Abeilles, intoxications et informations
109.1K views | +19 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Réunion - Ruches menacées par le varroa: 5 nouveaux foyers confirmés

Réunion - Ruches menacées par le varroa:  5 nouveaux foyers confirmés | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Une enquête épidémiologique a été ouverte pour tenter de confiner la propagation du varroa destructor. Ce vendredi, la préfecture donne davantage de précision sur l'arrivée de ce parasite dans un rucher de La Réunion. 5 nouveaux foyers ont été confirmés. Des mesures sont d'ores et déjà mises en place.

(...) Un nouvel arrêté a donc été pris par la préfecture il prévoit de toujours l'interdiction de déplacement des ruches sur tout le territoire de l'île mais aussi l'examen et la déclaration obligatoire pour tous les détenteurs de ruches. En cas de détection ou de doute sur la présence du parasite, le détenteur devra obligatoirement le signaler à la DAAF.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Lancement de projets de recherche en apiculture - Le Point Vétérinaire.fr

Lancement de projets de recherche en apiculture - Le Point Vétérinaire.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Dans le cadre du programme national apicole 2017/2019, un appel à projet avait été lancé par le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, en partenariat avec FranceAgrimer (établissement national des produits de l’agriculture et de la mer). Sur les dix présentés à l’agence nationale de la recherche, seuls quatre ont été sélectionnés

Bee Api?'s insight:
Et pesticides, non?
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Flash abeilles de la Chambre d'Agriculture de la région Alsace. Avril 2017. | Asapistra

Flash abeilles de la Chambre d'Agriculture de la région Alsace. Avril 2017. | Asapistra | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Polyvar Yellow®, nouveau médicaments pour lutter contre Varroa.

Alors que le VARROAMED7 vient tout juste de rejoindre la liste des produits de traitement contre varroa autorisés en France (et que nous n’avons toujours pas d’informations sur sa commercialisation, son prix et son mode d’emploi), voici un « nouveau venu » de plus dans l’arsenal de lutte contre ce parasite de la ruche : le Polyvar Yellow® de Bayer Healthcare.

J’emploie les guillemets car la matière active de ce médicament n’est pas nouvelle : il s’agit de la Flumethrine, déjà autorisée en Allemagne (dans le produit BAYVAROL®). Bien que cette molécule ne soit pas appréciée par tous les apiculteurs (elle se fixe dans la cire, comme le fait le taux- fluvalinate - APISTAN® ou le coumaphos - interdit en France), elle a au moins le mérite de proposer une alternative supplémentaire à habituel traitement APIVAR® (amitraze), permettant éventuellement une rotations des molécules.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Comment lutter efficacement contre le déclin des pollinisateurs ? - Sénat

Comment lutter efficacement contre le déclin des pollinisateurs ? - Sénat | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Six mois après l’adoption de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, et à l’initiative de son président Hervé Maurey (UDI-UC - Eure), la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat publie un rapport d’information autour de la table ronde qu’elle a organisée le 22 février 2017 dans le but de faire un état des lieux des connaissances relatives au déclin des abeilles et autres pollinisateurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mortalité des abeilles : difficile d’en trouver la cause exacte

Mortalité des abeilles : difficile d’en trouver la cause exacte | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

En 2013, 98 alertes provenant de 35 départements ont été recensées et il s'agit d'un bilan assez comparable à l'année précédente.

 

Ainsi en 2013, il y a des résultats positifs en recherches toxicologiques dans 23 cas, soit 22 % des déclarations. 24 molécules chimiques ont été trouvées dont un désherbant. Cinq substances ont au final été identifiées comme potentiellement à l'origine des intoxications dans cinq dossiers. Il s'agissait du fipronil et de ses métabolites, du tau-fluvanilate, de la cyperméthrine et de la cyfluthrine.

 

Selon le ministère de l'Agriculture, en 2012 et 2013 les enquêtes sur la surveillance des troubles des abeilles ont mis en avant de mauvaises pratiques apicoles (produit de nourrissage de mauvaise qualité et/ou quantité, traitements anti-varroa non conformes, couvain refroidi...), la présence d'agents pathogènes (paralysie chronique de l'abeille, loque américaine, nosémose à Nosema Ceranae...) et des causes inexpliquées.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Nouvelle-Zélande : terrain d’étude privilégié des interactions entre abeilles, Varroa et virus

Nouvelle-Zélande : terrain d’étude privilégié des interactions entre abeilles, Varroa et virus | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Quel est l’effet du parasite Varroa sur les virus qui affectent les colonies d’abeilles domestiques ? En collaboration avec des chercheurs de l’Université d'Otago, des chercheurs de l’Inra ont scruté un territoire d’investigation unique présentant à la fois des zones parasitées mais aussi des régions exemptes de Varroa : la Nouvelle-Zélande. Ils ont étudié le paysage viral de colonies d’abeilles domestiques suite à l’invasion récente du territoire par ce parasite (depuis 2001). Ils ont montré que l’arrivée du Varroa coïncide avec une modification drastique de ce paysage viral au sein des colonies : un bouleversement qui augmenterait les interactions entre virus différents dans les colonies et par conséquent l’apparition d’effets synergiques néfastes à leur survie.

Au cours des 50 dernières années, l’acarien parasite Varroa destructor a été responsable de mortalités massives au sein des cheptels d’abeilles domestiques. V. destructor est donc actuellement considéré comme l’un des principaux facteurs pouvant affecter la survie de colonies d’abeilles domestiques, du fait notamment de son association avec plusieurs virus parasites de l’abeille. En l’absence de contrôle efficace de l’infestation par le Varroa, des épidémies virales sont observées et les colonies s’effondrent très rapidement.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Varroase à Madagascar, un désastre...

Varroase à Madagascar, un désastre... | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La filière miel fait les frais de la maladie des abeilles, le varroa. Cela se reflète par la baisse flagrante de la production.

Selon les estimations, plus de 80% des ruches sur les Hauts-plateaux ont été ravagées. Près de 25 000 ruches ont été infestées dans les régions de Madagascar.

La production de miel tourne autour de 3 000 T. En 1960, elle atteignait plus de 40 000T. 120 000 apiculteurs dépendent de la filière.

Le miel malgache est fortement apprécié en Europe où le besoin du marché est évalué à 25 000T/an. Le Nord-ouest de l’île fournit la moitié de la production.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

58% des abeilles disparues l'hiver dernier - Journal de Québec

58% des abeilles disparues l'hiver dernier - Journal de Québec | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

LONDON, Ont. — L’Ontario a perdu 58% de ses abeilles l’hiver dernier ce qui est supérieur, et de loin, aux pertes enregistrées dans les autres provinces, selon un nouveau rapport. 


À titre de comparaison, le Québec a perdu 18% de ses abeilles, le Manitoba 24% et le Nouveau-Brunswick 26,3%. Une perte de 15% durant l’hiver est considérée comme acceptable, selon l’Association canadienne des professionnels en apiculture, qui a produit le rapport. Le pourcentage de perte en Ontario est donc trois fois plus élevé que la moyenne canadienne.

 

Le rapport identifie trois facteurs pouvant expliquer cette grande perte en Ontario: la famine en raison d’un manque de nourriture causé par un dur hiver, l’exposition aux pesticides et aux parasites.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Etude des dialogues moléculaires entre l’abeille et le Varroa

Etude des dialogues moléculaires entre l’abeille et  le Varroa | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'acarien Varroa destructor, parasite de l'abeille à miel européenne Apis mellifera, représente actuellement la plus grande menace pour l'apiculture et l'agriculture en général.

Stage :Le travail du stagiaire consistera en grande partie à réaliser des tests comportementaux de choix de stade de développement de l’hôte, puis à rechercher et identifier les signaux mis en jeu dans la relation hôte parasite (en particulier chimique : extractions, test à partir d’extraits, identification GC-MS…). Il s’impliquera également fortement dans les élevages in vitro du parasite en cours de développement au laboratoire ainsi que dans la maintenance des ruches.Qualités requises : rigueur scientifique, attrait pour l’éthologie et des connaissances en méthode d’analyse chimique GC-MS seront appréciées.Durée : 6 mois, début souhaité août 2014
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

INRA - dossier abeilles

INRA - dossier abeilles | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Un monde sans abeilles ? N’y pensons pas ! Bien sûr, les produits de la ruche, miel, pollen, cire, nous manqueraient. Mais surtout, ces super-pollinisateurs sont indispensables à l’agriculture. Si on parle de tonnage, 35% de ce que nous mangeons dépend directement de leur travail silencieux. Si on parle de diversité, c’est 84% des espèces cultivées en Europe et plus de 80% des espèces sauvages qui ont besoin de leurs pattes et de leur toison pour s’échanger du pollen et se reproduire. Alors, seriez-vous prêt à vous passer de la plupart des fruits et légumes ?

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La Reine d’Angleterre va offrir 1000 £ à tous ceux qui se lancent dans l’apiculture

La Reine d’Angleterre va offrir 1000 £ à tous ceux qui se lancent dans l’apiculture | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Sa Majesté apicole: Sa Majesté la Reine d’Angleterre va donner un cadeau à tous ceux qui se lancent dans l’apiculture afin d’enrayer le déclin dramatique de la population d’abeilles de la Grande-Bretagne : une subvention de 500 à 1000 £.

 

Pour les millions de ses sujets, elle est l’ultime reine des abeilles.
Depuis quelque temps, Sa Majesté tourne son attention sur le sort des abeilles de Grande-Bretagne, et le financement des subventions de 500 à 1000 £ pour encourager les gens à mettre en place des ruches sur le Duché de Lancaster. Une condition pour les subventions est d’apprendre à distinguer la reine des abeilles ouvrières.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

ITSAP - Institut de l'abeille - Apiculture et pollinisation

ITSAP - Institut de l'abeille - Apiculture et pollinisation | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La plupart des expériences sur Varroa ainsi que les suivis de mortalité naturelle pour évaluer l’infestation des colonies utilisent le comptage des varroas morts et tombés sur un lange placé sous une grille au fond de la ruche.

 

Lorsque le nombre de varroas est très important, le comptage devient fastidieux et peut donner lieu à une erreur importante. C’est donc pour faciliter cet exercice que la grille VarEvaL a été mise au point. Il s’agit d’une plaque ajourée de 48 cercles à travers lesquels on compte les varroas tombés sur un lange, placé au préalable au fond de la ruche. Ce procédé permet d’évaluer le nombre total de varroas en réduisant significativement le temps de comptage.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mortalité estivale des abeilles : la France est le pays le plus touché en Europe

Mortalité estivale des abeilles : la France est le pays le plus touché en Europe | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Et les pesticides ?

Pour cerner les causes de mortalité, l'étude s'est intéressée à la présence ou non d'agents pathogènes (bactéries, virus, acariens), en notant sans surprise la présence des deux plus importants que sont Varroa, un acarien, et le Nosema, un champignon.

 

Mais, très étrangement, elle ne porte pas sur les pesticides, soupçonnés pourtant de contribuer grandement aux déclins des pollinisateurs. Pas une seule fois le mot n'apparaît dans les 30 pages du rapport et aucune mesure de pesticide na été effectuée dans les ruches analysées. Pourquoi cette absence ? Les pesticides n'ont pas été écartés du champ de l'étude pour des raisons "politiques", mais "techniques", plusieurs laboratoires européens associés aux travaux n'ayant pas forcément les capacités de mener ces analyses, justifie l'Anses. Une limite de taille aux résultats de l'enquête, qui ne manque pas de susciter des commentaires critiques de la part d'une partie de la communauté scientifique.

 

La France est le premier pays européen pour sa consommation de phytosanitaires


L'étude, financée à hauteur de plus de 3 millions d'euros par la Commission européenne, doit être reconduite cette année. L'Anses indique travailler à une "harmonisation" des techniques de dosage des pesticides pour mieux prendre en compte ce sujet. Il faudra bien en passer par là : en France, où la mortalité estivale est plus élevée qu'ailleurs en Europe, les résultats semblent exclure la responsabilité unique des pathogènes naturels.

 

Or, l'Hexagone est le troisième pays plus gros consommateur de pesticides au monde, derrière les Etats-Unis et l'Inde, et le premier en Europe. On se rappelle que la consommation de produits phytosanitaires y a augmenté de 2,6 % entre 2008 et 2010.  Et ce, alors que le plan dit "Ecophyto" de réduction des pesticides prévoyait une réduction de 50 % de l'usage des produits phytosanitaires d'ici à 2018...

more...
Bee Api?'s comment, April 9, 2014 3:40 PM
@Vie toxique thanks! ;o)
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Menace sur les ruches de La Réunion

Menace sur les ruches de La Réunion | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Alerte générale chez les apiculteurs de La Réunion. Une colonie de varrao a été détectée la semaine dernière dans une ruche située à Sainte-Clotilde.

Le parasite a été découvert jeudi dernier dans un rucher sentinelle du réseau de surveillance du groupement de défense sanitaire de La Réunion situé dans l'enceinte du lycée Leconte de Lisle. Une enquête épidémiologique a été ouverte pour tenter de confiner la propagation du varroa destructor. Ce parasite est la hantise des apiculteurs à travers le monde.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

GDS Bretagne - Comptage national varroa : mobilisation !

GDS Bretagne - Comptage national varroa : mobilisation ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Comptage des Varroas 1ere semaine de Mai : Semaine de mobilisation nationale contre ce fléau !

Le comptage des Varroas sur les abeilles adultes (Varroas phorétiques) ou par chute naturelle donne une idée de l’infestation de la colonie. 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Piégeage du varroa dans le couvain de mâles.

Toujours et encore le varroa... Une méthode biotechnique (sans chimie mais avec humour !) pour réduire son infestation au printemps.
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Naissance d'une abeille Timelapse - YouTube

Dans ce timelapse réalisé à partir de 2500 photos, vous pourrez voir une larve se transformer en abeille ouvrière. Confortablement installée dans une cellule de la ruche, une larve attend patiemment sa transformation en abeille ouvrière. La vidéo a été publiée dans la version électronique de National Geographic au Japon (mai 2015).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La chambre se mobilise pour les apiculteurs

La chambre se mobilise pour les apiculteurs | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

«L'apiculture a une importance capitale. C'est une production que nous voulons soutenir», insiste François Toulis, le président de la chambre d'agriculture. Dans ce cadre, la chambre a décidé de soutenir plus loin les études sur la mortalité des abeilles afin de trouver des solutions.

Néanmoins, les éleveurs ariégeois élus à la chambre n'ont pas vraiment goûté d'être montrés du doigt par les apiculteurs. «Sur 23 prélèvements effectués en Ariège, tous sont négatifs au niveau des produits de l'élevage», assurent-ils. Des résultats que conteste le collectif des apiculteurs. Pour eux, des produits liés à l'élevage ont été retrouvés.

 

Et les élus de citer un vétérinaire qui constate une hausse des parasites dans les troupeaux liés à une baisse des traitements sur le département.

D'après la chambre, ce qu'on retrouve dans les prélèvements effectués, ce sont des produits qui servent à traiter les animaux domestiques et des produits utilisés dans la vigne et l'arboriculture qui traitent le varois. Un parasite de quelques millimètres qui suce le sang des abeilles.

«Il faut dépassionner le débat, mener une enquête scientifique et réfléchir aux pratiques des apiculteurs», concluent les élus.

Bee Api?'s insight:

En passant, "varois" s'écrit varroa!

 

more...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UN PARASITE DÉCIME NOS ABEILLES : La production de miel et de fruits grandement affectée | Le Mauricien

UN PARASITE DÉCIME NOS ABEILLES : La production de miel et de fruits grandement affectée | Le Mauricien | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Nous allons au-devant d’une catastrophe. Un parasite décime nos abeilles. La production de miel sera affectée de même que la pollinisation des fruits et des légumes, qui se fait grâce à ces insectes. C’est un nouveau casse-tête pour les autorités.
Apiculteurs, producteurs de fruits et techniciens sont en état d’alerte. En s’attaquant à nos abeilles, le varroa causera des pertes immenses. Des ruches entières ont commencé à être décimées ou doivent être détruites. Cette baisse dans la population des abeilles aura un impact direct sur les arbres fruitiers et autres plantes qui ont besoin d’elles pour la pollinisation.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

News Press - Languedoc-Roussillon - Les producteurs de miel dans la tourmente - FNSEA - Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles

News Press - Languedoc-Roussillon - Les producteurs de miel dans la tourmente - FNSEA - Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Précédés de deux ou trois années de difficultés, les aléas climatiques de 2014 ont occasionné la perte moyenne de 50% de la production régionale de miel, soit un manque à gagner d'environ 10 millions d'euros.

De nombreux apiculteurs du Languedoc-Roussillon se posent des questions sur l'avenir de leur activité. S'ajoutant aux problèmes récurrents de varroa, de frelon asiatique, d'intoxications, de maladies, à l'arrivée du cynips du châtaignier (le châtaignier constitue les plus gros volumes du miel régional), la carence en nectar et en pollen due à un printemps trop sec a affamé les colonies en plein développement, malgré les mesures prises par les apiculteurs pour les maintenir en état de production. Ce sont autant de coûts supplémentaires pour combler les besoins alimentaires des abeilles qui se répercutent aujourd'hui gravement sur le revenu des apiculteurs.

La FRSEA a alerté les différentes collectivités territoriales et l'Etat, et demande un appui financier permettant à la fois d'éviter une trop grande fragilisation de la filière apicole et de continuer à approvisionner les consommateurs en miel local.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les abeilles de Terre-Neuve attirent l’attention des chercheurs internationaux

Les abeilles de Terre-Neuve attirent l’attention des chercheurs internationaux | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les abeilles de Terre-Neuve au Canada atlantique suscitent de plus en plus d’intérêt auprès des biologistes du monde entier en quête de réponses au déclin de plus en plus prononcé des populations apicoles.

«Il y a effectivement un intérêt marqué pour ce qui se passe ici, souligne Dave Jennings, un des cadres au ministère provincial des Ressouces naturelles. Il y a de moins en moins d’endroits sur terre qui sont à l’abri des maladies qui affectent les abeilles. Terre-Neuve est l’un des rares de ces lieux.»

Les abeilles jouent un rôle primordial dans la pollinisation des arbres fruitiers, des champs de légumes et autres récoltes. Mais, les ruches font face à des facteurs de stress partout sur la planète, qu’il s’agisse d’invasions de parasites tels que le Varroa (Varroa destructor), un parasite acarien, les changements climatiques et l’usage accru des pesticides.

Selon le Canadian Honey Council ( trad.: Conseil canadien du miel), la population d’abeilles a chute de 35% au pays en trois ans.

 

Par contre, il semble que sur l’île de Terre-Neuve, cette tendance ne se manifeste pas.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Basf et Nod Apiary Products annoncent une avancée majeure contre le varroa

Basf et Nod Apiary Products annoncent une avancée majeure contre le varroa | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Maqs (Mite away quick strips) vient de recevoir une autorisation de mise sur le marché en France et dans plusieurs pays européens. Selon Basf, partenaire dans le développement de ce produit, « cette nouvelle solution constitue un progrès majeur contre le varroa, acarien parasite de l'abeille, l'une des premières causes du déclin des populations ».

 

Les bandes pour ruche Maqs ont été développées par Nod Apiary Products, laboratoire de produits apicoles spécialisé dans les solutions de protection des abeilles. « Les bandes pour ruche Maqs sont le fruit de nombreuses années de recherche et de développement », témoigne David VanderDussen, directeur général de Nod Apiary Products. « Nod coopère avec Basf qui lui a permis d'obtenir l'autorisation de mise sur le marché dans plusieurs pays mais aussi de surmonter une contrainte technique en rendant possible la diffusion prolongée de l'acide formique grâce à un gel à base de saccharide. Une bande enveloppée dans du papier plastifié Ecoflex de Basf, compostable et agissant par fumigation, s'est avérée être la solution. »

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Abeilles en péril: démontrer les responsabilités - RFI

Abeilles en péril: démontrer les responsabilités - RFI | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Bien que Syngenta et Bayer, les industriels de l’agrochimie, contestent la toxicité des néonicotinoïdes et fassent un lobbying effréné auprès de la Commission européenne, des Etats et de l’agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa), la toxicité de ces pesticides à haute dose a déjà été démontrée par des études scientifiques.

 

Mais des effets à faible dose se font également sentir et ceux-là ne sont pas pris en compte dans les études validant la mise sur le marché des produits.

Pourtant, quand Sylvie Tchamitchian, la technicienne qui travaille avec Luc Belzunce, écotoxicologue à l’INRA-Avignon, nous emmène voir les abeilles victimes d’une intoxication chronique suite à l’ingestion de pesticides à faibles doses, on comprend immédiatement que bien que si elles sont encore vivantes, elles se traînent et se tordent, elles ne seront plus jamais capables de remplir leurs tâches quotidiennes : voler, butiner, nourrir les larves, surveiller la ruche…

 

 

Bee Api?'s insight:

Pour info, le Gaucho reste autorisé sur les céréales à paille et la betterave, le Confidor et L'Actara ne sont pas des traitements de semences ( bravo RFI!!!) mais des traitements par voie aérienne, et ce ne sont pas les seuls néonics ( entre autres pesticides d'ailleurs) que croisent nos abeilles à longueur d'année, loin de là même...
Varroa arrivé en 1982, , arrivée des néonicotinoïdes en 1994., effondrement des colonies constaté en 1998...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les abeilles sous haute surveillance - Le Figaro

Les abeilles sous haute surveillance - Le Figaro | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

«En France, le déclin a commencé en 1995», souligne Yves Le Conte, le directeur de l'unité. À cette époque intervient la première mise en cause d'un insecticide utilisé massivement dans les champs: le Gaucho qui sera interdit en France pour certaines semences. Puis vient le tour du Régent (principe chimique: fipronil) et enfin celui de différentes molécules de la famille des néonicotinoïdes qui font l'objet d'un moratoire depuis 2013.

La découverte la plus importante quant aux pesticides tient à leur nocivité même à de très faibles doses. Les chercheurs ont ainsi pu mettre en évidence des troubles du comportement à commencer par l'incapacité dans certains cas pour les insectes à retrouver les ruches ou à communiquer avec leurs congénères, difficulté à maintenir la température de leur corps, perturbation de leur odorat… Autant d'impacts qui les fragilisent considérablement et favorise leur disparition.

 

Mais ce serait trop simple s'il n'y avait que cela: les pesticides bien souvent se combinent avec la présence de prédateurs tels que le varroa, un acarien destructeur de ruches apparu en France dans les années 1980, ou encore Nosema ceranae un champignon microscopique qui attaque l'intestin de l'insecte. Sans oublier les virus qui peuvent accompagner cette petite ménagerie.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

actu - forte demande pour la cire d'abeille australienne

actu - forte demande pour la cire d'abeille australienne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Selon le site abc.net.au,  la demande pour la cire d’abeilles australienne voit une forte progression.

 

Cette progression serait due entre autre au fait que l’Australie n’a pas encore été touchée par le parasite varroa, et donc les ruches ne sont pas traitées chimiquement.

Cette absence de traitement résulte donc en une cire d’abeilles non imprégnée de produits chimiques, ce qui intéresse donc tout particulièrement les acheteurs et en particulier l’industrie cosmétique.

 

Le site d’information mentionne une apicultrice qui a vu les prix de vente de la cire passer de AU$3  à AU$7 et la demande doubler.

Les acheteurs de cire prendrait meme contact directement avec les apiculteurs.

Malheureusement toutefois pour les apiculteurs, l’Australie souffre depuis plusieurs années d’une très importante sécheresse, qui réduit donc les récoltes de miel et de cire.

http://www.abc.net.au/news/2014-05-07/beeswax-boom/5435374

 

 

more...
No comment yet.