Web 2.0 et société
Follow
Find
11.9K views | +8 today
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Debating Europe: Discuss YOUR ideas with Europe's leaders.

Debating Europe: Discuss YOUR ideas with Europe's leaders. | Web 2.0 et société | Scoop.it
EU politics, Eurozone crisis, Europe's green economy and more. Discuss YOUR ideas on Europe's future.

***

Discuss YOUR ideas with Europe's leaders.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

De kracht van sociale media tijdens crisissituaties | DearMedia

De kracht van sociale media tijdens crisissituaties | DearMedia | Web 2.0 et société | Scoop.it

OK, this is in Dutch, but very interesting stuff about crisis communication : De kracht van sociale media tijdens crisissituaties
DEARMEDIA SEPTEMBER 13, 2011

***
Tijdens het seminar van Kortom over de kracht van sociale media tijdens crisissituaties op 9 september 2011 in Brussel presenteerde DearMedia een raamwerk voor de inzet van sociale media bij rampen of crisis, naar aanleiding van het Pukkelpop-drama. Extrait >>

***

Paul De Ligne (@pauldeligne) maakte een zo getrouw mogelijke weergave van de ideeën en inzichten die door Jo Caudron werden gedeeld met communicatiespecialisten en vertegenwoordigers van overheid en hulpdiensten.

1. context

Er is een technologische (r)evolutie bezig, met een versnelde en hevige omschakeling van analoog naar digitaal. De toestellen waarmee we vandaag communiceren zijn klein, licht, handig; ze bevatten minstens 1 camera en maken gebruik van mobiele netwerken. Vroeger waren we afhankelijk van de media om informatie over gebeurtenissen te verkrijgen. Vandaag kan waar ter wereld niets meer gebeuren zonder dat er door mensen in “real time” over gecommuniceerd wordt via sociale media. Die communicatie verloopt supersnel en zeer breed. Mensen zijn bij de gebeurtenis aanwezig, de media niet. Een cameraploeg of radioreporter ter plaatse sturen vraagt te veel tijd en is te duur. Over pakweg 5 jaar beschikt iedereen die vandaag een GSM gebruikt over een smartphone. Dat impliceert dat iedereen op dat moment een “incidental journalist” wordt. Bij een ramp of een crisis zullen mensen als eerste, in real time communiceren, berichten de wereld insturen, niet omdat ze daarvoor kiezen of voor opgeleid zijn, maar als bij toeval, omdat ze op het moment van de ramp of de crisis ter plaatse zijn, getuige zijn van de gebeurtenissen en dit willen delen met andere mensen via sociale media. Met dit nieuw gegeven moeten overheden, organisatoren, hulpdiensten, maar ook de media rekening houden. De traditionele rollen veranderen, het initiatief van communicatie verschuift naar de burger. Dit is volledig tot uiting gekomen bij het Pukkelpopdrama in Hasselt (#pp11). De burgers hebben het initiatief tot communiceren genomen; overheden, klassieke media, hulpdiensten kwamen te laat met hun communicatie."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Interview de Beer Bergman | Réussir avec les réseaux sociaux Interview de Beer Bergman |

Interview de Beer Bergman | Réussir avec les réseaux sociaux Interview de Beer Bergman | | Web 2.0 et société | Scoop.it

Allez, un peu d'autopromotion pour ce dimanche matin :-). Si vous voulez savoir plus sur mon parcours & l'expérience de cet aventure, lisez mon interview sur le blog du livre collaboratif de Jean-François Ruiz auquel j'ai participé : n'oubliez surtout pas de l'acheter ! :-)

http://www.amazon.fr/R%C3%A9ussir-avec-r%C3%A9seaux-sociaux-Jean-Fran%C3%A7ois/dp/2843438284/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1316340442&sr=8-1

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Le 5ème pouvoir

Le 5ème pouvoir | Web 2.0 et société | Scoop.it

Article de 2007, qui me semble intéressant pour retracer les origines du journalisme 2.0, dans lequel le pouvoir de la blogosphère commence à s'articuler... Extrait. 

***

"Évidemment, la question que tout le monde se pose est celle de la définition du 5e pouvoir qui me paraissait aller de soi, le pouvoir de la Blogosphère, avant d'aborder cette journée. Or rapidement plusieurs définitions sont venues brouiller les pistes, J'en relève quelques unes griffonnées en temps réel: "l'intelligence collective", "le peuple des Connecteurs" (Crouzet). "le pouvoir de l'éparpillement" ou le "Pronétariat" (Joel de Rosnay). Ce concept de Pronétariat est tout droit issu du titre du livre de Joël de Rosnay, "La Révolte du Pronétariat", livre que j'ai aussitôt décidé de lire et de me procurer. Ce souhait peut facilement être exaucé puisque Joel de Rosnay avec la collaboration de Carlo Revelli, donnent la possibilité de télécharger son livre."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Ecole de journalisme de Sciences Po - Christophe Jakubyzsyn: "Le format de la radio, c’est la radio citoyenne"

Ecole de journalisme de Sciences Po - Christophe Jakubyzsyn: "Le format de la radio, c’est la radio citoyenne" | Web 2.0 et société | Scoop.it

Pour Christophe Jakubyzsyn, la radio c’est du plaisir et des gens. Bon calcul: ce sont les deux raisons qui l’ont poussé à exercer la profession de journaliste. Les gens, il a l’occasion de les côtoyer quotidiennement dans les locaux de RMC où le bureau des standardistes jouxtent, porte ouverte, les studios d’enregistrement. Bizarrerie ? Non, souci permanent d’être en contact avec l’auditeur. "La radio est un média de fidélité" et c’est pour cela, explique le journaliste, qu’il faut aller vers l’auditeur, essayer de le faire réagir, créer des angles en fonction de cette donnée. 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Nouveau site d’Arte : “Le dessous des cartes” et le journalisme pédagogique « La Social Newsroom

Nouveau site d’Arte : “Le dessous des cartes” et le journalisme pédagogique « La Social Newsroom | Web 2.0 et société | Scoop.it

Une fois n’est pas coutume, u >> lire la n peu d’auto-promo : Alors que nous sommes depuis ce week-end en plein test du nouveau site d’infos d’Europe 1, “Le Lab”, sur la base de la plateforme développée par ma nouvelle start-up spécialisée dans la “curation” (j’en parlerai prochainement), Arte.tv a lancé ce matin la nouvelle version du site de l’émission “Le Dessous des Cartes”. Ce site a été conçu par Jeff Mignon et moi-même (dans le cadre du réseau Revsquare New-York) et développé par la nouvelle équipe de Revsquare France, pilotée depuis quelques mois par Guillaume Pousséo. Pas d’innovation majeure pour ce site, très carré, élégant et simple d’utilisation, mais j’aimerais souligner un point, une particularité éditoriale que nous expérimentons avec Arte : le journalisme d’explication. Je l’écrivais l’an passé, citant Jay Rosen, “expliquer l’info est un métier d’avenir” : >> lire la suite ...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

eTwinning - Page d'accueil

eTwinning - Page d'accueil | Web 2.0 et société | Scoop.it

Communité virtuelle pour les écoles d'Europe... une des découvertes lors de l'Université d'été sur le m-learning à #Poitiers, organisé par le CNED - @C2e2011

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Management : la méthode 'Michel et Augustin' pour être heureux en entreprise

Management : la méthode 'Michel et Augustin' pour être heureux en entreprise | Web 2.0 et société | Scoop.it
Augustin Paluel-Marmont, cofondateur de Michel et Augustin, nous livre ses méthodes de management, à l'occasion de la sortie du livre 'L'entreprise du bonheur', qu'il a préfacé. Interview.

***

A paper based on David Collet ✔'s Twitter list reseaux-sociaux...
Le livre "L'entreprise du bonheur", écrit par Tony Hsieh, p-dg de Zappos, numéro un de la vente de chaussures en ligne aux USA, est paru le 13 septembre 2011 aux éditions Leduc.S. Classée parmi les 25 meilleures entreprises où il fait bon travailler d'après le magazine "Fortune", Zappos applique un certain nombre de méthodes originales : elle offre 2000 dollars aux nouvelles recrues pour démissionner et ainsi tester leur motivation. Elle encourage ses salariés à exprimer leur côté un peu fou et à s'amuser au travail...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Digital Underclass Emerges in the UK

Emergence of a Digital UnderclassNew research from Dr Ellen Helsper shows that a digital underclass is forming in Britain. Characterised by unemployment and lower education levels, this group is much less likely to access the internet and is less digitally skilled, despite gains made in the last several years. This evidence follows a recent analysis by the University College Union that showed that one in nine adults in the UK lack any qualifications contributing to divisions between “haves and “have-nots”.

Helsper warns that as the government plans to make public services ‘digital by default’ these individuals will be unable to access them, not because of a lack of infrastructure but because of a lack of (effective) take up of the available connections.

These individuals rely most on the government services that are now becoming ‘digital by default’ and will continue to do so. Those who need access to services most, from where the biggest cost savings through the digitisation of services are supposed to come, are the least likely to take these up even when access is available

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

School’s Out Forever « TEDxBrussels Blog

School’s Out Forever « TEDxBrussels Blog | Web 2.0 et société | Scoop.it

“Wake up Miss, homework’s not going to get done. Sorry Sir we’re not in the mood for exams unless we can do them together, oh and we’ve hacked into the school mainframe to redesign the curriculum. There’re going to be a lot more chemistry experiments and school musicals from now on and by the way we might have had enough of lessons and teachers completely. The bad news for corporate brands and old media is that we’ve got zero brand loyalty, we’re exceptionally bored by television and we’re advertising resistant. We don’t go to the cinema, we make videos everyday, we don’t go to museums – our whole lives are one huge, curated personal archive.”

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Le « surplus cognitif  » appliqué au monde de l’entreprise 2.0

Le « surplus cognitif  » appliqué au monde de l’entreprise 2.0 | Web 2.0 et société | Scoop.it

Article intéressant sur quelques aspects des plateformes collaboratives en entreprise. Mais ce qui est absolument à voir est le vidéo de Clay Shirky, sur le partage, les valeurs civiques et les changements dans la société.

***

Penseur et visionnaire, résolument tourné vers l’avenir, Clay Shirky est un homme très influent outre atlantique.

***
Shirky est professeur adjoint à l’université de New York New York pour l’Interactive Telecommunications Program, pour lequel il donne un cours dénommé “Social Weather.” Il est l’auteur des livres Here comes everybody, qui traite du pouvoir des foules et de Cognitive Surplus: Creativity and Generosity in a Connected Age.
Les réseaux sociaux et la production de contenus
Dans la vidéo qui suit Clay Shiry, lors d’une conférence, nous explique les deux versants de notre culture sociale médiatique mondialisée. Il défend la théorie selon laquelle nous oscillons entre deux modes de conversation/partage. Une qui tend vers une valeur communautaire où ce que nous créons/produisons a comme valeur ajoutée un aspect plutôt ludique et une autre qui s’avère être une valeur ajoutée « civique ». Il prend deux exemples types de ce que le monde du web est capable de créer pour illustrer son propos : ce qu’il appelle les « lolcats », photos de chats prises dans un contexte humoristique ou affublé d’un commentaires amusant et Ushahidi, réseau solidaire crée à l’occasion d’événement dramatique au Kenya. Ces deux exemples illustrent les deux schémas de production et de diffusion de contenus et leur intention de réaction différente.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Réalité augmentée : les reliques de la mort

Réalité augmentée : les reliques de la mort | Web 2.0 et société | Scoop.it

Souvenez-vous : il y a quelques mois, je proposais sur ce blog le concept de thanatopraxie urbaine :

Il s’agirait donc d’imaginer des objets ou des services urbains permettant de mettre en scène, dans l’espace public de la cité, la mémoire de ces morts

***

Plus précisément,

il s’agira de mettre les morts ‘à disposition’ des vivants. Pour cela, il convient de rendre les avatars des morts ‘présentables’ ; pas pour leur bon plaisir, mais afin de les rendre utiles aux utilisateurs qui souhaiteraient entrer en interaction avec leurs ‘mémoires’. Autrement dit, il s’agira de les rendre opérants et ‘interactivationnables’.

L’application moscovite Death Revealer en est (à ma connaissance) l’une des premières applications concrètes. Imaginée par l’agence Leo Burnett Russie pour le magazine The Village, l’application mêle habilement la réalité augmentée exploitée à des fins artistico-militantes (comme ici), avec les concepts du Crash-vertising, dont le cynisme n’a d’égal que l’intelligence comique.

***

(Ah, tiens : Guy Birembaum en a parlé il y a deux mois. Je suis vraiment trop old, comme garçon !) - http://guybirenbaum.blogitexpress.com/91092.html

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Anab Jain "Learning to play with Tomorrow" (Lift09 EN) - on Dailymotion

Anab Jain, who is an independent designer and film maker from India, talks about "design futurescaping", which is using design methods like storytelling, experience prototyping, making scenarios tangible, and talking to people on a daily basis, to inspire and influence prototypes for the near future. Distributed by Tubemogul.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Looked-after children let down by the education system

Looked-after children let down by the education system | Web 2.0 et société | Scoop.it
Children in care could go to the best schools – but they hardly ever do. Why is the system failing them?

***

"Virtual schools like Hains's are at risk, she says, yet their relentless focus on looked-after pupils is making a difference. Central to their success is that most of them are led by staff from education rather than social services. "This gives them real clout … they can talk to heads of secondary schools on equal terms."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Enseignant en cherchant | Un carnet utilisant Hypotheses.org – A Hypotheses.org notebook

Enseignant en cherchant | Un carnet utilisant Hypotheses.org – A Hypotheses.org notebook | Web 2.0 et société | Scoop.it

Je découvre le blog, sur le site hypotheses.org d'une enseignante éclairée :-) ! A lire absolumment !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

L'avenir du Journalisme citoyen en Tunisie

L'avenir du Journalisme citoyen en Tunisie | Web 2.0 et société | Scoop.it

Vous savez ce qu'est un "citizenet" ? Réflections sur l'avenir du #journalismecitoyen

***

Dernier article recencé de Tyna Geronimi sur ce scoop.it sur le journalisme citoyen, qui introduit l'appellation du "citizenet", le citoyen devenu journaliste. Comment trouver un modèle économique intéressant, quel sera la part des journalistes professionnels et quel des "citizenets" ?

***

"A l'instar de ce qui s'est fait en Corée avec l'entreprise OhmyNews, le citoyen tunisien pourrait sans pour autant s'improviser journaliste du jour au lendemain, s'investir dans l'information, et accomplir son devoir de citoyenneté en devenant un citizenet ...un reporter citoyen. Cela sera formidablement bon pour la démocratie naissante.

Pour autant cela ne veut pas dire la fin des journalistes professionnels car si on se réfère à l'expérience sud coréenne, au contraire, les deux vont de pair»; Chez OhmyNews l'équipe rédactionnelle professionnelle rédige 20 % des articles du plus grand portail d'information sud-coréen. Ainsi le rêve serait de transformer la page Journalisme Citoyen en un portail d'information dont 30% serait du journalisme classique de qualité et 70% du journalisme citoyen."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Journalisme Citoyen en Tunisie...pourquoi et qui?

Journalisme Citoyen en Tunisie...pourquoi et qui? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le 14 septembre 2011, sur la chaîne tunisienne de radio chaîne internationale RTCI, l'animatrice Faiza Majeri a reçu dans son panel d'invités Slim...

***

"Le 14 septembre 2011, sur la chaîne tunisienne de radio chaîne internationale RTCI, l'animatrice Faiza Majeri a reçu dans son panel d'invités Slim Ayedi de Journalisme Citoyen.

C'est avec Slim que j'ai fondé journalisme citoyen en Tunisie au départ du dictateur Ben Ali...qui jusqu'alors muselait les organes de presse et condamnait la plupart des sites Internet démocratiques. Mais ce journalisme n'est pas venu de rien...il y a de ma part tout un attrait, voire un engouement pour le journalisme...non réalisé dans ma jeunesse, et une passion pour les causes justes...doublée d'un goût immodéré pour l'Internet. J'explique ici la genèse du Journalisme citoyen en Tunisie...ensuite je vous présente le reporter, sans qui rien aurait été réellement possible...sur le terrain... Slim Ayedi

En 2003 à Montréal, je lisais un article dans le journal Le Devoir dont le titre avait attiré mon regard de professeur en charge d'une classe de géographie culturelle, animée avec des vidéos et ...la Presse francophone ... Cet article A Propos du journalisme citoyen...disait dans son accroche: "Fondamentalement engagé, ce type de journalisme peut servir de contrepoids aux dérives qui, quelquefois, affligent l'industrie des communications"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

PARTICIPATIF. “D’accord ou pas d’accord” : le Huffington Post lance un outil de mesure de l’opinion « La Social Newsroom

PARTICIPATIF. “D’accord ou pas d’accord” : le Huffington Post lance un outil de mesure de l’opinion « La Social Newsroom | Web 2.0 et société | Scoop.it

The Huffington Post UK vient de lancer “The Gauge” (la jauge en français) qui permet aux lecteurs d’interagir avec les contenus du site en indiquant s’ils sont “d’accord” ou “pas d’accord” avec l’opinion développé dans l’article. Une façon d’engager encore plus son audience, et de mesurer et visualiser l’adhésion du lectorat aux billets des contributeurs.

En plus des boutons visibles sur la version britannique du site, il est possible de voter via Twitter, en utilisant les tags #HuffPostUk et #agree ou #disagree. Cela devrait permettre de faire adhérer beaucoup de lecteurs à l’expérience.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Netizen Report: Inaugural Edition

The Netizen Report: Inaugural Edition | Web 2.0 et société | Scoop.it

Author's note: This is the first post in a new series on GVA called “The Netizen Report”: A regular overview of recent global developments related to the power dynamics between citizens, companies and governments on the Internet. I hope that these regular reports can provide netizens around the world with useful information about who is seeking to influence and shape the digital platforms and networks we increasingly depend upon, and how. Armed with information, we are in a better position to defend our rights, and to make sure the Internet evolves in a manner that is compatible with free expression and dissent. The format and content of the report will evolve over the coming months based on reader feedback and author experimentation. If you would like to submit information or links to be included in future editions of the Netizen Report please contact me.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

9 MIT Media Lab Ideas That Are Changing Lives (or Will Soon)

9 MIT Media Lab Ideas That Are Changing Lives (or Will Soon) | Web 2.0 et société | Scoop.it

Futuristic cars, musical video games, bionic legs. These are just a few of the cutting-edge innovations to come from the Media Lab.

***

We may not know what the future holds, but we can take a pretty good guess where it will come from: MIT's Media Lab. The renowned Cambridge workspace throws imaginative people of different disciplines together and encourages them to learn by building, tinkering, and designing. The new issue of The Atlantic has a feature illustrating the unusual design of the Media Lab's building, and online we've got an interview with the Lab's new head, Joi Ito, talking about science, art, and the Lab's collaborative ethos.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Policy Brief: Emergence of a Digital Underclass

The emergence of a Digital Underclass - Ellen J. Helsper - the original paper

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Ivan Illich: deschooling, conviality and the possibilities for informal education and lifelong learning

Ivan Illich: deschooling, conviality and the possibilities for informal education and lifelong learning | Web 2.0 et société | Scoop.it

Now that a worldwide #learning2.0 mouvement seems to grow and while more and more people are questioning the role and place of formal institutions to transfer knowledge and foster capacities, Ivan Illich's ideas about "deschooling" are regarded again for their revolutionary and "modern" concepts. People like Seth Godin and Ken Robinson, but also Keri Facer, author of "Learning Futures : Education, technology and social change" and Professor of Education at Manchester Metropolitan University, seem to be influenced by and have commented on Illich's theories. [BB]

 

***

 

Known for his critique of modernization and the corrupting impact of institutions, Ivan Illich's concern with deschooling, learning webs and the disabling effect of professions has struck a chord among many informal educators. We explore key aspects of his theory and his continuing relevance for informal education and lifelong learning.

***

I cite: "Learning webs - new formal educational institutions. In Deschooling Society Ivan Illich argued that a good education system should have three purposes: to provide all that want to learn with access to resources at any time in their lives; make it possible for all who want to share knowledge etc. to find those who want to learn it from them; and to create opportunities for those who want to present an issue to the public to make their arguments known (1973a: 78). He suggests that four (possibly even three, he says) distinct channels or learning exchanges could facilitate this. These he calls educational or learning webs."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

N° 2737 - Proposition de loi de M. Patrick Lebreton contre la cyberaddiction... une blague ?

"À l’occasion de la 16e session du Parlement des enfants qui s’est tenue le 5 juin 2010, l’école Les Alpinias de Petite-Île située dans l’académie de La Réunion a présenté une proposition de loi visant à mieux garantir le droit à l’éducation à la santé, à responsabiliser les pouvoirs publics et les industries de jeux vidéo dans l’éducation à la santé et la protection des enfants et des adolescents contre la cyberaddiction. Les délégués présents en session ont choisi de distinguer cette proposition en la désignant comme étant la seconde meilleure proposition présentée.

Afin de concrétiser ce travail de qualité, conduit par des usagers principaux de jeux vidéo, il est apparu opportun de présenter ce texte dans la présente proposition de loi. L’exposé des motifs ci dessous reprend le texte qui avait été rédigé par les enfants de la classe de l’école Les Alpinias de Petite-Île."

***

"En effet, les enfants passent de nombreuses heures au quotidien devant les jeux vidéo. Certains plus de 2 heures !"  (citations de la proposition de loi)

***

Qu'est-il devenu de la proposition de loi du 31 juillet 2010 contre la cyberaddiction, qui vise notamment les jeux vidéos, un texte particulièrement tendencieux et plein d'assomptions ? Au lieu d'approuver ce type de réflexions venant des jeunes, il serait mieux de "de-formatter" les esprits, de prendre connaissance des recherches et expérimentations avec ce que l'on appelle "informal learning and digital media" (l'apprentissage informel par les média numériques) et de proposer aux communautés d'éducation (élèves, parents, enseignants, personnels non-enseignants et élus) des laboratoires, des lieux de pratique où l'on peut apprendre quel comportement serait en phase avec chaque personne et avec sa communauté locale. Ceci dans un but de recherche continue pour trouver des réponses à des questions plus complexes qu'elles ont l'air d'être.

Car tout est "contextuel" : 2 heures par jour devant un ordinateur ne peut pas être un critère en soi, d'autant plus que ce type de réflexions ne prend pas du tout en compte la mobilité (méfiez-vous, nous ne sommes plus devant un ordinateur, nous jouons en présence des autres, peu importe où nous nous trouvons). 

Ou encore : "Le jeu virtuel est, comme son nom l’indique, avant tout un jeu, donc un divertissement"... phrase contradictionnelle, car si c'est juste un jeu : depuis quand veut on restreindre le nombre d'heures qu'on joue ? et puis non ! le jeu vidéo peut être et sera, beaucoup plus qu'un jeu, il est devenu un vrai outil d'enseignement, de développement personnel, de recherche, de recrutement. 

Il y a du chemin à faire, dans le domaine de l'#apprendre2.0 !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

L'Open Data fait son chemin à Nantes Métropole

L'Open Data fait son chemin à Nantes Métropole | Web 2.0 et société | Scoop.it

Explication claire sur ce que les Open Data peuvent faire pour la vie au quotidien

***

Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/H7BVqDVl . - Mise à disposition gratuite par Nantes Métropole des données informatiques de l'agglomération - Plus sur http://wizdeo.com/s ...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog - Bernard Stiegler : l'open data est « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’anal...

REGARDS SUR LE NUMERIQUE: Blog  -  Bernard Stiegler : l'open data est  « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » RSLNmag est édité par Microsoft et se consacre à l’anal... | Web 2.0 et société | Scoop.it
15/3/2011 Blog Rslnmag Bernard Stiegler : l'open data est « un événement d’une ampleur comparable à l’apparition de l’alphabet » par Pierre Bro dans Société .

 

***

Extrait de l'interview, que je vous conseille de lire dans sont intégralité !

***

RSLN : Comment ce désordre peut-il devenir vertueux ?

Bernard Stiegler : Le dessin de la société de demain dépendra de la prise conscience de l’importance de ce phénomène. Si elle est insuffisante, nous nous exposons à une véritable robotisation de la société, dont seuls quelques-uns auront la maitrise. Il faut donc absolument en délibérer de façon publique et raisonnée.

C’est dans le contexte de cette nouvelle possibilité démocratique que l’open data vient s’inscrire. Quantité de pouvoirs détiennent des données qu’ils ne veulent pas abandonner parce que leur pouvoir même repose sur cette rétention de l’information. En même temps, nous savons que le secret peut être nécessaire – qu’il s’agisse de celui qui protège la vie privée, ou de celui qui permet d’éviter la guerre, et qui inscrit dans le temps réel de al décision un temps différé qui est aussi celui de la réflexion.

Reste que la démocratie est toujours liée à un processus de publication – c’est à dire de rendu public – qui rend possible un espace public : alphabet, imprimerie, audiovisuel, numérique. La critique avancée par Platon de l’usage de l’écriture par les Sophistes nous montre que cela comporte aussi bien des dangers.

C’est à une refondation totale de la chose publique qu’il va falloir procéder – et ici, il ne faut pas laisser ce devenir se produire à la seule initiative du monde économique, c’est à dire des seuls intérêts privés, dont la crise économique nous montre qu’ils ne coïncident jamais avec le bien public.

more...
No comment yet.