Web marketing Web...
Follow
Find
89 views | +0 today
 
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Travail collaboratif et réseau social d'entreprise
onto Web marketing Webdesign 2.0 portail
Scoop.it!

Comment faire pour qu’un réseau social d’entreprise passe le cap des six premiers mois ? | Le Cercle Les Echos

La relation des entreprises envers les réseaux sociaux change. Après avoir eu peur de cet outil, les entreprises l’ont accepté et envisagent même de l’utiliser en interne comme outil de communication. Mais le changement culturel qu’implique la mise en place d’un réseau social d’entreprise est un défi bien plus ample que celui de choisir les bons logiciels et d’obtenir l’approbation des dirigeants…

 

Il n’y a pas si longtemps, les cadres dirigeants étaient terrorisés à l’idée que des secrets d’entreprise puissent être divulgués sur Facebook et Twitter, et ils percevaient l’utilisation des réseaux sociaux uniquement comme une perte de temps, un lieu idéal pour les commérages de bureau. Aujourd’hui, ce sont les entreprises qui n’ont pas une réelle présence sur les médias sociaux grand public qui sont l’exception, et de plus en plus d’entreprises sont en train d’explorer les bénéfices des réseaux sociaux internes pour leur organisation.

Au cours des dernières années, beaucoup de choses ont changé dans l’attitude des entreprises envers les réseaux sociaux. Il n’y a pas si longtemps, les cadres dirigeants étaient terrorisés à l’idée que des secrets d’entreprise puissent être divulgués sur Facebook et Twitter, et ils percevaient l’utilisation des réseaux sociaux uniquement comme une perte de temps, un lieu idéal pour les commérages de bureau. Aujourd’hui, ce sont les entreprises qui n’ont pas une réelle présence sur les médias sociaux grand public qui sont l’exception, et de plus en plus d’entreprises sont en train d’explorer les bénéfices des réseaux sociaux internes pour leur organisation.

Ce changement de perception est sans aucun doute lié à des statistiques particulièrement intéressantes qui attestent des avantages de la mise en place de réseaux sociaux internes destinés aux collaborateurs. Un récent rapport de McKinsey Global Institute (MGI) estime que les réseaux sociaux pourraient représenter une valeur annuelle de 900 à 1 300 milliards de dollars américains rien que pour quatre secteurs d’activité.

Et alors que, jusqu’à présent, la plupart des entreprises ont surtout utilisé les réseaux sociaux pour l’externe, le rapport de MGI indique que les deux tiers de cette valeur potentielle se trouvent dans l’entreprise. Le cabinet estime que l’utilisation des logiciels sociaux pour intensifier la communication, le partage des connaissances et la collaboration peut augmenter la productivité des collaborateurs hautement qualifiés de 20-25 %.

Cependant, il s’avère que de nombreux projets de réseaux sociaux d’entreprise internes échouent au cours des six premiers mois. Il est souvent tentant d’attribuer ces échecs aux logiciels utilisés, mais la réalité est plus complexe : des entreprises enregistrent des échecs répétés sur différentes plates-formes technologiques. Il est souvent plus évident de blâmer les logiciels que de s’interroger sur les raisons plus globales de difficultés d’entreprise.

L’une des principales raisons pour lesquelles un projet de réseau social interne échoue est l’absence d’un objectif clair pour le réseau créé. À une certaine époque, une école de pensée disait que les meilleurs projets sociaux étaient ceux qui provenaient du terrain – des groupes de collaborateurs choisissaient d’utiliser un outil, et son utilisation se propageait ensuite comme un virus dans toute l’entreprise. Aujourd’hui, cette approche est largement discréditée, car même si elle peut parfois être très efficace pour lancer un réseau social, ces réseaux n’ont souvent aucun objectif stratégique défini et leur utilisation s’étiole rapidement.

Dans son rapport Making The Case For Enterprise Social Networks (Plaider pour les Réseaux Sociaux d’Entreprise), Charlene Li de Altimeter Group décrit comment "la réalité du travail de tous les jours" rattrape les collaborateurs et les détourne des réseaux sociaux pour les ramener à leurs "tâches quotidiennes", où ils retombent dans des schémas de travail et de communication conventionnels. Ou, éventuellement, sans objectifs stratégiques clairs, le réseau dégénère en un espace de chat pour des commérages et d’autres futilités – exactement ce que redoutaient les cadres dirigeants.

Les éditeurs de logiciels sociaux sont en partie responsables de cette situation, car ils ont encouragé cette adoption par le bas, la voyant comme un moyen facile de s’inscrire dans une activité en cours sans être "repéré par le radar", c’est à dire sans que les dirigeants s’en rendent compte. De plus, de nombreux éditeurs décrivaient les réseaux sociaux internes comme des "machines à café virtuelles", renforçant ainsi l’impression que c’était un lieu pour les conversations parallèles, et non pour le vrai travail.

De nos jours, il y a de moins en moins de promoteurs de ce concept simpliste de machine à café virtuelle. Il est au contraire de plus en plus admis que, pour qu’un réseau social au sein d’une entreprise soit efficace, des objectifs stratégiques clairement définis et l’approbation des dirigeants sont indispensables. Il doit être le lieu où le vrai travail est effectué, dans un environnement social offrant des fonctionnalités de communication et de collaboration riches pour accompagner les processus opérationnels, que vous auriez de toute façon dû améliorer.

Mais ceci met en évidence une autre cause fréquente d’échec. Pour qu’un réseau social apporte vraiment de la valeur aux processus qu’il sert, les collaborateurs doivent tirer profit des opportunités offertes par l’environnement social. Ils doivent donc changer la mentalité traditionnelle de "la-connaissance-est-le-pouvoir", du "besoin-de-savoir" en une attitude du "besoin-de-partager" dans laquelle ils saisissent l’opportunité offerte par le réseau social de partager leurs connaissances.

Cette modification de l’approche est caractérisée par le passage d’un flux d’informations "poussées" (push) à un flux d’informations "tirées" (pull). La plupart des entreprises sont totalement dépendantes des emails, qui sont leur principal mécanisme de distribution de l’information. L’email est l’archétype de l’outil de type "push" grâce auquel l’expéditeur choisit qui reçoit les informations qu’il envoie.

Toute personne n’étant pas incluse dans la liste des destinataires de l’email pourrait ne jamais découvrir qu’elle a été oubliée; toute personne faisant partie de la discussion sans le vouloir pourrait avoir beaucoup de mal à s’en extraire. L’utilisation d’un réseau social pour communiquer permet un flux d’informations de type "pull", donnant ainsi au consommateur de l’information la possibilité de choisir ce qu’il reçoit en fonction de ses préférences par rapport aux flux d’activités.

Pour nombre d’entreprises, cette sorte de changement culturel est un défi bien plus ample que celui de choisir les bons logiciels et d’obtenir l’approbation des dirigeants. Cela requiert un leadership fort, avec des cadres dirigeants montrant l’exemple à leurs départements sur le fait que la rétention des informations n’est plus acceptable. C’est un changement que les dirigeants ont beaucoup de mal à réaliser, mais, s’ils ne le font pas eux-mêmes, ils auront beaucoup de mal à convaincre leurs départements de s’exécuter.

Pour aider les entreprises dans leurs projets de business social et augmenter les chances de succès, voici en résumé les sept grandes étapes à respecter :

1) Obtenir le mandat

2) Définir la stratégie

3) Créer des communautés

4) Générer des contenus

5) Encourager la participation

6) Stimuler l’adoption

7) Évaluer le succès

Bien entendu, suivre ces étapes ne donne aucune garantie de succès. Si la stratégie définie au début n’est pas pertinente, il sera difficile de réussir. Aussi, il est conseillé d’organiser le projet en cycles courts de typiquement 2-3 mois, de façon à prendre les mesures correctives appropriées avant que les avantages du réseau social d’entreprise ne soient discrédités par l’échec du projet.

Il est important de ne pas se laisser décourager en cas de manque initial de réussite; les réseaux sociaux dédiés aux collaborateurs sont un concept nouveau pour la plupart des entreprises et il est inévitable que nombre d’entre elles ne réussissent pas dès la première tentative. De plus en plus de documents prouvent les bénéfices des réseaux sociaux au sein des entreprises, mais obtenir ces bénéfices pourrait demander un peu plus que de la simple persévérance.


Via Clemence BJ, Cécile Bonnet
more...
No comment yet.
Web marketing Webdesign 2.0 portail
Suivre l'actu du web marketing et web 2.0
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Customer Experience, Satisfaction et Fidélité client
Scoop.it!

11 définitions de la Customer Experience (CX)

11 définitions de la Customer Experience (CX) | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Définition de l'Experience client

Via Christian Barbaray
more...
Jean-Marc Cazeneuve's curator insight, May 16, 2015 3:25 PM

L'expérience client (CX) est un mot à la mode (un buzz Word !) qui est rapidement devenu une pratique commerciale clé.

Face à cette nouvelle obsession de la « Customer Experience », il est nécessaire de clarifier ce que c’est.

 De nombreux dirigeants assimilent CX avec le Service à la clientèle, ce qui n’est pas la même chose.

Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Actus CRM
Scoop.it!

[Tribune] Le saviez-vous ? Mieux vaut identifier ses clients à leur entrée dans le magasin plutôt qu'à la caisse

[Tribune] Le saviez-vous ? Mieux vaut identifier ses clients à leur entrée dans le magasin plutôt qu'à la caisse | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Les méthodes des 'pure players' sont une source d'inspiration réelle pour réorienter la relation client.

Via Avomark
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Le e-journal du Webmarketer : réseaux sociaux, référencement, e-réputation, etc
Scoop.it!

7 conseils aux marques pour bien répondre sur les réseaux sociaux

7 conseils aux marques pour bien répondre sur les réseaux sociaux | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

En résumé : sur les réseaux sociaux soyez humain, à l'écoute, transparent, avec l'envie de valoriser ceux qui vous suivent.


Via AnaisS
more...
Frédéric Brazier's curator insight, April 18, 2013 11:34 AM

cela semble des conseils normaux à suivre; mais pour de nombreuses sociétés ils sont difficiles à appliquer naturellement. Pourquoi? tout dépend de comment les sociétés considèrent le client...

Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Passionate about Social Media, Web 2.0, Employer and Personal Branding
Scoop.it!

Infographie : 48 % des directeurs marketing B to B augmentent leurs budgets en 2013

Infographie : 48 % des directeurs marketing B to B augmentent leurs budgets en 2013 | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Malgré la conjoncture économique, le marketing B to B ne manque pas d'ambition. En effet, quasiment la moitié des marketeurs B to B augmentent leurs dépenses en 2013.

Via Ariane Janis
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from imagescreations
Scoop.it!

Infographie : Acquérir de nouveaux clients et les retenir grâce au mobile

Infographie : Acquérir de nouveaux clients et les retenir grâce au mobile | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
55 % des commerçants et web-marchands américains n'acceptent pas les payements par carte de crédit.

Via imagescreations
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Ingénierie de la connaissance
Scoop.it!

Utilité et applications d’un réseau social d'entreprise en communication interne

Utilité et applications d’un réseau social  d'entreprise en communication interne | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

L’évolution quotidienne des outils numériques révolutionne la communication interne des entreprises. Alors dites adieu au journal interne, à la boite à idées ou encore au panneau d’affichage et dites bonjour aux réseaux sociaux d’entreprise !

 

Un usage collaboratif

Les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) bousculent les anciens modèles, puisque la communication descendante et centralisée cède petit à petit la place à une communication transversale et individualisée. Cet outil de l’entreprise web 2.0, permet, à la fois de réinventer la collaboration dans l’entreprise, mais également d’organiser en externe la collaboration de l’entreprise.

 

Réseaux sociaux et collaboration

Une manifestation est organisée ? Un appel d’offre est lancé ? Facile, les salariés pourront rejoindre la communautés à leur gré. Un RSE permettra également de créer une intelligence collective de la communauté qui va être mobilisée pour produire et faire avancer l’entreprise. Et contrairement à l’e-mail que l’on subit, les interactions sur un RSE sont choisies, puisque le salarié ne commente que s’il le souhaite.

Cependant, afin qu’un RSE fonctionne, il est essentiel que les collaborateurs soient formés, volontaires et engagés, sinon ce réseau ne reste qu’un simple outil non utilisé.

 

Utilité et applications d’un réseau social d’entreprise

Information, cohésion, médiation et participation sont les quatre piliers de la mise en place d’un réseau social d’entreprise :

L’information, c’est la base de la communication interne. Les collaborateurs d’une entreprise veulent tout savoir tout de suite sur ce qui se passe au sein de leur entreprise. Le réseau social d’entreprise peut être un bon outil afin de diffuser une information de façon rapide, claire et à tout le monde en même temps.La cohésion est tout aussi importante que l’information. Sur un RSE, le salarié a la possibilité de créer des communautés, où ils pourront se retrouver et ainsi créer une zone/un département de collaboration virtuelle.En terme de médiation, c’est là que le bât blesse. La médiation, pourtant essentielle en communication interne, a encore du mal à se faire via un réseau virtuel.
Un point que ces nouveaux outils doivent améliorer !La participation est l’objectif principal d’un RSE puisque les salariés peuvent contribuer à son développement, nourrir des sujets, poster des avis, des questions, télécharger des documents afin de les rendre visibles aux autres collaborateurs. La participation est donc la base même de cet outil.


Via Clemence BJ, Pierre DURAN CAMPANA
more...
Laurie Guedj's curator insight, March 10, 2015 10:38 AM

Fiabilité : Oui

Accessibilité : Oui

Actualité : 27 mars 2013

Pertinence : Oui, Partie 1,B

Scooped by Stéphanie Le Doujet
Scoop.it!

L'expérience client, l'avenir du marketing ?

Simple mode ou véritable inflexion du marketing, l'expérience client devient un paramètre omniprésent. Pour le meilleur et pour le pire.
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from imagescreations
Scoop.it!

L’iPhone 5S sécurisera les paiements NFC grâce à un lecteur d’empreintes digitales

L’iPhone 5S sécurisera les paiements NFC grâce à un lecteur d’empreintes digitales | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Alors que l’iPhone 5 avait manqué le rendez-vous avec la technologie NFC, l’iPhone 5S pourrait l’intégrer et en sécuriser l’utilisation grâce à la reconnaissance des empreintes digitales de l’utilisateur.

Via imagescreations
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Driving change - Accompagnement du changement
Scoop.it!

Marché de la relation client : ce qui va changer en 2013

Marché de la relation client : ce qui va changer en 2013 | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

L’année 2012 a été marquée par la transformation de la démarche client. Le marché de la relation client devrait continuer son évolution entre concentrations, développements internationaux, nouveautés techniques, etc., cette nouvelle année sera celle de la prise de risque.

 

 


Via Henri Lefèvre
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Passionate about Social Media, Web 2.0, Employer and Personal Branding
Scoop.it!

Votre page Facebook est-elle efficace : Comment le savoir et comment l’améliorer ?

Votre page Facebook est-elle efficace : Comment le savoir et comment l’améliorer ? | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Portée, taux d’engagement, personnes qui en parlent... certains critères permettent de juger l’efficacité d’une page, mais sans point de comparaison il est difficile de se positionner. Le bar


Via Ariane Janis
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Pédagogie 2.0
Scoop.it!

Formateur 2.0 : une nouvelle manière de faire de la formation

Formateur 2.0 : une nouvelle manière de faire de la formation | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Incontestablement, l'avènement du numérique et d'Internet a offert au secteur de la formation d'innombrables possibilités. 
Le changement de méthodes qui en découle va au-delà des apports technologiques, et c'est toute l'organisation de l'information de l'espace, de la distance et de la temporalité qui est modifiée. 


Via Emilie Hullo
more...
Olivier Badoureaux's curator insight, February 17, 2013 2:49 AM

c'est parce que l'on passe du formateur expert au formateur guide (et du savoir vertical au savoir horizontal) que la technologie va s'imposer dans l'espace de formation

Rescooped by Stéphanie Le Doujet from La communication web
Scoop.it!

Le Top des recommandations SEO selon Google -

Le Top des recommandations SEO selon Google - | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Quoi de mieux que de recevoir des recommandations et conseils SEO de l'équipe des Développeurs de Google pour son référencement web.

Via Françoise Carpiaux
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from En route vers le web mobile
Scoop.it!

Quand le référencement devient mobile: quels sont les enjeux?

Quand le référencement devient mobile: quels sont les enjeux? | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Le référencement mobile se développe, 2 solutions s’offrent à vous pour optimiser vos sites: le Responsive Web Design ou le site alternatif.  Les rédacteurs web sont, aujourd’hui, à peu près tous conscients de l’importance du référencement dans...

Via Françoise Carpiaux
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Marketing 3.0
Scoop.it!

Social Media Cheat Sheet

Social Media Cheat Sheet | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Social Media Cheat Sheet


Via Tolokonnikoff - Seratoo
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Marketing 3.0
Scoop.it!

Web Design Trends [Infographic]

Web Design Trends [Infographic] | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Web Design Trends [Infographic] Source : wedgeim


Via Tolokonnikoff - Seratoo
more...
Elyes Mdimagh's curator insight, April 22, 2013 4:44 AM

Votre site web en 2013 !

 

http://www.creativeloft.net/services/creation-de-sites-web/site-vitrine.html

MrPaxs Jérémie Daum (Paxs Conseil)'s curator insight, April 23, 2013 4:57 AM

Responsive, + de vidéo, les plug in des top 4 social media, scrolling vertical... les must have d'un site web en 2013 en 1 infographie

Merci info via @seratoo

Scooped by Stéphanie Le Doujet
Scoop.it!

Combien de temps devez-vous investir sur les médias sociaux ?

Combien de temps devez-vous investir sur les médias sociaux ? | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Blog Socialshaker
more...
No comment yet.
Scooped by Stéphanie Le Doujet
Scoop.it!

Nouvelle étude : Le digital réinvente le marketing opérationnel

Nouvelle étude : Le digital réinvente le marketing opérationnel | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Nouvelle étude : Le digital réinvente le marketing opérationnel http://t.co/OHm8Tl2ZEi par @MOONDA_France

more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Driving change - Accompagnement du changement
Scoop.it!

Selon Gartner, seuls 10 % des déploiements de réseaux sociaux sont réussis - Le Monde Informatique

Selon Gartner, seuls 10 % des déploiements de réseaux sociaux sont réussis - Le Monde Informatique | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Selon la société d'études Gartner, alors que les technologies de réseautage social sont employées par 70 % des entreprises, seuls 10 % parviennent à les utiliser correctement, la plupart ayant plus une approche « je livre et je prie pour que tout se passe bien ».

 


Via Henri Lefèvre
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Réseaux Sociaux d'Entreprise : mode d'emploi par blueKiwi
Scoop.it!

Réseau Social d'Entreprise : un ROI difficile à entrevoir

Réseau Social d'Entreprise : un ROI difficile à entrevoir | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
A peine 25% des organisations interrogées par Knoweldge Consult / EM Lyon indiquent que le RSE accroît la performance opérationnelle. Plus de la moitié utilise cependant un tableau de bord pour suivre l'audience et l'activité.

Via bluekiwi
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Communication interne 2.0
Scoop.it!

Réseaux Sociaux d'Entreprises : Comment faciliter l’émergence de pratiques sociales/collaboratives au sein de l’entreprise ?

Réseaux Sociaux d'Entreprises : Comment faciliter l’émergence de pratiques sociales/collaboratives au sein de l’entreprise ? | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Cela fait plus d’une quinzaine d’années que les entreprises aidées par les éditeurs de logiciels essaient par tous les moyens, technologiques, humains, organisationnels, d’intégrer dans les pratiques en entreprise le travail collaboratif.

Via Fabien Boschat, Sandrine Anne Lagardère, Chloé Bajas
more...
CecileDelprat's curator insight, March 13, 2013 4:48 AM

Témoignage d'Olivier Metral, directeur de Hoozin France (plateforme sociale et collaborative basée sur Microsoft Sharepoint).

Des conseils utiles, dont le plus pertinent selon moi est : "Pour la réussite de ce type de projet, il faut à mon sens ne pas privilégier la technique plus que l’aspect humain. Le maillage des deux permettra une bonne appropriation de l’outil ainsi que l’émergence de réflexes collaboratifs au sein de l’entreprise."

Rescooped by Stéphanie Le Doujet from ALDMO Pédagogie Innovante
Scoop.it!

La conduite du changement e-learning n’est pas un luxe…

La conduite du changement e-learning n’est pas un luxe… | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Le e-learning semble parfois, à tort, un simple prolongement de pratiques de formation établies de longue date… Après tout on n’a pas attendu l’Internet pour former à distance : la preuve par le CNED !

Via Denis Cristol, Olivier Badoureaux
more...
Denis Cristol's curator insight, February 9, 2013 12:47 AM

La métaphore de l'homme préhistorique est exagérée la salle de formation ne daterait que du XIXeme siècle

Olivier Badoureaux's curator insight, February 15, 2013 11:37 AM

La formation est déjà un élément de conduite du changement. Mais elle doit être pilotée dans sa globalité. Un passage du présentiel au blended / elearning nécessite en effet une conduite du changement afin de s'assurer les meilleurs résultats de la formation e

Rescooped by Stéphanie Le Doujet from e-Veille : Social Media, Marketing, NTIC ...
Scoop.it!

Pinterest, le succès d’un réseau social que la presse ne peut ignorer

Pinterest, le succès d’un réseau social que la presse ne peut ignorer | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Pinterest & la Presse (1/ 6) Par Arnaud Mercier (Observatoire du webjournalisme – OBSWEB, Metz, France)   Créé seulement en mars 2010, aux États-Unis, par Paul Sciarra, Evan Sharp et Ben Silber...

Via Nathalie Tourne
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Time to Learn
Scoop.it!

Vers l'entreprise collaborative : un projet qui a du sens - Livre Blanc -

Vers l'entreprise collaborative : un projet qui a du sens - Livre Blanc - | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it

Un livre blanc talkSpirit : Vers l'entreprise collaborative : un projet qui a du sens 
"Gagner en efficacité, en performance, en compétitivité : voilà les bénéfices d’une démarche collaborative réussie à l’échelle d’un écosystème d’entreprise. Comme nous le rappelle Forrester dans une étude de 2011 “Des barrières compétitives comme une avance industrielle, la force d’un réseau de distribution ou la maîtrise de l’information ne vous sauveront pas. En cette nouvelle ère, le seul avantage compétitif durable, c’est la compréhension des clients et l’engagement”. On pourrait appliquer cette même phrase à l’interne concernant l’engagement des collaborateurs. Vous êtes dirigeant d’entreprise, directeur d’une business unit et vous vous interrogez. Peut-être êtes-vous déjà convaincu. Peut-être avez-vous cette intuition que les médias sociaux, que vous utilisez dans un contexte personnel, peuvent devenir de véritables leviers de performance pour votre organisation. Vous avez en tête ce que les médias sociaux ont rendu possible dans de nombreux domaines en négatif comme en positif : la musique, la politique, les produits high tech,… Devenir une entreprise collaborative ou une entreprise 2.0 n’est pas une finalité. En revanche, s’adapter à un environnement concurrentiel de plus en plus dur, être capable de réagir à des flux de conversations en temps réel, visibles sur le web, être capable de résoudre plus rapidement encore des situations de plus en plus complexes, accélérer des prises de décision en réduisant le risque d’erreur, développer la satisfaction de ses clients, susciter de l’engagement de ses collaborateurs, partenaires et clients … ne sont pas des options et constituent des enjeux stratégiques pour nombre d’entreprises."


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Rescooped by Stéphanie Le Doujet from Marketing 3.0
Scoop.it!

Infographie : Les chiffres du m-commerce en 2012

Avec 19,4 millions d'utilisateurs de smartphones, le m-commerce prend son essor en France. Une opportunité de développement pour votre entreprise ? Le point en chiffres avec Edatis, prestataire de solutions de marketing on line.

Via Tolokonnikoff - Seratoo
more...
Philippe Trebaul's curator insight, March 1, 2013 4:24 AM
Infographie: Les Chiffres du m-commerce en 2012.

"Avec 19,4 millions d'users smartphones, de le m-commerce Prend fils essor en France.

 

Une Opportunité de Développement coulée your entreprise?

 

Le point en chiffres with Edatis, prestataire indiqué de solutions de commercialisation en ligne".






















Infographie : Les chiffres du m-commerce en 2012 via @braserographist http://sco.lt/...



Rescooped by Stéphanie Le Doujet from La communication web
Scoop.it!

Tendances du webdesign 2013 : qu’en pensent les pros du web ? | WebdesignerTrends - Ressources utiles pour le webdesign, actus du web, sélection de sites et de tutoriels

Tendances du webdesign 2013 : qu’en pensent les pros du web ? | WebdesignerTrends - Ressources utiles pour le webdesign, actus du web, sélection de sites et de tutoriels | Web marketing Webdesign 2.0 portail | Scoop.it
Pour prendre la température du web à venir, rien de tel que de poser quelques questions à des bloggeurs, webdesigners, développeurs, entrepreneurs, bref les pros qui font et feront le web de demain.

Via Françoise Carpiaux
more...
No comment yet.