Web 2.0 et société
14.5K views | +0 today
Follow
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Fin des favoris : la peine de cœur des utilisateurs de Twitter

Fin des favoris : la peine de cœur des utilisateurs de Twitter | Web 2.0 et société | Scoop.it
« Mais nous avons montré que les gens s’en servaient de 25 différentes, car la fonction était neutre et flexible. » Neutres, les étoiles l’étaient au point de « faire du fav une réponse non-textuelle aux sens multiples », comme accuser réception d’un tweet, souligner un bon mot, ou remercier une personne.

En instaurant le « J’aime », Twitter a tranché et a mis fin aux 25 nuances en privilégiant un usage principal. C’est désormais « un bouton de réponse positive au lieu de la simple déclaration qu’un tweet méritait, pour une raison ou un autre, de figurer parmi nos favoris », développe Max Wilson. Mais le chercheur ne « serait pas surpris si Twitter mettait en place rapidement des marque-pages distincts, ou une fonction “lire plus tard” », car leur étude a montré qu’il s’agissait du deuxième usage du fav le plus employé. Une partie des utilisateurs se sert des favoris pour archiver des tweets à relire ensuite, même si la plupart d’entre eux n’y reviennent jamais. Ce qui occasionne parfois de mauvaises surprises, comme pour ce député conservateur britannique, mis à mal par un adversaire pour avoir « favé » (ajouté aux favoris) des tweets au caractère pornographique explicite.
BeerBergman's insight:

J'ai du mal à m'y habituer, partiellement par le caractère même du réseau (qui ne correspond pas, enfin, pas pour moi) avec le coeur (qui lui, me semble plus privé que professionnel). Bref, on s'y habituera quand même, car pas de choix.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Classic Paintings, Explained With Tweets, Status Updates, and Emojis | Underwire | WIRED

Classic Paintings, Explained With Tweets, Status Updates, and Emojis | Underwire | WIRED | Web 2.0 et société | Scoop.it
Most people look at a Renaissance or Edward Hopper painting and see classic art. Digital artist Nastya Ptichek sees emojis. And Instagram likes. And Facebook requests.
BeerBergman's insight:

Awesome. 

***

"Internet accolades aside, the images could also have another benefit: introducing the emoji nation to the classics. Hey, if even one college freshman gasps, “Ohhh, I get it now!” after seeing Ptichek’s work, it would be a huge boon to the increasing importance of emoji—and carry a lot more weight than another Tumblr heart."

more...
No comment yet.