Web 2.0 et société
Follow
Find tag "vie privée"
11.8K views | +0 today
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

How One Woman Hid Her Pregnancy From Big Data

How One Woman Hid Her Pregnancy From Big Data | Web 2.0 et société | Scoop.it

w that A Princeton University professor tried to hide her pregnancy from targeted online advertising for the past nine months. It wasn't easy.

BeerBergman's insight:

It has become mainstream within certain communities not to deliver any personal data that can be used for commercial activities, and that alone raises important questions for me.

***

Whereas I can understand that people don't want their whole life rendered visible online, the point of not being approached for commercial benefits by a third party at all, seems to me a bit over the top.

***
That is to say: interesting exercice, but what does it say? You don't want other to propose their services to you? You don't feel comfortable or are not sure you can refuse the proposal? You are overwhelmed with everything others propose to you and zapping is not an option? If not, what else, besides the exercice? 
Also, you rarely hear these sounds from entrepreneurs, or from people gaining their money in businesses: frequently, it is the socially accepted habit of people in the service industry or of those in a scientific environment. 

*** 
Perhaps the most important question it raises is: how does the fact that other people possess information about you change the image you have of yourself, image others have of yourself and thus change you as a person? 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

« La fin de la vie privée est un mythe »

« La fin de la vie privée est un mythe » | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le sociologue Antonio A. Casilli dénonce dans une interview au Monde le discours et les nouvelles normes véhiculés par Facebook.
BeerBergman's insight:

C'est toujours une vision dystopique des entreprises qui gagnent d' l'argent avec les données personnelles, mais que se passerait-il si on y incluait les entrepreneurs et chercheurs et formateurs qui vivent également de l'essor de ces données finalement ? Est-ce que les données ne sont pas la matière première d'une activité économique grandissante ?

***

Même si je me questionne sur le parti pris d'Antonio Casilli par rapport à la vie privée, je suis d'accord que cela révèle un modèle anglo-saxon et que les changements nous affectent à plusieurs niveaux. Article à lire. Extrait.

***

'Le rejet de l'hypothèse de la fin de la vie privée ne veut pas dire que rien n'a changé depuis l'essor du Web social. Nous assistons à la reformulation et à l'élargissement de la vision idéalisée, anglo-saxonne de la vie privée, héritée du XIXe siècle. Il fallait protéger un noyau de données sensibles du risque d'une pénétration depuis l'extérieur.

***

Dans un contexte de connectivité généralisée, la vie privée cesse d'être un droit individuel et devient une négociation collective. Il s'agit de définir à qui on peut dévoiler quoi, et de définir son rapport aux autres sur le Net, autant qu'aux entreprises comme Facebook et aux Etats. Cette « négociation » se renouvelle dans un cadre de complexité sociale et technologique croissante. "

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

SMC France - Social Media Club France | Blog | Connectés mais protégés : le pari des réseaux sociaux décentralisés

SMC France - Social Media Club France | Blog | Connectés mais protégés : le pari des réseaux sociaux décentralisés | Web 2.0 et société | Scoop.it
BeerBergman's insight:

"Le quasi-monopole de Facebook dans le domaine des réseaux sociaux en ligne soulève des questions de protection et de confidentialité des données personnelles de l’utilisateur, ainsi que du contrôle exercé par celui-ci sur les opérations de partage et d’échange au moyen des outils sociaux. Lors de chaque modification apportée par le « géant » à ses termes d’utilisation et sa politique de confidentialité, la question se pose : comment les utilisateurs pourraient-ils quitter Facebook et rester connectés ?"f

more...
No comment yet.