons pas permettre à cette idéologie un espace de sécurité pour se reproduire, et pourtant c’est exactement ce que l’internet et les grosses entreprises qui en fournissent l’accès font,” a t’elle dit.[5]

May ne pense pas une seconde que la guerre perpétuelle créée au Moyen-Orient pourrait bien être une raison des attaques contre l’occident. Elle pense juste que l’internet est une grande partie du problème ! Elle a dit:

“Nous devons travailler avec les gouvernements démocratiques alliés pour atteindre un accord international afin de réguler le cyber-espace et empêcher la propagation de l’extrémisme et de la planification terroriste.”[6]

Les attaques terroristes de Londres, a t’elle ajouté “étaient liées entre elles par une seule idéologie malfaisante, celle de l’extrémisme islamique.”[7] Qu’en est-il de l’extrémisme nouveau con ? et de la Syrie en ce moment ? Qui soutient vraiment l’EIIL dans la région ? Cette femme veut-elle nous faire croire qu’elle ne sait pas , qu’elle ne sait rien ? Pourquoi ne s’assied-elle pas 5 minutes avec Poutine pour lui demander ?…

May fait l’idiote avec les faits parce qu’elle est au lit avec un paquet de va t’en guerre et de satanistes. En fait, May n’a pas hésité à dire l’an dernier qu’elle était prête à larguer des bombes sur des gens innocents, hommes, femmes et enfants, afin de protéger son idéologie politique.

Le second point est que May et d’autres va t’en guerre sont préoccupés au sujet des récentes attaques de Londres, mais les mêmes personnes ne sont pas vraiment inquiètes quand il s’agit de bombarder en Irak, en Afghanistan, en Libye et en Syrie. Juste samedi dernier, au moins 245 civils ont été tués rien qu’à Mossoul (NdT: par des raids anglo-americano-sionistes…)

Le mois dernier, au moins 3050 personnes ont perdu leurs précieuses vies. Qui se préoccupent de ces gens ? Aucun politicien en occident en tout cas. Ils sont bien plus motivés à faire bloquer l’internet que d’adresser les vrais problèmes au Moyen-Orient. Censurer ce que disent les gens sur internet est un vieux projet israélien depuis le départ.[8]

[1] “Report: Netanyahu Says 9/11 Terror Attacks Good for Israel,” Haaretz, April 16, 2008.

[2] Ibid.

[3] Ibid.

[4] Quoted in E. Michael Jones, “The Great Satan and Me: Reflections on Iran and Postmodernism’s Faustian Pact,” Culture Wars, July/August, 2015.

[5] Jon Stone, “Theresa May says the internet must now be regulated following London Bridge terror attack,” Independent, June 4, 2017.

[6] Ibid.

[7] Ibid.

[8] See for example David Shamah, “Israel eyes world coalition to force social media platforms to block incitement,” Times of Israel, January 19, 2016; for similar stories, see also “Likud Minister: It’s Clear Netanyahu Wants to Block Critical Reports About Him,” Haaretz, March 4, 2017."
-------------------------------

 

 

Connexe : (vidéo) "Les pères du terrorisme moderne"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pierre Hillard : "Mondialisme et Sionisme", conférence avec Sylvain Durain du 15 avril 2017

Dans cette 2eme partie, "Pierre Hillard présente son prochain livre "Atlas du Mondialisme" et revient sur les rapports entre le Mondialisme et le Sionisme."

 

  • Partie 1 : Sylvain Durain "Christianisme et Violence" "Sylvain Durain pose les bases des relations entre les mythologies pré-chrétiennes et hors-chrétiennes et leurs rapports avec la violence. Il dresse également les relations complexes entre les mondes primitifs matriarcaux et leurs continuités païennes, juives et musulmanes, et développe l'exception patriarcale que constitue le Christianisme et son digne représentant en la France, fille ainée de l’Église." (http://www.sylvaindurain.fr)
more...
No comment yet.
Scoop.it!

ADBK : "Rudy Reichstadt - kapo juif rémunéré par le sionisme international"

La cible d'aujourd'hui, c'est un individu que vous connaissez déjà. Le juif Rudy Reichstadt, l'apprenti gourou de l'anticomplotisme "mérdiatique", et gros kapo de chambrée du site politburo, Conspiracy Watch. Nous allons tirer, non pas une, mais deux bonnes cartouches sur ce cas social. La première, ce sera le décryptage de l'article d'un torche cul très connu, faisant l'apologie de ce sale petit collabo professionnel. Et la seconde, dévoiler l'identité de son mécène.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Rothschild révèle le rôle décisif que sa famille a joué dans la Déclaration Balfour et la création d’israël [Vidéo]

Rothschild révèle le rôle décisif que sa famille a joué dans la Déclaration Balfour et la création d’israël [Vidéo] | EXPLORATION | Scoop.it

"Le Times of Israel rapporte que lord Jacob Rothschild a récemment révélé de nouveaux détails sur le rôle décisif qu’ont joué des membres de sa famille pour obtenir la Déclaration Balfour, qui a « ouvert la voie à la création d’Israël ».

L’octogénaire Rothschild est le chef actuel de la famille de banquiers et un supporter déterminé d’Israël.

La Déclaration Balfour (voir le texte ci-dessous) est une lettre écrite en 1917 par le ministre des Affaires étrangères britannique, lord Balfour, adressée à lord Rothschild, un des dirigeants sionistes de Grande Bretagne à l’époque et l’oncle du lord Rothschild actuel.

Le Times of Israel rapporte qu’au cours d’une interview télévisée, Rothschild a révélé pour la première fois le rôle joué par sa cousine Dorothy de Rothschild. Il a décrit Dorothy, qui était alors adolescente [« in her teens »] comme « fervente partisane d’Israël » et dit « Ce qu’elle a fait a été décisivement important ».

Rothschild dit que Dorothy a mis en rapport le leader sioniste Chaim Weizmann avec l’establishment britannique. Dorothy « a dit à Weizmann comment s’y intégrer, comment s’insérer dans la vie de l’establishment, ce qu’il a appris très vite ».

Rothschild dit encore que la manière dont ils se sont procurés la Déclaration a été extraordinaire. « Ce fut une incroyable opération d’opportunisme. »

« [Weizmann] arrive à voir Balfour, » raconte Rothschild, « et incroyablement, il persuade Lord Balfour, et Lloyd George, le Premier ministre, et la plupart des ministres, qu’on devrait permettre à cette idée d’un foyer national pour les juifs de se concrétiser. Je veux dire, c’est si… si incroyable. »

Lord Rothschild était interviewé par l’ancien ambassadeur d’Israël au Royaume Uni, Daniel Taub, à l’occasion du Projet Centenaire Balfour. L’interview s’est déroulée à Waddeston Manor, dans le Buckinghamshire, un manoir dont la famille Rothschild a fait don à la nation en 1957 et où la Déclaration est conservée.

Selon l’ambassadeur Taub, la Déclaration a « changé le cours de l’histoire pour le Moyen-Orient ».

Selon l’article du Times, Rothschild a dit que sa famille, à l’époque, était divisée sur la question d’Israël, notant que certains de ses membres « ne pensaient pas que c’était une bonne chose que ce foyer national soit établi là ».

Les lettres de Dorothy sont elles aussi conservées à Waddeston. Elles révèlent ses transactions ultérieures avec divers leaders sionistes et ce qu’elle pensait de l’organisation de la Conférence Sioniste, toujours selon le Times.

Rothschild dit que la Déclaration a été remaniée cinq fois, avant qu’une version définitive soit publiée le 2 nombre 2017.

Alison Weir rapporte, dans son livre Against Our Better Judgment: The Hidden History of How the U.S. Was Used to Create Israel [En dépit du bon sens : Comment à l’insu de tous, les États-Unis ont été utilisés pour créer Israël], que des brouillons de la Déclaration ont fait la navette entre les sionistes d’Angleterre et des États-Unis, avant que le document n’ait trouvé sa forme finale. Son principal rédacteur fut le sioniste clandestin Leopold Amery.

Le livre de Weir relate et prouve que la principale incitation offerte aux dirigeants britanniques pour leur faire accepter de publier la Déclaration Balfour fut l’assurance donnée par les sionistes qu’ils feraient entrer les États-Unis dans la Ière guerre mondiale aux côtés de la Grande Bretagne, si les Britanniques s’engageaient à favoriser la colonisation sioniste de la Palestine." (...)

L'Esprit Du Moment's insight:
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Israel Adam Shamir: [...] et si c'était l'Angleterre qui contrôlait israël ?

"Israel Adam Shamir, de passage à Paris, a accepté de nous accorder cette interview le 28 septembre dernier pour évoquer les actualités de la crise syrienne et son contexte, son avis sur la position d'Israël dans cette tourmente et sur l'importance fatidique des prochaines élections présidentielles aux USA.

Ayant évoqué la bataille d'Alep qui fait encore rage et la rupture US du cessez-le-feu d'inspiration russe qui fait perdurer les troubles en Syrie, Israel Shamir parle de l'attitude israélienne dans ce conflit en rapport avec le "plan Oded Yinon" de fragmentation des pays arabes de la région et les théories de Mackinder sur le contrôle de l'Eurasie.
Il explique, en faisant allusion à l'émergence de l'état juif d'Israël en Palestine, que les idées qui y ont mené sont fort anciennes et profondément religieuses en dépit des apparences et trouvent leur application, sinon leur origine, dans les visées britanniques dans le Moyen-Orient où, au contraire des Russes, des Français et des Turcs, la Grande-Bretagne ne disposait pas d'allié naturel (comme les Orthodoxes, les Catholiques et les Musulmans respectivement pour les nations précitées) dans la région pouvant défendre ses intérêts, et même prendre les armes pour elle.
Avec une mention pour l'union malsaine du pouvoir financier hébraïsant et du pouvoir temporel anglo-saxon, il aborde ensuite les élections présidentielles aux USA où Donald Trump constitue, selon lui, l'option qui s'impose malgré tout aux citoyens US, afin de retrouver une économie plus saine car centrée sur les besoins de la nation et bien sûr pour éviter une Troisième Guerre Mondiale.
Enfin, Israel Shamir commente le décès de Shimon Peres, survenu la veille du jour de cette interview."

 

Plus sur explicithistoire.wordpress.com/re-histoire/israel-adam-shamir/

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Révélation explosive: le compromis entre Sarkozy et le CRIF pour laisser faire la LDJ en France

(vidéo originale ici) "Bernard Ravenel révèle qu'il y a eu un compromis entre Nicolas Sarkozy à l'époque ministre de l'Intérieur et le CRIF pour tolérer la LDJ. Il révèle également que la police "est fatiguée de la LDJ".

 

Président d'honneur de l'Association France Palestine Solidarité, historien et militant politique, spécialisé dans les questions méditerranéennes, Bernard Ravenel a participé en 1960 à la fondation du Parti socialiste unifié (PSU)."

 

Au début de la vidéo, Houria Bouteldja raconte les circonstances de son agression par la Ligue de défense juive (LDJ)

 

Connexe : http://www.scoop.it/t/actu-geo-politique/?tag=ldj

more...
No comment yet.
Scoop.it!

David Duke Vs Alex Jones l'interview choc

(2015). Que vous ayez entendu parler en mal de ces deux individus sur internet (Alex Jones "conspi", ou pro-israël, et David Duke adepte du ku-kux-klan) vous devez voir cette interview.

 

Jones coupe souvent la parole, mais globalement, pour un sioniste + ou - revendiqué, il a invité et laissé parler David Duke. Et c'est (encore une fois) explosif.

Celui-ci s'explique sans ambiguïtés sur son passage au KKK, et pourquoi il l'a quitté. Il explique calmement que les accusations de "suprématisme blanc" sont totalement erronées.

Et il explique la domination des juifs sionistes extrémistes talmudo-suprématistes, et le génocide des peuples européo-américains.

 

Par ailleurs vous trouverez plusieurs vidéos du Dr Duke sur cette archive : https://archive.org/details/DavidDuke

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Qui est Éric de Rothschild ?

Qui est Éric de Rothschild ? | EXPLORATION | Scoop.it

"À cheval entre le Tout-Paris mondain, les milieux d’affaires et la communauté juive, Éric de Rothschild s’est imposé, dans l’ombre du « roi David » (Capital, novembre 2003), son cousin, comme la principale personnalité d’un clan familial à propos duquel Martine Orange écrivait : « Par leur nom, leur histoire, par leurs liens familiaux, par leurs réseaux, par leurs engagements envers le judaïsme et la défense d’Israël, les Rothschild ont accès à un monde de la finance, aux grands noms du capitalisme international, inaccessible aux autres. Qu’ils se nomment : les portes s’ouvrent partout dans le monde. » (Rothschild, une banque au pouvoir, Albin Michel, 2012)." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Dieu/Satan, l'antagonisme des 2 cités, une conférence de Johan Livernette

Source : https://johanlivernette.wordpress.com/2016/10/17/dieusatan-lantagonisme-des-2-cites/

L'Esprit Du Moment's insight:

Si l’aspect prosélyte peut irriter, les informations historiques et théologiques sont intéressantes.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Alain Soral – Conférence au Théâtre de la Main d'Or

Le 17 avril 2016, Alain Soral participait, avec d’autres auteurs des éditions Kontre Kulture, à une séance de dédicaces au Théâtre de la Main d’Or
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Alison Weir : « israël est depuis longtemps une menace majeure pour la paix »

Alison Weir : « israël est depuis longtemps une menace majeure pour la paix » | EXPLORATION | Scoop.it

"Mohsen Abdelmoumen : Peut-on dire que les États-Unis sont un État souverain quand on voit le poids historique du lobby sioniste sur ses décisions politiques ?

Alison Weir : Les adeptes du sionisme politique ont influencé les politiques américaines depuis des décennies et ont souvent joué un rôle central dans les élections. Néanmoins, les Américains seront en mesure de forger des politiques indépendantes quand suffisamment de gens prendront conscience des faits et exigeront des politiques différentes.

- Vous avancez le chiffre effarant de l’aide américaine à Israël, soit 10 millions de dollars par jour ou 7.000 fois plus par habitant que les autres pays du monde. Qu’est-ce qui justifie une telle aide à Israël de la part des États-Unis ?

- Personnellement, je ne pense pas qu’elle soit rationnelle ou justifiée. C’est le résultat de pressions politiques par des organisations bien financées et d’un obscurcissement par les médias américains. La plupart des Américains n’ont aucune idée du fait que notre gouvernement donne une énorme quantité d’argent à Israël. C’est pour cette raison que notre organisation place des panneaux partout aux États-Unis pour informer les gens.

- Vous êtes menacée de mort, vous subissez des pressions, à cause de votre engagement pour la cause palestinienne. Où sont les valeurs occidentales telles que « la démocratie » et « la liberté d’expression » dans tout cela ?

- Les sionistes ont peu d’attachement à des principes tels que la démocratie ou la liberté d’expression. Cependant, je crois que la majorité des Américains croient en ces valeurs et sont perturbés quand elles sont violées. Encore une fois, la plupart ne sont pas conscients de la façon dont ces principes sont profondément endommagés par les partisans d’Israël." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

L'accord Sykes Picot et le sionisme (Vernochet, Prévost)

"Jean-Michel Vernochet met à profit sa chronique hebdomadaire pour MPI-TV pour inviter Philippe Prévost à parler des conséquences de l'accord Sykes-Picot sur la situation au Proche Orient."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le terrorisme : instrument du Choc des civilisations au service du sionisme (Youssef Hindi)

Conférence donnée samedi 19 mars 2016 au colloque de CIVITAS: "Guerre, Immigration et Terrorisme en Europe", par Youssef Hindi, écrivain.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

1976 : le Shah d’Iran évoque la puissance du lobby sioniste

1976 : le Shah d’Iran évoque à la télévision la puissance du lobby sioniste

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Naftali Bennett, ministre israélien, à propos de la colonisation de la Palestine : "Tout est dans la Bible"

Naftali Bennett, ex-homme d’affaires et millionnaire israélien, est ministre de l’Éducation et ministre de la Diaspora dans le gouvernement Netanyahou IV. Il dirige le parti politique nationaliste et sioniste religieux situé à l’extrême droite du spectre politique israélien Le Foyer juif, ainsi que le mouvement pro-colonies My Israël. Invité par la chaîne de télévision satellitaire qatarienne Al Jazeera pour débattre à propos du processus israélien de colonisation, Naftali Bennett a parfaitement assumé sa vision théocratique du monde moderne.
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Thinkerview : subversion sous contrôle sioniste ? C'est de moins l'avis de Panamza

Thinkerview : subversion sous contrôle sioniste ? C'est de moins l'avis de Panamza | EXPLORATION | Scoop.it

"Qui se cache derrière la chaîne Youtube Thinkerview? Un "hacker" pro-israélien de Reopen911. Révélations.

C'est la petite chaîne Youtube qui monte : fondée en 2012 et dotée aujourd’hui de 38 000 abonnés, Thinkerview produit et diffuse des interviews habilement réalisées de différentes personnalités commentant l'actualité politique, géopolitique, médiatique, scientifique ou économique.

N'affichant aucun patronyme sur son site, Thinkerview se présente simplement comme "un groupe indépendant issu d'internet, très différent de la plupart des think-tanks qui sont inféodés à des partis politiques ou des intérêts privés."

Adoptant la posture narrative d'un rebelle hors-système, l'interviewer -qui prétend représenter "la communauté des hackers"– n'apparaît jamais à l'image.

Après enquête, Panamza est en mesure de révéler que l'individu –surnommé "Sky"– était, de 2008 à 2015, un membre actif de Reopen911, association qui demande une nouvelle enquête sur les attentats du 11-Septembre.

Particularité de Sky (alias "Looping le fou" sur Facebook) : sur le forum de Reopen911, l'homme faisait partie du groupe qui mettait en avant la thèse (issue des milieux neoconservateurs américains) de l'implication de l'Arabie saoudite.

À l'inverse, ses alliés et lui-même écartaient systématiquement la piste israélienne : par exemple, quand Thierry Meyssan commenca à évoquer timidement (dans les années 2009/2010) une "complicité" éventuelle d'Israël dans la genèse et l'édification du "mythe" du 11-Septembre, Sky intervenait pour le qualifier de "con antisémite" qui se vautre "dans la lie iranienne".

Illustration de cette volonté -désormais manifeste chez Thinkerview- de toujours passer sous silence toute mention désobligeante au régime colonial et ségrégationniste de Tel Aviv : quand Sky s'entretient avec le reporter Paul Moreira sur le Moyen-Orient, le tandem réussit le tour de force de ne jamais parler de l'influence israélienne dans la région." (...)

(Suite de l'article pour les abonnés)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pourquoi le "3ème Temple" ? Que va-t-il engendrer ? Par Jacob Cohen

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Réponse à Gilles-William Goldnadel

Réponse à Gilles-William Goldnadel | EXPLORATION | Scoop.it

"On ne présente plus l’ineffable Gilles-William Goldnadel, avocat franco-israélien, membre (depuis 2010) du comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), et grand défenseur d’Israël devant Yahvé…

Il fait partie de ces caméléons capables de changer de couleur politique au gré des circonstances mais surtout en fonction des intérêts d’une certaine élite juive et du projet sioniste. Proche de la nouvelle droite, il est nommé en 2013 secrétaire national de l’UMP chargé des médias et se rapproche de Robert Ménard (dont il est l’avocat) et de Marine Le Pen (dont il est le conseiller).

L’objectif ? Ramener dans le giron pro-israélien une droite qui se dit l’héritière de la tradition française catholique.

« Le lien historique sacré entre Paris et Jérusalem, la France chrétienne et l’Etat juif »

Gilles-William Goldnadel et ses amis ont fait de l’histoire de France et de la Chrétienté une romance d’amour entre juifs et chrétiens, entre la France et Israël.

Dans une tribune du 3 janvier 2017 dans Valeurs Actuelles, M. Goldnadel écrit « Je relisais hier La guerre des six jours du grand Pierre Boutang, publié récemment par les éditions « Les Provinciales », dirigées par l’excellent Olivier Veron. Cet ouvrage issu des articles écrits dans le feu de l’été 1967 dans la Nation Française rappelle le lien historique sacré entre Paris et Jérusalem, Saint-Louis et David, la France chrétienne et l’Etat juif »[i]

On a beau chercher dans les profondeurs de l’histoire, on ne trouve aucune trace de ces liens sacrés. Si Saint Louis s’est rendu en Egypte, ce n’était certainement pas pour l’amour des juifs ou du Judaïsme, et encore moins pour rebâtir le royaume de David ; il l’a fait dans le prolongement et la fin des croisades concomitantes de la chute du Royaume chrétien de Jérusalem[ii]. D’ailleurs, lorsqu’ils conquirent la Ville sainte, les Croisés rassemblèrent les juifs dans leur synagogue et les y brûlèrent vifs[iii].

Comment la France chrétienne aurait-elle pu soutenir ou tisser des liens avec l’Etat juif ?

Au-delà de la déformation historique, il y a là un anachronisme spectaculaire ! En effet, lorsque furent fondés le Foyer national juif (début des années 1920) et l’Etat d’Israël (1948), le régime en France, était tout sauf chrétien, il était républicain." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Louis Brandeis, membre d’une société secrète sioniste : les Parushim

Louis Brandeis, membre d’une société secrète sioniste : les Parushim | EXPLORATION | Scoop.it

"Totalement méconnu du grand public, Louis Brandeis (1856-1941) fut néanmoins un personnage influent. En effet, cet avocat américain, qui fut membre de la Cour suprême des États-Unis, conseilla le président Woodrow Wilson, dont le projet était de créer un « nouvel ordre mondial ». [1] C’est lui qui rédigea son programme pour l’élection présidentielle de 1912. [2] Brandeis joua également un rôle dans la création de la Réserve fédérale des États-Unis en 1913. [3] En 1915, Il devint le porte-parole du mouvement sioniste en Amérique. [4]

Comme le révèle Charles Novak dans son essai sur le faux messie Jacob Frank, Louis Brandeis était issu d’une famille juive frankiste de Bohême-Moravie ayant émigré aux États-Unis en 1848. [5] Plus surprenant encore, Brandeis fut membre d’une société secrète dévouée à la cause sioniste, créée par Horace Kallen en 1913 : les Parushim. Selon l’universitaire israélienne Sarah Schmidt, cette société secrète était « une armée de guérilla souterraine et secrète déterminée à influencer le cours des événements d’une manière discrète et anonyme. » [6]

 

Lors de leur initiation, les Parushim recevaient cette instruction : « Jusqu’à ce que notre but soit atteint, tu seras membre d’une fraternité dont les liens seront pour toi plus importants que tout autre dans ta vie – plus chers que les liens avec ta famille, ton école ou ta nation. En entrant dans cette fraternité, tu deviens, par ton propre choix, un soldat dans l’armée de Sion. » [7] Les initiés devaient alors répondre, en jurant : « Devant ce conseil, au nom de tout ce que je tiens pour cher et sacré, je voue ma personne, ma vie, ma fortune et mon honneur à la restauration de la nation juive. […] Je jure solennellement de suivre, d’obéir et de garder secrètes les lois et les travaux de la fraternité, son existence et ses buts. Amen. » [8]"



[1] Arnaud Blin, 1648, La Paix de Westphalie : Ou la naissance de l’Europe politique moderne, Éditions Complexe, 2006, p. 165.

[2] « Thomas Woodrow Wilson », Encyclopédie Larousse en ligne, http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Thomas_Woodrow_Wilson/149909, consulté le 14 novembre 2016.

[3] Peter Dreier, « A Century Ago, Louis Brandeis Beat Big Business and Anti-Semites, and Revitalized American Democracy », The Huffington Post, http://www.huffingtonpost.com/peter-dreier/a-century-ago-louis-brand_b_9095998.html, consulté le 14 novembre 2016.

[4] « Zionism : American Zionism », Jewish Virtual Library, http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Zionism/Brandeis_Zionism.html, consulté le 14 novembre 2016.

[5] Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 96 et p. 193.

[6] Sarah Schmidt, « The Parushim : A Secret Episode in American Zionist History » , American Jewish Historical Quarterly n°65, décembre 1975, p. 121-139, à lire sur ifamericansknew.org/history/parushim.html.

[7] Sarah Schmidt, « The Parushim : A Secret Episode in American Zionist History », American Jewish Historical Quarterly n°65, décembre 1975, p. 121-139, à lire sur ifamericansknew.org/history/parushim.html.

[8] Sarah Schmidt, « The Parushim : A Secret Episode in American Zionist History », American Jewish Historical Quarterly n°65, décembre 1975, p. 121-139, à lire sur ifamericansknew.org/history/parushim.html."

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pourquoi j’ai abandonné le culte et quitté israël, par Avigail Abarbanel

Pourquoi j’ai abandonné le culte et quitté israël, par Avigail Abarbanel | EXPLORATION | Scoop.it

"Avigail Abarbanel – une psychologue d’origine israélienne qui a quitté Israël depuis 25 ans – exprime ici ce qui la sépare de ses anciens compatriotes."

 

"Cher Israël et chers juifs israéliens,

Il est probable que vous écrire soit inutile et, d’ailleurs, je n’attends pas de réponse de votre part. J’écris par une sorte de sens du devoir. Après tout, je viens de chez vous alors, peut être, quelques uns pourraient m’écouter, être curieux, prendre un risque et examiner ce qui vous est impensable.

Je suis partie depuis ce qui me semble être une éternité, vingt-cinq ans. Je ne pense pas que vous ayez beaucoup changé depuis, sauf peut-être pour le pire. Les psychologies comme la vôtre ont la mauvaise habitude de s’aggraver si elles ne sont pas soignées. Je me souviens toujours de vous comme de gens durs, sur la défensive, chauds du collier et prêts à exploser à chaque occasion, bruyants et impitoyables. Vous aviez des moments de calme et peut-être même de bonté, mais ils étaient réservés à ceux qui vivaient dans des endroits plus verts et agréables, et qui avaient plus d’argent que nous n’en avions." (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Paris, la nouvelle Sion

Paris, la nouvelle Sion | EXPLORATION | Scoop.it

(...) "La nouvelle Sion

« Paris reine du monde ». Et il est vrai que la révolution française est pour tous les pays du monde LA REVOLUTION. Pour les initiés, l'Adam Kadmon (l'homme originel) reposerait-il le long de l'axe historique de la « ville lumière », sa tête couronnée du diadème de l'arche de la Défense tournée vers le couchant et son cœur traversé par la colonne vertébrale de Paris? Paris est-il une autre Sion ? C'est l'opinion de Jean Izoulet, professeur de philosophie au Collège de France. En 1926, il fit paraître un curieux ouvrage au titre étonnant : Paris capitale des religions ou la mission d'Israël (Albin Michel - Paris 1926)

Le contenu était à la hauteur des espérance suscitées par l'intitulé puisqu'on y annonçait l'avènement d'une planète unifiée par un gouvernement mondial lui-même sous la houlette d'une religion unique : « La religion est l'essence même, ou, si l'on veut, la double, la triple, la quarte ; la quintessence de la politique. Sans le gouvernement religieux et moral il ne saurait y avoir de gouvernement politique et social. S'il n'y a pas d'obéissance interne à la loi morale, il ne saurait y avoir durablement obéissance externe à la loi « légale ». La Nature de cette super-religion n'était nullement occultée : « Mais il y a une dernière ou première religion qui, elle, n'a rien de régional ou de local, et qui est partout présente, une religion internationale, en un mot, une religion planétaire. Et c'est le Mosaïsme d'Israël. »

Le problème d'une éventuelle concurrence avec le christianisme était vite écarté, car selon lzoulet « le christianisme est un mosaïsme qui s'est inconsciemment camouflé, à l'usage du monde païen, et qui a ainsi conquis à Israël 650 millions d'âmes. Aujourd'hui, le camouflage disparaît et Moïse apparaît comme seul et unique chef de la religion universelle et éternelle, comme seul et unique chef de la religion civique et scientifique, comme seul et unique chef enfin de la religion laïque ». (Jean lzoulet)

La franchise de ces écrits d'avant-guerre tranche avec langue de bois contemporaine. On ne peut être plus clair quant à la doctrine de la Loge des Fils de l'Alliance.

Mais après tout, nous dira-t-on, les déclarations d'un professeur, fût-il du Collège de France, n'engage que leur auteur et n'intéresse que son psychanalyste. Sauf lorsque cet extravagant programme mondialiste et théocratique reçoit l'aval de Sylvain Levi membre de l'institut et président de l'Alliance israélite universelle. Et là encore il ne s'agit nullement du discutable soutien d'un fou isolé à un autre dément solitaire comme en témoigne cette déclaration du grand journal juif de Londres le Jewish World : « Le grand idéal du judaïsme c'est que le monde soit imbu des enseignements juifs et qu'une fraternité universelle des nations - en fait un judaïsme élargi – fasse disparaître toutes les séparations de races et de religions. »

La revue juive La Vérité israélite apporte encore quelques précisions : « Ces rapports entre la Franc-Maçonnerie et le Judaïsme sont plus intimes qu'on ne saurait le penser. Le judaïsme doit garder pour la Franc-maçonnerie en général une vive et profonde sympathie, et rien de ce qui touche à cette puissante institution ne doit lui être indifférente. Depuis longtemps, grâce aux progrès des mœurs et des libertés publiques, la Franc-Maçonnerie pu cesser d'être une société mystérieuse forcée par la crainte et la tyrannie des anciens gouvernements à une prudente obscurité ; depuis trop longtemps, ses principes et ses formes sont connus du public, pour qu'il soit difficile d'en apprécier le but et l'esprit. Or, cet esprit, c'est l'esprit du judaïsme dans ses croyances les plus fondamentales ; ce sont ses idées, c'est son langage, c'est presque son organisation. Lorsque j'aborde le sanctuaire où s'accomplissent les travaux de l'ordre maçonnique, j'entends partout retentir le nom de Salomon et les souvenirs d'Israël. »

Si tout cela confirme encore les liens étroits entre le judaïsme et la Franc-Maçonnerie. nous ne semblons guère avancer beaucoup dans la recherche des responsables. Comme toujours ce qui crève les yeux ne se remarque pas.


Livre en ligne de Dominique Sezepfandt : « La cathédrale d'Évry : église ou temple maçonnique ? »
http://www.scribd.com/doc/55982523/Setzepfandt-Dominique-La-Cathedrale-d-Evry-Eglise-ou-Temple-Maconnique

Monuments maçonniques de Paris :
http://www.dmin-dmax.fr/revretz/monuma.htm


Photo :
http://pariscapitalehistorique.com/visiteparismaconnique.html"

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Vincent Bolloré, d’Edmond de Rothschild à Cyril Hanouna

Vincent Bolloré, d’Edmond de Rothschild à Cyril Hanouna | EXPLORATION | Scoop.it

"Le nouveau patron de Canal+ a profondément été marqué par sa grand-mère : Nicole Goldschmidt, espionne qui a clandestinement collaboré à la création d'Israël.

Il fait l'objet d'innombrables articles dans la presse traditionnelle mais aucun d'entre eux ne rapporte en détail l'identité de celles et ceux qui l'ont idéologiquement façonné : le milliardaire Vincent Bolloré, 63 ans et 9ème plus grande fortune de France, est souvent décrié actuellement pour sa refonte brutale du groupe Canal+ depuis son accession à la tête du conseil de surveillance du groupe Vivendi.

Seul un haut cadre de l'ancienne équipe, dénommé Maxime Saada, a pu garder un poste de direction.

Il faut remonter plus loin dans le temps pour en savoir plus sur Vincent Bolloré, l'homme qui vient d'accorder un contrat exceptionnel (250 millions d'euros) à Cyril Hanouna, animateur vedette de Direct 8 (propulsé d'ailleurs par Bolloré, dès 2010) et parrain -comme l'avait révélé Panamza- d'une levée de fonds (organisée par le très sioniste "Fonds social juif unifié") qui sont destinés, chaque année, à des citoyens juifs en précarité et des associations caritatives israéliennes.

Le 9 mai 2003, le site de l'hebdomadaire Le Point publiait un portrait consacré à Vincent Bolloré et intitulé "Le Français qui veut se payer l'Italie". Extraits :

Capable du meilleur et du pire, Vincent Bolloré est un fervent catholique. « J'aime cette religion parce qu'on peut se faire pardonner », reconnaît-il d'emblée. Amateur de grigris et de porte-bonheur, il n'hésite pas à ouvrir son portefeuille pour montrer les images pieuses qu'il contient ! (…)

Si Bolloré parvient facilement à se faire détester, il a aussi un talent incroyable pour se faire aimer. « Il est gai, au moins en surface, explique Antoine Veil, le mari de Simone, membre de son comité stratégique. La perspective de le voir, c'est un ensoleillement. » Quant à Antoine Bernheim, le dur, l'impitoyable banquier d'affaires, ex-pilier de Lazard, c'est les larmes aux yeux qu'il confie : « Vincent est merveilleux ! Je suis très triste quand je pense que je mourrai avant de l'avoir vu terminer son aventure industrielle. » De mauvaises langues ont dit que Vincent était le fils naturel d'Antoine Bernheim. (…)

A Paris, dans le 16e arrondissement, où ses parents ont très tôt élu domicile, il avait pour voisin et ami Olivier Dassault. (…)

Parmi les habitués, il y avait aussi Edmond de Rothschild et Edouard de Ribes, copains de jeunesse ou de lycée de son père. « Mon père est l'homme que j'ai le plus admiré », affirme Vincent Bolloré. En revanche, très peu de gens savent que la grand-mère maternelle de Vincent, Nicole Goldschmidt, qui avait épousé Henri Follot, a aussi beaucoup compté pour le jeune loup. Jusqu'à, selon un intime, le faire douter de sa propre identité. De fait, le parcours de cette femme exceptionnelle a de quoi étonner. Ralliée dès l'origine à la cause défendue par Charles de Gaulle, elle entre en résistance dans les services secrets du Général à Londres. Après guerre, sous la couverture de la Croix-Rouge, elle poursuivra une longue carrière d'agent secret au sein du service action du Sdece, assurant notamment les échanges avec ses homologues… israéliens. Cette femme, qui a caché sa vie à sa propre famille, était aussi une amie d'Edmond de Rothschild et des parents d'Antoine Bernheim, lui-même devenu un intime de la tante de Vincent. Cela expliquant – peut-être – pourquoi ces « bonnes fées » de l'establishment financier se sont intéressées de très près au destin du jeune héritier.

Décryptage : " (...)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

[Ils l'ont dit] "israël c'est plus important que les Retraites" par Eric Raoult, député ump

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Shulamit Aloni, ex-ministre israelienne explique la combine sioniste de la carte de la "shoah"

« C'est une combine que nous utilisons toujours. Quand quelqu'un, en Europe, critique Israël, alors nous sortons "l'Holocauste". Quand les gens dans ce pays [États-Unis] critiquent Israël, alors ils sont "antisémites"... »

Ici, les choses sont dites clairement. C'est suffisamment rare pour être republié.

Shulamit Aloni était une femme politique israélienne et une militante de gauche. Elle était membre éminent du Camp de la paix. Elle a fondé le parti Ratz et fut leader du Meretz. Elle fut également ministre de l'Éducation de 1992 à 1993. Shulamit Aloni était membre du Comité directeur du Yesh Din, organisation fondée en mars 2005 et qui s'oppose aux violations des droits des Palestiniens dans les territoires occupés...
more...
No comment yet.
Scoop.it!

Nick Griffin révèle une tentative de corruption de la part des néoconservateurs sionistes américains

Nick Griffin révèle une tentative de corruption de la part des néoconservateurs sionistes américains | EXPLORATION | Scoop.it
Nick Griffin, homme politique britannique et leader du British National Party (BNP), a été député au Parlement européen de 2009 à 2014. Dans cette allocution de janvier 2013, il révèle comment, en 2007, les officines néoconservatrices étasuniennes ont fait pression sur les nationalistes britanniques pour leur demander deux choses : qu’ils attaquent l’islam et cessent de critiquer le système bancaire… [Durée : 2m37]
more...
No comment yet.