Web 2.0 et société
14.6K views | +0 today
Follow
Web 2.0 et société
La société en mouvement « 2.0 » : quels enjeux, quelles opportunités, quel avenir ?
Curated by BeerBergman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Les Inrocks - "J’ai infiltré les Anonymous": enquête chez les trolls les plus puissants du 21ème siècle

Les Inrocks - "J’ai infiltré les Anonymous": enquête chez les trolls les plus puissants du 21ème siècle | Web 2.0 et société | Scoop.it
Dans une longue enquête qui vient d’être éditée en France, l’anthropologue Gabriella Coleman dresse un portrait fouillé des différents mouvements et actions des Anonymous. Pédago et fascinant.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Les Anonymous rickrollent ISIS - Ubergizmo FR

Les Anonymous rickrollent ISIS - Ubergizmo FR | Web 2.0 et société | Scoop.it
Les Anonymous ont bien des moyens d'agir contre l'État islamique. Certains ne manquent pas d'humeur, comme cette vague de rickroll.
BeerBergman's insight:

Dans la série #armesinattendues 

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Facebook, Twitter : les leçons de "Charlie"

Facebook, Twitter : les leçons de "Charlie" | Web 2.0 et société | Scoop.it
Le débat est brûlant, parce qu'il pose la question de savoir si les réseaux sociaux, au poids grandissant dans la formation des opinions en quasi-direct, sont de simples plateformes de partage ou bien des médias à part entière, et à ce titre responsables des contenus publiés. Récemment, le groupe d'hacktivistes Anonymous, très attaché à la liberté d'expression, a expliqué vouloir conduire en ligne la guerre au terrorisme, à la suite des attentats de Charlie Hebdo. Et a pour cela "outé", c'est-à-dire rendu publique, une liste de comptes Twitter attribués à des djihadistes.
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Anonymous in Context: The Politics and Power behind the Mask

BeerBergman's insight:

"This paper, the third in the Internet Governance Paper Series, examines the intersecting elements that contribute to Anonymous’ contemporary geopolitical power: its ability to land media attention, its bold and recognizable aesthetics, its participatory openness, the misinformation that surrounds it and, in particular, its unpredictability."

more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Anonymous remplace un site de Daesh par une publicité pour du Prozac - Ubergizmo FR

Anonymous remplace un site de Daesh par une publicité pour du Prozac - Ubergizmo FR | Web 2.0 et société | Scoop.it
« Augmentez votre calme. Trop de gens sont sur ce truc lié à Daesh. Fixez des yeux cette belle publicité pour que nous puissions améliorer nos infrastructures et vous offrir le contenu lié à Daesh que vous attendez avec impatience.« 
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Anonymous meteen in de aanval: al 900 Twitter-accounts geblokkeerd

Anonymous meteen in de aanval: al 900 Twitter-accounts geblokkeerd | Web 2.0 et société | Scoop.it
“Wees voorbereid, we komen achter jullie aan.” Hackersgroepering Anonymous bedreigde maandag de terroristen van Islamitische Staat (ISIS) en heeft dinsdag ...
more...
No comment yet.
Scooped by BeerBergman
Scoop.it!

Charlie Hebdo : les Anonymous commencent à riposter

Charlie Hebdo : les Anonymous commencent à riposter | Web 2.0 et société | Scoop.it
VIDÉO - Le collectif a appelé à des représailles contre les «ennemis de la liberté d'expression». Plusieurs sites hébergeant des messages faisant l'apologie des djihadistes ont été désactivés ce week-end.
BeerBergman's insight:

La cyber guerre a bel et bien recommencée...

***

"Ouverte à tous les internautes volontaires pour rejoindre le mouvement, l'opération #OpCharlieHebdo comporte également sa part d'ombre. Quelques heures après la création du compte Twitter éponyme, un site internet reprenant le nom de l'opération a vu le jour. Sur un fond noir se détachent un croissant et une étoile verts au-dessus d'un compte à rebours dont l'échéance est prévue dimanche matin. Une mise en scène alarmante, avec laquelle les Anonymous ont nié avoir un lien."

more...
No comment yet.