Web 2.0 et société
14.5K views | +0 today
Follow
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

A quoi rêvent les sociologues des algorithmes? - Telos

A quoi rêvent les sociologues des algorithmes? - Telos | Web 2.0 et société | Scoop.it
Par delà cette course effrénée en faveur de la visibilité et du ciblage, Dominique Cardon met en évidence les dérives auxquelles conduisent certains choix algorithmiques. Par exemple, celui de PageRank : l’agrégation du jugement par les pairs pour classer les sites conduit, par l’accumulation de jugements croisés (les uns et les autres se citent mutuellement), à « des effets d’exclusion et de centralisation de l’autorité ».
BeerBergman's insight:

ON dirait presque que les scientifiques opèrent comme les algorithmes :-).

"Par delà cette course effrénée en faveur de la visibilité et du ciblage, Dominique Cardon met en évidence les dérives auxquelles conduisent certains choix algorithmiques. Par exemple, celui de PageRank : l’agrégation du jugement par les pairs pour classer les sites conduit, par l’accumulation de jugements croisés (les uns et les autres se citent mutuellement), à « des effets d’exclusion et de centralisation de l’autorité ». - 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Enjeux politiques de l'innovation technologique, du réseau au social | neutralité du net

BeerBergman's insight:

résumé d'un rapport... 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Des députés PS veulent interdire... les liens hypertextes

Des députés PS veulent interdire... les liens hypertextes | Web 2.0 et société | Scoop.it
Reste que les députés réfléchissent également… à une future taxe sur ces liens hypertextes. On n’a sans doute pas fini d’entendre parler de ce projet.
BeerBergman's insight:

Non, non et non. C'est ridicule, irréalisable et on passe largement les limites de l'invraisemblable. #républiquenumérique

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Mettre ou ne pas mettre : le drapeau français sur Facebook

Mettre ou ne pas mettre : le drapeau français sur Facebook | Web 2.0 et société | Scoop.it

Le débat sur la possibilité sur Facebook de superposer le drapeau français sur nos photos de profil, fait rage. Les articles et statuts sur Facebook nous mettent en garde contre les implications ethnocentristes ou alors contre l'aspect commercial et de surveillance, car c'est Facebook, et ça reste une entreprise américaine !
J'ai l'ai fait finalement : voici quelques réflexions.

#attentatsParis

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Se prêter des livres entre particuliers, une fraude pour l'industrie du livre

Se prêter des livres entre particuliers, une fraude pour l'industrie du livre | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les fondateurs de Booxup, application de partage de livres papier, ne s'attendaient certainement...
BeerBergman's insight:

Que dire... La transition digital va être rude !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Les robots vont-ils vraiment détruire 3 millions d’emplois d’ici 2025?

Les robots vont-ils vraiment détruire 3 millions d’emplois d’ici 2025? | Web 2.0 et société | Scoop.it

"Non, votre voisin de bureau ne sera pas un robot humanoïde dans dix ans. Toutefois, la transformation numérique et la robotisation sont des sujets à prendre au sérieux dès aujourd’hui, à en croire une étude du cabinet de conseil Roland Berger intitulée «Les classes moyennes face à la transformation digitale» dévoilée ce week-end par le Journal du dimanche puis rendue publique dans son intégralité ce lundi.
«Quand on parle des robots, le sujet est toujours positif autour de l’innovation, de la création et de l’avènement du numérique. La réalité est autre», affirme à 20 Minutes, Hakim El Karoui en charge de l'étude.
Le virage du numérique, coûteux pour les classes moyennes 
Les entreprises sont en effet obligées d’embrasser ce virage du numérique depuis le début des années 2000 pour ne pas rater celui de la croissance. Un virage qui n’est pas sans coût social, la numérisation des tâches poussant vers la sortie des catégories entières de salariés. 42% des métiers en France pourraient connaître une automatisation d’ici 20 ans, selon le cabinet qui s’appuie sur une étude de l’Université d’Oxford de 2013."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Antonin Léonard : "Un âge 2 de l'économie collaborative se dessine"

Antonin Léonard : "Un âge 2 de l'économie collaborative se dessine" | Web 2.0 et société | Scoop.it
On est tiraillés. Beaucoup de personnes impliquées dans OuiShare pensent qu'il ne suffit plus de créer les conditions du débat mais qu'il faudrait aussi prendre position et influer ce débat. Ne pas se positionner comme de simples experts neutres, mais également comme des militants. Cela dit, il est clair qu'on veut faire évoluer le monde vers plus de progrès social et davantage d'égalité. Et qu'on se demande dans quelle mesure l'économie collaborative peut y contribuer.
BeerBergman's insight:

Très intéressant, article à lire !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Wikimédia France crée son conseil scientifique | Autour de Wikipédia et des projets Wikimedia

Wikimédia France crée son conseil scientifique | Autour de Wikipédia et des projets Wikimedia | Web 2.0 et société | Scoop.it
Rémi Mathis a été président de l’association de 2011 à 2014. Il a choisi de se retirer lors de la dernière assemblée générale mais a été chargé par le nouveau
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Loi antiterroriste : les députés ont voté la censure du Web français

Loi antiterroriste : les députés ont voté la censure du Web français | Web 2.0 et société | Scoop.it

"Le rapporteur Sébastien Pietrasanta (SRC) a péniblement martelé des arguments, parfois incohérents. Il a ironisé : les jeunes terroristes "n'iront pas prendre l'avion" pour se connecter aux sites terroristes depuis l'étranger. Une réflexion qui prouve qu'il n'a pas compris à quel point il est facile pour les Français de contourner le blocage qu'il prévoit : en deux clics, l'internaute peut installer l'excellent logiciel gratuit Tor, initialement destiné aux cyberdissidents. Il est aussi possible de souscrire pour quelques euros par mois à un réseau privé virtuel (VPN), qui permet de choisir via quel pays du monde on veut accéder au Web.

Finalement, le seul effet concret de cet article 9 sera la création par le ministère de l'Intérieur d'une liste noire des sites web terroristes. Une liste qui fuitera : à l'ère de WikiLeaks et d'Edward Snowden, ce n'est qu'une question de temps. Et l'État aura constitué les marque-pages du parfait petit terroriste...

BeerBergman's insight:

Grave, grave, grave, quoi dire d'autre... 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

La France, en route vers la censure d'Internet | Site mobile Le Point

La France, en route vers la censure d'Internet | Site mobile Le Point | Web 2.0 et société | Scoop.it
Lisez l'article : La France, en route vers la censure d'Internet sur votre mobile.
BeerBergman's insight:

Une loi considérée comme inefficace, inappropriée et qui aura des effets contraires à ce que le législateur souhaite atteindre comme objectif... comme d'habitude, je dirai presque... Extrait de l'article.

***

"Contournable en un clic

Comme c'est le cas dans les pays pratiquant déjà la censure d'Internet, la commission craint un contournement facile du blocage. Et c'est une crainte plus que fondée ! L'utilisation par les internautes de réseaux privés virtuels (VPN), par exemple, leur permet - en quelque sorte - de se connecter de façon chiffrée via le réseau d'un autre pays et donc d'échapper aux blocages décidés par un État ou par un autre. Ces services, qui coûtent quelques euros par mois et rapportent gros à leurs créateurs, sont souvent étrangers, et parfois fournis par des réseaux mafieux. Leur utilisation a explosé en France depuis la mise en place du gendarme du piratage, la Hadopi. 

Les outils destinés aux cyberdissidents, comme l'excellent Tor, permettent aussi d'échapper à la censure, gratuitement et en un clic. L'utilisation de Tor explose dans les grandes démocraties, de plus en plus adeptes de la cybercensure. Résultat : il est encore plus difficile de repérer les activités illégales. Lors d'un précédent projet de censure des sites terroristes en 2013 (celui de Manuel Valls), le juge antiterroriste Marc Trévidic avait expliqué que c'est justement grâce aux imprudences des terroristes sur Internet que la police peut les repérer et les arrêter..."

***

Mais ce contrôle des sites bloqués impliquerait la publication de la liste noire, ou du moins sa circulation dans des cercles qui, s'ils sont restreints, ne resteront pas muets. L'État offrira alors une publicité inespérée aux sites qu'il souhaite bloquer, car à l'ère des WikiLeaks et autres Edward Snowden, la diffusion de la liste ne sera qu'une question de temps. C'est ce qu'on appelle sur Internetl'effet Streisand : quand on veut à tout prix étouffer quelque chose, on finit par le promouvoir. Dans ce cas, l'État aura gentiment constitué les marque-pages du parfait petit terroriste."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Uber car attacked as Paris taxi strike turns violent

Uber car attacked as Paris taxi strike turns violent | Web 2.0 et société | Scoop.it
A major protest organized by French taxi drivers turned violent Monday, as demonstrators attacked Uber cars outside Paris' two main airports. As Le Monde reports, the nationwide demonstrations...
BeerBergman's insight:

Parlant de l'économie collaborative... et les réactions violentes qu'elle suscite régulièrement : une nouvelle étape. 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Avec Google Open Gallery, j’aurais voulu être un artiste, pour pouvoir faire mon expo ! « Etourisme.info

Avec Google Open Gallery, j’aurais voulu être un artiste, pour pouvoir faire mon expo ! « Etourisme.info | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le quotidien du eTourisme
BeerBergman's insight:

L'ouverture du Google Cultural Insitute et Google Open Gallery font rêver pour certains et pose des problèmes de copyright pour d'autres...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Rapport de Pascal Terrasse sur le développement de l'économie collaborative

Rapport de Pascal Terrasse sur le développement de l'économie collaborative | Web 2.0 et société | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Vers la disparition du clavier AZERTY ?

Vers la disparition du clavier AZERTY ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Caractères absents, difficulté d’écrire certains accents... Le ministère de la Culture reproche au clavier Azerty de...
BeerBergman's insight:

"Malgré les recommandations de l’Académie française et de l’Imprimerie nationale, la France n’avait jamais cherché à normaliser son clavier AZERTY, contrairement à ses voisins européens.

Ces soudaines critiques ont été accueillies avec une certaine perplexité par les utilisateurs de clavier Mac. « Ces lettres sont en fait plus accessibles si l’on utilise la bonne variante du clavier AZERTY… en l’occurrence celle imaginée par Apple pour ses ordinateurs », pointe le site spécialisé Mac génération , qui en profite pour rappeler les manipulations pour réaliser ces caractères spéciaux."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Hommage national : au hashtag citoyens | ITespresso.fr

Hommage national : au hashtag citoyens | ITespresso.fr | Web 2.0 et société | Scoop.it
Moins consensuel, l’Elysée a lancé une opération selfie (ou une photo) en bleu blanc rouge.

« Publiez-le sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FiersdelaFrance et mettez-le en photo de profil vendredi 27 novembre à 8h00 », précise le service de communication de l’Elysée.

Un hastag sur les réseaux sociaux servira donc de point de ralliement pour un hommage national : #FiersdelaFrance

On n’a jamais vu cette situation en France de « cérémonie sociale » sur fond d’évènement tragique.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

French Startup Launches An 'Uber' For People Who Use Wheelchairs

For individuals in wheelchairs, getting around can be a challenge -- particularly when it comes to finding accessible rental cars, taxis or public transportation.
A Paris-based startup is attempting to fix that.
BeerBergman's insight:

"For individuals in wheelchairs, getting around can be a challenge -- particularly when it comes to finding accessible rental cars, taxis or public transportation.

A Paris-based startup is attempting to fix that. Launched last year, Wheeliz is an Uber-like service that connects the owners of wheelchair-accessible vehicles with individuals who would like to rent them. 

According to a story published Sunday by Mashable, Wheeliz CEO Charlotte de Vilmorin was inspired to launch the company when she discovered how expensive a wheelchair-accessible rental car would be during a trip to Florida and was frustrated by her lack of alternative options. 

Through Wheeliz, car owners can list their vehicles as available for rent within a recommended price range of 50-60 euros (about $56-$66) per day, Mashable reports."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

La France et le Numérique : nouveau baromètre INOP'S - UP Magazine

La France et le Numérique : nouveau baromètre INOP'S - UP Magazine | Web 2.0 et société | Scoop.it
La France et le Numérique : INOP’S publie les résultats de son baromètre sur les Entreprises de Service du Numérique (ESN).INOP’S est une entreprise française qui s’est donné pour mission de rétablir le lien entre PME et
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

"L’État est plus proche d’une entreprise de la Silicon Valley que ne l’est une PME industrielle", affirme Henri Verdier

"L’État est plus proche d’une entreprise de la Silicon Valley que ne l’est une PME industrielle", affirme Henri Verdier | Web 2.0 et société | Scoop.it
Dans la préface de cette deuxième édition vous indiquez de façon assez inattendue qu’il existe une "proximité entre entreprendre et gouverner", soit entre l’action publique et privée finalement. C’est très provocateur. Mais où se situe cette proximité ?
Il existe un danger qui menace la puissance publique. Trop souvent, les administrations essaient d’imiter ce qu’elles imaginent que font les entreprises, en se concentrant sur le "ROI" ou sur la "fonction RH". Or, regardez bien les grands patrons de la Silicon Valley, comme Bezos ou Zuckerberg, ils évoquent plutôt les grands politiques, voire parfois des conquérants, comme Alexandre le Grand ou Napoléon. Prenons un simple exemple. J’ai rencontré un jour le responsable du projet Google Voice, un service de Google qui n’a pas vraiment décollé. Il me montrait son projet et ce qu’il voulait faire était véritablement intéressant. À un moment, je lui demande quel est son modèle économique, comment il va monétiser. Et là il me répond, quasiment méprisant : "on se pose la question de la monétisation à partir de 100 millions d’utilisateurs, pas avant". Peut-être était-ce du storytelling marketing. Mais même dans ce cas, sa réponse est intéressante. Elle signifie qu’il faut se concentrer sur la qualité d’un service ou d’une expérience utilisateur. Si on réussit, il y aura toujours un moyen de créer de la valeur. Et ça, ce pourrait être très proche du politique. 
Par ailleurs, je confirme que ce n’est pas le statut, public ou privé, qui permet de prédire la capacité d’innovation d’une organisation. Bien des entreprises sont des quasi-administrations, et bien des agents publics sont de véritables entrepreneurs, y compris, par exemple, des directeurs d’écoles primaires.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Coup de gueule contre la scène numérique française !

Coup de gueule contre la scène numérique française ! | Web 2.0 et société | Scoop.it
La solution est d’injecter de l’intelligence au sein de l’économie en réconciliant l’entreprise et la recherche fondamentale. Développer notre capacité de "penser" le monde. Réconcilier les entrepreneurs avec les chercheurs en sciences sociales, linguistique, philosophie, etc., comme ont su le faire les Américains en s’appropriant les acteurs français de la "French Theory" qui (ignorés en France) ont révolutionné la pensée américaine, de la contre-culture à la Silicon Valley en passant par les études communautaires. Deleuze n’était-il pas un pionnier de l’Internet ? Baudrillard n’a-t-il pas travaillé sur le scénario de Matrix ?
Foucault sur la redéfinition des espaces communautaires ? Reprendre l’exemple de Stanford et de Berkeley qui, au centre d’un bouillonnement scientifique, culturel, artistique et entrepreneurial, ont participé à la naissance de ce qui fonde notre économie contemporaine.
Nous ne pouvons pas nous contenter d’une vision "basse", il est temps d’élargir notre regard, de nous mobiliser bien au-delà de nos cercles restreints, de faire entrer de nouveaux acteurs pour bousculer nos a priori, associer toutes les compétences créatives pour répondre aux enjeux considérables qui nous attendent, au risque de nous faire écraser sur la scène économique mondiale.
BeerBergman's insight:

Ok, le sujet de mon livre, qui apparaîtra en septembre... :-)!

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Le point de vue d’OVH.com sur la loi renseignement

Le point de vue d’OVH.com sur la loi renseignement | Web 2.0 et société | Scoop.it
Cette loi n’est pas bonne pour notre pays. Pourquoi ?
Parce qu’elle va changer nos comportements, notre manière de vivre au quotidien, notamment lorsqu’on utilise les téléphones et l’Internet. Nous allons avoir le sentiment d’être sur écoute constamment et cela va créer une psychose dans la population. Manuel Valls le Premier ministre disait « Nous sommes en guerre », et effectivement avec la loi renseignement, le stress vient d’être transmis à l’ensemble du pays. En bref, si le gouvernement voulait que la population se sente menacée, c’est réussi. Très rapidement et automatiquement, nous allons intégrer les mécanismes de l’autocensure.
Je pense qu’au contraire, le rôle du gouvernement est de gérer le pays et ses problématiques sans que cela ait un impact sur la population, sans provoquer un changement de nos comportements, sans modifier les habitudes, sans modifier nos libertés acquises ou notre manière de vivre au quotidien. Le gouvernement a décidé de nous lier tous à cet état d’urgence terroriste. C’est un fait. C’est un choix. Personne ne peut plus dire « moi dans mon village je me moque du terrorisme ».
BeerBergman's insight:

Bien expliqué, cette mauvaise loi !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Bonjour génie ! - Korben

Bonjour génie ! - Korben | Web 2.0 et société | Scoop.it
Et encore, je n'aborde ici que le thème du blocage des sites... Il y des choses encore plus dangereuses dans cette loi qui est actuellement débattue.

Que ce soit pour l'ami Bernard ou ses copains, il est clairement scandaleux que ces gens imposent de telles lois aux français, tout en sachant qu'elles seront inefficaces contre le terrorisme et extrêmement liberticides pour les citoyens.

Ne vous y trompez pas, même si ces gens sont stupides et n'ont aucune idée de quoi ils parlent, ce qui est certain c'est qu'ils s'en foutent. Tout ceci est une lutte de pouvoir entre les citoyens français et les puissants qui veulent contrôler la parole publique et le partage des idées.

A leurs yeux, nous sommes tous des terroristes et ils viennent d'obtenir une jolie télécommande "Ferme ta gueule" avec laquelle ils vont pouvoir viser tous ceux qui ne vont pas dans leur sens.
BeerBergman's insight:

Pointu, comme toujours. Malheureusement, car j'ai peur qu'il a raison... 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Taxis-VTC : les nouvelles règles du jeu

Certes, les VTC vont devoir composer avec de nouvelles contraintes. Les véhicules disponibles ne pourront, par exemple, pas être géolocalisés par le biais d’une application sur smartphone, alors que cela devrait bientôt être le cas pour les taxis. En outre, les chauffeurs relèveront du code des transports, et non plus de celui du tourisme, ce qui les contraindra, pour démarrer, à justifier comme les taxis d’une capacité financière de 1.500 euros par véhicule. De quoi amener Yves Wesselberger, cofondateur de Snapcar, à parler d’une « mauvaise loi, qui introduit des freins artificiels à l’activité. »
BeerBergman's insight:

Affaire à suivre...

***

"Certes, les VTC vont devoir composer avec de nouvelles contraintes. Les véhicules disponibles ne pourront, par exemple, pas être géolocalisés par le biais d’une application sur smartphone, alors que cela devrait bientôt être le cas pour les taxis. En outre, les chauffeurs relèveront du code des transports, et non plus de celui du tourisme, ce qui les contraindra, pour démarrer, à justifier comme les taxis d’une capacité financière de 1.500 euros par véhicule. De quoi amener Yves Wesselberger, cofondateur de Snapcar, à parler d’une « mauvaise loi, qui introduit des freins artificiels à l’activité. »

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0203786280178-la-nouvelle-loi-ne-bridera-pas-le-developpement-des-vtc-face-aux-taxis-1044249.php?9mgPCPfq05aLC4ei.99"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

A major step forward in Paris and France — Une avancée majeure en France - The Airbnb Public Policy Blog

English | Français  Earlier today, the President of France signed into law “Bill ALUR”—new national housing legislation. This new law is great news for the Airbnb community in France, and a great example for other jurisdictions around the world. The law clarifies that wherever you live in France, you can rent out the home in which …
BeerBergman's insight:

En effet, le gouvernement semble prendre la mesure de l'impact de l'économie de partage avec cette nouvelle loi. 

L'article cite trois autres exemples de validation des démarches d'AirBnB, notamment à Amsterdam :

  • Le Conseil Municipal d’Amsterdam vient de valider une nouvelle législation dans le sens du partage de sa résidence principale pour faire d’Amsterdam une ville pionnière de l’économie collaborative"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

La loi « anti-Amazon » votée par le Parlement

La loi « anti-Amazon » votée par le Parlement | Web 2.0 et société | Scoop.it
Après les députés, les sénateurs se sont opposés, à l'unanimité, au « dumping » d'Amazon en matière de gratuité des frais de port.
BeerBergman's insight:

Cette loi insupportable, basée sur des suppositions pas partagées par moi en tous les cas :-). Comme celle de l'attractivité par la gratuité, une supposition essentiellement franco-française et partiale. Article à lire. extrait.

***

" C'est un symbole mais un symbole très puissant quand on voit que la communication d'Amazon ou de Fnac.com tourne essentiellement autour de la gratuité. Il sera pour eux plus difficile de communiquer sur des centimes », estime Guillaume Husson, délégué général du syndicat de la librairie française (SLF). « De ce fait, le livre sera toujours moins cher en librairie que sur Internet », ajoute-t-il."

more...
No comment yet.