Web 2.0 et société
14.6K views | +0 today
Follow
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by BeerBergman from Etourisme
Scoop.it!

E-tourisme : les 8 missions d'un office de tourisme

E-tourisme : les 8 missions d'un office de tourisme | Web 2.0 et société | Scoop.it
Quelles sont les missions d'un office de tourisme ? A partir du parcours client dans le tourisme, voici les 8 missions d'un office de tourisme pour intervenir …

Via sbouachari
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Does the Expedia billboard effect still exist for hotels? - Tnooz

Does the Expedia billboard effect still exist for hotels? - Tnooz | Web 2.0 et société | Scoop.it
The billboard effect is the term for how a hotel being listed on an OTA can push up bookings on the hotel’s own website by up to 25%. Is it still true?
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Les compagnies aériennes et le marketing direct #travelthursday #TT

À l'occasion de ce #TravelThursday, deux campagnes de campagnes aériennes, utilisant les réseaux sociaux pour l'un et les technologies pour l'autre. Deux approches marketing remarquables.

BeerBergman's insight:

Un billet court de ma main cette fois-ci, illustration de deux approches différentes du marketing.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Légiférer, interdire... Booking assigné en justice ! | La Tribu(ne) Ohayon

Légiférer, interdire... Booking assigné en justice ! | La Tribu(ne) Ohayon | Web 2.0 et société | Scoop.it
Booking assigné en justice ! Légiférer, interdire... Est-ce la bonne réponse à apporter ?
BeerBergman's insight:

Et ma réaction à l'article...

***

Montebourg oublie que Gîtes de France pratique les mêmes commissions, alors qu'ils sont subventionnés en plus et opèrent en toute légalité. Jusqu'il y a pas longtemps, il était interdit de publier une annonce sur une autre plateforme que la leur, quand on était en service réservation. J'ai essayé à deux reprises à y rentrer, mais la directrice ne voulait pas de moi, car mes prix étaient trop élevés selon elle.... Juste un petit rappel des faits du genre "l'exception Française".

Je suis aujourd'hui un hébergeur multi-canal : pas de label français car accès à une clientèle qu'ils n'arriveront jamais à atteindre (néerlandaise) par mes propres moyens et gouvernance compliquée à comprendre pour l'étrangère que je suis, airbnb, booking. Le dernier m'apporte du business quand je le souhaite et pas plus, mais c'est d'un grand réconfort, car je n'ai rien d'autre à faire que préparer mes logements, accueillir et établir une facture et la plateforme m'apporte des clients en avant et arrière saison. 
La réalité est hybride, multi-canal et assigner Booking en justice est un acte idéologique à la Française. N'oubliez pas que le paysage touristique français ne consiste pas uniquement d'hôteliers ! Les hôteliers râleront deux fois, maintenant que Booking est partie à l'assaut des gîtes... et qu'ils remplissent bien leurs lits avec la plateforme. Et qu'ils en sont assez contents (selon les premières réactions que j'ai pu obtenir en tant que formateur dans la filière touristique).

D'ailleurs, je me déplace souvent pour mon autre travail, et les propos des hôteliers sont assez positifs au final, à ma grande surprise. 
Je pense donc qu'une vraie étude scientifique s'impose (qualitatif et quantitatif), pour en savoir un peu plus. Juste pour dire que Montebourg aurait mieux fait de financer une telle étude avant de prendre position et de pointer du doigt "ces plateformes étrangères" encore une fois. Dans la situation actuelle, c'est la dernière chose dont nous avons besoin...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

B&Bs: Don't let Airbnb eat you for breakfast - Tnooz

B&Bs: Don't let Airbnb eat you for breakfast - Tnooz | Web 2.0 et société | Scoop.it
This is a guest viewpoint from Mary White, CEO of BnBFinder, bed-and-breakfast directory.
BeerBergman's insight:

More airbnb news and resistance... are B&B's suffering from the new business model? One thing is sure, many of them are on airbnb (and I am one of them).
***
But indeed, facing closure of B&B's because new laws, targeting airbnb/housetrip/wimdu models, are instead harming existing businesses, is a very unpleasant consequence of focussing too much on the most clamorous stakeholders (hotels) against the new models while not having enough knowledge of the industry.

***

For a B&B owner, Airbnb can be another channel and it is not a bad one, at least when you feel happy with the same sort of "cosmopolitanism" narrative as couchsurfing does promote. But this is true for many other platforms: there are as many platforms as there are needs.

***
Does it make less people come to the traditional B&B's? Perhaps. But it may also just be a better filter: not everybody feels like staying in every type of hosting facility. Many people will easily change hats in different situations: they will go and stay in a hotel and a B&B on their christmas break holiday, rent an airbnb home for their spring break and go out camping in summertime.

***
The best bet for B&B owners who don't want to advertise on AirBnb would probably be to take a close look into what makes airbnb so different from the traditional channels and platforms and which different trends can be distilled from the houses that are exposed on Airbnb in order to renovate, adjust, or distinguish from the experiences proposed by the "sharing economy" (and yeah, ok, how sharing is it?) players.

more...
No comment yet.