"Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ?
117 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Cultures juvéniles : diversité des cultures ou conformisme ? Sylvain Aquatias

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Utilisation pédagogique de Twilight Chapitre 2 Tentation

Utilisation pédagogique de Twilight Chapitre 2 Tentation | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
annelocruyp's insight:

Cet article présente des pistes d'utilisations pédagogiques de Twilight et propose des pistes d'exploitation en classe dans le cadre de l'éducation aux médias. Par exemple, en info-doc : effectuer des recherches (correctes) sur des mythes vampiriques sur internet, en analyser les différentes représentations (entre Dracula et Édouard Cullen), s'interroger sur la persistance des croyances populaires, repérer des références classiques dans l’œuvre (Roméo et Juliette par exemple),...Faire s'interroger les élèves sur les besoins d'avoir des idoles dans notre société (cf : Rachel Falconer), sur les représentations de l'adolescence, les questionnements qui y sont liés comme l'amour, l'apprentissage de la sexualité,...

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Hunger Games, Harry Potter, Twilight... Les livres «Young Adult», ce n’est pas que pour les ados !

Hunger Games, Harry Potter, Twilight... Les livres «Young Adult», ce n’est pas que pour les ados ! | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
annelocruyp's insight:

Dans cet article, on développe le fait que Hunger Games s'est "trop" bien vendu pour n'avoir été vendu "que" à des adolescents : 9.3 millions d'exemplaires de la trilogie vendus.

Les adolescents ne semblent donc pas être les seuls à s'être attachés aux sombres aventures de Katniss Everdeen...

Comment et pourquoi les adultes piochent-ils au rayon jeunesse ?

Tout comme ce fut le cas pour la saga Harry Potter, c'est l'aventure populaire qui remporte l'engouement du public. Dans la directe lignée des travaux de Rachel Falconer, on constate que les "enfants" ont grandis au fil des romans et aux côtés de leurs héros.

Le terme même de littérature jeunesse se définit explicitement par son destinataire. Justement ! Le "jeune" d'aujourd'hui n'est plus le même que le jeune d'il y a 20 ans... Il n'est plus seulement un enfant.

Le marché de la littérature de jeunesse s'adapte donc aux transformations sémiotiques en lançant le "Young Adult" et très récemment le "New Adult", au cœur d'un cercle commercial vertueux, porté autant par des adolescents que des adultes  ce qui permet donc "d'attaquer" un plus grand marché.

Les éditeurs s'adaptent : ils retirent les logos jeunesse, lancent de nouvelles collections, sortent des grands formats en section jeunesse et des formats poche en section adultes, permettant ainsi une double implantation sur le marché.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Harry Potter et Twilight, ambassadeurs de la littérature Jeune Adulte

Harry Potter et Twilight, ambassadeurs de la littérature Jeune Adulte | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
annelocruyp's insight:

Cette étude menée par le réseau social Babelio (29.000 membres) nous indique les représentations de la littérature de jeunesse évaluée par son propre public.

Elle compte 793 répondants : 19.5 % d'hommes et 80.5 % de femmes de 12 à 30 ans.

Elle montre que la littérature de jeunesse associe le récit Young Adult et la Science Fiction à plus de 80 % mais qu' en revanche elle n'associe pas nécessairement la littérature féminine et la chick-lit : 47 %  ni les mangas et les polars ( respectivement 22.6 et 22.1 %).

L'étude confère les titres des deux plus grandes références en matière de littérature de jeunesse à Harry Potter (Fantastique) et à Twilight (bit-lit).

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Henry Jenkins explique sa vision du transmedia et de l’engagement des publics.

Henry Jenkins explique sa vision du transmedia et de l’engagement des publics. | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Harry Potter - Les fiches pédagogiques

Harry Potter - Les fiches pédagogiques | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
annelocruyp's insight:

Comment utiliser Harry Potter en collège pour faire acquérir aux élèves des compétences en Français et en documentation ?

Organisées en 2 séances, ce site propose des fiches élèves auxquelles s'ajoute une fiche de synthèse. Elles peuvent servir de support aux préparations comme à la lecture en classe.

Des possibilités de travail individuel ou de travail de groupe avec une progression de chapitre en chapitre.
Les clés du livre, la biblio de l'auteur, l'histoire de la saga, des enquêtes à mener par les élèves,etc...

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Politiques documentaires jeunesse : quelles réalités aujourd’hui ?

Politiques documentaires jeunesse : quelles réalités aujourd’hui ? | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
annelocruyp's insight:

L'évolution de la littérature jeunesse depuis les prémices au 18ème siècle avec de la littérature jeunesse centrée sur l'éducation religieuse aux 1ère collections de la bibliothèque rose Hachette à la littérature de jeunesse telle qu'on la connait aujourd'hui.

Le positionnement des bibliothécaire face à ces évolutions, l'intégration ou non de certains ouvrages au rayon jeunesse ou le choix de les placer dans la section adulte.

On y explique les missions du professionnel de l'information : son but est de diffuser le savoir, pas uniquement de coller à la culture populaire. Difficile donc pour eux de conserver tous les classiques (besoin de désherbage) en faisant la part belle à la littérature dite de mauvais genre. On y évoque aussi des difficultés de classement : le décloisonnement (crossover) fait qu'on ne sait pas où ranger les romans Young Adult.... Un point de vue non scolaire mais éclairant sur la difficulté de faire des choix.

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

Henry Jenkins : La culture de la convergence. Bulletin des bibliothèques de France

Henry Jenkins : La culture de la convergence. Bulletin des bibliothèques de France | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
annelocruyp's insight:

Henry Jenkins aborde la littérature de jeunesse sous un angle différent, celui de la transmédialité. Il parle de culture de la convergence et différencie bien le trans-média du multimédia dans cette analyse empathique et bienveillante. Pour lui, il s'agit du déploiement simultané de plusieurs plateformes médiatiques dans un but d'accroissement de popularité. Différents médias coexistent sans s'annuler et ce depuis l'explosion d'internet (2000's) et des smartphones (encore aujourd'hui) : les lecteurs sont des consommateurs qui butinent ça et là les informations sur des applications, sur Facebook, sur Internet, lisent et vont au cinéma sans qu'un support en altère un autre. Il rejoint les études de Laure Tabary-Bolka (fan art) quand il précise que c'est grâce à la banalisation de la "fanfiction" (de Star Wars aux anges de la télé-réalité) que l'industrie culturelle s'accroît de cette manière et c'est cela qui a permis des succès populaires comme Harry Potter ou encore Twilight.

more...
No comment yet.
Scooped by annelocruyp
Scoop.it!

The Routledge Companion to Children's Literature

The Routledge Companion to Children's Literature | "Young Adult" - "New Adult" : Dans quelle mesure ces nouveaux (mauvais) genres littéraires crossover, plébicités par le public, ont-ils leur place en établissement scolaire ? | Scoop.it
The Routledge Companion to Children's Literature is a vibrant and authoritative exploration of children's literature in all its manifestations. It features a series of essays written by expert contributors who provide an illuminating examination of why children's literature is the way it is. Topics covered include:the history and development of children's literature various theoretical approaches used to explore the texts, including narratological methodsquestions of gender and sexuality along with issues of race and ethnicity realism and fantasy as two prevailing modes of story-tellingpicture books, comics and graphic novels as well as 'young adult' fiction and the 'crossover' novelmedia adaptations and neglected areas of children's literature.The Routledge Companion to Children's Literature contains suggestions for further reading throughout plus a helpful timeline and a substantial glossary of key terms and names, both established and more cutting-edge. This is a comprehensive and up-to-date guide to an increasingly complex and popular discipline.
annelocruyp's insight:

Le chapitre 8 , l'article écrit par Rachel Falconer, nous indique précisément pourquoi le genre "Young Adult" est un genre "crossover"et pour quelles raisons il est autant plébiscité par les lecteurs, autant par les adolescents que par les (jeunes) parents. C'est principalement dû au fait que les sujets qui y sont traités touchent de manière directe et frontale le public ciblé, principalement c'est la recherche identitaire du personnage principal auquel le lecteur peut s'identifier du fait de leurs similitudes (âge, centres d'intérêts, apprentissage de la sexualité, mal-être,...). Elle met l'accent sur le fait que les personnages de cette littérature ont souvent quelque chose d'extraordinaire : dans Twilight, la figure vampirique  pose la question du surnaturel, de la relation à la mort, de l'importance de la vie. Les préoccupations de cette littérature sont aussi accès sur les évolutions génétiques, les clonage et tout ce qui concerne le progrès en général. Que serions-nous si nous n'étions plus uniques ? Enfin, elle indique que contrairement à ce qui est communément admis, le genre "Young Adult" et le crossover n'ont pas commencé avec JK Rowling ni Stephenie Meyer mais bien avant avec la saga Star Wars.

more...
No comment yet.