Web 2.0 et réseau...
Follow
Find
7.3K views | +0 today
Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ?
Web 2.0 et réseaux sociaux constituent de nouveaux objets d'études en information documentation. Ils permettent aussi de constituer des parcours d'études et de recherche pour enfin évaluer des acquisitions au cours de la démarche documentaire.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Colloque Translittératies en novembre 2012 à l'ENS Cachan -

Colloque Translittératies en novembre 2012 à l'ENS Cachan - | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

"Si les questions d’éducation aux médias et à l’information sont d’actualité, leur prise en compte nécessite une restructuration des approches actuellement suivies, pour profiter de la convergence des médias autour du numérique et répondre aux nouveaux défis de la mondialisation, notamment pour la circulation des savoirs. La définition fonctionnelle des concepts d’éducation aux médias (media literacy) et d’éducation à la culture informationnelle (information literacy), souvent associée aux compétences nouvelles nécessaires au marché du travail doit être étendue à une définition plus englobante pour prendre en compte les dimensions humaines des cultures de l’information qui se développent autour d’enjeux institutionnels, politiques, sociaux et éducatifs."

 

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

"Donner du sens aux éléments de technologie : soulevons le capot du numérique."

"Donner du sens aux éléments de technologie : soulevons le capot du numérique." | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it
Ce second article vient en complément de celui-ci :

Alvarez, A., Garreau, P., Tort, F., & Viéville, T. (2014). Donner du sens aux éléments de technologie : jouons avec nos enfants. http://www.adjectif.net/spip. Consulté à l’adresse : http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article288
Stalder Angèle's insight:

Dans cet article, vœu d' "un référentiel de savoirs culturels à partager" : oui, mais de quelles natures? Un ensemble hétéroclite très certainement : savoirs informatiques, savoirs info-documentaires, savoirs médiatiques, ...

Pas seulement informatiques en tout cas, certainement pas.

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Changing Models, Changing Emphases: The Evolution of Information Literacy

Collaborative keynote presentation by Trudi Jacobson and Tom Mackey for the IL Summit 2014.
more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

L'auctorialité se reconstruit : Auteur absent, prise en charge impossible ? #topographies #evaluationinfo

L'auctorialité se reconstruit : Auteur absent, prise en charge impossible ? #topographies #evaluationinfo | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

in L'outre-lecture, Manipuler, (s’)approprier, interpréter le We Dominique Boullier, Franck Ghitalla, Laurence Le Douarin, Aurélie Neau et Pergia Gkouskou-Giannakou, 2003.

Stalder Angèle's insight:

Et revoilà la question de l'autorité sur le web, espace chewing-gum :

 

 

"Aucune convention ne fixe la valeur sémantique du lien HTML, pour la simple raison qu’il n’existe aucune autorité pour fixer cela et chaîner toutes les références entre elles (car c’est bien le problème de toute institution que de renvoyer nécessairement à une hypothétique source des références). Or, le Web est, par nature et par fondation historique, sans référent central, sans source, et partant sans validation des sites, des références et encore moins des liens entre eux. L’absence d’autorité laisse la place à la domination d’un système technique opaque qui, lui-même, ne semble pas faire l’objet d’une autorité quelconque et, par là, d’une intention puisque ses prises en main automatiques sont le plus souvent intempestives et surtout aléatoires."

 

Dès lors, des stratégies d'appropriation du web se mettent en place ancrées dans un référent de substitution, centré sur l'internaute. Des topographies se dessinent

- appropriation par territorialisation (signets, favoris) : topographie par îlots

- appropriation via références à des médiateurs réputés : topographie par centres de références

- appropriation par cueillette de traces : topographie par traces

- appropriation par opportunimse : topographie mouvante.

L'internaute peut user des quatre.

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Culture numérique – La fin de l’autorité ? Par M. Vitali-Rosati

Culture numérique – La fin de l’autorité ? Par M. Vitali-Rosati | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it
Comment les dispositifs, tel Google, construisent de l'autorité
Stalder Angèle's insight:
Il est indéniable que la fonction du nom de l’auteur, comme élément paratextuel, n’a pas, dans l’espace numérique, un rôle central. La division des espaces sur le web ne ressemble pas à celle que nous connaissons dans le monde non numérique. Les frontières territoriales sautent ainsi que les frontières entre les textes. "Nous sommes donc face à une double crise : d’une part la structure différente de l’espace numérique met en crise la capacité des institutions étatiques à produire l’autorité. D’autre part la même structure, qui ne respecte plus les frontières entre les textes, met en crise l’autorité du nom de l’auteur." "La thèse que je propose ici est que le monde numérique est peuplé de fonction de production de l’autorité : ces fonctions structurent l’espace du web et déterminent l’autorité à partir de cette structure. Quelques exemples. Google met en relation une série de pages web en créant des listes de résultats de recherche. Il s’agit d’un véritable agencement spatial de l’ensemble du web. Les pages sont ordonnées selon des mots-clés, leur fiabilité, leur pertinence… Cette structuration de l’espace du web est ce qui permet à Google de devenir un dispositif d’autorité. C’est Google qui garantit la pertinence de ce que nous trouvons sur le web, c’est Google qui se porte, en un sens, garant de ce qui apparaît dans ses listes. L’algorithme de recommandation d’Amazon met en relation des livres, exactement comme s’il les ordonnait dans une bibliothèque. Il crée donc une structure spatiale et cette structure est l’expression de son autorité – le livre suggéré est le plus pertinent. Les réseaux sociaux font la même chose. Il s’agit de dispositifs qui agencent l’espace et, par le biais de cet agencement, ils expriment des valeurs et les garantissent."
more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Prof. Claire Clivaz (Unil) - "On entre dans un style de pensée associatif." | humanités numériques : quels bouleversements?

à la recherche

 

Stalder Angèle's insight:

C. Clivaz, professeur de théologie à l'université de Lausanne répond à ces trois questions en 2011 :

1- L'argumentaire des Humanités Digitales@Unil s'ouvre avec ces mots: "Dans la longue histoire de la lecture, la culture occidentale arrive depuis les années 1980 à un moment clé, le plus important depuis le passage du rouleau au codex: la révolution digitale." Comment êtes-vous arrivée à cette conclusion ?

2. Selon vous, quels apports spécifiques peuvent amener les sciences humaines dans une réflexion sur le format numérique ?

3- Comment concilier la nature transdisciplinaire des Digital Humanities avec l'organisation académique ?

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Évaluer Wikipédia : de l'expertise du produit éditorial à l'analyse des règles et pratiques citationnelles G. Sahut.

L'originalité du mode d'élaboration de Wikipédia a suscité de nombreuses recherches relatives à la qualité de l'information disponible dans cette source. Leur synthèse, présentée ici, ne prétend pas à l'exhaustivité mais vise plutôt à les catégoriser. Nous différencions ainsi trois approches de l'évaluation de cette encyclopédie collaborative que nous désignons sous les termes d'' expertise informationnelle ', de ' processus éditorial-produit ' et de ' point de vue interne '. En lien avec cette dernière approche, nous exposons les enjeux et questions de recherche à propos d'un objet d'étude spécifique : les règles et pratiques citationnelles au sein de Wikipédia.
Stalder Angèle's insight:

Wikipédia est un objet d'étude. Un des enjeux, est celui de l'évaluation de son contenu.

Comment?

"la qualité de l’information est une construction sociale qui dépend des normes et finalités adoptées par un groupe. Ainsi, les méthodes et les objectifs des trois orientations de recherche que nous avons analysées s’avèrent dissemblables" avec la troisième il s'agit "de saisir les dynamiques et mécanismes éditoriaux à l’oeuvre. Dans cette optique, l’étude du référencement du contenu revêt une importance particulière car les normes et les pratiques adoptées en la matière conditionnent les relations qu’entretient Wikipédia avec l’environnement documentaire existant et influent sur sa crédibilité. L’objectif est alors d’appréhender la réflexivité dont peut faire preuve une communauté de scripteurs sur sa propre activité de production documentaire et de saisir ainsi les modalités de construction d’une forme particulière de culture de l’information."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Le procès de numérisation de la culture : Un défi pour la pensée du texte |Y. Jeanneret | 2004 |

Le procès de numérisation de la culture : Un défi pour la pensée du texte |Y. Jeanneret |  2004 | | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it
"Prendre en considération les trois paradoxes du texte (sa texture disséminée, sa singularité plurielle, son abstraction matérialisée), c’est refuser d’en faire la simple incarnation d’une fonction, acte de langage ou indice du social. Le texte ne se réduit ni au code, ni à l’intentionnalité, ni à la performativité."
Stalder Angèle's insight:

"En tant qu’objet matériel, le texte informatisé n’est pas vraiment un texte. Il se conserve dans l’organisation logique d’un fichier, où toute configuration doit être décrite par code analytique, pour être reconstruite par un dispositif d’affichage. Le texte a cessé d’être une chose manipulable pour devenir un événement réitéré. Il est plus indestructible que l’imprimé, puisqu’il se propage, indifférent à son support. Mais il est plus fragile, puisque sa forme matérielle est constamment modifiée. Chacun d’entre nous a vu s’afficher sur son écran un non-texte, constitué de séries anomiques de caractères : l’intervention du logiciel dans l’interstice du physique permet que toujours plus de texte soit stocké, accessible, manipulable, mais elle fait que ce n’est jamais le même texte.

Ce n’est pas là un détail : la question du mode de persistance des formes n’est pas seulement logistique. Dans l’imprimé comme dans l’informatique, les textes se diffusent par la médiation d’une intervention technique. Mais celle-ci n’est pas de même nature. L’objet imprimé se conserve avec son support (il se détruit avec lui) : tant qu’il résiste à l’usure du temps, c’est sa forme entière qui perdure, le complexe de tous les signes qu’il comporte. L’objet informatisé se reproduit par le biais d’un filtre, qui réduit le configuré au codé. La permanence physique du texte est donc tributaire des modes de traitement informatique. Ceux-ci privilégient les formes aisées à traduire en éléments calculables, transformant tout objet sémiotique en une suite alphanumérique."

 

On voit bien ici l'échos à la translittératie...

more...
No comment yet.
Rescooped by Stalder Angèle from Information documentation
Scoop.it!

P. Moeglin : "École et média : Pour un renouvellement des perspectives critiques.

Les Enjeux de l'Information et de la Communication, n°14/2b, 2013, p. 21-32.

"Après la Seconde Guerre mondiale, les spécialistes français des usages éducatifs des médias ont à leur disposition une masse considérable de travaux états-uniens en Technologie éducative. Ils y empruntent toutefois assez peu et, lorsqu’ils le font, c’est surtout pour en prendre le contre-pied. Le phénomène s’explique par la présence d’un courant critique suffisamment puissant pour faire pièce au fonctionnalisme. De là viennent la singularité et l’efficacité de l’approche info-communicationnelle qui prévaut en France dans les relations entre école et médias jusque vers le milieu des années 1980 début de son entrée en crise. Cet article vise à rendre compte des prémices de cette approche, des raisons de son essoufflement et de la possibilité de sa relance sur d’autres bases."

more...
Stalder Angèle's curator insight, March 10, 4:51 AM

"le triptyque associant apprentissage avec les médias, analyse des médias et production de médias n’a rien perdu de son actualité. Simplement, il faut se départir des pseudo-thèses d’essayistes tels que Don Tapscott et Marc Prensky sur l’aptitude de la présente génération à utiliser spontanément et efficacement Internet et les réseaux sociaux. Les travaux de Baron & Bruillard (2008) et d’autres interdisent au contraire de prêter aux élèves plus de talent et de compétences qu’ils n’en ont : les natifs numériques, indiquent ces auteurs, sont d’abord des naïfs qu’il s’agit de former. D’où l’urgence, par exemple, de réinsuffler au B2i l’ambition et la portée critiques qui n’auraient jamais dû cesser d’être les siennes."

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Pour une problématisation de la technologie en éducation: Propositions théoriques pour un espace pédagogique alternatif de la technologie, P. Plante.

Pour une problématisation de la technologie en éducation: Propositions théoriques pour un espace pédagogique alternatif de la technologie, P. Plante. | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

 

 

"Il semble que tenir compte de la friction entre un pouvoir de normalisation et un pouvoir d’affirmation de la part de citoyens-acteurs change l’espace pédagogique traditionnel de la technologie. Cette friction, loin d’être nuisible, est plutôt la chance de comprendre le type d’humain normé qui est produit par une technologie, et de modifier ce processus par le souci de soi et des autres. Cette « pédagogie de la technologie » intègre des aspects politiques, esthétiques et éthiques sans rejeter l’aspect fonctionnel de la technique."

Stalder Angèle's insight:

 "À l’image de Marc Aurèle qui usait d’une technique de soi, l’écriture de soi, afin de réfléchir à ses actions et de se transformer, nous proposons un parallèle avec l’idéal-type du hacker. Pour nous, l’idéal-type du hacker est  ce  sujet  qui  par  sa  connaissance  et  la  transformation  du  code  technologique  se  transforme  lui-même,  en  devenant le sujet de ses actions. Cette transformation et cette affirmation de l’identité du hacker à travers le  code  technologique  seraient  une  attitude  à  l’égard  de  soi,  à  l’égard  des  autres  et  à  l’égard  du  monde (Foucault,  2001c).  Cette  attitude,  ou  cet  éthos  serait  aussi,  pour  Foucault,  ce  qu’il  nomme  une  ontologie critique  de  nous-mêmes,  c’est-à-dire que  « […]  la  critique  de  ce  que  nous  sommes  est  à  la  fois  analyse  historique des limites qui nous sont posées et épreuve de leur franchissement possible. » (Foucault, 2004, p. 880 ‑ 881).  Cet  éthos,  qu’il  ne  faut  pas  confondre  avec  un  humanisme  universel  figé  (Daignault,  1985; Feenberg, 2006; Foucault, 2004), est plutôt une attitude qui pousse à réaliser le développement des capacités humaines  (Feenberg,  2006)"

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Arbradoc | Formation à la recherche documentaire dont un Module consacré à la culture numérique - janvier 2012

Stalder Angèle's insight:

Des parcours d'autoformation à la recherche documentaire pour acquérir une culture numérique :

- expression numérique

- web collaboratif

- veille numérique

 

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Metaliteracy : Conversations in the Disciplines

Metaliteracy : Conversations in the Disciplines | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

"Last week we participated in a SUNY-wide "Conversations in the Disciplines" focused on metaliteracy."

Stalder Angèle's insight:

L'"Information literacy" est une méta littératie. Dialogue et interactivité pour cette métacompétence : voilà les conclusions de cete conférence qui discutait d'un curriculum du collège au supérieur.

 

En France aussi ce débat a lieu pour l'EMI : affaire de tous?

Certainement!

Mais cela n'empêche pas de réflechir en terme de contenus et de méthode et de didactique !

Une éducation à ? Une proposition débattue lors du séminaire de rentrée 2013 du GRCDI avec l'intervention du didacticien des sciences J.-M. Lange

http://culturedel.info/grcdi/?page_id=80

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

E. Guichard : L'internet et l'écriture / pour une nouvelle épistémologie historique de la technique et de l'anthropologie de l'écriture.

Stalder Angèle's insight:

Lors d'une conférence pluridisciplinaire sur "L'Homo numericus sera-t-il libre?" organisée le 23 octobre à Lyon par l'Université Lyon1 et le CNRS (et podcastable ici http://wikiradio.cnrs.fr/fr/broadcast/270_LHomonumericus_sera-t-il_libre_  ), Eric Guichard a insisté sur l'émergence de l'écriture comme technique de l'intellect, dont la littératie est urgente à acquérir par tous, jeunes et moins jeunes.

 

Dans ce texte de 2009, il développe ce point en le replaçant dans une histoire plus longue de l'écriture :

 

"Le statut écrit des objets de l'internet, leur plasticité, l'ingéniosité qu'ils permettent, singularisent encore un peu plus les humains dont les savoirs et savoir-faire s'apparentent parfois à ceux des artistes. En même temps, la relation entre l'Homme et les formes textuelles qui l'environnent et qu'il façonne rend encore plus difficile l'objectivation de ces dernières, déjà délicate du temps de l'imprimé. La compétence issue de la pratique de ces textes va créer une première culture (savoirs spécifiques du savant, de l'ingénieur, de l'érudit et de l'artiste), dont la transmission et la promotion vont, par le biais d'écoles et d'autonomisations de pratiques discursives irriguer les formes les plus larges de la culture: la culture collective, qui se sédimente au fil du temps et forge les individus, la culture comme «comportement appris». Si nous définissons l'écriture comme la «clôture itérative des relations entre ces quatre composants de base» que sont le support, le système de signes, la psyché et le social, nous remarquons que l'internet n'est que l'expression contemporaine de l'écriture -que Jack Goody définit comme une, sinon la technologie de l'intellect. Et, avant de considérer ses éventuels effets sociaux, il nous semble judicieux de repérer les objets qui, en amont, ont transformé cette technique intellectuelle. En premier lieu, le support, ni marbre ni papyrus ni codex, mais disque dur ou câble. En second, un système de signes, a priori binaire; en pratique n'importe quel un objet graphique élémentaire. Ce changement du système de signes permet le repérage d'une forme quelconque (pattern) et substitue à la distinction lettre/mot/ponctuation une grammaire qui donne le moyen d'appréhender un motif textuel indépendamment de son sens, de son homogénéité ou de sa taille."

 

 La carte, comme emblématique de cette nouvelle écriture description du monde où le calcul prédomine la documentation et le graphique, trois modes  d'accès au savoir et à la preuve traditionnels.

 

Internet révèle des phénomènes déjà ancien. Mais cette nouvelle littératie doit être apprise.

more...
Noël Uguen's curator insight, December 5, 2013 11:07 AM

1  L'internet entre industrie et créativité
    1.1  Essai de définition
    1.2  Écriture et technique

2  Deux gradients essentiels
    2.1  Enjeux industriels et discursifs
    2.2  La part de l'invention

3  Des usages aux pratiques scientifiques
    3.1  Usage de l'usage
    3.2  Pratiques lettrées d'aujourd'hui
    3.3  Épistémologie

Rescooped by Stalder Angèle from Internet : la société dans tous ses états. L'Homo numericus est en marche.
Scoop.it!

Internet et les préadolescents : quels usages ? : approche visuelle et participative

usages d'Internet des préadolescents âgés de 11 à 14 ans, dans toute leur complexité d'une manière anthropologique et ethno-qualitative.
Stalder Angèle's insight:
"Dans ses travaux sur les adolescents Michel Fize écrit : «l’adolescent n’a pas une culture; il est une culture. Une façon d’être au monde, de voir ce monde, de s’y mouvoir. Culture par quoi il faut entendre un système d’idées, de projets, d’attitudes, particuliers qui la distinguent de la «culture adulte». Culture au sens fort de mode de vie transcendant des clivages sociaux ou géographiques. Voilà pourquoi il faut parler de culture au singulier, même si, dans ses formes d’expression, elle est, individualisme oblige, tout à fait multiple. On peut donc parler d’un adolescent way of life». Nous reprendrons cette notion et l’appliquerons à notre public. Les préadolescents rencontrent les espaces d’Internet qui s’offrent à eux et il devient intéressant de voir quelle place ces usages prennent dans leur«way of life». -------------------------------------------------------------- "Notre recherche a pour but de caractériser les usages d’Internet chez les préadolescents. Notre thèse entend contribuer à la compréhension des nouvelles dynamiques sociales, culturelles et identitaires qui se créent à travers les dispositifs en ligne et se mani festent chez ce public. Nous nous poserons la question de savoir pourquoi les dispositifs sur Internet remportent un tel succès auprès du public des collégiens. Dans notre thèse l’accent est mis sur la manière dont les préadolescents, à travers leurs inter actions numériques, jeux, conversations, comportements, routines, et ainsi de suite, construisent un espace social culturel en ligne et comment, à leur tour les différentes formes d’activités et d’expression influencent leur monde : quotidien, relations, identité
more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Compétences - Utiliser les référentiels ADBU et C2i - BU Paris descartes at BU Paris Descartes

Compétences - Utiliser les référentiels ADBU et C2i - BU Paris descartes at BU Paris Descartes | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it
BU Paris descartes. Utiliser les référentiels ADBU et C2i. Compétences.
Stalder Angèle's insight:
Cartes heuristiques qui comparent les compétences informationnelles de deux référentiels : celui de l'ABDU et le C2i.
more...
No comment yet.
Rescooped by Stalder Angèle from Translittératie
Scoop.it!

Divina Frau-Meigs « Translittératie et compétences » : pour une entrée par l'information.

Divina Frau-Meigs « Translittératie et compétences » : pour une entrée par l'information. | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

Trans-formation des savoirs et compétences. Cette journée d’études sera l’occasion de poursuivre les travaux déjà engagés au cours des éditions précédentes, intitulées « Des images pour les humanités digitales » (2013), 


Via Alexandre Serres
Stalder Angèle's insight:

Dans cette intervention, D. Frau-Meigs revient sur les objectifs de l'ANR Translit.

Il y a urgence à  civiliser le numérique dans une école dont l'objectif final est l'acquisition d'apprentissages, de la citoyenneté, de l'employabilité et de la créativité.

Comment? Faire converger l’Éducation aux médias, l'Education à l'information et l'éducation à l'informatique, sinon, un risque de coupure entre des compétences opératoires (de code) et des compétences d'éditorialisation et d'organisation.

D. Frau-Meigs précise que ce qu'il faut viser c'est le savoir designer plus que le savoir coder, et les savoirs qui permettent de chercher, évaluer et diffuser des contenus.

Quelle méthode? la pédagogie du projet, pour décloisonner.

 

Le vrai enjeu n'est pas le numérique, mais l'Information comme document (détachable de tout support), dispositif d'actualité, et comme donnée.

 

Des pistes pour mettre en place un véritable service du numérique en France : une entrée par l'information, une pédagogie du projet, une logique curriculaire.

more...
Emmanuelle Mucignat's curator insight, May 3, 5:05 AM

L'importance de l'approche curriculaire des apprentissages développée par Divina Frau-Meigs. Il me semble néanmoins important de revenir sur un aspect de la conférence : le rapprochement entre curriculum et learning centre. Divina Frau-Meigs souligne que le modèle du learning centre est refusé en France et que cela conduit au risque d'une réalisation des apprentissages à l'extérieur de l'école. Elle cite à ce propos l'Ecole 42 (qui propose l'apprentissage du code à des jeunes exclus ou en échec scolaire).

Cela veut-il dire qu'il faut réconcilier curriculum et learning centre ? Nos positions, à nous professeurs documentalistes, ont souvent été de critiquer le learning centre au prétexte justement qu'il n'était pas un espace et une stratégie propre à la formation mais plutôt orienté accompagnement et accueil.

L'Ecole 42 présente-t-elle, à ce titre, un modèle ou un exemple d'apprentissage ? Elle peut aussi être regardée comme une "usine à codeurs", bien loin des objectifs de "civiliser le numérique". Il s'agit bien, lorsqu'on écoute Xavier Niel, d'apprendre le code pour le code et de s'inscrire dans une nouvelle forme de production industrielle. L'Ecole 42 enseigne t-elle le code ou bien participe-t-elle à la formation des nouveaux ouvriers du code ? La démarche de Xavier Niel est-elle citoyenne (récupérer des jeunes exclus du système) ou bien orientée marketing ?

jean-paul Thomas's curator insight, May 22, 10:35 AM

scoupitou pitou

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

V. Véchambre - Confiance numérique : Une analyse des processus de création de confiance au sein de la communauté virtuelle couchsurfing.org

V. Véchambre - Confiance numérique : Une analyse des processus de création de confiance au sein de la communauté virtuelle couchsurfing.org | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

 

"L’auteur a mené une enquête quantitative, sur un échantillon de 170 membres de la communauté française du réseau socio-numérique Couchsurfing.org. Il étudie les processus de création de confiance lors des demandes d’hébergement en ligne. L’anomie permet aux membres de développer une dynamique normative immanente. L’autonomie normative ainsi que la logique du regroupement affinitaire y apparaît comme les principaux processus dans l’instauration d’une relation de confiance entre couchsurfeurs."

Stalder Angèle's insight:

Le profil est au centre de tout, il permet la recherche de la confiance : "Le profil sur Couchsurfing comporte trois dimensions : la présentation de soi par soi, la présentation de soi par le système et la présentation de soi par les autres utilisateurs. Ce triple discours permet à chaque membre d’avoir l’idée la plus précise possible de son interlocuteur, ce qui constitue un mécanisme fort dans l’acquisition de données cognitives sur la personne dans le cadre d’un hébergement, et par conséquent dans le don de confiance, ou le refus."

Par ailleurs "Si la communauté virtuelle qu’est Couchsurfing est profondément anomique en ce qu’elle refuse d’instaurer tout cadre normatif supérieur et immuable conséquent, elle offre aux membres qui la composent la possibilité de devenir en eux-mêmes leur cadre de référence, ce qui, loin de créer de l’instabilité et d’induire des rapports conflictuels entre les membres, propose une réorganisation originale de la transcendance normative en substituant à un méta-niveau impersonnel et générique une réduction de la verticalité normative pour en arriver à un rapport de membre à membre, le site devenant par là même un simple outil qui ne contraint plus les interactions et reste pratiquement neutre."

 

 

 Mais au-delà des données à disposition, c'est la logique affinitaire qui induit de la confiance.

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

A la recherche des connaissances du web... S. Abiteboul, F. Gandon et F. Suchanek / l'évaluation de l'information par la machine...

more...
No comment yet.
Rescooped by Stalder Angèle from Information documentation
Scoop.it!

Eric Guichard : L’internet et les épistémologies des sciences humaines et sociales / Humanités numériques ou culture numérique?

Les ordinateurs et les réseaux nous rappellent à quel point notre pensée est instrumentée et nous font prendre conscience qu’elle l’a toujours été. Pour le dire autrement : la culture propre à l’informatique apparaît surtout technique. Mais elle n’est que la traduction contemporaine de l’ensemble des savoir-faire liés à la maîtrise de l’écriture. Nous (re)découvrons alors un lien étroit entre culture technique et culture des savants et des érudits, et les anthropologues ont montré la relation entre cette dernière et la culture au sens large : par effet de domination (le pouvoir de l’écrit) et parce que l’écriture invite à la réflexion sur les objets qu’elle manipule ou met en évidence. Il y a donc un lien direct entre culture technique propre à l’écriture et culture d’une société"

Stalder Angèle's insight:

"la maîtrise de l’écriture électronique, sous ses formes les plus élémentaires comme les plus avancées (en relation avec la combinatoire textuelle) induit une nouvelle forme de culture, au sens anthropologique du terme. Nous n’en connaissons pas la forme achevée, puisque nous sommes tous, collectivement, en train de définir les modalités de l’herméneutique associée : compréhension des « propos » des machines, maîtrise des méthodes qu’elles induisent, codes de l’interprétation entre humains quand ils échangent par voie électronique. Mais aujourd’hui comme hier, se pose la question du lien entre savoir décrire et écrire le monde, entre savoir spécifier la culture et pouvoir la normaliser."

more...
Stalder Angèle's curator insight, March 29, 10:13 AM

"la maîtrise de l’écriture électronique, sous ses formes les plus élémentaires comme les plus avancées (en relation avec la combinatoire textuelle) induit une nouvelle forme de culture, au sens anthropologique du terme. Nous n’en connaissons pas la forme achevée, puisque nous sommes tous, collectivement, en train de définir les modalités de l’herméneutique associée : compréhension des « propos » des machines, maîtrise des méthodes qu’elles induisent, codes de l’interprétation entre humains quand ils échangent par voie électronique. Mais aujourd’hui comme hier, se pose la question du lien entre savoir décrire et écrire le monde, entre savoir spécifier la culture et pouvoir la normaliser."

 

 

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Dispositifs numériques : régimes d'interaction et de croyance M. Treleani, Actes sémiotiques, janvier 2014.

Dispositifs numériques : régimes d'interaction et de croyance  M. Treleani, Actes sémiotiques, janvier 2014. | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

 Les interfaces numériques ont-elles une influence sur la manière dont nous comprenons les contenus en ligne ? L'analyse du dispositif d'intermédiation entre l'usager et le contenu serait (...) à prendre en compte lors d'une analyse sémiotique, afin de comprendre comment ce que nous appelons « culture numérique » décide de notre façon de lire les discours.

Stalder Angèle's insight:

Face à une polarisation des discours sur la technique, que peut la sémiotique ? La proposition de l'article :

dépasser une opposition devenue classique entre un discours technophobe (opacité, Camouflage du contrôle à travers des systèmes que l’on utilise pour communiquer) et un  discours techno-enthousiaste ( transparence et sens de neutralité de ces mêmes systèmes qui devraient nous amener à une démocratie sans intermédiations) sur les dispositifs numériques, par une approche socio-sémiotique pour comprendre la relation entre interface numérique et compréhension de contenus en ligne.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

"En analysant les interactions entre usagers et outils numériques afin de cerner les effets de sens que ces objets dégagent, on devrait pouvoir comprendre dans quelle mesure ces phénomènes que l'on nomme aujourd'hui « numériques » finissent par produire en nous ce que nous allons appeler des régimes de croyance, c’est-à-dire des attentes sur le statut de vérité du monde présenté par ces objets. La sémiotique permet, ou plutôt conduit par sa propre logique à considérer la technique comme une partie à la fois constituante de la société, et constituée par elle. Il s'agit donc, avant tout, d'éviter toute opposition stérile entre ces deux entités : par exemple, s’attacher à observer « l'influence » réciproque entre technique et société ne ferait que déplacer le problème au lieu de le dépasser. Son dépassement consiste à construire un objet d'analyse qui ne s'arrête pas à la distinction entre l'outil technique et son interprétation ou ses usages humains : un objet qui nous permette de définir des formes d'interactions complexes engagées dans des pratiques qui sont en même temps, comme le montre Eric Landowski, des régimes de sens"

----------------------------------------------------------

En exemple comme objet d'étude, des sites de visualisation de données, où on trouve des infographies!!!!

------------------------------------------------------------------------

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Démocratiser la culture multimédia | F. Labarthe, chapitre 6. La culture numérique : bricolage, piratage et téléchargement.

Démocratiser la culture multimédia   | F. Labarthe, chapitre 6. La culture numérique : bricolage, piratage et téléchargement. | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

Enquête ethnographique sur les usages des TIC de jeunes issus de milieu populaire conduite au sein de l’Espace Culture Multimédia (ECM) de la Friche la Belle de Mai à Marseille : sur une période de cinq ans, observation des modalités par lesquelles les jeunes du quartier se sont approprié l’espace physique de l’ECM, mais aussi les trajectoires d’usage leur permettant, progressivement, de maîtriser les technologies numériques qui y sont mises à disposition

Stalder Angèle's insight:

Ici, on est dans l'informel. Et on définit au préalable ce que l'on entend par culture numérique.

 

 

"Les jeunes acquièrent ainsi peu à peu ce que nous pourrions appeler une culture du numérique. Celle-ci ne se confond pas avec la « culture numérique », expression qui désigne communément l’ensemble des productions culturelles ayant trait à la « cyberculture » (essais théoriques, journaux spécialisés, romans et films de science-fiction…), ou plus spécifiquement les biens culturels numérisés (livres, musiques, films…) accessibles par les technologies du même nom. La culture du numérique désigne pour sa part non pas l’objet culturel, par exemple un film, mais la manière de le télécharger, de le convertir dans un format d’édition compatible avec un support de lecture, de le conserver et le transporter… Posséder une culture du numérique, c’est donc savoir manipuler l’objet numérisé et disposer d’éléments de compréhension quant à ses fonctionnalités informatiques, y compris non visibles (le programme et les lignes de code par exemple). C’est aussi être en mesure d’interconnecter des technologies numériques entre elles (relier une imprimante à un ordinateur, un ordinateur à un téléphone portable, un téléphone portable à un lecteur MP3, etc.), de manière à construire un environnement technologique personnalisé.Ainsi la culture du numérique est ce qui fait passer la relation de l’utilisateur à l’objet technique du statut de « minorité » à celui de « majorité », pour reprendre la terminologie employée par Gilbert Simondon".

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Simplon et 42, deux établissements qui enseignent le code en réinventant l’école

Simplon et 42, deux établissements qui enseignent le code en réinventant l’école | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it

L’une des trois salles de travail de 42, la nouvelle école de programmation informatique 
fondée par Xavier Niel - Crédits photo Anaïs Moutot
 

Stalder Angèle's insight:

Apprentissage du code en groupe et par projet, apprendre à apprendre par situation... On parle conflit socio-cognitif, engagement de l'apprenant...

Cette méthode utilise des pistes de la didactique professionnelle...

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Le référentiel de compétences Web selon la communauté Mozilla Webmaker/WebLiteracy

Le référentiel de compétences Web selon la communauté Mozilla Webmaker/WebLiteracy | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it
Stalder Angèle's insight:

"The Web Literacy Map contains the competencies and skills that Mozilla and our community of stakeholders believe are important to pay attention to when getting better at reading, writing and participating on the web. The Web Literacy Map is part of Mozilla’s ongoing goal to create a generation of webmakers – those who can not only elegantly consume but also write and participate on the web"

 

Encourager les usagers à s'engager en développant les compétences nécessaires pour lire, écrire et participer.

 

En Français, ici :

https://webmaker.org/fr/standard

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Stalder Angèle from Outils et réflexions pour élaborer des progressions info-documentaires du collège au lycée
Scoop.it!

Un nouvel enjeu éducatif : La translittératie ?

more...
Stalder Angèle's curator insight, January 31, 6:44 AM

TPE et PPCP comme des dispositifspour observer et analyser des moments translittéraciques puisqu'il y a création de contenu!

Un exemple de PPCP en CAP : rélaiser un blog, magasin virtuel.

 

http://cap2zanashop.wordpress.com/category/qui-sommes-nous/

 

Dans ce projet, les élèves ont pu acquérir des compétences en matière d'infodoc et d'infocom. Ils ont acquis des connaissances en matière de culture technique.

 

A suivre sur le blog, des productions de documents sous toutes leurs formes : QR Codes, infographies, contenu multimédia...

 

Tout cela dans un cadre formel ET informel, des apprentissages d'oeil à écran, du co-working...

gimenez nathalie's curator insight, March 30, 11:16 AM

Le Café Pédagogique s'intéresse à l'étude faite par les chercheurs en SIC Eric Delamotte, Vincent Liquete et Divina Frau-Meigs  sur « la translittératie ou la convergence des cultures de l’information ». Leurs réflexions peuvent aider les enseignants à comprendre les pratiques translittéraciques des élèves dans le cadre scolaire qui restent bel et bien à améliorer, enrichir, affiner. L’École, en matière de cultures de l’information et de la communication doit jouer  son  rôle éducatif.

Rescooped by Stalder Angèle from Internet : la société dans tous ses états. L'Homo numericus est en marche.
Scoop.it!

Proposition d'orientations générales pour un programme d'informatique à l'école primaire

Stalder Angèle's insight:
Apprendre le numérique et pas seulement apprendre avec le numérique. Cette proposition à été envoyée au CSP ( conseil supérieur des programmes) le 7 décembre... Apprendre à coder pour maîtriser la machine et passer des logiciels aux concepts, de l'école primaire au lycée. Voilà le premier pan d'une translittératie : l'infocode. Il reste maintenant deux autres pans : infodoc et infocom. Et penser que les trois sont liés, ils forment un nouveau langage.
more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Les compétences en éducation aux médias - cadre général | CSEM

Les compétences en éducation aux médias - cadre général | CSEM | Web 2.0 et réseaux sociaux : quels impacts sur la formation à la culture informationnelle ? | Scoop.it
Le Conseil Supérieur de l’Education aux Médias (CSEM) a notamment pour mission de favoriser l’intégration de l’éducation aux médias ainsi que l’exploitation pédagogique des médias et des technologies de l’information et de la communication (TIC)...
Stalder Angèle's insight:

Mise en avant du média, non pas seulement média d'actualité, mais média véhicule d'information, de l'internet, au panneau signalétique.

 

 

Une littératie médiatique à acquérir, des objets d'enseignement, un programme d'enseignement autour de 4 compétences!

- lecture médiatique

- écriture médiatique

- navigation médiatique

- organisation médiatique.

 

On en a rêvé, la Wallonie l'a fait, avec des contributions expertes, comme celle de Pierre Fastrez et Thierry De Smedt.

more...
Stalder Angèle's curator insight, October 23, 2013 5:02 AM

Loin du B2I, ce texte permet ENFIN de penser la réduction de la fracture numérique du second degré : celle des usages.... et de passer à une mise en oeure pédagogique... en Belgique.

 

 

Un exemple à suivre en France? Un texte cadre en cours d'élaboration en France?