EGYPTE: La justice condamne à mort 529 pro-Morsi | World is controlled | Scoop.it

La justice égyptienne a condamné à mort 529 membres des Frères musulmans, partisans du président déchu Mohamed Morsi. Certains d'entre eux sont accusés de meurtre.

 

Plusieurs chefs d'accusation, mais une seule sentence : la peine de mort. Un tribunal égyptien a condamné, lundi 24 mars, 529 membres des Frères musulmans, partisans du président déchu Mohamed Morsi, à la peine capitale. Certains d'entre eux sont accusés de meurtre.

 

"Le tribunal a condamné 529 accusés à mort et 16 autres ont été acquittés", a déclaré à Reuters l'avocat Ahmed al-Charif. Les condamnés peuvent faire appel.

 

Ce procès de masse s'est déroulé à Al-Minya, en Moyenne-Égypte. Cette ville a connu de nombreuses violences visant les forces de sécurité et la minorité chrétienne copte, après la dispersion sanglante des sit-ins de manifestants pro-Morsi au Caire en août dernier.


Une "mascarade" de justice

 

En l'état, ce verdict, sans précédent dans l'histoire égyptienne, est "une catastrophe, une mascarade et un scandale qui aura des conséquences pour l'Egypte pendant des années", a déploré Gamal Eid, expert juridique à la tête du Réseau arabe pour l'information sur les droits de l'Homme.

 

Les Etats-Unis se sont dits "profondément inquiets" de cette condamnation. "Il ne semble simplement pas possible qu'un examen juste des preuves et des témoignages, conformément aux normes internationales, ait pu être effectué pour 529 accusés en deux jours de procès", a dénoncé un responsable du département d'Etat.

 

Il s'agit "du plus grand nombre de condamnations à mort simultanées que nous ayons vu ces dernières années, pas seulement en Egypte mais dans le monde entier", a souligné Amnesty International.

 


Via Damoclès