Web 2.0 et société
Follow
Find tag "numérique"
13.4K views | +0 today
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Digitalisation : acculturer l’ensemble des collaborateurs

Digitalisation : acculturer l’ensemble des collaborateurs | Web 2.0 et société | Scoop.it
Malheureusement, les séminaires physiques qui fonctionnent pour le top-management, dont nous parlions dans notre dernier article, ne passent pas à l’éch...
BeerBergman's insight:

Les MOOCs arrivent en entreprise... à voir si le résultat sera là !

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Machines Pensantes
Scoop.it!

IDENTITÉ numérique : Dossier complet avec approche pédagogique - NetPublic

IDENTITÉ numérique : Dossier complet avec approche pédagogique - NetPublic | Web 2.0 et société | Scoop.it

Qu’est-ce que l’identité numérique ? Comment la présenter comme thème d’actualité, comprendre ses enjeux et en faciliter une approche pédagogique dans le cadre de l’enseignement, de la formation et de la sensibilisation des publics (élèves, enseignants, animateurs d’EPN, professionnels et grand public) ?

Elie Allouche (‎Directeur adjoint du CANOPÉ de Créteil, chargé du numérique éducatif) propose un dossier complet sur la notion d’identité numérique qui répond précisément aux questions mentionnées ci-dessus : l’identité numérique : document de travail.


Via association concert urbain
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

L’impact d’Internet sur le fonctionnement du marché du travail - UP Magazine

L’impact d’Internet sur le fonctionnement du marché du travail  - UP Magazine | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le numérique a profondément bouleversé nos sociétés. Le marché du travail n’est pas resté à l’écart : on peut dire qu’il existe aujourd’hui un « marché du travail en ligne » et les outils numériques sont de plus en plus
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Michel Serres : "La plupart des politiques ne savent rien du monde moderne" - leJDD.fr

Michel Serres : "La plupart des politiques ne savent rien du monde moderne" - leJDD.fr | Web 2.0 et société | Scoop.it
Dans un restaurant j’ai été abordé récemment par un ancien Premier ministre qui me saute dessus et me dit, "j’ai bien étudié ce que vous disiez et depuis quelques jours, je me mets à pianoter…" Je n’ai rien dit. Je ne suis pas méchant, pour quoi faire? Que la plupart des politiques ne sachent rien du monde moderne, c’est effrayant et impressionnant.
BeerBergman's insight:

Et voilà le premier article des trois.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Michel Serres : "Google vole la propriété à grande échelle" - leJDD.fr

Michel Serres : "Google vole la propriété à grande échelle" - leJDD.fr | Web 2.0 et société | Scoop.it
Réseau
L’arrivée des nouvelles technologies a changé le schéma. Un schéma en réseau, ce n’est plus un schéma en pyramide. C’est autant de récepteurs que d’émetteurs. Tout le monde émet, et tout le monde reçoit. Cela change tout. J’étais récemment à un congrès d’oncologie. Un professeur spécialisé dans le cancer du sein disait qu’il avait plus appris sur les tweets de ses patientes qu’à la fac. Toute l’information concernant la douleur, les progrès de la thérapeutique était infiniment plus complète sur le Twitter de ses patientes… Il n’apprenait à la fac que les formats généraux sur les cancers du sein. Là, il avait des informations décisives sur les cancers du sein de Jeanne, Pierrette… et de toutes les autres. L’information individuelle a changé tous les métiers. Le mien depuis longtemps : il y a trente ans, quand j’entrais dans un amphi, il était certain que les 300 étudiants en face de moi ne savaient rien de ce que j’allais dire. Mais maintenant, ils ont tapé le sujet de mon cours sur Internet. Mon métier doit changer.
BeerBergman's insight:

Serres aborde ici la question de la méthodologie scientifique : quels sont nos apprentissages provenant d'un ensemble d'acteurs : devons-nous passer par les approches de mécanismes sociaux ("social mechanisms") ou inventer une autre façon d'étudier le monde afin d'arriver à des conclusions qui pourraient éventuellement inspirer la politique ?

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

"L’État est plus proche d’une entreprise de la Silicon Valley que ne l’est une PME industrielle", affirme Henri Verdier

"L’État est plus proche d’une entreprise de la Silicon Valley que ne l’est une PME industrielle", affirme Henri Verdier | Web 2.0 et société | Scoop.it
Dans la préface de cette deuxième édition vous indiquez de façon assez inattendue qu’il existe une "proximité entre entreprendre et gouverner", soit entre l’action publique et privée finalement. C’est très provocateur. Mais où se situe cette proximité ?
Il existe un danger qui menace la puissance publique. Trop souvent, les administrations essaient d’imiter ce qu’elles imaginent que font les entreprises, en se concentrant sur le "ROI" ou sur la "fonction RH". Or, regardez bien les grands patrons de la Silicon Valley, comme Bezos ou Zuckerberg, ils évoquent plutôt les grands politiques, voire parfois des conquérants, comme Alexandre le Grand ou Napoléon. Prenons un simple exemple. J’ai rencontré un jour le responsable du projet Google Voice, un service de Google qui n’a pas vraiment décollé. Il me montrait son projet et ce qu’il voulait faire était véritablement intéressant. À un moment, je lui demande quel est son modèle économique, comment il va monétiser. Et là il me répond, quasiment méprisant : "on se pose la question de la monétisation à partir de 100 millions d’utilisateurs, pas avant". Peut-être était-ce du storytelling marketing. Mais même dans ce cas, sa réponse est intéressante. Elle signifie qu’il faut se concentrer sur la qualité d’un service ou d’une expérience utilisateur. Si on réussit, il y aura toujours un moyen de créer de la valeur. Et ça, ce pourrait être très proche du politique. 
Par ailleurs, je confirme que ce n’est pas le statut, public ou privé, qui permet de prédire la capacité d’innovation d’une organisation. Bien des entreprises sont des quasi-administrations, et bien des agents publics sont de véritables entrepreneurs, y compris, par exemple, des directeurs d’écoles primaires.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Coup de gueule contre la scène numérique française !

Coup de gueule contre la scène numérique française ! | Web 2.0 et société | Scoop.it
La solution est d’injecter de l’intelligence au sein de l’économie en réconciliant l’entreprise et la recherche fondamentale. Développer notre capacité de "penser" le monde. Réconcilier les entrepreneurs avec les chercheurs en sciences sociales, linguistique, philosophie, etc., comme ont su le faire les Américains en s’appropriant les acteurs français de la "French Theory" qui (ignorés en France) ont révolutionné la pensée américaine, de la contre-culture à la Silicon Valley en passant par les études communautaires. Deleuze n’était-il pas un pionnier de l’Internet ? Baudrillard n’a-t-il pas travaillé sur le scénario de Matrix ?
Foucault sur la redéfinition des espaces communautaires ? Reprendre l’exemple de Stanford et de Berkeley qui, au centre d’un bouillonnement scientifique, culturel, artistique et entrepreneurial, ont participé à la naissance de ce qui fonde notre économie contemporaine.
Nous ne pouvons pas nous contenter d’une vision "basse", il est temps d’élargir notre regard, de nous mobiliser bien au-delà de nos cercles restreints, de faire entrer de nouveaux acteurs pour bousculer nos a priori, associer toutes les compétences créatives pour répondre aux enjeux considérables qui nous attendent, au risque de nous faire écraser sur la scène économique mondiale.
BeerBergman's insight:

Ok, le sujet de mon livre, qui apparaîtra en septembre... :-)!

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Frédéric Lippi, boss digital de l'année : "le numérique permet d'instaurer une présomption de confiance dans l'entreprise"

Frédéric Lippi, boss digital de l'année : "le numérique permet d'instaurer une présomption de confiance dans l'entreprise" | Web 2.0 et société | Scoop.it
"Etre plus connecté, c'est mieux comprendre le monde. Chacun fait une veille dans son domaine, partage ce qu'il pense faire sens pour le collectif. Chacun se prononce au nom de l'entreprise. Je suis stupéfait de ce que l'équipe est capable de faire, de l'empathie que ce système d'échange a su créer. Quand les gens de l'extérieur viennent nous rendre visite, ils repartent conquis par ce qui émane de l'entreprise".
"LIBÉRER LES TALENTS"
Pour Frédéric Lippi, le numérique "ne change pas la nature des gens" mais peut "libérer les talents", grâce à une place importance laissée au dialogue et à l'expérimentation. "Le système d'essais-erreurs, l'appréhension du risque, positif comme négatif, tout cela nous fait avancer".
BeerBergman's insight:

Belle exemple d'une entreprise 2.0

more...
Evoluo's curator insight, February 2, 4:26 PM

Le numérique, générateur de confiance et de connaissances !

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Le miroir digital ou la nouvelle condition humaine numérique

Le miroir digital ou la nouvelle condition humaine numérique | Web 2.0 et société | Scoop.it
Chaque minute qui passe, ce sont 200 millions de mails qui sont envoyés et 72 heures de vidéos qui sont téléchargées sur YouTube....
BeerBergman's insight:

"Mouvement inverse, l’individu s’étend dans la sphère numérique. Il y crée des affinités et de la valeur. Il choisit ses collectifs en fonction de l’offre de social médias et de communautés. Il compose un environnement à son image et cet environnement prend le reflet de ses propres lignes de force et de ses centres d’intérêt. Au fond, le don d’ubiquité existe déjà bel et bien.

***

L’individu existe dans la réalité matérielle et géographique, en même temps que dans l’espace numérique où ses idées circulent, ses jeux sont en cours, ses demandes trouvent réponses. Ce n’est pas seulement la réalité qui est augmentée, c’est l’homme lui-même : sa capacité d’action, d’échange et de création. Sa présence est multiple, accélérée, diffuse et désorganisée.

***

Plus l’individu s’étend, plus l’État se réduit

À mesure que l’individu s’étend, l’État se réduit simultanément. Défiance politique, réticence à l’impôt, désaffection électorale, l’État structure culturellement de moins en moins notre rapport au réel. L’État n’a plus les moyens financiers d’agir profondément sur l’économie, et sa lourdeur structurelle grève sa capacité d’action dans un monde qui valorise l’agilité."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

« Look up » : la technophobie primaire fait du bien aux internautes - Rue89

« Look up » : la technophobie primaire fait du bien aux internautes - Rue89 | Web 2.0 et société | Scoop.it
Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de ce qui nous arrive sur la toile, et d’une vidéo. Elle a été mise en ligne le 25 avril dernier par un jeune britannique du nom de Gary Turk et totalise aujourd’hui plus de 25 millions de vues (c’était 20 millions ce mardi).Cette vidéo est très partagée – elle est virale selon le langage adéquat --, elle est très commentée, en général sur un mode très positif de la part des internautes, elle est discutée sur des blogs, dans articles de la presse e...
BeerBergman's insight:

well well... enfin on voit des commentaires sur le pire des vidéos vues depuis un moment. Jugez vous-mêmes. Extraits.

***

"Le phénomène à examiner avec le succès de cette vidéo, c’est donc une large approbation apportée à un discours qui reprend tous les poncifs de la technophobie primaire, teinté d’une nostalgie assez débile (quand le jeune de 25 ans à tout casser, vous explique qu’enfant il passait sa journée dehors et s’effraie des bambins d’aujourd’hui figés devant leur iPad, comme si ni la télé, ni le jeu vidéo n’existait il y a 25 ans)…

***

Mais le problème n’est pas là, le problème ce n’est pas le régime de vérité du discours ; le problème c’est : pourquoi les gens approuvent-ils ce propos qui ne correspond pas à leur expérience ?

***

La seule hypothèse que je vois est la suivante : il s’agit d’une déclaration collective. En approuvant ce discours et en le faisant circuler, les internautes montrent qu’ils sont capables d’autocritiques, de réflexivité, ils disent qu’ils ne sont pas dupes, ils disent « regardez, nous sommes conscients »."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

(Dossier) Les musées à l'heure du web 2.0 : Comment le web transforme le lien entre les oeuvres et le public ? | - Le Cube Vert- Le Cube Vert |

(Dossier) Les musées à l'heure du web 2.0 : Comment le web transforme le lien entre les oeuvres et le public ? | - Le Cube Vert- Le Cube Vert | | Web 2.0 et société | Scoop.it
BeerBergman's insight:

Le numérique et les musées, un couple d'enfer. Ce qui serait intéressant dans l'avenir, ce serait de voir comment la forme numérique pourrait devenir musée. Bref, bel article, à lire. Extrait.

***

"Les musées ont bien compris que le numérique permettait au public d’aller beaucoup plus loin dans la contextualisation des œuvres. En effet, plusieurs études montrent que le digital enrichit considérablement l’expérience au musée pour le public. Ces initiatives digitales ont un double intérêt stratégique pour les musées : ouvrir encore un peu plus les portes du musée et drainer de nouveaux visiteurs, les enfants notamment. Au final, l’objectif principal est de créer une relation directe avec le public en lui proposant plus qu’une simple visite."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Avec Google Open Gallery, j’aurais voulu être un artiste, pour pouvoir faire mon expo ! « Etourisme.info

Avec Google Open Gallery, j’aurais voulu être un artiste, pour pouvoir faire mon expo ! « Etourisme.info | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le quotidien du eTourisme
BeerBergman's insight:

L'ouverture du Google Cultural Insitute et Google Open Gallery font rêver pour certains et pose des problèmes de copyright pour d'autres...

more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

10 systèmes de VOTE pour faire PARTICIPER vos étudiants en classe

10 systèmes de VOTE pour faire PARTICIPER vos étudiants en classe | Web 2.0 et société | Scoop.it

A quoi ça sert de faire voter ses étudiants en classe? Non mais quelle drôle d’idée complètement farfelue ?! Le vote est une forme d’interactivité qui, comme toutes formes d’interactivité, possède des propriétés et des vertus miraculeuses sur l’apprentissage. J’ai abordé plus amplement ces bienfaits dans un précédent billet intitulé « Rendre des étudiants actifs en amphi: quelques activités d’apprentissage actif à faire en amphi et sans matériel». Je vais en rappeler ici quelques uns :

Faire voter les étudiants au début du cours, pour…


– Prendre connaissance du niveau initial des étudiants, de manière à adapter son enseignement en fonction de leurs acquis;


– Partir de leurs représentations ou de leurs préjugés pour introduire une nouvelle notion;


– Susciter leur intérêt en posant une question énigmatique ou problématique;


– Faire un rappel, se remettre en mémoire, les notions abordées lors de la séance précédente.

Faire voter les étudiants au milieu du cours, pour…


– Maintenir l’attention des étudiants, qui a tendance à décliner fortement après 10mn d’écoute passive. Le vote permet de faire une pause ludique pour réveiller leurs neurones  ;
– Rendre l’étudiant actif et acteur, il participe à son apprentissage pour une meilleure appropriation des connaissances ;


– Favoriser la discussion et la collaboration entre pairs. On peut leur demander de réfléchir et de voter en binôme sur une question. La technique d’Eric Mazure est également envisageable: 1) les étudiants votent individuellement une première fois; 2) ils échangent entre eux sur leurs réponses; 3) ils votent une seconde fois individuellement. Je rédigerai prochainement un post sur les bénéfices de la pairagogie (l’apprentissage par les pairs);


– Faire participer tous les étudiants et pas seulement les deux étudiants du premier rang.

Faire voter les étudiants vers la fin du cours, pour…


– Vérifier la compréhension des étudiants et pouvoir réajuster son enseignement la séance d’après si la notion n’a pas été bien comprise. Il peut s’agir d’une question ou d’un exercice d’application.


– Favoriser le rappel, et donc l’appropriation, des principales notions qui ont été abordées lors de la séance.




Via Veille Tice VanGogh, association concert urbain
more...
RESENTICE's curator insight, June 9, 3:08 AM

Différents systèmes de vote à utiliser en classe allant du système hors connexion internet (PLICKERS utilisé dans  le réseau RESENTICE)au boitier de vote en passant au système nécessitant une connextion internet (SOCRATIVE utilisé également dans le réseau RESENTICE)...ainsi que des liens utiles

association concert urbain's curator insight, June 11, 3:43 AM


Laetitia Gerard, PhD
@laetitiagerard

- Docteur en Sciences de l'éduc - Consultante internationale en pédagogie universitaire et formation des doctorants - Auteure de 'doctorat:un rite de passage'

 France
Willem Kuypers's curator insight, June 15, 3:05 AM

De plus en plus utilisé en classe, un système de vote pour faire participer et faire travailler le groupe.

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

La France et le Numérique : nouveau baromètre INOP'S - UP Magazine

La France et le Numérique : nouveau baromètre INOP'S - UP Magazine | Web 2.0 et société | Scoop.it
La France et le Numérique : INOP’S publie les résultats de son baromètre sur les Entreprises de Service du Numérique (ESN).INOP’S est une entreprise française qui s’est donné pour mission de rétablir le lien entre PME et
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

« Le numérique déroutant » : l’impact du digital sur les PME, question de survie et opportunité sans précédent - UP Magazine

« Le numérique déroutant » : l’impact du digital sur les PME, question de survie et opportunité sans précédent - UP Magazine | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le secteur du numérique et la numérisation de l’économie représentent des opportunités considérables pour les PME et toutes les entreprises françaises. La France a des atouts indéniables, au premier rang desquels la qual
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Michel Serres : "Google vole la propriété à grande échelle" - leJDD.fr

Michel Serres : "Google vole la propriété à grande échelle" - leJDD.fr | Web 2.0 et société | Scoop.it
PARTIE 3 : LE NUMERIQUE - Dataire, Google, tour Eiffel. Rencontre avec Michel Serres, l’auteur de Petite Poucette, vendu à 200.000 exemplaires, sort cette semaine Le Gaucher boiteux. Entretien en t...
BeerBergman's insight:

OK, pas dans l'ordre, mais cet autre ordre est bien aussi :-).

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Et si on enseignait vraiment le numérique ?

Et si on enseignait vraiment le numérique ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Face à cet ensemble de bouleversements, l'école, le collège, le lycée et l'université doivent être les garants d'une citoyenneté numérique et dépasser l'ère de la didactique des légos, celle d'une unique approche "par compétence" comme le propose le B2i et autres "certificats informatiques et internet". On n'apprend pas la citoyenneté numérique comme on apprend le code de la route. A tout le moins, l'obtention dudit code de la route ne saurait se dispenser de cours de ... conduite accompagnée.

Former à Facebook, à Google, à Twitter est certes encore utile mais lorsque ces outils disparaîtront ou seront remplacés par d'autres, à quoi cela aura-t-il servi ? Il existe pourtant une solution simple : il faut enseigner la publication. De sa naissance jusqu'à sa mort, le web fut et demeurera un média de la publication.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

L’illectronisme, nouvel illettrisme ?

L’illectronisme, nouvel illettrisme ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
La culture numérique valorise l'essai, le tâtonnement, l'erreur et la découverte, et aussi la confrontation permanente ave
more...
MediaLearn's curator insight, May 26, 6:21 AM

La maîtrise des savoirs fondamentaux passe par la lutte contre l'Illettrisme

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

RSLN | Rudy Ricciotti, architecte du MUCEM : « Il faut sortir de la fascination béate du numérique »

RSLN | Rudy Ricciotti, architecte du MUCEM : « Il faut sortir de la fascination béate du numérique » | Web 2.0 et société | Scoop.it
Architecte, ingénieur, essayiste et depuis peu dramaturge : Rudy Ricciotti est aussi réputé pour le caractère prolifique de son œuvre que pour son personnage d’artiste touche-à-tout et haut en couleurs. Invité à discuter des impacts du numérique sur l’architecture et le futur de la ville, il livre aux Techdays 2015 ses impressions sans ambage sur la ville dite « intelligente » et les mirages du tout numérique qui sont finalement préjudiciables à la transformation en cours.
BeerBergman's insight:

J'sais pas quoi en penser, entre le discours utopique et dystopique de Rudy Ricciotti. Entre exemples trop faciles et non-pertinentes et archi-vérités qui ne choquent plus personne. Mais pas le moindre ombre d'une vision constructive; enfin, c'est mon impression, au premier regard.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

La culture numérique vaincra-t-elle?

"Voilà pourquoi, dans mon dernier livre L'être et l'écran (PUF, 2013), qui analyse le phénomène numérique à partir d'une phénoménologie générale de la technique, je suis resté optimiste et confiant, cherchant à valoriser le potentiel créatif de la révolution numérique."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Benoît Thieulin : « j'en ai un peu marre du Net bashing »

Benoît Thieulin : « j'en ai un peu marre du Net bashing » | Web 2.0 et société | Scoop.it
Cette semaine, le président du Conseil national du numérique est l'invité de l'interview numérique de « Médias Le Mag » en partenariat avec « Le Monde ».
BeerBergman's insight:

Bel interview.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

L’année numérique 2014 : Internet des objets, impression 3D, données et sécurité » David Fayon

L’année numérique 2014 : Internet des objets, impression 3D, données et sécurité » David Fayon | Web 2.0 et société | Scoop.it
BeerBergman's insight:

Tendances numériques pour 2014 by David Fayon : pas de disruption, mais une sorte de constante évolution vers toujours plus présents, plus mobiles, plus ubiqitous... A lire. Extrait.

***

"Les tendances des réseaux sociaux pour 2014 ont fait l’objet d’un billet de ma part. Elles se résument en ces six grands facteurs : progression plus modérée des inscrits, augmentation de la durée passée par les utilisateurs baptisés socionautes et déplacement de l’audience depuis les PC vers les smartphones et les tablettes, développement de la vidéo et de ses usages, monétisation des contenus, augmentation des spams (social spam)."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Des partenariats Public-Privé aux partenariats Public-Communs (A propos du Google Cultural Institute)

Des partenariats Public-Privé aux partenariats Public-Communs (A propos du Google Cultural Institute) | Web 2.0 et société | Scoop.it
L'ouverture du Google Cultural Institute aura marqué les esprits cette semaine, notamment à cause de la décision de la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, de boycotter la cérémonie et de la...
BeerBergman's insight:

Excellent article sur l'ouverture de Google Open Gallery et les questions posées sur le copyfraud. L'idée des partenariats Public-Communs est relancée...

more...
No comment yet.