Même en 39 ans, on aura bien du mal à me faire lâcher la manette