Solitude et célibat chez Søren Kierkegaard (1) | Implications philosophiques | viviana | Scoop.it

Les thèmes de la solitude, et plus spécifiquement du célibat, sont tout aussi présents dans la vie que dans l’œuvre de Søren Kierkegaard. Bien que ceux-ci soient rarement abordés de manière directe, ils constituent un fil directeur nous permettant de cheminer dans les méandres de la philosophie kierkegaardienne. De nombreux commentateurs s’accordent à dire que la rupture des fiançailles entre Søren et Régine en 1841, à l’initiative de Kierkegaard, se révéla être un élément particulièrement significatif, marquant de son empreinte toute son œuvre. La pertinence de cette remarque se lit notamment au travers des romans philosophiques de Kierkegaard qui reprennent souvent la thématique de l’amour impossible.


Via dm