Web 2.0 et société
Follow
Find
13.3K views | +3 today
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

After 30 Years of Silence, the Original NSA Whistleblower Looks Back

After 30 Years of Silence, the Original NSA Whistleblower Looks Back | Web 2.0 et société | Scoop.it
He did not trust journalists. "If you go back to the Church Committee, you'll find that many, many of your colleagues worked for the intelligence agencies," he told me over the phone. He spoke deliberately, in a warm, authoritative-sounding Midwestern baritone, like a documentary narrator. "I believe that you're honest, but who knows about the people in your office? Who knows about your boss, what kind of deals he's doing?"
more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Tv connectée, Transmedia, Webdoc et nouvelles écritures
Scoop.it!

Anticiper les performances sociales des programmes TV d'après Nielsen French SocialTV

Anticiper les performances sociales des programmes TV d'après Nielsen French SocialTV | Web 2.0 et société | Scoop.it
Nielsen publie les résultats d'un nouveau modèle statistique pour prévoir si des programmes TV vont sur ou sous-performer sur Twitter.

Via Phil Khattou
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Coup de gueule contre la scène numérique française !

Coup de gueule contre la scène numérique française ! | Web 2.0 et société | Scoop.it
La solution est d’injecter de l’intelligence au sein de l’économie en réconciliant l’entreprise et la recherche fondamentale. Développer notre capacité de "penser" le monde. Réconcilier les entrepreneurs avec les chercheurs en sciences sociales, linguistique, philosophie, etc., comme ont su le faire les Américains en s’appropriant les acteurs français de la "French Theory" qui (ignorés en France) ont révolutionné la pensée américaine, de la contre-culture à la Silicon Valley en passant par les études communautaires. Deleuze n’était-il pas un pionnier de l’Internet ? Baudrillard n’a-t-il pas travaillé sur le scénario de Matrix ?
Foucault sur la redéfinition des espaces communautaires ? Reprendre l’exemple de Stanford et de Berkeley qui, au centre d’un bouillonnement scientifique, culturel, artistique et entrepreneurial, ont participé à la naissance de ce qui fonde notre économie contemporaine.
Nous ne pouvons pas nous contenter d’une vision "basse", il est temps d’élargir notre regard, de nous mobiliser bien au-delà de nos cercles restreints, de faire entrer de nouveaux acteurs pour bousculer nos a priori, associer toutes les compétences créatives pour répondre aux enjeux considérables qui nous attendent, au risque de nous faire écraser sur la scène économique mondiale.
BeerBergman's insight:

Ok, le sujet de mon livre, qui apparaîtra en septembre... :-)!

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Un monde de données

Un monde de données | Web 2.0 et société | Scoop.it
Avec la diffusion des objets connectés, le débat autour du Big Data s’intensifie. On connaît déjà son issue. Face aux partisans de «l’homme augmenté», les...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Dangers of Letting Algorithms Decide Who Is Eligible for Welfare

The Dangers of Letting Algorithms Decide Who Is Eligible for Welfare | Web 2.0 et société | Scoop.it
Public services are becoming increasingly algorithmic, a reality that has spawned hyperbolic comparisons to RoboCop and Minority Report, enforcement droids and pre-cogs. But the future of high-tech policymaking looks less like science fiction and more like Google’s PageRank algorithm. For example, according to the Chicago Tribune, Robert McDaniel, a 22-year-old...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

How does digital transformation look like #1 : the visible part

How does digital transformation look like #1 : the visible part | Web 2.0 et société | Scoop.it
Once leaders have understood there may be reasons to change things, the first question that comes is “what should we do ?”, “how will it materialize” ? In fact digital transformation has two sides

– a visible and concrete one and that’s the only thing the people who ask you the question want to know. They want to know what will happen on screens. Unfortunately, they’ll have to deal with the other side one day or the other, the sooner the better.

– an invisible one (at least on screens) that no one cares about and, sometimes, annoys people. But it’s about all that’s needed to make things work.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

A Linguist Explains the Grammar of Doge. Wow.

A Linguist Explains the Grammar of Doge. Wow. | Web 2.0 et société | Scoop.it
In this sense, doge really is the next generation of LOLcat, in terms of a pet-based snapshot of a certain era in internet language. We’ve kept the idea that animals speak like an exaggerated version of an internet-savvy human, but as our definitions of what it means to be a human on the internet have changed, so too have the voices that we give our animals. Wow.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Who invented the World Wide Web and the Internet? » Sociology Lens

Who invented the World Wide Web and the Internet? » Sociology Lens | Web 2.0 et société | Scoop.it

"Examining their claims to fame is not an attempt to debunk these men’s status: it’s an exercise to show that technology never emerges in isolation. The sociology of technology tells us the invention and development of the Web and the Internet, like all technology, has to be understood within a broader social context that involves networks of people and technology as well as cultural values. I can’t do this statement justice here. By applying this logic to these t-shirts in the picture above I can, however, begin to show the value of the sociology of technology.

BeerBergman's insight:

Saturday night reading :-).

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

« Au moins, dans un système totalitaire, on sait à quoi on a affaire » - Rue89

« Au moins, dans un système totalitaire, on sait à quoi on a affaire » - Rue89 | Web 2.0 et société | Scoop.it
Grégoire Chamayou [auteur de « La Théorie du drone » (La Fabrique, 2013), ndlr] l’explique très bien dans son livre : les frappes ne visent pas des personnes identifiées, elles visent des comportements suspects.

Et puis, ça vise l’avenir. L’avenir, ce n’est personne d’identifié. Et c’est tout à fait démocratique vu qu’on enregistre tout le monde !

La difficulté, c’est que c’est une démocratie particulière où il y a une asymétrie totale entre gouvernés et gouvernants. Ces derniers sont totalement opaques, du fait des algorithmes.

Le risque aussi, c’est la production de comportements différents.

C’est-à-dire ?

L’idée qu’il y a des trajectoires normales sur Internet et d’autres, anormales. C’est ce qu’on appelle le « nominalisme dynamique » : les individus, à partir du moment où ils savent qu’ils sont classifiés, même s’ils ne savent pas quels sont les critères de classification, vont adapter leur comportement à ce qu’ils pensent qu’on attend d’eux.
BeerBergman's insight:

Excellent article plein de réflexions posées; absolument à lire ! Trop de parties que je voudrais capter ici, mais en voilà une.

***

"Et ces vidéos de l’Etat islamique…

Oui, on a tous un fond voyeuriste et ce n’est pas illégal. Or, avec ce type de mesure, on crée une nouvelle catégorie d’illégalités non codifiées dans le texte, des illégalités de fait et pas de droit. Et ça, c’est particulier.

Ça me pose question sur les droits et libertés fondamentaux. Parce qu’il me semble qu’ils ne sont pas là pour protéger les formes de vie, d’expression, de comportements, banales, normales, standardisées… Au contraire, ils sont là pour protéger les prises de position qui, sans être jugées illégales, sont jugées déviantes, malsaines, voyeuristes…

Les droits de l’homme jouent le rôle d’auto-subversion de la norme juridique par elle-même."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

DanJo: A Novel on Twitter

DanJo: A Novel on Twitter | Web 2.0 et société | Scoop.it
this is some of the juicy theoretical stuff @Greene_DM & I are writing up right now about free labour online pic.twitter.com/vrY982r7pg
BeerBergman's insight:

Juicy indeed :-)

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Environnement Digital
Scoop.it!

#Apple veut faire disparaitre le streaming musical gratuit

#Apple veut faire disparaitre le streaming musical gratuit | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les entreprises du domaine du streaming musical sont en train de se livrer une lutte sans merci. Alors que certaines ont purement et simplement disparues, Apple veut mettre un terme au streaming gratuit.

Via Pierre Cappelli
more...
Pierre Cappelli's curator insight, May 8, 4:40 PM

#Apple pourrait bien en profiter pour signer des exclusivités avec les grandes majors avec son futur service exclusivement pour les clients payants, ce qui pourrait affecter le service offert par Spotify et le forcer à revoir sa copie.

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

To grow in emerging markets, Uber goes low-tech

Almost 90% of monetary transactions in the country, according to India’s central bank, are conducted via cash. In 2014, only about 3% of the country’s monetary transactions took place through electronic mode. That stands in stark contrast to economies like the US—a major market for Uber—where non-cash payments account for more than 70% of transactions.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Celui qui révéla l'existence de la NSA

Celui qui révéla l'existence de la NSA | Web 2.0 et société | Scoop.it
Longtemps tenue secrète, au point d'avoir été surnommée No Such Agency (l'agence qui n'existe pas), l'existence de la NSA fut révélée par un pacifiste de 25 ans, ancien analyste de l'agence, en 1972. Tombée dans l'oubli, son histoire n'avait ...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Comment les Français s'imaginent-ils travailler dans 20 ans?

4) Nous ne serons pas remplacés par des robots
78% des Français pensent qu’ils ne seront probablement ou certainement pas remplacés par des robots dans leur métier.
Ce qu’en dit l’expert: Le cabinet de conseil Roland Berger: «Entre 1980 et 2012, l’automatisation a détruit 1,4 millions d’emplois. Jusqu’ici, les métiers industriels et peu qualifiés étaient les plus concernés. Si cette tendance se poursuit, une nouvelle vague d’automatisation touche désormais les emplois qualifiés. Avec le big data, la digitalisation et les machines apprenantes, les activités de service et intellectuelles ne sont plus épargnées. Nous estimons que du fait de la numérisation de l’économie, 42% des métiers sont potentiellement automatisables d’ici à 2035 et nous pensons qu’à l’horizon de 2025, cette transformation digitale pourrait détruire 3 millions d’emplois».
BeerBergman's insight:

Quels impacts des technologies annoncés sur l'emploi? Une belle confrontation entre ce que pensent les personnes interrogées et des avis experts.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Recrutement hors CV : Sortir de la mécanique du clonage

Recrutement hors CV : Sortir de la mécanique du clonage | Web 2.0 et société | Scoop.it
Communication d'influence, influence, consultant en communication d'influence, recrutement de consultant influence, emploi communication influence, emploi influence, lobbying, relations presse, public affairs, emploi communication, recrutement directeur communication, influence digitale
more...
Caroline Vincelet's curator insight, May 18, 5:23 AM

 

Bien vu, bien dit, vivement qu'on soit beaucoup à voir les choses de cette façon, pour une meilleure gestion des talents à long terme.

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Russians Are Miserable And Brazilians Love To Smile: What Selfies Reveal About Cultural Stereotypes

Russians Are Miserable And Brazilians Love To Smile: What Selfies Reveal About Cultural Stereotypes | Web 2.0 et société | Scoop.it
People take fewer selfies than you'd think. According to SelfieCity's data, only 3% to 5% of the 300,000-plus images that they examined were actually selfies.
BeerBergman's insight:

retour à mes recherches sur les selfies, always a joy :-)

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Sarkozy & Twitter : un ratage intégral qui doit faire réfléchir les communicants

Sarkozy & Twitter : un ratage intégral qui doit faire réfléchir les communicants | Web 2.0 et société | Scoop.it
Au final, la réputation de Nicolas Sarkozy passe pour celle d’un politique qui n’a décidément rien compris de la nouvelle donne communicante sur les réseaux sociaux. Quand on choisit de s’exposer, on s’assure a minima d’avoir des cartouches rhétoriques autrement plus convaincantes et on écoute son écosystème plutôt que filtrer et ne répondre qu’au questionnaire qui arrange. Il est bien loin le temps où Nicolas Sarkozy caracolait loin devant en termes de communication digitale. Une leçon qui doit servir de contre-exemple à tous les communicants poussant leurs dirigeants sur les réseaux sociaux juste pour faire moderne !
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Why are we obsessed with what teens are doing on social media? » Sociology Lens

Why are we obsessed with what teens are doing on social media? » Sociology Lens | Web 2.0 et société | Scoop.it

‘They’, we are told, are prime movers we can observe to spot future trends; like rejecting Facebook. ‘They’ have too much agency because they are doing something problematic or exotic: different to ‘us’. For example, sexting or hacking. Or ‘they’ have too little agency because they are addicted, being brainwashed or radicalised by the Internet. ‘They’ are teenagers. We are not similarly fixated by other social groups in this way. What lies behind our obsession with teenagers online?

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Who invented the World Wide Web and the Internet? » Sociology Lens

Who invented the World Wide Web and the Internet? » Sociology Lens | Web 2.0 et société | Scoop.it
Examining their claims to fame is not an attempt to debunk these men’s status: it’s an exercise to show that technology never emerges in isolation. The sociology of technology tells us the invention and development of the Web and the Internet, like all technology, has to be understood within a broader social context that involves networks of people and technology as well as cultural values. I can’t do this statement justice here. By applying this logic to these t-shirts in the picture above I can, however, begin to show the value of the sociology of technology.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

“Quand on parle digital, il est indispensable de toujours penser à l’humain”

“Quand on parle digital, il est indispensable de toujours penser à l’humain” | Web 2.0 et société | Scoop.it
La transformation digitale est aussi, surtout,  une autre prise en compte de l’humain. Ainsi, quand on pense à la relation client d’un point de vue digital, on sait que les canaux de discussion se sont non seulement multipliés mais que le temps d’attente pour une réponse – de tout type – s’est également réduit de façon exponentielle. Là encore, agilité, souplesse et organisation sont clé pour suivre le rythme.
BeerBergman's insight:

Ce qui est intéressant, c'est que sa vision de l'humain reste ancrée dans le digital, les données et l'efficacité... Enigme mais bravo quand même pour cette entreprise du numérique qui organise plus de 150 événements "physiques" tous les mois en Europe !

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Sociologie du numérique et Humanité technologique
Scoop.it!

The place of sociology in the Second Machine Age

The place of sociology in the Second Machine Age | Web 2.0 et société | Scoop.it

≠We’ve recently seen an emerging discourse of the ‘second machine age’ considering the potential implications of advances in robots and computational technologies for employment. In a recent London ...


Via CECI Jean-François
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Surveillance: pour une autre politique des algorithmes

Surveillance: pour une autre politique des algorithmes | Web 2.0 et société | Scoop.it
A l'heure où les politiques algorithmiques des sociétés de service semblent avoir vocation à gouverner le monde, quelles solutions nous reste-t-il ?
BeerBergman's insight:

"Nul ne peut également, sauf au prix d’une grand naïveté, prétendre la réguler par le seul levier de la législation, fut-elle la plus contraignante possible. « Code is Law », le code (informatique) est la nouvelle loi comme l’écrivait Lawrence Lessig dans un article fondateur en Janvier 2000. Un code qui ignore le principe de territorialité de la loi ou qui, à tout le moins, dispose d’une fascinante capacité à le distordre. « Nul n’est censé ignorer la loi »devient « nul n’est censé ignorer le code »."

***

"La première réponse à ces questions se trouve du côté de l’éducation. Au-delà du code, il faut enseigner la publication si l’on ne veut pas sombrer dans un inédit et massif analphabétisme numérique qui laissera le champ libre à tous les totalitarismes algorithmiques. Car le « code » est le nouvel alphabet mais le « rendu public » est sa nouvelle grammaire, sa nouvelle syntaxe."

more...
No comment yet.