Webmarketing
9 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

4 astuces pour améliorer le Call To Action d’un email

4 astuces pour améliorer le Call To Action d’un email | Webmarketing | Scoop.it
Dans une campagne d\'emailing, le premier challenge consiste à voir son email ouvert et lu par ses prospects. Mais encore plus  important, c\'est de voir l
more...
No comment yet.
Rescooped by Amélie FATTON from Marque Employeur par @ClemenceBJ
Scoop.it!

Les 5 spécificités de la marque employeur des PME

Les 5 spécificités de la marque employeur des PME | Webmarketing | Scoop.it

Lorsqu’on entend parler de marque employeur, les exemples de réussite de grands groupes sont nombreux. Mais qu’en est-il d’entreprises moins grandes et moins connues ? Comment les PME peuvent-elles organiser la mise en place d’une marque employeur efficace adaptée à leur échelle, leurs moyens et leurs enjeux ?

Dans les présentations expliquant comment mettre en place sa marque employeur sur les réseaux sociaux, on entend souvent parler de la réussite des entreprises telles queGoogle ou Danone. Si ces exemples permettent de se rendre compte des possibilités offertes par les réseaux sociaux, ils peuvent être tout aussi trompeurs et déroutants pour des PME souhaitant développer leur marque employeur en ligne.

http://bit.ly/1mFCgiE

En effet, 5 différences sont à prendre en considération :

1. Les PME ne disposent pas de la même notoriété : créer et animer une communauté en ligne n’a aucun sens pour une entreprise de 50 salariés qui n’a qu’une implantation locale par exemple, à l’inverse d’un grand groupe mondialement connu, où une grande partie des interactions se fera de manière spontanée avec un taux de repartage très important. Adopter une stratégie de contenu axée sur la viralité n’est pas pertinente pour une PME locale, pour qui il sera plus efficace de faire connaître son attractivité autrement à travers une présence sur des salons de son secteur ou en tissant des liens avec des écoles.

2. Les PME ne disposent pas des mêmes moyens : par exemple, un grand groupe tel que le Groupe La Poste dispose d’un département marque employeur consacré. Pour des raisons tant de budget que de manque de temps, il est souvent difficile, au sein d’une PME, d’envisager de confier le développement de la marque employeur à une équipe, ou même simplement à une personne dédiée. Les ressources humaines ont donc pour mission la mise en place et le développement de la marque employeur, sans toutefois forcément disposer pour cela d’un budget, des compétences numériques nécessaires ou simplement des ressources temporelles nécessaires pour s’y consacrer face à d’autres priorités.

Ainsi, si certaines grandes entreprises se sont fait connaître pour leur recrutement via des Serious Games, comme Natixis ou la SNCF, il est aussi possible pour plusieurs entreprises de mutualiser leurs efforts sur un même jeu afin de baisser les coûts de la mise en place de celui-ci, comme le propose l’entreprise Daesign, éditrice de Serious Games.

3. Les PME qui cherchent à développer leur marque employeur doivent répondre à des enjeux très précis. Les ressources financières des PME n’étant pas comparables à celles des grands groupes, celles-ci concentrent le développement de leur marque employeur sur leurs besoins les plus importants et des problématiques précises.

Souvent, l’enjeu n’est pas de recevoir plus de candidatures ou d’accroitre leur notoriété, mais en communiquant sur les spécificités de leur activité par exemple, de recevoir au contraire des candidatures mieux ciblées, de recruter des profils rares, ou de fidéliser les talents face à un turn-over important.

Un des risques majeurs pour une PME ici est de décider d’opter pour le développement d’une stratégie de marque employeur à court terme afin de répondre à des besoins immédiats de recrutement par exemple. Une telle stratégie ne rend pas compte de la diversité des sujets qui peuvent entrer dans le cadre de la marque employeur, au-delà des avantages divers que l’entreprise peut (ou n’a pas la capacité de) fournir à ses employés. Des questions qui ne correspondent pas à une problématique de moyens comme la qualité du management, le climat social, le niveau de transparence des décisions, sont aussi très importantes pour la marque employeur et sont des éléments propres à chaque culture d’entreprise sur lesquels il est possible d’améliorer sa marque employeur.

4. Les PME sont des structures « à taille humaine » : élément souvent cité spontanément par les candidats sur leurs motivations pour intégrer une TPE/PME, la notion d’entreprise à taille humaine est le véritable atout des PME dans leur stratégie de marque employeur. Elle implique l’idée d’une plus grande autonomie de la part des collaborateurs, un sentiment d’appartenance presque familial, mais aussi plus de responsabilités et de poids de chaque partie prenante face aux décisions et des possibilités d’évolution plus importantes, argument de taille dans la fidélisation des talents.

5. Qui dit petite structure dit flexibilité : en effet, contrairement à une grande part des grandes entreprises, les processus mis en place sont souvent moins nombreux et moins lourds à modifier en cas de nécessité. Cette flexibilité peut permettre à une PME de mettre en place des actions originales et créatives, sortant du cadre, à la fois pour enrichir le quotidien de ses employés mais aussi ses recrutements. Après tout, rien de tel que de jouer sur ses différences et sa bonne volonté pour se faire remarquer.

De plus, de nombreuses actions permettant d’améliorer l’expérience candidat restent relativement simples et entrent, elles aussi, dans le cadre de la marque employeur, comme la mise en place d’une réponse, ne serait-ce que d’une réponse type pour les candidatures non retenues. Doter ces actions d’une identité qui soit au plus proche des valeurs de l’entreprise relève parfois simplement de la mise en place de quelques outils simples comme un site internet avec quelques explications sur l’entreprise, ses métiers, ses valeurs et le processus de recrutement, qui faciliteront la candidature des candidats.

Dernier exemple : qui, dans ses pré-qualifications téléphoniques, n’a jamais commencé par demander au candidat de débuter les présentations, avant même de lui avoir expliqué dans un premier temps l’entreprise et le poste pour lequel il a postulé ? Une simple présentation est pourtant bénéfique tant pour le candidat que le recruteur : d’une part, cela permet de rassurer le candidat et de l’orienter vers les éléments qui seront pertinents de mettre en avant selon son profil pour le poste, tout en lui permettant de vérifier par lui-même lors de cette prise de contact s’il est en adéquation avec vos valeurs et les missions proposées. D’autre part, cela vous permettra de transmettre de façon incarnée la marque de votre entreprise à travers l’expérience de ce premier contact direct avec le candidat.


Via Clemence BJ
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Mise à jour(nalisme) | « Personal branding » : quel outil pour faire son CV en ligne ?

Mise à jour(nalisme) | « Personal branding » : quel outil pour faire son CV en ligne ? | Webmarketing | Scoop.it
Veille sur les nouveaux outils et les nouvelles pratiques du journalisme web
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Pourquoi les internautes partagent vos contenus sur le web ?

Pourquoi les internautes partagent vos contenus sur le web ? | Webmarketing | Scoop.it
L’émotion peut-elle être manipulée pour créer un désir de partage ?
Sommes-nous conditionnés à partager sur forme de flemmingite aiguë ?
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Cnil : comment Ferrero propose aux internautes de choisir leurs cookies

Cnil : comment Ferrero propose aux internautes de choisir leurs cookies | Webmarketing | Scoop.it
Sur des sites de la marque de confiserie, un module laisse les visiteurs désactiver, au choix, certains cookies. Zoom sur une manière de respecter les recommandations de la Cnil.
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

3 idées fausses du marketing digital

3 idées fausses du marketing digital | Webmarketing | Scoop.it
A force de proposer de nouveau buzz word, d'analyser les tendances et d'en tirer des conclusions abusives, d'annoncer aujourd'hui ce qui pourra se passer demain, nous avons la fâcheuse habitude en ma
more...
No comment yet.
Rescooped by Amélie FATTON from Digital Marketing Cyril Bladier
Scoop.it!

Pourquoi le retargeting B2B obtient de meilleurs ROI que les ...

Pourquoi le retargeting B2B obtient de meilleurs ROI que les ... | Webmarketing | Scoop.it
"Diaboliquement performant": le retargeting obtient de telles statistiques que certains instituts d'études hésitent à remonter les témoignages et afficher les score relevés auprès des sondés, pa...

Via Cyril Bladier
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

10 titres accrocheurs auxquels vos lecteurs ne résisteront pas !

10 titres accrocheurs auxquels vos lecteurs ne résisteront pas ! | Webmarketing | Scoop.it
À quoi sert de travailler un titre accrocheur pour vos articles, mailings ?
Dans un univers web où les décisions se prennent en 2 secondes, il faut faire Tilt ! Dans un univers où vous n’avez
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Top dix règles de la rédaction web à respecter pour un texte réussi - Blog de greatcontent.fr

Top dix règles de la rédaction web à respecter pour un texte réussi - Blog de greatcontent.fr | Webmarketing | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Pre-header et email : bonne pratique et optimisation pour accroître son taux d’ouverture | Blog webmarketing web analytics - blogueur seo et emailing - articles e-marketing

Découvrez les meilleures tactiques d'optimisation du pre-header de vos newsletters afin d'augmenter le taux d'ouverture de vos campagnes d'email marketing
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

7 ingrédients pour une landing page réussie

7 ingrédients pour une landing page réussie | Webmarketing | Scoop.it
Sur 100 internautes qui visitent votre site, seuls 2 se verront convertis en clients. Comment gérer ces 98 % de visiteurs a priori perdus ? En captant mieux leur attention... Et cela dès votre lan
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Les 9 points incontournables pour séduire Google

Les 9 points incontournables pour séduire Google | Webmarketing | Scoop.it
Tous les référenceurs savent qu’il y a deux volets bien distincts pour réussir le référencement d’une page sur Google : la création de liens entrants et l’optimisation sur la page en elle
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Liste des commandes Google avec explications en français - Opérateurs Google

Liste des commandes Google avec explications en français - Opérateurs Google | Webmarketing | Scoop.it
Apprenez comment faire des requêtes sur Google, y compris avec toutes les commandes spéciales (site:, link:, inurl:, etc.).
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

A/B testing : 8 optimisations payantes pour des sites web

A/B testing : 8 optimisations payantes pour des sites web | Webmarketing | Scoop.it
Comment améliorer les taux de conversion et le chiffre d'affaires généré par chaque visiteur ? Réponses en images avec les étonnants résultats de ces tests A/B réels.
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

6 façons d’asseoir votre expertise en marketing digital

6 façons d’asseoir votre expertise en marketing digital | Webmarketing | Scoop.it
Aujourd'hui le marketing sur internet est constitué d'un ensemble varié de domaines : optimisation pour les moteurs de recherche, community management sur les réseaux sociaux, web analyse... mais p
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Les salaires du marketing Web en 2013

Les salaires du marketing Web en 2013 | Webmarketing | Scoop.it
Le digital occupe une place de plus prépondérante au coeur des entreprises qui ont pris la mesure de l'importance de ce canal pour toucher leur cible.
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Referencer votre site: 8 faux pas qui peuvent coûter cher

Referencer votre site: 8 faux pas qui peuvent coûter cher | Webmarketing | Scoop.it
Le dieu Google… si vous avez un site web, vous ne pourrez pas y échapper bien longtemps. Vous allez rapidement commencer à referencer votre site pour gagner du trafic ! Pour autant le référence
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

20 Jobs of the Future

In the past, careers were stable, linear and singular. People chose one path and pursued it over the course of their lives from college to retirement. In our mo
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

"Réussir son référencement web" : les bonnes feuilles

"Réussir son référencement web" : les bonnes feuilles | Webmarketing | Scoop.it
Spécialiste du SEO et éditeur du site Abondance.com, Olivier Andrieu publie chez Eyrolles une nouvelle version, actualisée et considérablement remaniée, de son ouvrage de référence "Réussir son référencement web".
more...
No comment yet.
Scooped by Amélie FATTON
Scoop.it!

Testez votre landing page (squeeze page) ! Les 10 clés incontournables pour booster vos taux de conversion (Partie 1)

Testez votre landing page (squeeze page) ! Les 10 clés incontournables pour booster vos taux de conversion (Partie 1) | Webmarketing | Scoop.it
Sans une bonne landing page, le marketing est une perte de temps et d'argent. Littéralement, une landing page est une page sur laquelle vos visiteurs « atterrissent ». En d'autres mots, la premi
more...
No comment yet.