Asie(s) Vietnam
240 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Asie(s) from Liên-Viêt Réseau culturel France Vietnam
Scoop.it!

Viêt-Nam : Révolutions en devenir, langage totalitaire : questions sans réponses

Je reprends dans ce billet final concernant le colloque de la Fondation Gabriel Péri du vendredi 11 mars 2016 quelques interrogations soulevées lors de l’échange général avec l’auditoire.

Via Liên-Viêt réseau culturel France-Vietnam
Asie(s)'s insight:

A lire absolument aussi les premiers articles signés François Guillemot d'ASIOC (ENS de Lyon / IEP de Lyon) :

 

1. Après le XIIe Congrès du PCV : Où va le Viêt Nam ? # 1

 

2. Après le XIIe Congrès du PCV : Où va le Viêt Nam ? # 2

 

3. Après le XIIe Congrès du PCV : Où va le Viêt Nam ? # 3

 

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam : Les communautés religieuses en mission

Depuis l'avènement du régime communiste il y a une soixantaine d'années, le parti unique au pouvoir au Vietnam continue encore aujourd'hui à limiter la liber...
Asie(s)'s insight:

Vietnam et Catholicisme : un reportage de la chaine de télévision catholique française KTO-TV ! Il survole l'histoire et comporte pas mal de clichés habituels, des inexactitudes, des informations non mises à jour sur la situation actuelle... Toutefois, il est intéressant à regarder.

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam et Etats-Unis : une nouvelle ère stratégique ? - Asialyst

Vietnam et Etats-Unis : une nouvelle ère stratégique ? - Asialyst | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Ennemis d’hier, Hanoi et Washington confirment leur rapprochement avec la visite du chef du PC vietnamien à la Maison Blanche.
more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Guerre du Vietnam, au cœur des négociations secrètes, Daniel Roussel

Guerre du Vietnam, au cœur des négociations secrètes, Daniel Roussel | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
La diplomatie n'est rien d'autre que la poursuite de la guerre par d'autres moyens. On pourrait ainsi détourner la célèbre maxime de Carl von Clausewitz faisant de la guerre la continuation de la p...
Asie(s)'s insight:
Excellente critique du documentaire de Daniel Roussel sur la guerre du Vietnam par Les cahiers du Nem. A lire absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam : Les (bonnes) perspectives économiques de 2015.

Vietnam : Les (bonnes) perspectives économiques de 2015. | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Vietnam : Les (bonnes) perspectives économiques de 2015.
Asie(s)'s insight:

Vietnam : Quelques aperçus des perspectives économiques en 2015...


Liens utiles :


- COFACE sur le Vietnam : http://www.coface.fr/Etudes-economiques-et-risque-pays/Viet-Nam



more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

La 14e conférence Asie-Pacifique de l’économie allemande (APK 14) se tiendra du 20 au 22 novembre 2014 à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam.

La 14e conférence Asie-Pacifique de l’économie allemande (APK 14) se tiendra du 20 au 22 novembre 2014 à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam. | Asie(s) Vietnam | Scoop.it

Les relations économiques vietnamo-allemandes deviennent remarquables en 2014. Les échanges commerciaux bilatéraux se chiffrant à 7,7 milliards de dollars US en 2013, soit 7,5 fois celui de 2010. Au premier trimestre 2014, les exportations vietnamiennes vers l'Allemagne s'élèvent à 2,8 milliards de dollars US. Le pays est la porte de transit des marchandises vietnamiennes vers l'Europe.


L’Allemagne est actuellement le premier partenaire commercial européen du Vietnam, en représentant 20% du total des exportations vietnamiennes vers l'Union européenne (UE).


Le ministre fédéral de l'économie et de l'énergie allemand Sigmar Gabriel sera présent.


Le site de l'APK


Légende photo : ville portuaire de Da-Nang - © Vo Trung Dung

Asie(s)'s insight:

La 14e conférence Asie-Pacifique de l’économie allemande (APK 14) se tiendra du 20 au 22 novembre 2014 à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam.

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Le Vietnam et le le Saint-Siège resserrent leurs relations | La-Croix.com

Le Vietnam et le le Saint-Siège resserrent leurs relations | La-Croix.com | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Le pape François a reçu le 17 octobre le premier ministre du Vietnam, avec lequel le Saint-Siège est en train de renforcer ses relations
Asie(s)'s insight:

Le Vatican et le Vietnam : les relations s'améliorent, l'établissement d'une représentation diplomatique permanente sera imminent et il reste certaines questions à régler comme la participation de l'église dans la société civile (association, enseignement, etc.)

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Violences antichinoises au Vietnam : la Chine évacue ses ressortissants

Violences antichinoises au Vietnam : la Chine évacue ses ressortissants | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Le déploiement par Pékin début mai en mer de Chine d'une plateforme pétrolière, dans les eaux disputées des îles Paracels, a mis le feu aux poudres d'une crise qui couve depuis des années.
Asie(s)'s insight:

Après avoir fait partir ses 3000 travailleurs du Vietnam, par la route vers le Cambodge et par "pont aérien" (avec le concours du low-cost chinois Spring Airways) vers Shanghai, la Chine vient d'envoyer encore 5 bateaux vers le port de Ha-Tinh (centre) où il y a eu des émeutes violentes contre les ouvriers chinois travaillant sur un chantier taïwanais. Les deux premiers bateaux arrivent au port au cours de la matinée du 19/5, heure locale. De capacité de 1000 passagers, la flotte devrait transporter quelques 4000 travailleurs chinois d'ici quelques jours selon des sources chinoises et vietnamiennes.


Ce qui nous enseigne sur cette évacuation d'envergure ? Pourquoi évacuer quand les autorités vietnamiennes ont mis fin aux émeutes et aussi — le fait plus controversé pour l'opinion publique intérieure —  à toutes les manifestations ?


L'évacuation semble faire partie d'une stratégie de pression de la Chine. C'est une guerre économique, une guerre de la com', et de l'image : l'exode ! A travers l'image de l'évacuation largement couverte par les médias chinois (nullement par les médias vietnamiens), elle frappe d'abord directement l'économie du pays — chantiers et usines à l'arrêt — et frappe ensuite l'investissement étranger — quel qu'il soit — en cours et à venir. Nous savons tous que l'investissement étranger a l'horreur de l'instabilité, qu’elle soit sociale ou géopolitique. L'image de "l'exode" crée la tension, la panique. Elle donne le sentiment que quelque chose de grave s'approche. La guerre (éventuelle) par exemple...


A part l'inquiétude des travailleurs chinois présents sur le sol vietnamien, c'est qu'elle lève le rideau sur le nombre de travailleurs chinois présents au Vietnam. Le recoupement de plusieurs sources officielles mais non publiques — police des frontières, douanes, ministère du travail, etc. — permet d'estimer leur nombre situé dans une fourchette, sur le territoire vietnamien, entre 8 000 et 12 000, avec des pics jusqu'à 20 000.


Le problème : 95% de ces travailleurs sont de simples travailleurs manuels qui viennent par tournée de 3 mois (validité du visa touristique), certains y restent des années. Or la législation vietnamienne interdit l'importation des travailleurs de base sans autorisation spéciale. L'interdiction ne concerne pas les techniciens de haut niveau, de compétence particulière, ingénieurs et cadres dirigeants. Sur le terrain, la presse vietnamienne, dans des reportages, montrent des "ingénieurs" effectuent depuis des mois le travail de peintre en bâtiment...


En théorie, les entreprises étrangères doivent embaucher en priorité les travailleurs locaux. De plus, dans beaucoup de localités rurales et agricoles, les habitants doivent céder à bon prix leurs terres au promoteurs des zones industrielles et autres investisseurs étrangers ou nationaux au nom du développement industriel. Donc, ils n'ont plus de moyen de production et de subsistance. En contre-partie, ces ruraux ont la priorité de l'embauche future. Mais la réalité en est toute autre. A Ha-Tinh, un exemple parmi d'autres, sur le chantier de construction d'une aciérie taïwanaise du groupe Formossa, quelques 2 000 ouvriers chinois (continentaux)  assurent le travail en toute illégalité à la place des ouvriers vietnamiens, avec la complicité ou/et la bénédiction des autorités provinciales plus ou moins corrompues, voire nationales.


Des journaux en parlent, preuves à l'appui, des députés évoquent la question, des associations de vétérans protestent, etc. Les autorités locales calment le jeu, expulsent quelques dizaines d'ouvriers sans permis de travail. Elles expliquent dans les réunions restreintes et en privé : "Oui, nous sommes conscients de ce gros problème, mais ce sont les conditions imposées par l'investisseur... Nous avons besoin de ce projet de quelques dizaines de millions de dollars, sans compter les taxes à venir et les emplois crées une fois l'usine en service... Le nombre d'emplois ? Ah ! Même s'il y en aura pas beaucoup, il y en aura. Mieux que rien non ?" Possible.


Concernant les émeutes de Binh-Duong et de Ha-Tinh, les autorités vietnamiennes laissent comprendre qu'une "manipulation des manifestants par des forces hostiles étrangères pour créer des troubles" est possible sans autre précision. Les images amateurs et des témoignages (certains sont fiables) montrent et racontent qu'une groupe de personnes donnant l'impression très organisées, coordonne et guide les manifestants lambdas vers les usines. Ce groupe lance des ordres d'attaque mais n'y participe guère. Réalité ou coïncidence ? C'est vrai ? Ce n'est pas vrai ? Nous le saurons surement plus tard.


Le sentiment d'injustice totale, d'être des laissés-pour-compte, des sans-voix constitue déjà une poudrière sociale, sans besoin de grosse étincelle pour exploser. Les manifestations publiques contre la politique chinoise en mer de Chine/de l'Est allument lentement la mèche.


Une semaine après les événements, l'opinion vietnamienne reste choquée par l'ampleur de la violence des émeutes. Bouche bée et sans voix.


Vo Trung Dung

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Les récentes libérations anticipées de dissidents signifient-elles un changement de politique des autorités vietnamiennes ? — Eglises d'Asie

Les récentes libérations anticipées de dissidents signifient-elles un changement de politique des autorités vietnamiennes ? — Eglises d'Asie | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Les récentes libérations anticipées de dissidents signifient-elles un changement de politique des autorités vietnamiennes ?

Le plus ancien prisonnier politique du Vietnam, Nguyên Huu Câu, avait purgé 37 années de détention quand il a été libéré le 21 mars dernier. Les autorités vietnamiennes ont-elles résolu de changer d’attitude ? Toujours est-il qu’au cours de la semaine dernière, elles ont procédé à la libération anticipée ...

Asie(s)'s insight:

D'autres blogueurs ont été arrêtés quelques jours après ces libérations. Cela montre qu'il existe dans les appareils de l’État et à l'intérieur du parti dirigeant plusieurs courants politiques. D'ailleurs, ils ont toujours existé ! Je ne parle pas ici de l'idéologie mais de courant politique plus ou moins progressiste ou ultraconservateur. Dans tous les cas, quelles que soient les raisons véritables de ce changement, c'est un changement positif. Si ça continue...

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Le Vietnam s'oppose à un projet chinois de forage en mer - FRANCE 24

Le Vietnam s'oppose à un projet chinois de forage en mer - FRANCE 24 | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
FRANCE 24 Le Vietnam s'oppose à un projet chinois de forage en mer FRANCE 24 "Toutes les activités de pays étrangers dans les eaux territoriales du Vietnam sans permission du Vietnam sont illégales et le Vietnam s'y oppose résolument", a déclaré le...
Asie(s)'s insight:
Le Vietnam à envoyé hier et ce matin des hélicoptères et 2 navires sur la zone en question. Des Mig sont en alerte à Da-Nang (source officielle). Le journal chinois en langue anglaise Global Times appelle les autorités (chinoises) à répondre fermement aux "provocations" vietnamiennes. Un test de la Chine en écho de la dernière tournée d'Obama en Asie-Pacifique ?
more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Monsanto | Agent orange : Retour sur l’implication de Monsanto

Monsanto | Agent orange : Retour sur l’implication de Monsanto | Asie(s) Vietnam | Scoop.it

Nous éprouvons le plus grand respect pour les soldats américains envoyés au combat comme pour toutes les personnes qui ont pu être affectées par la guerre du Vietnam. Cette période difficile de notre histoire a été douloureuse pour toutes les parties en présence. L’agent orange, l’une des séquelles de ce conflit, continue de soulever des questions près de 40 ans après...

Asie(s)'s insight:

Vietnam : Question et responsabilité de Monsanto et d'autres fabricants selon le point de vue de...Monsanto. Une petite place pour les victimes civiles vietnamiennes, cambodgiennes et laotiennes ?


Ici, un document en PDF en anglais daté de 2009 : http://www.vn-agentorange.org/RL34761_200905.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam-Chine : Retour sur la guerre Sino-Vietnamienne de 1979

Vietnam-Chine : Retour sur la guerre Sino-Vietnamienne de 1979 | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Vietnam-Chine : Retour sur la guerre Sino-Vietnamienne de 1979
Asie(s)'s insight:

Vietnam - Chine : Retour sur la guerre Sino-Vietnamienne de 1979 par Clotilde Riotor. Dans cette guerre-éclair lancée par la Chine contre le Vietnam, le dernier, une fois de plus, s'est trouvé "victime" de la confrontation entre la Chine ambitieuse, l'Union soviétique et les Etat-Unis d'Amérique qui foulait au pied ses belles principes au nom de la realpolitik !

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

L'écho du champ de bataille: Guerre sino-vietnamienne - 1979

L'écho du champ de bataille: Guerre sino-vietnamienne - 1979 | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Asie(s)'s insight:

Etude de cas par Frédéric Jordan : La stratégie vietnamienne — évitement-harcèlement — était la bonne...

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

ASIE/VIETNAM - Vers le début des cours au nouvel Institut catholique du Vietnam.

ASIE/VIETNAM - Vers le début des cours au nouvel Institut catholique du Vietnam. | Asie(s) Vietnam | Scoop.it

Le tout nouvel Institut catholique du Vietnam, premier Institut catholique de niveau universitaire du pays, ouvre ses portes et accueillera ses premiers étudiants en septembre prochain. C’est ce qu’a annoncé la Commission épiscopale pour l’Education de la Conférence épiscopale du Vietnam, en publiant le calendrier des examens d’admission au nouvel Institut, qui, pour l’heure, aura provisoirement son siège dans l’édifice de la Conférence épiscopale sis à Ho Chi Minh Ville.


Le communiqué, parvenu à l’Agence Fides, indique que les cours de théologie commenceront à la mi-septembre prochain pour les deux branches : théologie biblique et théologie dogmatique. Parmi les conditions nécessaires à l’entrée est demandé une lettre de présentation de l’Evêque ou du Supérieur religieux d’une Congrégation ainsi que la preuve d’avoir suivi l’enseignement de la philosophie et de la théologie au séminaire.


Le Président de la Commission épiscopale pour l’Education, S.Exc. Mgr Joseph Din Duc Dao, a exprimé à l’Agence Fides sa « profonde satisfaction parce que le projet a pu être réalisé avec l’approbation du gouvernement vietnamien et du Saint-Siège ».


Les institutions universitaires catholiques furent fermées par le régime communiste en 1975. Au cours des années suivantes, l’Eglise au Vietnam avait demandé au gouvernement de pouvoir reprendre son activité dans le domaine de l’instruction, ce qu’il lui est maintenant accordé. L’Eglise au Vietnam espère pouvoir lancer des instituts scolaires de tout niveau et spécialité.


(PA) (Agence Fides 01/02/2016)

Asie(s)'s insight:

Gagnant-gagnant ! L'Eglise vietnamienne obtient sa première université autonome après presque 40 ans de combat avec l'appui du Vatican. Les autorités vietnamiennes peuvent affirmer au monde qu'elles respectent les religions, en particulier le Catholicisme. Début des cours en septembre 2016. Succès garanti !

more...
No comment yet.
Rescooped by Asie(s) from Vietnam
Scoop.it!

Is Vietnam on the cusp of change?

Is Vietnam on the cusp of change? | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Author: David Brown, California Every five years, Vietnamese dare to hope that this time, the ruling Communist Party will take a chance on change. Four

Via jpheglinger
more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

'Did they survive?': children of the Vietnam war, 50 years on

'Did they survive?': children of the Vietnam war, 50 years on | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Just after this picture was taken, these boys were evacuated from their village. Nearly half a century later, would American veterans be able to find them?
Asie(s)'s insight:

Vietnam: Nice story on children in war!

See on full screen at QUARTZ: http://qz.com/395262/photos-the-forgotten-children-of-chon-thanh-vietnam-found-46-years-later/

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Histoire : Madame Nhu, "le pire ennemi de l'homme" !

Histoire : Madame Nhu, "le pire ennemi de l'homme" ! | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
L'ancienne première dame du Vietnam a marqué son époque par son charme et son intelligence, mais aussi par son attitude arrogante, voire parfois outrageuse.
Asie(s)'s insight:

Surnommée "Madame Nhu", elle s'appelle Tran Le Xuan (Trần Lệ Xuân) de son nom de jeune fille, était l'épouse de Ngo Dinh Nhu (Ngô Đình Nhu), conseiller politique du président de la République du Vietnam (Sud) Ngo Dinh Diem (Ngô Đình Diệm). Considérée comme Première Dame de fait, puisque le président était célibataire, elle fut la première féministe moderne et véritable femme politique du Vietnam (Sud).


Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Madame_Ngo_Dinh_Nhu


more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam Airlines, symbolique ouverture au privé d'une compagnie publique

Vietnam Airlines, symbolique ouverture au privé d'une compagnie publique | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Après des décennies de spéculation et plusieurs tentatives manquées, l'ouverture au privé de la compagnie publique Vietnam Airlines débute vendredi, étape symbolique importante d'un plan de privatisation du secteur public.
Asie(s)'s insight:

Le ballon d'essai : la privatisation — timide mais symbolique — de Vietnam Airlines : 3,5% du capital, 20% à un partenaire stratégique (à venir). L'Etat garde le reste. C'est encore trop selon les investisseurs internationaux qui restent sceptiques sur l'éventuel rendement futur.

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam : Economie de marché et Réformes structurelles

Vietnam : Economie de marché et Réformes structurelles | Asie(s) Vietnam | Scoop.it

Vietnam : Économie de marché et Réformes structurelles

Asie(s)'s insight:

Le premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung vient de présenter aux députés le rapport de son gouvernement sur l’état de l’économie des 9 premiers mois de 2014 et sur les objectifs de 2015. Il s’agit certes d’un exercice habituel. Cependant, nous pourrions y voir, ou apercevoir, quelques perspectives et pistes de réforme voulue. En lisant le rapport, nous notons la présence insistante à l’arrière plan de la préoccupation majeure sur la paix, la sécurité et la stabilité régionales, en particulier, les différends territoriaux et les tensions entre le Vietnam et la Chine en mer de Chine méridionale et orientale. Pour le chef du gouvernement, ces différends et tensions « affectent directement, de façon négative, l’économie vietnamienne, et plus loin, son développement. » Nous voyons ainsi la volonté affichée du Vietnam de sortir au plus vite de l’orbite économique et financier de la Chine en ouvrant des « routes » commerciales vers l’Ouest...

more...
No comment yet.
Rescooped by Asie(s) from Vietnam
Scoop.it!

An Update on Vietnam's Recent Economic Development July 2013: Key Findings

An Update on Vietnam's Recent Economic Development July 2013: Key Findings | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Vietnam's economic conditions continue to improve as its economy enters the third year of relative stability. However. in absence of broad structural reforms, the country still suffers from its longest spell of growth slowdown since the late 1980s.

Via jpheglinger
Asie(s)'s insight:

Vietnam economy by World Bank

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Flambée de violence antichinoise au Vietnam - par Bruno Philip

Flambée de violence antichinoise au Vietnam - par Bruno Philip | Asie(s) Vietnam | Scoop.it

La soudaine détérioration des relations sino-vietnamiennes, provoquée par la sérieuse confrontation navale, le 7 mai, entre des bateaux des deux pays au sein d'un archipel disputé de la mer de Chine du sud, vient d'avoir des répercussions inattendues...

Asie(s)'s insight:

Les manifestations des ouvriers succèdent à celles des citadins. Elles s'étendent aujourd'hui sur quelques 21 provinces, du nord au sud, quotidiennement depuis 3 jours, dans les provinces où se trouvent d'énormes zones industrielles. Les protestations à Binh-Duong (sud) et à Ha-Tinh (centre-nord) ont dégénéré en émeute violente et xénophobe. Les autres, majoritaires, se déroulent de façon non-violente. Dans quelques rares localités, les autorités locales ont su canaliser la foule en colère. Ailleurs, ce sont les ouvriers et les habitants locaux qui ont pu prendre le problème en main, se sont organisés afin de protéger les entreprises et les ressortissants étrangers ressemblant aux "Chinois" !!!


Pourquoi cette flambée soudaine ?


Pour plusieurs raisons !


D'abord. Les ressentiments de la population contre la Chine ne datent pas d'hier. La cause : de l'invasion chinoise au nord du Vietnam en 1979 à la prise au Vietnam par la force des îles Paracels en 1974 puis des îles Spratleys en 1988 en passant par les pratiques économiques — perçues comme arrogantes voire prédatrices — de la Chine au Vietnam. Face à cela, les autorités vietnamiennes ont adopté la politique de profil bas, du moins publiquement. Elles privilégiaient la stratégie de la diplomatie entre "frères socialistes". Une posture vue comme trop conciliante, peut-être même soumise par beaucoup de Vietnamiens qui avalent leur rage depuis trop longtemps, puisqu'il était toujours interdit de s'exprimer publiquement et librement dans la rue ce sentiment de colère, de frustration.


Ensuite. S'y ajoute, la mauvaise condition salariale et de travail dans le secteurs de l'industrie de sous-traitance : le mauvais traitement dans certaines entreprises, la condition très précaire de vie de travailleurs migrants et surtout le salaire encore insuffisant malgré les hausses continuelles depuis 2007. Les ouvriers du secteur privé, bien qu'un syndicat — étatique et unique — est chargé de les représenter, se voient oubliés, sacrifiés sur l'autel du développement. Ce syndicat ne joue guère son rôle à l'exception de quelques rares sections locales et dans les grandes villes où les médias, grâce à des reportages et enquêtes sur les violations du droit de travail, font office de garde-fou. Le syndicat ne fait pas de poids, ni faire son travail de protection des travailleurs devant la toute puissance des investisseurs étrangers. Les délégués n'ont pas de statut "protégé", donc soumis aux pressions. Et le bas salaire aidant, ils sont facilement corrompus par le patronat.


Un exemple. A Ha-Tinh, dans le centre du pays, ouvriers et habitants ont attaqué les ouvriers chinois sur un chantier de construction. Les derniers, entre 1500 et 2000, y travaillent sans visa de travail à la place des paysans locaux à qui les autorités locales ont promis de l'emploi en contre-partie des terres cultivables cédées. La presse (officielle) a enquêté sur cette histoire, publié des reportages. Et rien ne change.


Et les pouvoirs publics ? Au niveau national, les pouvoirs publics n'ignorent pas le problème. Ils restent tiraillés entre la peur de faire fuir les investisseurs indélicats mais argentés et l'amélioration des conditions ouvrières. Le pire se trouve au niveau provincial et inférieur où les dirigeants sont corruptibles ou/et ferment les yeux pourvu que les impôts entrent. Et là, les investisseurs sont rois.


Pour une fois, les gens crient comme ils veulent. La protestation contre la politique chinoise en mer de Chine (mer de l'Est pour le Vietnam) s'est transformée en exutoire général.


Une manifestation pacifique qui dégénère en casse et en violence, nous l'avons déjà vu à Paris et ailleurs. Le problème au Vietnam : les forces de l'ordre n'ont aucune expérience de maintient de foule et de...l'ordre. Soit, on réprime, soit l'on est désemparé. Compréhensible ! A part les défilés officiels de la fête nationale, du 1er Mai et autres, il n'y a pas eu de manifestation spontanée de cette ampleur. C'était interdit. Les policiers locaux ont reçu l'ordre de laisser les gens protester mais probablement, leurs chefs sur le terrain n'ont pas eu d'instruction sur la limite à ne pas franchir. Absence de tactique. Certes, ils ont tenté d'appeler leurs supérieurs (assis dans un bureau) pour savoir quoi faire ? C'est trop tard.


Il n'y a pas encore de bilan fiable et vérifiable. Les rumeurs courent. Ce qu'on peut constater aujourd'hui : des morts, au moins un (officiellement), une centaine de blessés, des dégâts matériels coûtant au bas mot plusieurs centaines de millions de dollars, voire le milliard, du chômage massif, du recul attentiste des investisseurs et surtout des dommages importants aux efforts diplomatiques du Vietnam auprès de l'opinion et de la classe politique internationale pour les rallier à sa cause dans le conflit territorial maritime.


Dans cette histoire, il y a un bénéficiaire non-prévu : la Chine. Les événements violents de ces derniers jours ont réussi à détourner l'opinion du monde du positionnement de la plateforme pétrolière chinoise CNOOC-981 dans la zone économie exclusive vietnamienne en Pacifique. Les articles de presse internationale parlent 40 fois plus (estimation personnelle) des émeutes anti-chinoises que du problème de territoire, en particulier dans la presse française.


more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Diên Biên Phu, 60 ans après : les fantômes du Vietnam, ma famille et moi

Diên Biên Phu, 60 ans après : les fantômes du Vietnam, ma famille et moi | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Le 7 mai 1954, la chute du camp français mettait fin à la guerre d'Indochine. Doan Bui est retournée sur ces lieux qui continuent de hanter la société vietnamienne. A commencer par sa propre famille.
Asie(s)'s insight:

par Doan Bui du "Nouvel Observateur" (France)


Vision personnelle et juste !

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam: De guerilleros à magnats de la presse - Canoë

Vietnam: De guerilleros à magnats de la presse - Canoë | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Canoë Vietnam: De guerilleros à magnats de la presse Canoë HANOÏ - D'une guérilla de volontaires équipés d'armes artisanales à la gestion de groupes de télécommunications ou de terrains de golf, l'Armée populaire du Vietnam, devenue un poids lourd...
Asie(s)'s insight:
Quand l'armée populaire fait de l'économie du marché.
more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Vietnam : "La persévérance apporte la fortune" (tiré du "Hi King") | Le Cercle Les Echos

Vietnam : "La persévérance apporte la fortune" (tiré du "Hi King") | Le Cercle Les Echos | Asie(s) Vietnam | Scoop.it
Très ouvert sur l’extérieur (le taux d’ouverture est de 155 % du PIB), et à l’instar du "retournement" chinois inauguré par Deng Tsiao Ping en 1978, le Vietnam a opté en 1986 pour une politique "de renouveau" (Doi moi), s’ouvrant à l’économie de marché et aux flux internationaux du commerce et de l’investissement. Par Jacques DELORME, Economiste, IGPDE Ministère de l'Economie et des Finances(France).


Asie(s)'s insight:

Vietnam : son économie et sa gestion encensées. A lire plus loin que le bout des mots...

more...
No comment yet.
Scooped by Asie(s)
Scoop.it!

Can Vietnam Create the Next Silicon Valley?

Can Vietnam Create the Next Silicon Valley? | Asie(s) Vietnam | Scoop.it

 !The Communist Party's multimillion-dollar plan to develop the world’s next tech hub.

Asie(s)'s insight:

Désolé ! C'est en anglais !

more...
No comment yet.