Web 2.0 et société
Follow
Find
13.0K views | +0 today
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

International Society for Technology in Education - Learning & Leading > Point/Counterpoint: Is the Digital Native a Myth?

Article intéressant sur le "digital native" : est-ce que les jeunes doivent oui ou non être autonome dans les processus d'enseignement, ou est-ce qu'il y a un rôle pour les enseignants, du fait même qu'ils soient plus âgés ? L'article confirme mes observations, certes quantitativement peu importantes, mais à mon avis pertinentes : les jeunes clicquent facilement, mais ne comprennent pas forcément les bases des réseaux sociaux ou autres plateformes. A nous de leur enseigner, mais à condition que nous n'avons pas peur de parler avec un léger accent, pas toujours facile comme je peux vous confirmer ! :-)

Extraits.

***

"Calling students digital natives is an excuse for not teaching them about technology. Kids may be less afraid of technology, but this doesn’t translate to intellectual curiosity or comprehending boundaries."

***

"Being a digital immigrant is also a convenient excuse for teachers who don’t want to learn something new. It implies that adults will never “get” technology the way kids do because their brains are wired differently, something that has never been scientifically proven. There is no doubt that the hidden message of being labeled a digital immigrant is that, no matter how good you are with technology, you will always “speak with an accent” and your brain is out of whack with the modern world—so why even try? I have all the sympathy in the world for teachers who are overburdened and who have learned to ignore all the hype that never pans out. But it’s 2011—c’mon people, no more excuses!" 

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Crisis communication
Scoop.it!

Aquitaine : "Digital campus" une méthode d'enseignement en réseau du digital et du numérique

Aquitaine : "Digital campus" une méthode d'enseignement en réseau du digital et du numérique | Web 2.0 et société | Scoop.it

Quelque 1 100 étudiants, essentiellement originaires de la région Aquitaine, sont inscrits dans les trois écoles installées sur le campus de Bissy (commerce-marketing, gestion-finances, informatique, tourisme, santé-social, ressources humaines).

Digital campus n'est pas le nom d'une nouvelle structure mais il s'agit d'une méthode d'enseignement en réseau du digital et du numérique. L'objectif étant de faire travailler ensemble des étudiants qui suivent des filières différentes et qui seront amenés à collaborer à des projets communs pendant leur scolarité.


Via Fabien Raimbaud (MOPA), BeerBergman
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Twitter : pourquoi les #FF Follow Friday font-ils un flop ? | Le Cercle Les Echos

#FF un flop? Passant de «ecommandation pure» > esprit de remerciements > amis d’amis du web.

Analyse d'un phénomène sur Twitter, qui ne semble pas prendre son envol en France....

***

Pourquoi la mode des "Follow Friday" sur Twitter ne prend pas en France. Pour les novices du fameux réseau social, tous les vendredis sur Twitter, vous pourrez constater que beaucoup de twitts contiennent la mention #FF. Il s’agit de la mention du "Follow Friday".

***

La mode des #Follow Friday, comme son nom l’indique, vient d’outre-Atlantique et a du mal à trouver sa place en France. Ce concept qui sent bon l’odeur de la tablette numérique de Palo Alto, veut qu’un titulaire d’un compte sur Twitter indique #FF suivi de plusieurs comptes à recommander ou à suivre chaque vendredi. Le but est ainsi de mettre en relation une ou plusieurs personnalités entre elles, cinq au maximum. Ainsi, le hashtag #FF ou #Follow Friday permet à chacun d’entre nous, de mettre en lumière des individus «remarquables» qui «méritent d'être connus» ou «reconnus» sur le réseau.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Vers un nouveau modèle d’influence : confiance, vérité et transparence #hubforum2011

Vers un nouveau modèle d’influence : confiance, vérité et transparence #hubforum2011 | Web 2.0 et société | Scoop.it

L'influence : authenticité, moralité, contenu, transparence : article intéressant, aussi pour les territoires "marques". Ceci dit, je suis convaincue que les mêmes notions s'appliquent aux personnes et le changement de la notion de "masse" vers le fond devrait confirmer cette tendance... Extrait.

***

La conférence HubForum 2011 au début de ce mois fut une belle occasion de comprendre les mécanismes d’influence et de communication 360 vers lesquels s’engageaient les grandes marques présentes : Orange, Ebay, YouTube, EMI France, LeFigaro.fr ou encore RedBull et Loreal.

***

Une des interventions qui m’a le plus marqué, et qui résume bien les propos développés lors de la conférence, fut celle de Mercedes Erra, Présidente Exécutive d’Euro RSCG Worldwide et France, Fondatrice de BETC Euro RSCG et Directrice Générale d’Havas.

***

Pour Mercedes Erra, la notion d’influence se base sur le « fond ». L’époque des médias de masse est révolue. L’intéraction, les échanges, la participation des gens, sont aujourd’hui plus forts et constituent une influence plus large et puissante. Mais au delà de cela, c’est le sens, les valeurs et la vision que peuvent porter une marque ou une organisation, changeant ainsi la façon de gérer l’influence.

***

via @eCairnFR

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Twitter : 16 des 50 plus grandes villes de France ont un compte, selon une étude - Lagazette.fr

Twitter : 16 des 50 plus grandes villes de France ont un compte, selon une étude - Lagazette.fr | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les collectivités dotées d'un compte sur Twitter, la platefome sociale d'échange d'informations, l'ont créé pour la plupart en 2009 et l'utilisent comme canal de communication expérimental avec les usagers, selon une étude publiée le 10 juin 2010 par Uséo, une société de conseil. Cette étude a été reconduite en juin 2011, par la même entreprise, devenue depuis Lecko.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Big Data : la nécessité d’un débat « InternetActu.net

Big Data : la nécessité d’un débat « InternetActu.net | Web 2.0 et société | Scoop.it
InternetActu.net est un site d'actualité consacré aux enjeux de l'internet, aux usages innovants qu'il permet et aux recherches qui en découlent.

***

"Il nous a semblé intéressant de traduire, de façon collaborative (via Framapad), l’essai original que viennent de publier danah boyd et Kate Crawford présentant “Six provocations au sujet du phénomène des Big Data”."

***

"L’ère de Big Data a commencé. Les informaticiens, physiciens, économistes, mathématiciens, politologues, bio-informaticiens, sociologues, et beaucoup d’autres réclament l’accès aux quantités massives d’informations produites par et à propos des gens, des choses, et de leurs interactions. Divers groupes discutent des coûts et des bénéfices de l’analyse de l’information issue de Twitter, Google, Verizon, 23andMe, Facebook, Wikipedia, et de tous les espaces dans lesquels de grands nombres de personnes laissent des traces numériques et déposent des données. D’importantes questions émergent. Les analyses de l’ADN à grande échelle aideront-elles à guérir les maladies ? Ou bien cela aboutira-t-il à une nouvelle vague d’inégalités médicales ? L’analyse des données rendra-t-elle l’accès des gens à l’information plus efficace et effectif ? Ou sera-t-elle plutôt utilisée pour pister les manifestants dans les rues des grandes villes ? Améliorera-t-elle la manière dont nous étudions la communication et la culture humaine, ou va-t-elle rétrécir la palette des options qui s’offrent à la recherche et altérer ce que “recherche” veut dire ? Tout ou partie de ces possibilités ?"

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Professionnalisation tourisme
Scoop.it!

Réflexion sur le marché de l'e-tourisme, Internet : le tremplin favorisant le lien entre professionnels privés et institutionnels

Réflexion sur le marché de l'e-tourisme, Internet : le tremplin favorisant le lien entre professionnels privés et institutionnels | Web 2.0 et société | Scoop.it

Article intéressant sur l'avenir du e-tourisme : comme le dit Chistophe Le Bret, Directeur de l’agence Internationale Nantes Saint-Nazaire et du projet Nantes Just Imagine : « la différence entre une marque commerciale et un territoire réside dans la gouvernance et dans la nécessité de fédérer les acteurs locaux ». A méditer !

***

"Le marché du e-tourisme se concentre depuis quelques années sur des portails départementaux et régionaux (OT, CDT, CRT). Google se lance lui aussi dans la danse avec l’idée de devenir un OTA … L’idée de promouvoir un territoire dépend de ces portails, avec le contenu comme colonne vertébrale.

Aujourd’hui, la question qui se pose pourrait-elle être celle-ci : Un institutionnel doit-il devenir un partenaire de services web pour les prestataires touristiques (hôteliers, campings, golfs, gîtes, etc.) ?

Il semble qu'en Aquitaine et dans bon nombre de régions françaises, la formation des offices de tourisme à l'animation numérique de territoire est en phase avec ce questionnement de fond."


Via Fabien Raimbaud (MOPA)
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Florence Meichel BLOG: Reseaux sociaux : ce que les affaires politiciennes nous apprennent

Que pensez-vous de cet article de @florenceMeichel ? Extrait.

***

"Les évènements de ces derniers jours (affaire Polansky, Frederic Mitterrand, Brice Hortefeux, hadopi, jean sarkozy) me semblent éclairer des processus en cours importants...je vais essayer d'y mettre des mots.

***

D'un cote, des réseaux sociaux avec des gens qui apprennent vite, qui maturent et qui commencent a percevoir les structures dans lesquelles ils évoluent...jusqu'alors elles restaient opaques et invisibles. Ils découvrent, entre autre, qu'ils sont capables de fonctionner ensemble, de créer du sens commun, d'apprendre ensemble...

***

Le problème c'est que ces compétences collectives ne sont pas reconnues par les "élites" : on peut même dire qu'elles sont largement dévalorisées en particulier par la classe politique...(cf fachosphere, pirates, foules lyncheuses, populisme etc...)

D'une certaine façon, cette non reconnaissance et cette dévalorisation constituent une forme de mensonge que les acteurs des réseaux sociaux perçoivent parfaitement...cela engendre frustrations et état de crise..."

more...
plerudulier's comment, October 13, 2011 12:25 AM
blablablabla... Florence a la facheuse habitude de décorer ses propos de termes hermétiques et limites hors-sujets et ça rend le tout inintelligible et indigeste. Le thème abordé est parfois intéressant pourtant, dommage. Je ne la suis plus depuis longtemps.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

- Student Inspires Educators to Think Outside the Ban

The Resource for Education Technology Leaders focusing on K-12 educators.

***

"I had the pleasure of meeting Travis Allen at this year’s International Society of Technology Educator’s conference. Travis explained that as a high school student he felt rather bound and trapped by the prison of school that enforced outdated restrictions that did not allow him the freedom to learn. It began with his parents getting him an iPhone for Christmas. He immediately found he enjoyed the endless list of applications on it and shortly after, began looking into educational apps to help in school. It wasn’t long before he realized the amazing capabilities this device would have in education. He was so inspired by the unlocked potential of these devices that he made the following video, called the iSchool Initiative."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

« C’est la nature même des livres qui est en train de changer »

« C’est la nature même des livres qui est en train de changer » | Web 2.0 et société | Scoop.it

Excellent article sur les nouvelles formes de livres... Extrait.

***

"Comme le dit Jon Meacham éditeur chez Random House et à Newsweek : "Nous pensons que la nature du livre est en train de changer. La ligne de séparation entre les articles et les livres devient toujours plus ténue."

***

Le numérique brouille les questions. Ce n'est pas tant la numérisation du patrimoine qui est en jeu, que la recherche, pour bien des acteurs, de nouveaux modèles économiques et d'accès. L'arrivée des supports et des plateformes permettent d'envisager à de nouveaux entrants d'accéder à la vente unitaire...

***

Je ne suis pas sûr qu'elle rapporte beaucoup d'argent à tous ces acteurs, notamment pour beaucoup par manque de stratégie. Mais je suis convaincu que l'essentiel de l'explosion des volumes du livre au format numérique ne sera pas le fait du livre "homothétique", mais bien de l'arrivée de nouveaux livres. De livres "spam", comme le dénonçait Virginie Clayssen avec raison, mais d'abord et avant tout de nouvelles formes de livres, qui n'ont pas le papier pour origine ni comme but ultime. Cela signe surtout l'arrivée de nouveaux auteurs et de nouveaux contenus dans des formes de plus en plus nativement ou exclusivement numériques.

***

A nouveau, ce qu'annonce le numérique, ce n'est pas la disparition de la culture livresque, mais bien son explosion."

***

via @marilor

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Discurso de Steve jobs en Stanford (subtitulado)

Discurso de Steve jobs en Stanford...

***

Steve Jobs Stanford Speech, doubled in Spanish (specially for my SciencesPo students :-).

***

Not so much Web 2.0 related, but very much about change and innovation, and in a sense about society 2.0. You may love it too.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

How a Blogging Duo Is Changing Fashion Photography With Animated Cinemagraphs

How a Blogging Duo Is Changing Fashion Photography With Animated Cinemagraphs | Web 2.0 et société | Scoop.it
Jamie Beck and Kevin Burg have a unique take on fashion photography. Their "cinemagraphs" - artfully animated GIF files - are taking Tumblr by storm, and fashion brands have come calling for their talents.

***

OK, j'avoue, pas grand chose à faire avec l'influence du web 2.0 sur la société, quoi que...? Disons que le changement du regard sur notre environnement par des nouveautés (photographie, clips vidéo, pour en citer quelques-uns). Superbes examples de cinémagraphs animés... A ne pas manquer !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

66 000 postes d'enseignants recréés pour travailler sans changements profonds, ça ne sert à RIEN!...

66 000 postes d'enseignants recréés pour travailler sans changements profonds, ça ne sert à RIEN!... | Web 2.0 et société | Scoop.it
http://news.kotzot.com/reforme-education-2010/ L'Ecole devait être un thème…...

***

Héhé, courage, profencampagne ! Nous allons y arriver, à des changements. Mais c'est vrai, la route semble longue.... Extrait d'un article sur les changements nécessaires pour repenser l'école.

***

"Pour rappel enfin, les programmes politiques ne parlent jamais (JAMAIS!) de l'ennui, du stress, de la stigmatisation, du bonheur d'apprendre. Contrairement aux idées reçues, on enseigne aujourd'hui quasiment comme il y a 30 ans. Si si!...En français/3ème, on commence par apprendre les définitions de biographie, d'autobiographie, etc... Cela ennuie profondément les élèves, parfois aussi les enseignants. J'ai beaucoup de peine à comprendre pour quelle obscure raison les politiques ne prennent jamais en compte les élèves et leur VIE dans l'établissement. C'est dommage de ne pas dire haut et fort que des milliers d'élèves s'emmerdent, oui s'emmerdent, en classe en France en 2011. De dire haut et fort aussi, dans la foulée, qu'on connait les méthodes pour y remédier mais qu'on ne veut pas les appliquer."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Football team in Mexico replace players names with Twitter handles

Un peu de fun ce soir, avant d'aller se coucher : les twitter profils sur les shirts des football players... Pas vraiment une grande tendance et structurante pour la société, mais une tendance quand-même ? Qu'en pensez-vous ? Extrait.

***

"Mexican Primera Division side Jaguares have taken things to the next level in terms of attracting more followers to their club Twitter account by pasting their official handle on their club shirts. Not only is the club Twitter account on the front of the shirt but each individual player has their personal profiles instead of their names on the back of their shirts. We’ve seen plenty of players embracing social media and Twitter in particular but the teams they play for have not always been behind them with some banning it outright. In one way it’s great to see a team pushing their own players accounts in this way but you do wonder if it’s a marketing stunt to get them mainstream media attention or a genuine attempt to help players connect with their fans."

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Shrink and Geek
Scoop.it!

[Infographie] Les 7 étapes de l’Engagement Digital | NiceToFeedYou

[Infographie] Les 7 étapes de l’Engagement Digital | NiceToFeedYou | Web 2.0 et société | Scoop.it

Belle infographie, sur les différents degrés d'engagement. Via @Yannleroux

***

Le schéma suivant, que j’ai réalisé avec notre DA (Fabien Degezelle) dans le cadre d’une présentation, vous propose les différents degrés d’implication de l’utilisateur constatés sur les nouveaux médias… et donc résultants d’une stratégie d’Engagement. En complément, vous retrouvez un rappel visualisé de la règle communautaire des 1%. Vos avis, ajouts ?


Via Yann Leroux
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Les internautes français se méfient des réseaux sociaux

Les internautes français se méfient des réseaux sociaux | Web 2.0 et société | Scoop.it

Article sur l'état des lieux de la confiance en réseaux sociaux. Excellent, faut le lire. Extrait.

**

Plus inquiétant pour les réseaux sociaux : il semble que ce soit leur nature même qui n'inspire pas confiance aux internautes : 38 % d'entre eux affirment qu'aucune mesure particulière ne pourrait leur donner confiance. Une solide politique de confidentialité (citée par 27 % des internautes) et une bonne réputation du site (20 %) sont toutefois des facteurs qui pourraient les rassurer. « La méfiance envers les réseaux sociaux est un phénomène nouveau, note Jean-Pierre Buthion, président de la commission identité numérique au sein de l'Acsel. Les utilisateurs commencent à agir avec discernement et ne semblent plus disposés à répliquer sur ces réseaux tous les usages du Web. »

***
Malgré la conscience du risque, peu d'internautes ont encore recours à l'anonymat sur les réseaux sociaux, une pratique que combattent d'ailleurs la plupart d'entre eux en imposant des filtres contre les faux noms. Le phénomène de « pseudonymisation » n'est pour l'instant significatif que sur Twitter, seules 24 % des personnes interrogées y utilisant leur vraie identité (contre 87 % sur Facebook et 100 % sur des réseaux professionnels comme Viadeo et LinkedIn).

***

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Twitter

Site de ressources #prospectives de la communauté urbaine de #Lyon : veille #sociétale, #ville de demain, #concertation, #mobilité, #coworking, #innovation
http://www.millenaire3.com

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Éducation 21e siècle
Scoop.it!

“Pourquoi ?”, le coeur de cible de l’éducation | texte de @EmmanuelleEN

“Pourquoi ?”, le coeur de cible de l’éducation | texte de @EmmanuelleEN | Web 2.0 et société | Scoop.it

Dans le cadre du projet "Du virtuel au réel", je forme personnels enseignants et non-enseignants, ainsi que parents et élèves volontaires des écoles primaires jusqu'au BTS à Niort aux défis des médias sociaux dans leurs environnements respectifs de travail et d'enseignement. Voilà un article qui peut mener à réflexion, sur le thème du "pourquoi" de l'enseignement. Extrait.
***

"Pour un enseignant, la question du “Pourquoi” est certainement cruciale : il faut savoir pourquoi vous faites ce que vous faites, pour entraîner les autres dans votre élan -que ce soit pour inciter les collègues à utiliser les médias sociaux en classe, ou amener les élèves à s’intéresser à vos cours.

 

… ce qui nous amène à envisager la question « Pourquoi enseignons-nous ? » sous différents angles"

 

~Emmanuelle Erny-Newton


Via Jacques Cool
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

IFTTT, le couteau suisse pour optimiser votre usage du web et des réseaux sociaux

IFTTT, le couteau suisse pour optimiser votre usage du web et des réseaux sociaux | Web 2.0 et société | Scoop.it

Cet petit article va tenter de démystifier le service web répondant au doux non de IFTTT ("If This Then That")!

***

Ce monde 2.0, il en faut, de l'organisation ! Voilà pourquoi un post du type plutôt pratique : qui connaît ce IFTTT ? J'aimerai bien l'essayer ! 

***

"IFTTT propose aux utilisateurs intensifs des réseaux sociaux de synchroniser automatiquement plusieurs flux, sources ou comptes emails, en fonction de certains critères ou événements… Ok vous n’avez rien compris, je recommence…

IFTTT : échanger et synchroniser des informations entre réseaux sociaux

Initialement, j’ai moi-même eu du mal a voir l’intérêt d’une n-ème surcouche au dessus de la masse déjà colossale de services désormais accessibles pour créer, discuter et partager des informations."

more...
No comment yet.
Suggested by Rosine Perrier-Kabré
Scoop.it!

La prof qui utilise Twitter en classe | Formation et culture numérique - Thot Cursus - #apprendre20

La prof qui utilise Twitter en classe | Formation et culture numérique - Thot Cursus - #apprendre20 | Web 2.0 et société | Scoop.it
Depuis le printemps dernier, les médias français s'enthousiasment pour Laurence Juin, qui utilise Twitter avec ses élèves pour préparer le bac. Retour sur une pratique pédagogique désormais bien rodée, qui présente de nombreux intérêts.

***

Extrait :

"Mais le microblogging, qui limite les messages à 140 caractères, incite aux raccourcis et même à une orthographe simplifiée. Comment alors peut-on avancer qu'il s'agit d'une pratique d'écriture formatrice ? Laurence Juin se justifie dans une entrevue donnée au Café pédagogique :
"Un tweet n'a pas vocation à « tout dire ». C'est soit un concentré d'information qui se suffit à lui-même , soit une première piste qui renvoie à un lien. Le lecteur accède alors à une information plus complète. L'usage de Twitter, tel que je l'ai imposé, n'altère en rien la qualité de l'expression écrite. Le langage sms est proscrit. L'élève doit respecter les règles de la communication courante: niveau de langue, orthographe, syntaxe. Les 140 caractères permettent aux élèves de s'exercer à la prise de notes, une pratique difficile pour eux mais pourtant nécessaire. Comme chaque nouvel usager de Twitter, respecter les 140 caractères leur a paru ardu mais finalement ils s'y sont mis facilement."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Home

Home | Web 2.0 et société | Scoop.it

The iSchool Initiative is a student-led, non-profit organization that is dedicated to revolutionizing our education system through innovative technology. Our mission is to inspire and educate students on how to become life long digital learners in the information age. We accomplish this by raising awareness for the technological needs of the classroom, providing collaborative research on the use of technology in the classroom, and guiding schools in the implementation of this technology.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Le numérique, qu'est ce que ça change ds la vie des femmes ?

Le numérique, qu'est ce que ça change ds la vie des femmes ? http://t.co/N56vbVVq#OrangeCamps#WF11 @Odile_Roujol @delphineernotte
Oct 12 via TweetDeckFavoriteRetweetReply

Ah, question importante ! :-)

***
Le numérique, qu'est ce que ça change ds la vie des femmes ? #OrangeCamps #WF11 @Odile_Roujol @delphineernotte

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Observatoire Elections | politique 2.0
Scoop.it!

PrimairesPS et tendances Twitter | beerbergman.com

PrimairesPS et tendances Twitter | beerbergman.com | Web 2.0 et société | Scoop.it

Les primaires du Parti Socialiste font rage sur le blogosphère et surtout sur Twitter et Cie… : analyses, articles, sondages, multiples RT’s, avec ou sans abus. Presque toutes les analyses portent sur la stratégie marketing des candidats : nombre de RT, influence, amplification, … la recherche bat son plein, et c’est très bien.

***

Pour ma part, je m’intéresse plutôt aux notions de sociabilités en utilisant une technique ancienne : l’observation. Et beaucoup de travail manuel, parfois assisté par mes étudiants à SciencesPo Poitiers, avec qui j’étudie de près les utilisations des candidats à la présidentielle sur les réseaux sociaux.

***

Les “Following”, ou abonnements : qui sont suivis par les candidats ?
Ainsi, nous nous sommes intéressés aux personnes qui sont suivies par les candidats à la primaire PS, les “following”. Un premier aperçu en chiffres est éclairant, ...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Use Office Politics to Your Advantage - Ron Ashkenas - Harvard Business Review

Business bloggers at Harvard Business Review discuss a variety of business topics including managing people, innovation, leadership, and more.

***

"It's easy to use "politics" as an excuse for a lack of achievement or an outlet for your frustration. But it may be a lot more effective to use "politics" as a way to get things done."

***

Article qui prône une autre attitude vis-à-vis la politique d'entreprise : comment le mettre à l'oeuvre pour faire intégrer vos innovations ?

***

via @thierry_lefort

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Twitter, un canal de relation client alternatif performant ? - Up 2 Social

Twitter, un canal de relation client alternatif performant ? - Up 2 Social | Web 2.0 et société | Scoop.it

Un peu de marketing, autour de l'outil Twitter, car l'outil  que j'adore, je l'avoue :-). Extrait.

***

"Aujourd’hui, les clients aiment s’adresser à une marque directement et simplement, les canaux utilisés jusque là, téléphone ou courrier postal sont laissés de côté. En effet, les clients souhaitent privilégier des canaux moins contraignants comme le SMS et bien sur Twitter qui dépassera dans un avenir proche l’email !

***

Les entreprises n’ont plus le choix, elles doivent adapter leur gestion de la relation client à Twitter, ce nouveau support devenu incontournable. Twitter devient un véritable outil de gestion de la relation client. Comment l’expliquer ? La première raison est l’explosion des usages et la présence de plus en plus fréquente des internautes sur ces supports."

***

via @camj59

more...
No comment yet.