Web 2.0 et société
14.3K views | +0 today
Follow
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Qu'apportent vraiment les réseaux sociaux d'entreprise ?

Qu'apportent vraiment les réseaux sociaux d'entreprise ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les RSE facilitent les échanges…

58 % des grandes entreprises en France ont un réseau social d’entreprise désormais. Les fonctions de base des RSE sont présentes partout. « Le RSE n’est plus la brique sociale du système d’information (SI), mais un ensemble de fonctions sociales au sein de multiples solutions », expliquent les auteurs de l’étude. 67 % des managers interrogés déclarent comprendre l’apport des RSE, à savoir : faciliter les échanges ouverts (pour 75 % des répondants), l’entraide (72 %), l’émergence d’idées nouvelles (72 %), la coordination des activités (62 %), la décision (62 %) et la montée en compétences de chacun (59 %).
BeerBergman's insight:
Ca suit son cours...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Age of Digital Disillusionment

The Age of Digital Disillusionment | Web 2.0 et société | Scoop.it
Originally published here on 29th March, 2016 We are in the midst of the Digital Revolution, a globally relevant event lasting (in all likelihood) a small number of decades on a world timeline of
BeerBergman's insight:
Excellent article!
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Taxis, l'avenir en 3D - durable, digital et darwinien

Taxis, l'avenir en 3D - durable, digital et darwinien | Web 2.0 et société | Scoop.it
KissKissBankBank est leader Européen du crowdfunding dédié à la création et l’innovation internationale.
BeerBergman's insight:

Présentation du livre à financement collaboratif (KissKissBankBank - il y a deux ans).

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Digitalisation : acculturer l’ensemble des collaborateurs

Digitalisation : acculturer l’ensemble des collaborateurs | Web 2.0 et société | Scoop.it
Malheureusement, les séminaires physiques qui fonctionnent pour le top-management, dont nous parlions dans notre dernier article, ne passent pas à l’éch...
BeerBergman's insight:

Les MOOCs arrivent en entreprise... à voir si le résultat sera là !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Coup de gueule contre la scène numérique française !

Coup de gueule contre la scène numérique française ! | Web 2.0 et société | Scoop.it
La solution est d’injecter de l’intelligence au sein de l’économie en réconciliant l’entreprise et la recherche fondamentale. Développer notre capacité de "penser" le monde. Réconcilier les entrepreneurs avec les chercheurs en sciences sociales, linguistique, philosophie, etc., comme ont su le faire les Américains en s’appropriant les acteurs français de la "French Theory" qui (ignorés en France) ont révolutionné la pensée américaine, de la contre-culture à la Silicon Valley en passant par les études communautaires. Deleuze n’était-il pas un pionnier de l’Internet ? Baudrillard n’a-t-il pas travaillé sur le scénario de Matrix ?
Foucault sur la redéfinition des espaces communautaires ? Reprendre l’exemple de Stanford et de Berkeley qui, au centre d’un bouillonnement scientifique, culturel, artistique et entrepreneurial, ont participé à la naissance de ce qui fonde notre économie contemporaine.
Nous ne pouvons pas nous contenter d’une vision "basse", il est temps d’élargir notre regard, de nous mobiliser bien au-delà de nos cercles restreints, de faire entrer de nouveaux acteurs pour bousculer nos a priori, associer toutes les compétences créatives pour répondre aux enjeux considérables qui nous attendent, au risque de nous faire écraser sur la scène économique mondiale.
BeerBergman's insight:

Ok, le sujet de mon livre, qui apparaîtra en septembre... :-)!

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Le miroir digital ou la nouvelle condition humaine numérique

Le miroir digital ou la nouvelle condition humaine numérique | Web 2.0 et société | Scoop.it
Chaque minute qui passe, ce sont 200 millions de mails qui sont envoyés et 72 heures de vidéos qui sont téléchargées sur YouTube....
BeerBergman's insight:

"Mouvement inverse, l’individu s’étend dans la sphère numérique. Il y crée des affinités et de la valeur. Il choisit ses collectifs en fonction de l’offre de social médias et de communautés. Il compose un environnement à son image et cet environnement prend le reflet de ses propres lignes de force et de ses centres d’intérêt. Au fond, le don d’ubiquité existe déjà bel et bien.

***

L’individu existe dans la réalité matérielle et géographique, en même temps que dans l’espace numérique où ses idées circulent, ses jeux sont en cours, ses demandes trouvent réponses. Ce n’est pas seulement la réalité qui est augmentée, c’est l’homme lui-même : sa capacité d’action, d’échange et de création. Sa présence est multiple, accélérée, diffuse et désorganisée.

***

Plus l’individu s’étend, plus l’État se réduit

À mesure que l’individu s’étend, l’État se réduit simultanément. Défiance politique, réticence à l’impôt, désaffection électorale, l’État structure culturellement de moins en moins notre rapport au réel. L’État n’a plus les moyens financiers d’agir profondément sur l’économie, et sa lourdeur structurelle grève sa capacité d’action dans un monde qui valorise l’agilité."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Digital Identities: Social Networks and Me

The presentation I used for the Distinguished Lecture Series I gave at Sciences Po Paris, Reims campus, on October 1st, 2014, on Digital Identities in social n…
BeerBergman's insight:

Far from being exhaustive, some thoughts about digital identities and social networks

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Documented Life

The Documented Life | Web 2.0 et société | Scoop.it
We constantly interrupt our experiences to make a record of them.
BeerBergman's insight:

"We interrupt conversations for documentation all the time", claims Sherry Turkle. But we might consider that documentation has become part of the conversation, a sort of augmented conversation. 

I do not agree with Sherry Turkle on a whole lot of things, and again, I feel this article expresses more an ideology (like the paragraph about Obama taking a selfie at the Mandela memorial service) than a serious neutral request for what digital lives are about. 

"A selfie, like any other photograph, interrupts experience to mark the moment", she says. But I consider the taking or the photograph, including the selfie, like part of the experience. A must read though. Excerpt.

***

"A selfie, like any photograph, interrupts experience to mark the moment. In this, it shares something with all the other ways we break up our day, when we text during class, in meetings, at the theater, at dinners with friends. And yes, at funerals, but also more regularly at church and synagogue services. We text when we are in bed with our partners and spouses. We watch our political representatives text during sessions.

***

Technology doesn’t just do things for us. It does things to us, changing not just what we do but who we are. The selfie makes us accustomed to putting ourselves and those around us “on pause” in order to document our lives. It is an extension of how we have learned to put our conversations “on pause” when we send or receive a text, an image, an email, a call. When you get accustomed to a life of stops and starts, you get less accustomed to reflecting on where you are and what you are thinking.

We don’t experience interruptions as disruptions anymore."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Privacy as Identity Territoriality: Re-Conceptualising Behaviour in Cyberspace by Ciarán Mc Mahon, Mary Aiken :: SSRN

Privacy as Identity Territoriality: Re-Conceptualising Behaviour in Cyberspace by Ciarán Mc Mahon, Mary Aiken :: SSRN | Web 2.0 et société | Scoop.it
Recent exposés of global surveillance have heightened already-heated debates about privacy in a technological society. In this paper, we explore the context and
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Tribes, Flocks, and Single Servings — The Evolution of Digital Behavior — Medium

Tribes, Flocks, and Single Servings — The Evolution of Digital Behavior — Medium | Web 2.0 et société | Scoop.it
Mapping Intimacy and Engagement in Online Communities
BeerBergman's insight:
Interesting analysis!
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Digital Ethics – Michel Riguidel, Jacques Bus

Digital Ethics – Michel Riguidel, Jacques Bus | Web 2.0 et société | Scoop.it
The user is not in a position to understand deficiencies or dangers of computer systems, because of difficult technicalities, irrelevance to his daily activities and because of lack of transparency of the IT players and software opacity.

Digital ethics operates in a complex world. It seems necessary to develop and implement new formal models of digital ethics, consisting of subjects (individuals, organizations, robots), which enforce an “ethical conscience” (knowledge and behavior) defined by a set of principles that are formulated as rules of conduct (one might think of Isaac Asimov’s axioms for robots).

Computing ubiquity makes it increasingly difficult for national jurisdiction to be applied.
more...
No comment yet.
Rescooped by BeerBergman from Digital #MediaArt(s) Numérique(s)
Scoop.it!

Museum of Digital Art, Zurich - Opening in 2016 /// #mediaart

Museum of Digital Art, Zurich - Opening in 2016 /// #mediaart | Web 2.0 et société | Scoop.it

Opening its doors in 2016, the Museum of Digital Art will be Europe's first physical and virtual museum dedicated to digital arts — an open space connecting creativity and technology.


Located in Zurich, Switzerland — a hot spot for science, technology and art — the MuDA will occupy the 400 m² ground floor of the Herdern Hochhaus, one of Switzerland's first high-rise building, a historically protected landmark.


The Museum of Digital Art is a project of the Digital Arts Association (DAA), a non-profit organisation domiciled in Zurich. The DAA was founded to promote digital arts and support its creators and community in the belief in computer code's potential and importance as an expressive artistic tool.


Objectives

1 — Inspire and engage a broad audience with digital art.

2 — Create public and neutral platforms to discuss the interactions between data, algorithms and society.

3 — Promote code-based technology, science and engineering to young people, especially women and girls.

4 — Establish and support regional, national and international collaborations in digital arts.

5 — Operate in a lean and sustainable way, without relying on unreasonable amounts of private or public money.


Via Jacques Urbanska
more...
AnnsoM's curator insight, September 24, 2015 3:50 AM

Museum of Digital Art, Zurich - Opening in 2016 /// #mediaart

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Et si on enseignait vraiment le numérique ?

Et si on enseignait vraiment le numérique ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Face à cet ensemble de bouleversements, l'école, le collège, le lycée et l'université doivent être les garants d'une citoyenneté numérique et dépasser l'ère de la didactique des légos, celle d'une unique approche "par compétence" comme le propose le B2i et autres "certificats informatiques et internet". On n'apprend pas la citoyenneté numérique comme on apprend le code de la route. A tout le moins, l'obtention dudit code de la route ne saurait se dispenser de cours de ... conduite accompagnée.

Former à Facebook, à Google, à Twitter est certes encore utile mais lorsque ces outils disparaîtront ou seront remplacés par d'autres, à quoi cela aura-t-il servi ? Il existe pourtant une solution simple : il faut enseigner la publication. De sa naissance jusqu'à sa mort, le web fut et demeurera un média de la publication.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

“Quand on parle digital, il est indispensable de toujours penser à l’humain”

“Quand on parle digital, il est indispensable de toujours penser à l’humain” | Web 2.0 et société | Scoop.it
La transformation digitale est aussi, surtout,  une autre prise en compte de l’humain. Ainsi, quand on pense à la relation client d’un point de vue digital, on sait que les canaux de discussion se sont non seulement multipliés mais que le temps d’attente pour une réponse – de tout type – s’est également réduit de façon exponentielle. Là encore, agilité, souplesse et organisation sont clé pour suivre le rythme.
BeerBergman's insight:

Ce qui est intéressant, c'est que sa vision de l'humain reste ancrée dans le digital, les données et l'efficacité... Enigme mais bravo quand même pour cette entreprise du numérique qui organise plus de 150 événements "physiques" tous les mois en Europe !

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

How to be literate in what’s changing journalism » Pressthink

How to be literate in what’s changing journalism » Pressthink | Web 2.0 et société | Scoop.it
In my ‘digital thinking’ class, the goal is for students to emerge fully literate in the changes affecting journalism. Here are the main currents and trends that I expect them to master by the close of the term.

For each, they should understand: What it means, why it’s important, and where things are going with it. I’ve added a link or two to help get you started. And I’m happy to receive your comments about what’s missing from this list.
BeerBergman's insight:

Excellent list. Could be used in many other fields.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Who Owns Your Kindle E-Books After Death?

Who Owns Your Kindle E-Books After Death? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Ultimately, you may not care about being able to pass your iTunes playlists on to your children. If so, perhaps the speed at which we consume products today, at relatively cheaper prices, means that we value ownership of our cultural artifacts—our music, books, shows, and films—much less. I may one day inherit my mother’s stack of Joni Mitchell records, but given what they represent of her life and taste, I believe they’d be of equal sentimental value to me if they came in MP3 format. Are we really ready to cede the tradition of giving our children the cultural detritus of our time to contracts, licenses, and nontransferable rights?
BeerBergman's insight:

I should reconsider buying books on Kindle...

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

« Look up » : la technophobie primaire fait du bien aux internautes - Rue89

« Look up » : la technophobie primaire fait du bien aux internautes - Rue89 | Web 2.0 et société | Scoop.it
Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de ce qui nous arrive sur la toile, et d’une vidéo. Elle a été mise en ligne le 25 avril dernier par un jeune britannique du nom de Gary Turk et totalise aujourd’hui plus de 25 millions de vues (c’était 20 millions ce mardi).Cette vidéo est très partagée – elle est virale selon le langage adéquat --, elle est très commentée, en général sur un mode très positif de la part des internautes, elle est discutée sur des blogs, dans articles de la presse e...
BeerBergman's insight:

well well... enfin on voit des commentaires sur le pire des vidéos vues depuis un moment. Jugez vous-mêmes. Extraits.

***

"Le phénomène à examiner avec le succès de cette vidéo, c’est donc une large approbation apportée à un discours qui reprend tous les poncifs de la technophobie primaire, teinté d’une nostalgie assez débile (quand le jeune de 25 ans à tout casser, vous explique qu’enfant il passait sa journée dehors et s’effraie des bambins d’aujourd’hui figés devant leur iPad, comme si ni la télé, ni le jeu vidéo n’existait il y a 25 ans)…

***

Mais le problème n’est pas là, le problème ce n’est pas le régime de vérité du discours ; le problème c’est : pourquoi les gens approuvent-ils ce propos qui ne correspond pas à leur expérience ?

***

La seule hypothèse que je vois est la suivante : il s’agit d’une déclaration collective. En approuvant ce discours et en le faisant circuler, les internautes montrent qu’ils sont capables d’autocritiques, de réflexivité, ils disent qu’ils ne sont pas dupes, ils disent « regardez, nous sommes conscients »."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Intervention de Stéphane Vial et Neal Stimler au colloque « Theorizing the Web » 2014 à New York | Projekt

Intervention de Stéphane Vial et Neal Stimler au colloque « Theorizing the Web » 2014 à New York | Projekt | Web 2.0 et société | Scoop.it
BeerBergman's insight:

Parlons un peu du colloque Theorizing the Web 2014 :-). Résumé de la présentation de @svial et @nealstimler sur le "Digital Monism". A lire. Extrait.

***

"Digital Monism is the idea that the contemporary human world is inseparably digital and non-digital, online and offline or, in obsolete terms, virtual and real. In contrast to Digital Dualism, “the belief that online and offline are largely distinct and independent realities” (Jurgenson 2011), Digital Monism states that the human reality is a digital-centered hybrid environment made of mixed systems and matters constantly interlinked, that tends to form a single continuous multimaterial artifactual substance."

more...
No comment yet.