Web 2.0 et société
14.3K views | +0 today
Follow
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Qu'apportent vraiment les réseaux sociaux d'entreprise ?

Qu'apportent vraiment les réseaux sociaux d'entreprise ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les RSE facilitent les échanges…

58 % des grandes entreprises en France ont un réseau social d’entreprise désormais. Les fonctions de base des RSE sont présentes partout. « Le RSE n’est plus la brique sociale du système d’information (SI), mais un ensemble de fonctions sociales au sein de multiples solutions », expliquent les auteurs de l’étude. 67 % des managers interrogés déclarent comprendre l’apport des RSE, à savoir : faciliter les échanges ouverts (pour 75 % des répondants), l’entraide (72 %), l’émergence d’idées nouvelles (72 %), la coordination des activités (62 %), la décision (62 %) et la montée en compétences de chacun (59 %).
BeerBergman's insight:
Ca suit son cours...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

#ClasseTICE - « Il était une fois… Internet », cinq contes pour enfants sur cinq problèmes d’actualité

#ClasseTICE - « Il était une fois… Internet », cinq contes pour enfants sur cinq problèmes d’actualité | Web 2.0 et société | Scoop.it
Des contes adaptés à la vie moderne pour sensibiliser les enfants
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Enjeux politiques de l'innovation technologique, du réseau au social | neutralité du net

BeerBergman's insight:

résumé d'un rapport... 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Peut-on réenchanter la politique grâce à des sites participatifs ? - Rue89 - L'Obs

Peut-on réenchanter la politique grâce à des sites participatifs ? - Rue89 - L'Obs | Web 2.0 et société | Scoop.it
Si la Gueule de bois se positionne clairement contre le Front national, LaPrimaire.org se revendique strictement apartisan. Pas question donc de se définir plus à droite ou plus à gauche. « On est un outil technologique », appuie David Guez. C’est justement ce que critique Elliot Lepers : « Il y a un consensus sur le progrès, il est important de le porter. »
BeerBergman's insight:

Interviewé sur France Inter dans l’émission ‘Le Téléphone sonne’, Loïc Blondiaux, professeur de sciences politiques à l’université Paris-I et spécialiste de la démocratie participative, faisait remarquer :

‘Ce qu’apporte Internet, c’est une nouvelle vision du politique, c’est une nouvelle culture politique. La culture du logiciel libre, c’est une culture qui introduit des principes de transparence, de partage, de coopération, d’horizontalité, qui viennent d’un certain point de vue entrer en collision avec les principes traditionnels du jeu politique.

Donc ces communautés numériques qui essaient d’inventer dans leur laboratoire de nouvelles formes de démocratie, à mon avis, peuvent apporter beaucoup à notre vieux logiciel de la démocratie représentative.’

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Racist trolls are being shamed with billboards showing their messages

Racist trolls are being shamed with billboards showing their messages | Web 2.0 et société | Scoop.it
Racist comments are hardly a rarity online – unfortunately, equal access for all means equal access for the abusers too; that’s the price of freedom in this case.

However, anti-racism campaigners in Brazil are dealing with online comments in a way that should really hit home for the people leaving the remarks.

The project is called ‘Virtual racism, real consequences‘ and sees real racist comments left on social media put on billboards near the posters’ houses.
BeerBergman's insight:

Speechless... but probably a good test.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Ancillary Copyright 2.0: The European Commission is preparing a frontal attack on the hyperlink

Ancillary Copyright 2.0: The European Commission is preparing a frontal attack on the hyperlink | Web 2.0 et société | Scoop.it

Commission’s copyright consultation

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Digital Disparities Facing Lower-Income Teenagers

The Digital Disparities Facing Lower-Income Teenagers | Web 2.0 et société | Scoop.it
“When there are disparities, even if it’s a question of how smart your phone is, teens and tweens may not have access to what they need — not just for school, but for other parts of their lives as well,” Dr. Wartella said. “They aren’t able to participate in the way that more wealthy teens and tweens are able to.”
BeerBergman's insight:

It might be interesting to do research to find out how the dominant discourse on social media and Internet usage affects children, tweens and teens, as well as how it affects supposedly digital divides.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Antonio Casilli : peut-on encore aimer Internet ? - Rue89

Antonio Casilli : peut-on encore aimer Internet ? - Rue89 | Web 2.0 et société | Scoop.it
En sociologie de l’Internet, on se pose depuis longtemps une question à laquelle on ne trouve pas de réponse cohérente : Internet nous enferme-t-il dans nos croyances ou nous ouvre-t-il à l’autre en nous exposant à une variété d’expériences et de trajectoires de vie qui nous enrichit ? On a tendance à considérer qu’il favorise la reproduction de l’entre-soi.

Et là, on incrimine les solutions socio-technologiques trouvées par les plateformes elles-mêmes – type l’algorithme de recommandation de Facebook qui nous met constamment face à des choses proches de ce que nous avons déjà « liké » et renforce nos orientations. Donc Internet tendrait à ce qu’on appelle l’« homophilie », le fait qu’on a tendance à s’associer avec des personnes qui partagent avec nous certaines caractéristiques – genre, âge, niveau socio-économique ou langue.

Internet exagère-t-il cette tendance à l’homophilie ou l’inverse ? On ne le sait pas encore. Il y a autant d’indicateurs qui vont dans les deux sens. Donc il n’est pas du tout certain qu’Internet soit un lieu où se créent seulement des abcès politiques. Il se pourrait aussi bien que, globalement, ce soit un lieu d’ouverture à d’autres opinions
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Code is Law – Traduction française du célèbre article de Lawrence Lessig

Code is Law – Traduction française du célèbre article de Lawrence Lessig | Web 2.0 et société | Scoop.it
Ce n’est pas entre régulation et absence de régulation que nous avons à choisir. Le code régule. Il implémente – ou non – un certain nombre de valeurs. Il garantit certaines libertés, ou les empêche. Il protège la vie privée, ou promeut la surveillance. Des gens décident comment le code va se comporter. Des gens l’écrivent. La question n’est donc pas de savoir qui décidera de la manière dont le cyberespace est régulé : ce seront les codeurs. La seule question est de savoir si nous aurons collectivement un rôle dans leur choix – et donc dans la manière dont ces valeurs sont garanties – ou si nous laisserons aux codeurs le soin de choisir nos valeurs à notre place.

Car c’est une évidence : quand l’État se retire, la place ne reste pas vide. Les intérêts privés ont des objectifs qu’ils vont poursuivre. En appuyant sur le bouton anti-Étatique, on ne se téléporte pas au Paradis. Quand les intérêts gouvernementaux sont écartés, d’autres intérêts les remplacent. Les connaissons-nous ? Sommes-nous sûrs qu’ils sont meilleurs ?
BeerBergman's insight:

Un vieux texte, pour rappel. 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

L’illectronisme, nouvel illettrisme ?

L’illectronisme, nouvel illettrisme ? | Web 2.0 et société | Scoop.it
La culture numérique valorise l'essai, le tâtonnement, l'erreur et la découverte, et aussi la confrontation permanente ave
more...
MediaLearn's curator insight, May 26, 2015 6:21 AM

La maîtrise des savoirs fondamentaux passe par la lutte contre l'Illettrisme

Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

How does digital transformation look like #1 : the visible part

How does digital transformation look like #1 : the visible part | Web 2.0 et société | Scoop.it
Once leaders have understood there may be reasons to change things, the first question that comes is “what should we do ?”, “how will it materialize” ? In fact digital transformation has two sides

– a visible and concrete one and that’s the only thing the people who ask you the question want to know. They want to know what will happen on screens. Unfortunately, they’ll have to deal with the other side one day or the other, the sooner the better.

– an invisible one (at least on screens) that no one cares about and, sometimes, annoys people. But it’s about all that’s needed to make things work.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Why are we obsessed with what teens are doing on social media? » Sociology Lens

Why are we obsessed with what teens are doing on social media? » Sociology Lens | Web 2.0 et société | Scoop.it

‘They’, we are told, are prime movers we can observe to spot future trends; like rejecting Facebook. ‘They’ have too much agency because they are doing something problematic or exotic: different to ‘us’. For example, sexting or hacking. Or ‘they’ have too little agency because they are addicted, being brainwashed or radicalised by the Internet. ‘They’ are teenagers. We are not similarly fixated by other social groups in this way. What lies behind our obsession with teenagers online?

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

From VTech to Ashley Madison: How the hacks of 2015 are reshaping cyber security

From VTech to Ashley Madison: How the hacks of 2015 are reshaping cyber security | Web 2.0 et société | Scoop.it
Knowledge typically comes from incidental and informal learning, such as news articles or the experiences of friends and family, rather than from management. The media’s focus is on who conducts the attacks, whereas expert information focuses instead on how attacks are conducted.

These differences prevent staff from understanding how persistent more mundane threats like viruses or phishing are, and how to protect against them.

Organizations need to encourage employees to be consistently alert and should take steps to educate them on cyber security, in an informal but efficient way.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Internet of Things and the Fourth Amendment of Effects by Andrew Guthrie Ferguson :: SSRN

The Internet of Things and the Fourth Amendment of Effects by Andrew Guthrie Ferguson :: SSRN | Web 2.0 et société | Scoop.it
By 2020 there will be billions of “things” connected through the “Internet of Things.” These smart devices built within our homes, cars, smartphones, clothing,
BeerBergman's insight:

"This network of smart devices also poses a new challenge for a Fourth Amendment built around “effects.” The constitutional language protecting “persons, houses, papers, and effects” from unreasonable searches and seizures must confront this change. This article addresses how a Fourth Amendment built on old-fashioned “effects” can address a new world when things are no longer just inactive, static objects, but objects that create and communicate data with other things.

The article seeks to answer two questions. First, what is the definition of an “effect” for Fourth Amendment purposes in a world defined by an interconnected, network-like Internet of Things? Second, assuming that a Fourth Amendment “effect” has a broader definition that potentially includes the digital information embedded in the object and the wireless communication signals emanating from the device, then what expectation of security should attach to these effects?"

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Participez à l'élaboration de la loi

Participez à l'élaboration de la loi | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les consultations sont organisées par des parlementaires qui souhaitent associer les citoyens à la rédaction de leur proposition de loi. Chaque consultation vise à rechercher collectivement les causes et les solutions à...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The Digital Anthropologist: Cyberbullying: an anthropological take

The Digital Anthropologist: Cyberbullying: an anthropological take | Web 2.0 et société | Scoop.it
The internet is a convenient whipping boy for the persistent problem of bullying. But really addressing bullying and improving children’s mental health doesn’t mean banning the use of the internet by a child or necessarily having greater controls over its use - after all school is an ostensibly adult-controlled space and look what happens there.
BeerBergman's insight:

The difficult and long term approach to (cyber-)bullying: teaching about healthy relationships, empathy and withstanding/refraining in non-healthy situations.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Anonymous meteen in de aanval: al 900 Twitter-accounts geblokkeerd

Anonymous meteen in de aanval: al 900 Twitter-accounts geblokkeerd | Web 2.0 et société | Scoop.it
“Wees voorbereid, we komen achter jullie aan.” Hackersgroepering Anonymous bedreigde maandag de terroristen van Islamitische Staat (ISIS) en heeft dinsdag ...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

The EU was expecting a few hundred replies. Thousands flooded in. They reveal a deep divide.

The EU was expecting a few hundred replies. Thousands flooded in. They reveal a deep divide. | Web 2.0 et société | Scoop.it
At least three groups did what the Commission neglected to do and built easy online forms for people to make their voices heard. For example, a group of Pirate Party members broke the 80 legal questions down to everyday scenarios in people’s lives and translated them into 9 languages. (Read the background story…)

Regular people took it upon themselves to make an arcane process meant for political insiders accessible to everybody – artists and consumers alike. Without asking for permission.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Evgeny Morozov : « L’étreinte de Wall Street sur la Silicon Valley n’a jamais été aussi forte »

Evgeny Morozov : « L’étreinte de Wall Street sur la Silicon Valley n’a jamais été aussi forte » | Web 2.0 et société | Scoop.it
L’entreprise a depuis longtemps compris qu’il y a de bien meilleures manières de nous apporter des informations que de nous laisser taper des questions dans un moteur de recherche et attendre que les résultats se chargent. Ses propres produits, comme Google Now, rendent la recherche inutile : l’information nous trouve, grâce à des indices contextuels comme notre agenda et notre localisation. Mais les services comme Google Now n’ont pas de publicité, et il n’y a pas de manière évidente de les monétiser. Ce qui provoque une stagnation dans les produits de Google : renforcer davantage ses produits innovants comme Google Now se traduirait par une diminution de sa capacité à gagner de l’argent. La restructuration en Alphabet ne fait rien pour résoudre ce problème. Les talentueux ingénieurs de Google restent contraints d’accepter des solutions technologiques qu’ils considèrent certainement comme inefficaces – mais qui sont rentables.
BeerBergman's insight:

Morozov, la voix très médiatisée des dystopiques, se montre dans cet article dans toute sa splendeur. Il a probablement raison sur un certain nombre de points, et c'est difficile de décortiquer son raisonnement tellement simple qu'il doit être vrai. Mais bon, restons alertes, et continuons d'écouter également les chantres des dystopiques.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Récapitulatif des derniers chiffres et annonces des grandes plateformes sociales - MediasSociaux.fr

Récapitulatif des derniers chiffres et annonces des grandes plateformes sociales - MediasSociaux.fr | Web 2.0 et société | Scoop.it
Pour faire suite à mon récent article sur les chiffres-clés des médias sociaux, je vous propose de profiter des publications des rapports annuels pour faire le point sur les grandes plateformes sociales. Oui je sais, ce n’est... Lire la suite
BeerBergman's insight:

Un peu de chiffres, rien que pour les liens dans l'article... :-)

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Être humain à l'ère de l'hyperconnectivité - YouTube

Le mercredi 3 juin de 18h à 19h, nous accueillons Nicole Dewandre pour une conférence en ligne. Nicole Dewandre est conseillère à la Direction générale «Rése...
BeerBergman's insight:

Excellente conférence, pleine d'humanité, sur être humain à l'ère de l'hyperconnectivité.

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

We're All Video Companies Now | WIRED

We're All Video Companies Now | WIRED | Web 2.0 et société | Scoop.it
Like BuzzFeed and Facebook, Spotify reportedly wants to start showing you videos. That might be great news for you.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Coup de gueule contre la scène numérique française !

Coup de gueule contre la scène numérique française ! | Web 2.0 et société | Scoop.it
La solution est d’injecter de l’intelligence au sein de l’économie en réconciliant l’entreprise et la recherche fondamentale. Développer notre capacité de "penser" le monde. Réconcilier les entrepreneurs avec les chercheurs en sciences sociales, linguistique, philosophie, etc., comme ont su le faire les Américains en s’appropriant les acteurs français de la "French Theory" qui (ignorés en France) ont révolutionné la pensée américaine, de la contre-culture à la Silicon Valley en passant par les études communautaires. Deleuze n’était-il pas un pionnier de l’Internet ? Baudrillard n’a-t-il pas travaillé sur le scénario de Matrix ?
Foucault sur la redéfinition des espaces communautaires ? Reprendre l’exemple de Stanford et de Berkeley qui, au centre d’un bouillonnement scientifique, culturel, artistique et entrepreneurial, ont participé à la naissance de ce qui fonde notre économie contemporaine.
Nous ne pouvons pas nous contenter d’une vision "basse", il est temps d’élargir notre regard, de nous mobiliser bien au-delà de nos cercles restreints, de faire entrer de nouveaux acteurs pour bousculer nos a priori, associer toutes les compétences créatives pour répondre aux enjeux considérables qui nous attendent, au risque de nous faire écraser sur la scène économique mondiale.
BeerBergman's insight:

Ok, le sujet de mon livre, qui apparaîtra en septembre... :-)!

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

A Linguist Explains the Grammar of Doge. Wow.

A Linguist Explains the Grammar of Doge. Wow. | Web 2.0 et société | Scoop.it
In this sense, doge really is the next generation of LOLcat, in terms of a pet-based snapshot of a certain era in internet language. We’ve kept the idea that animals speak like an exaggerated version of an internet-savvy human, but as our definitions of what it means to be a human on the internet have changed, so too have the voices that we give our animals. Wow.
more...
No comment yet.