Venezuela
Follow
Find
38.2K views | +38 today
Scooped by jlcrcfx
onto Venezuela
Scoop.it!

Le Brésil n'est pas inquiet de l'avenir démocratique du Venezuela

Le Brésil n'est pas inquiet de l'avenir démocratique du Venezuela, qui est assuré par la Constitution au cas où le président Hugo Chavez ne pourrait assurer ses fonctions, a déclaré lundi Marco Aurelio Garcia, conseiller spécial aux affaires internationales de la présidente brésilienne Dilma Rousseff.

M. Garcia, qui a été envoyé à La Havane la semaine dernière par Mme Rousseff, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'état du président vénézuélien était grave.

more...
No comment yet.
Venezuela
Le Venezuela dans la presse et les blogs francophones
Curated by jlcrcfx
Your new post is loading...
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Que trouverez-vous sur cette page?

Que trouverez-vous sur cette page? | Venezuela | Scoop.it

Cette page Scoop.it reprend les nouvelles du Venezuela publiées dans la presse et les blogs francophones.

 

Le travail de sélection, édition et "curation" est effectué par Jean-Luc Crucifix, redacteur du blog venezueLATINA (http://venezuelatina.com).

 

Le principal critère de sélection utilisé est la qualité et/ou l’originalité de l’information, indépendamment de sa tonalité ou couleur politique. Lorsqu’un même sujet est traité par une multiplicité de sources, c’est la version la plus complète qui est choisie. S’il s’agit d’un sujet controversé, les différents points de vue sont publiés.

 

Seul un extrait (jugé le plus significatif) de chaque information est publié ici. Pour accéder à l’article original et complet, cliquez sur le titre.

 

Une page Facebook (https://www.facebook.com/venezuelatina), un compte Twitter (https://twitter.com/venezuelatina) et un blog (http://venescope.wordpress.com/) sont associés à cette page et signalent les publications qui y sont faites.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela : le gouvernement rationne les achats en supermarché

Venezuela : le gouvernement rationne les achats en supermarché | Venezuela | Scoop.it

Le Venezuela, englué dans une crise économique de grande ampleur, a décidé de rationner les achats dans ses supermarchés. Une vingtaine de denrées de base sont concernées par cette mesure, dont le poulet, le lait… 

Face à une crise économique sans précédent dans laquelle s’est embourbé le pays, le gouvernement vénézuélien a décidé de mettre en place un système de rationnement des denrées de base. En clair, une sorte de carte de ravitaillement électronique a été créé afin de limiter le nombre d’achats par personne. Le Nouvel Observateur précise qu’il s’agit une "carte d’approvisionnement assuré", munie d’une identification biométrique que les consommateurs doivent utiliser à chacune de leurs courses. En clair, un éventail d’environ 20 produits, dont le lait, le riz, l’huile, la farine, le sucre ou encore le papier toilette, sont rationnés et vendus au compte-goutte dans les supermarchés du pays.
more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela: Maduro, l'homme qui était trop petit pour succéder au géant

Venezuela: Maduro, l'homme qui était trop petit pour succéder au géant | Venezuela | Scoop.it

Depuis le 12 février, jour de la jeunesse au Venezuela, des manifestations d'opposants aurégime de Nicolas Maduro, le successeur d'Hugo Chavez, font rage dans les rues de la capitale et des autres grandes villes du pays. Les manifestants dénoncent notamment l'insécurité et la situation de pénurie de biens de première nécessité. Mais entre les lignes du témoignage de Jean Carlos Guerra, étudiant vénézuélien de 18 ans et chaviste, perce également une grande déception face à l'échec de Nicolas Maduro à succéder à Hugo Chavez - l'homme qui a profondément marqué la mémoire nationale - en bien ou en mal.


Pour Grace, immigrée vénézuélienne aux Etats-Unis, et Joshua, Vénézuélien, tous deux étudiants en France, Maduro ne sait pas être président. Ces deux anti-chavistes rient de Maduro, qui utilise la figure de Chavez pour se légitimer car il ne sait pas se légitimer tout seul: le président actuel prétend par exemple qu'il avait senti la présence de Chavez après sa mort sous la forme d'un petit oiseau venu lui parler et le désigner comme son successeur. Joshua insiste sur la trace physique et indélébile qu'a laissé Chavez dans le pays: les bâtiments sont couverts de sa signature, de son visage peint ou de la phrase "Chavez vive la lucha sigue" (Chavez vit la lutte continue).


Le témoignage des ces trois étudiants illustre dans tous les cas la force de polarisation de la société vénézuélienne. Entre chavistes et anti-chavistes, entre ceux qui ont décidé de partir et ceux qui sont restés, la politique est très présente dans la vie des Vénézuéliens, et l'arrivée de Maduro au pouvoir n'a visiblement pas réconcilié les deux camps. Le souvenir de Chavez, idéalisé ou méprisé, idolâtré ou honni, plane sur le pays, comme un fantôme qui empêcherait le Venezuela de tourner la page.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela: le parcours d'obstacles du président Maduro, au pouvoir depuis un an

A l'heure de boucler sa première année de mandat à la tête du Venezuela, Nicolas Maduro se trouve fragilisé à la fois par une crise économique de plus en plus aiguë et une vague de protestation qui pointe sa mauvaise gestion depuis plus de deux mois.

Elu de justesse suite au décès d'un cancer de Hugo Chavez, l'ancien chauffeur de bus et syndicaliste a d'emblée annoncé qu'il poursuivrait la révolution socialiste bolivarienne de son mentor, qui prévoit la redistribution de la rente pétrolière aux plus démunis et un fort interventionnisme de l'Etat sur l'économie.

Dès son investiture le 19 avril 2013, il s'était fixé pour objectifs de juguler les maux les plus criants du pays : une inflation avoisinant les 30% et une criminalité en hausse, estimée à alors à 17.000 homicides annuels pour une nation de 30 millions d'habitants.

Las, malgré beaucoup d'annonces choc et d'offensives lancées par le dauphin de Hugo Chavez pour tenter d'infléchir ces tendances, la situation ne cesse de se dégrader depuis.


Les chiffres et le malaise social sont effrayants, assure à l'AFP la psychologue sociale Colette Capriles, auteur de La révolution comme spectacle. On constate une désintégration du statu quo qu'il y avait sous Chavez (...) un manque de clarté dans la gestion, un manque de projet, estime-t-elle.

Car si M. Maduro poursuit dogmatiquement l'héritage de son prédécesseur et fait tous les efforts pour endosser son costume -jusqu'à parfois plagier son phrasé et ses attitudes-, beaucoup d'observateurs notent qu'il n'a le charisme ni le pragmatisme qui permettaient à Chavez de rassembler au delà du parti socialiste au pouvoir.

Maduro, pourant considéré comme un modéré à son arrivée au pouvoir, a gouverné par l'extrémisme et pour l'extrémisme, assure Carmen Beatriz Fernandez, de l'institut Datanalisis, regrettant qu'il n'ait pas davantage cherché plus d'amplitude pour gouverner plus facilement.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela : 17 femmes meurent en se faisant grossir les fesses

Venezuela : 17 femmes meurent en se faisant grossir les fesses | Venezuela | Scoop.it

Le mannequin Vanity Wonder a failli mourir après avoir développée une infection à la suite d’une série d’injections illégales. Perdre ta vie pour de grosses fesses ? En vaut-il vraiment la peine? 

 

La tendance pour les derrières tout en courbes ne montre aucun signe de ralentissement , avec les femmes à travers les États-Unis et le monde, au péril même de leur vie en ayant recours aux procédures de marché noir pour faire grossir leurs fesses.


Au Venezuela , plus d’une douzaine de femmes sont mortes suite à des injections pour faire grossir leurs fesses, mais cela n’a pas empêché la procédure illégale d’être effectuée par des praticiens comme « Dr Gus », qui , pour 300 $ , injecte les arrières des jeunes femmes avec des bio polymères dans son  appartement à Caracas.

 

Dr Gus n’est pas dissuadé de sa pratique illégale par la vague de décès – 17 au Venezuela en 2013 – liée à des injections de ce genre. «Ces femmes meurent parce qu’elles vont chez tous ceux qui peuvent les injecter . Je suis médecin et je sais ce que je fais  » 

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela : le dialogue est engagé mais les dissensions persistent

Venezuela : le dialogue est engagé mais les dissensions persistent | Venezuela | Scoop.it

Le gouvernement et l’opposition poursuivent leurs discussions au Venezuela, secoué depuis deux mois et demi par une vague de protestation, mais au delà des marques de respect et de bonne volonté mutuelles, ce dialogue n’augure pas vraiment d’une conciliation à brève échéance.

 

Si cette première prise de contact sous l’égide de l’Unasur s’est révélée peu fructueuse, les parties avaient décidé de se retrouver mardi par l’intermédiaire de leurs représentants, le vice-président du Venezuela, Jorge Arreaza, et le secrétaire exécutif de la coalition d’opposition de la Table de l’unité démocratique (MUD), Ramon Guillermo Aveledo.

 

Cette réunion a été l’occasion de quelques progrès, comme des déclarations de respect et de tolérance des deux camps et l’engagement pris par l’opposition de mettre fin aux manifestations violentes comme le demande le gouvernement.

 

Mais en dépit de ces déclarations d’intention visiblement encourageantes, le dialogue a une nouvelle fois achoppé sur le refus du gouvernement socialiste d’amnistier les opposants arrêtés en marge des manifestations.


Or cette requête a été plusieurs fois rejetée par le président Maduro qui a averti qu’il n’y aurait pas «d’impunité».

  

«Le dialogue n’est pas l’impunité. La justice doit agir avec toute la force prévue par la loi», abondait cette semaine le secrétaire général de Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV, au pouvoir) Oscar Figuera, illustrant l’inflexibilité de l’entourage du président.

 

En outre, celui-ci a d’ores et déjà prévenu qu’il n’y aurait «ni négociation ni accord» dans le cadre du dialogue.

 

Du côté de l’opposition, la position semble aussi figée car l’abandon de l’exigence liée aux amnisties constituerait un facteur supplémentaire de désunion entre la MUD et les partis radicaux qui rejettent ce dialogue et prônent la chute du gouvernement par la pression de la rue.


more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Le Venezuela de Nicolas Maduro est à la dérive

Le Venezuela de Nicolas Maduro est à la dérive | Venezuela | Scoop.it

Le Venezuela s’enfonce dans une crise politique, institutionnelle, économique et sociale depuis deux mois. Le 2 avril, la Conférence des évêques vénézuéliens a porté un diagnostic sévère : « La crise actuelle est due à la prétention du parti officiel et des autorités de la République d’implanter le dénommé “Plan de la patrie”, derrière lequel se cache la promotion d’un système de gouvernement de type totalitaire, qui remet en cause son profil démocratique. »


Depuis le début février, on compte une quarantaine de morts, presque six cents blessés et plus de deux mille arrestations, puis de poursuites. On peut discuter pour savoir si la démocratie plébiscitaire chère au Hugo  Chavez a déjà basculé dans la dictature. Ce qui est indéniable, c’est que l’Etat de droit et la République ont sombré.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Le Venezuela montre que les manifestations peuvent aussi être une défense des privilèges

Le Venezuela montre que les manifestations peuvent aussi être une défense des privilèges | Venezuela | Scoop.it

De l’Ukraine à la Thaïlande et de l’Egypte au Venezuela, des protestations à grande échelle visaient – et dans certains cas ont réussi – à renverser des gouvernements. Dans certains pays les protestations de masse étaient conduites par des organisations de travailleurs contestant l’austérité et le pouvoir des entreprises privées. Dans d’autres cas des troubles où prédominent la classe moyenne ont servi de levier pour restaurer des élites évincées.

 

Parfois, en l’absence d’organisation politique, les deux peuvent se chevaucher. Mais quel que soit le secteur qu’elles représentent, elles se ressemblent toutes… à la télévision. Et les manifestations de rue ont été tellement efficaces pour faire tomber des gouvernements ces 25 dernières années que les pouvoirs globaux se sont ruées en force sur le marché de la protestation.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela: le dialogue reprend mais la crise perdure

Venezuela: le dialogue reprend mais la crise perdure | Venezuela | Scoop.it

La reprise du dialogue dans la nuit de mardi à mercredi au Venezuela entre gouvernement et opposition a rapidement confirmé leurs profonds désaccords et les faibles chances d'aboutir alors que la population s'inquiète de la persistance d'une crise économique aiguë.

Après des semaines d'atermoiements et plus de deux mois de manifestations contre le gouvernement ayant fait 41 morts, le dialogue avait été ouvert jeudi dernier entre le président socialiste Nicolas Maduro et les chefs de file de l'opposition.

 

Toutefois, contrairement à la précédente session diffusée par les médias publics, la réunion de mardi s'est tenue à huis clos et en l'absence du président Maduro et de son principal opposant, le gouverneur Henrique Capriles. Les chefs de la diplomatie du Brésil, de Colombie et d'Equateur, ainsi que le nonce, ont participé à cette réunion de trois heures en tant que "témoins de bonne foi".

 

Les discussions butent sur le refus du gouvernement socialiste d'amnistier les opposants arrêtés en marge des manifestations, malgré la recherche de solutions acceptables par les deux parties.

L'opposition s'est quant à elle engagée à mettre fin aux manifestations violentes, répondant en partie aux attentes du gouvernement.

 

Selon un sondage de l'institut Hinterlaces 90% de la population soutient le dialogue, mais 54% des personnes interrogées estiment qu'il ne résoudra pas les problèmes du riche pays pétrolier.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

VENEZUELA : 19 AVRIL 2014, MASSACRE ANNONCE

VENEZUELA : 19 AVRIL 2014, MASSACRE ANNONCE | Venezuela | Scoop.it

Nous voulons informer tous ceux qui sont dans les rues dans cette lutte pour arracher à la racine les Castro-communistes du pays, que nous ne pouvons faiblir à présent. Des compatriotes sont morts, mais cette fois bien plus doivent mourir. Ce sacrifice est nécessaire si nous voulons la liberté.


Déjà à Zulia, Carabobo, Táchira, Mérida et dans d’autres états, nous recueillons les signatures pour solliciter la séparation de ces entités du Venezuela. C’est douloureux, mais le régime ne nous laisse pas d’autre sortie que de nous séparer de notre Venezuela bien aimé pour nous déclarer communauté d’états indépendants. Quand ce fait se produira, des figures internationales comme   Alvaro Uribe, Oscar Arias, Alán García, Sebastián Piñera, Vicente Fox, George W Bush, Mario Vargas Llosa, Guillermo Cóchez, et d’autres joint aux autorités panaméennes nous reconnaîtrons immédiatement, provoquant le chaos diplomatique et l’intervention assurée des États-Unis et du Canada, leurs ambassades seront disponibles pour toute information à ce sujet.

 

Il est important que tu repères les chavistes dans ton quartier, dans ta rue, ton urbanisation, ton travail, ta classe, ton usine, etc. il faut les marquer parce que malheureusement si nous voulons sauver le Venezuela, nous devons faire une purge immédiate, dès la prise du contrôle du pouvoir...

jlcrcfx's insight:

Un communiqué de l'opposition radicale. Plus facho que cela, tu meurs.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Au Venezuela, le pouvoir et l'opposition poursuivent le dialogue

Au Venezuela, le pouvoir et l'opposition poursuivent le dialogue | Venezuela | Scoop.it

Le gouvernement et des membres de l'opposition se retrouvent ce mardi 15 avril pour une deuxième réunion de dialogue. Jeudi dernier, une première réunion a eu lieu autour du président Nicolas Maduro. Pour cette deuxième rencontre, l’opposition a promis d'aborder les cas de violations des droits humains.

 

Résoudre la situation de tous les prisonniers politiques. Telle est l’une des priorités fixées par le secrétaire général de la MUD, la coalition d'opposition, pour la réunion de ce mardi. Un projet de loi d'amnistie avait été présenté lors du premier débat. Ce lundi, la direction de la MUD a réitéré sa volonté d'obtenir la libération de plusieurs opposants politiques. Un engagement qui a valeur de message de soutien à l'attention notamment de Leopoldo Lopez. Accusé d'avoir provoqué un incendie avec préméditation sur un édifice de l'État, le fondateur du parti Volonté populaire est en effet en prison depuis presque deux mois.

 

« Définir les termes de la Commission nationale de la Vérité » devrait être l'autre enjeu de la rencontre. L'opposition entend ainsi proposer un groupe de réflexion « plus indépendant », selon ses mots que la Commission parlementaire de la Vérité. L'enjeu : enquêter sur les cas de répression depuis le début du conflit il y a plus de deux mois. Des avocats pourraient être présents ce mardi pour dénoncer des cas de violations des droits humains. Près de 2 000 personnes, dont la moitié serait des étudiants, auraient été détenues à un moment donné depuis le mois de février.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Les négociations au Venezuela contribuent à la stabilité

Les négociations organisées la semaine dernière entre le gouvernement vénézuélien et l'opposition ont contribué à la stabilité dans ce pays d'Amérique latine, a estimé mardi la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying.


"Ces pourparlers constituent un pas important de la part du parti au pouvoir et de l'opposition pour la sauvegarde de la stabilité nationale", a déclaré Mme Hua lors d'une conférence de presse quotidienne.

 

La Chine espère que toutes les parties au Venezuela maintiendront le dialogue pour résoudre les conflits et est persuadée que le gouvernement et le peuple vénézuéliens sont capables de résoudre leurs affaires internes, a-t-elle indiqué.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela: nouvelles rencontre mardi entre opposition et gouvernement

Une nouvelle rencontre devait se tenir au Venezuela mardi entre l'opposition et le gouvernement, dans le cadre d'un dialogue entamé la semaine dernière pour mettre fin à une vague de protestation anti-gouvernementale qui a fait 41 morts en deux mois dans le pays pétrolier.

Le vice-président Jorge Arreaza a annoncé une nouvelle journée de discussions mardi, la troisième depuis le 7 avril, avec les dirigeants de la coalition d'opposition, la Table de l'unité démocratique (MUD), dont les modalités n'ont pas été rendues publiques.

La vice-présidence a seulement précisé qu'elle espérait la présence d'une délégation de ministres de l'Union des nations sud-américaines (Unasur) et de représentants de la nonciature apostolique à Caracas.


Lundi les responsables de la MUD ont annoncé qu'ils préparaient déjà la mise en place d'une équipe de suivi du dialogue constituée notamment de députés et dirigée par l'un des responsables de la coalition Ramon Jose Medina.

La MUD demande la mise en place d'un calendrier et un agenda négociations prévoyant une loi d'amnistie pour les prisonniers politiques, le désarmement des groupes civils liés au chavisme et une commission d'enquête indépendante chargée de faire la lumière sur les violences des deux derniers mois.

Ce dialogue amorcé sous l'égide de l'Unasur n'a toujours pas débouché sur des résultats concrets, mais a constitué une prise de contact sans précédent depuis l'élection de M. Maduro il y a un an. 

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Dialogue entre le gouvernement et l'opposition: vers une sortie de crise ?

Dialogue entre le gouvernement et l'opposition: vers une sortie de crise ? | Venezuela | Scoop.it

Depuis le 4 février dernier, le Venezuela est secoué par de violentes manifestations antigouvernementales qui ont fait 41 de morts et des centaines de blessés à travers le pays. Pour la première fois, le gouvernement de Nicolas Maduro et plusieurs leaders de la coalition d'opposition de la Table de l'Unité démocratique (MUD) ont ouvert le dialogue la semaine dernière pour discuter d'une sortie crise. Un premier pas pour débloquer la situation ? Éléments de réponse d'Olivier Folz, enseignant à l'Université de Lorraine, spécialiste du Venezuela auteur de « Le Venezuela d'Hugo Chavez : bilan de quatorze ans de pouvoir »

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Un an après son arrivée au pouvoir, Nicolas Maduro face à la crise

Un an après son arrivée au pouvoir, Nicolas Maduro face à la crise | Venezuela | Scoop.it

Le 19 avril 2013, Nicolas Maduro a été investi président du Venezuela. Le successeur d’Hugo Chavez avait remporté de justesse la présidentielle avec moins de deux points d’avance sur le candidat de l’opposition, Henrique Capriles. Douze mois plus tard, Nicolas Maduro est confronté à une crise aux facettes multiples.


Mais l'héritage d'Hugo Chavez est lourd à porter pour Nicolas Maduro. Et ceci non seulement en raison du mythe entourant la figure du fondateur de la « révolution bolivarienne », un mythe dans lequel le nouveau président doit trouver et prendre sa place. C’est surtout l’héritage économique, politique et social d’Hugo Chavez qui donne à son successeur du fil à retordre.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

VENEZUELA : Òù la conspiration par sabotage économique montre ses limites !

VENEZUELA : Òù la conspiration par sabotage économique montre ses limites ! | Venezuela | Scoop.it

Les pertes qui se chiffrent en millions et les dégâts au patrimoine générés par les foyers violents à des centaines de petits, moyens et grands commerçants de l’avenue Las Americas de la capitale de l’état de Mérida ont suscité un virage dans le discours de déstabilisation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de cet état, situé à l’ouest du pays.

 

La direction de l’organisation corporative a pris une position politique, le 25 février dernier, par un communiqué dans lequel ils se joignent à la désobéissance à l’ordre Constitutionnel en vigueur, soutiennent le « départ » que des secteurs d’extrême droite promeuvent pour tenter de déposer par la violence et des actes terroristes la gouvernement de Nicolas Maduro, élu par la majorité du peuple.

 

Cependant, 1 mois et demi a passé et des groupes de vandales se sont abattus sur la population et les commerçants avec le barrage des avenues Las Americas et Los Proceres.

 

Face à cette situation, Marcos Delgado, le président de la Chambre de Commerce de l’état, a informé que les estimations préliminaires indiquent des pertes qui se chiffrent en millions pour les commerces situés dans ce secteur.

 

« En définitive, appeler à la violence est appeler à une guerre civile et ce n’est la bonne voie pour aucun pays », souligne le président de la corporation commerciale qu’on a consulté à propos des appels persistants aux actions de rue diffusés sur les réseaux sociaux par des porte-paroles de l’organisation Volonté Populaire.

 

Aujourd’hui, les groupes de choc ont affecté plus de 300 commerçants et des milliers d’habitants avec ce que la Chambre de Commerce décrivait en février dernier comme « des protestations pacifiques des glorieux étudiants et de la société civile », selon le communiqué.

 

Dans la zone, estimée à 3 km carrés, qui entoure les avenues Las Americas et Los Proceres, au moins 11 réduits violents empêchent la libre circulation, réduisant le droit au travail, à la santé, à la paix et à l’éducation de milliers d’habitants de Mérida.

 

Dans les 900 km restants de superficie de l’état, le peuple conserve son rythme de vie normal malgré la pénurie de fournitures et la congestion de la circulation provoquée par le barrage des deux artères importantes par des groupes violents. 

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Barbade / Venezuela. Lettre ouverte de David Comissiong à Vivian-Anne Gittens, rédactrice en chef du Journal « Nation »

Barbade / Venezuela. Lettre ouverte de David Comissiong à Vivian-Anne Gittens, rédactrice en chef du Journal « Nation » | Venezuela | Scoop.it

David Comissiong, est Barbadien. C’est un anti-impérialiste et un progressiste convaincu. Il a très activement participé en février dernier, en Guadeloupe, aux 1éres Rencontres Caribéennes sur les Réparations. Observateur attentif de la vie de son pays, et de celle des nations de la Caraïbe il a adressé une « Lettre ouverte » à Vivian-Anne Gittens, rédactrice en chef de « Nation » quotidien barbadien conservateur et anti-chaviste.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela: les galeries marchandes, du consumérisme aux villages fantômes

Venezuela: les galeries marchandes, du consumérisme aux villages fantômes | Venezuela | Scoop.it

Vitrines vides, magasins sans marchandises, horaires d’ouvertures réduits : les centres commerciaux au Venezuela travaillent au ralenti en raison des nombreuses limites imposées par le gouvernement sur l’accès aux devises, les marges de bénéfices ou le montant des loyers.

 

Dans le pays disposant des plus importantes réserves de pétrole au monde, où le consumérisme effréné est habituellement la norme, même depuis l’avènement il y a 15 ans du socialisme à la mode «chaviste», les centres commerciaux les plus courus font de plus en plus figure de villages fantômes, alignant leur cortège de boutiques vides ou fermées.

 

«Les centres commerciaux sont comme une façade du pays et celui qui vient au Venezuela se rendra compte que de 2013 à aujourd’hui, il y a eu une détérioration du secteur, c’est le chaos», estime pour l’AFP Claudia Itriago, responsable de la Chambre vénézuélienne des centres commerciaux (Cavececo).

 

Le changement s’est accéléré depuis novembre, après que M. Maduro a émis un décret imposant des règles drastiques au secteur marchand, limitant par exemple les marges bénéficiaires à 30% et enjoignant les commerçants à baisser leurs prix jusqu’à 70%.

 

«Après ces baisses, il ne nous est plus rien resté, nous avons sorti tout ce que nous avions et nous n’avons aucune date pour l’arrivée de nouveaux vêtements», témoigne ainsi la gérante d’une enseigne Zara.

 

Les réassorts sont une gageure au Venezuela, qui importe quasiment tout ce qu’il consomme, alors que sévit un strict contrôle des changes rendant l’accès au dollar, nécessaire pour importer, très difficile.

.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

VENEZUELA. Le gouvernement rationne les achats en supermarché

VENEZUELA. Le gouvernement rationne les achats en supermarché | Venezuela | Scoop.it

Empêtré dans une crise économique sans précédent, le Venezuela vient de créer une "carte d'approvisionnement assuré" qui, avec une identification biométrique, limite le nombre d'achats par personne.

 

"La carte va m'assurer un minimum de produits quand je ferai mes courses, le but est d'empêcher les marchands ambulants de vider les rayons pour tout revendre plus cher dans la rue", explique José Aguero, un militant du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) venu chercher sa "carte d'approvisionnement assuré" dans un supermarché public de Caracas.


Le gouvernement vénézuélien a lancé le 1er avril une carte destinée à limiter le nombre d'achats par personne pour "lutter contre la contrebande et la spéculation." Depuis quelques semaines, parallèlement aux manifestations des classes moyennes, la grogne monte dans les quartiers populaires contre la pénurie et les immenses queues qu'elle engendre.


Mis en difficulté, le gouvernement socialiste assure depuis un an être victime d'une "guerre économique" orchestrée par "l'empire" américain, qui pousserait les grandes firmes vénézuéliennes à accaparer les produits pour déstabiliser l'Etat.


Le président Nicolas Maduro a dû augmenter de 51% les importations alimentaires du Venezuela en 2013. Le successeur d'Hugo Chavez, qui présente régulièrement les photos de grosses saisies dans des entreprises accusées de spéculation, s'attaque maintenant aux vendeurs ambulants en limitant le nombre d'achats par personne dans le réseau de distribution public.


more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela : rien compris, rien appris !

Venezuela : rien compris, rien appris ! | Venezuela | Scoop.it

Ce qui se passe au Venezuela, où l’économie est en pleine dérive, s’est déjà produit chaque fois que le socialisme marxiste a été mis en œuvre. Partout, la nationalisation des entreprises, la planification, le contrôle des prix, puis la prise en mains de toute l’économie par l’État, ont conduit à l’échec économique.

 

L’expérience désastreuse des pays communistes ayant servi d’exemple, on croyait en avoir fini avec ces régimes. Hélas tout prouve qu’au Venezuela, mais aussi dans d’autres pays, les dirigeants n’ont rien compris, ni rien appris de l’histoire du XX° siècle.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Poursuite encourageante du dialogue national au Venezuela

Poursuite encourageante du dialogue national au Venezuela | Venezuela | Scoop.it

Contrairement à la première session, diffusée par les médias publics, le deuxième rendez-vous s’est tenu mardi à huis clos et en l’absence duprésident Maduro et de son principal opposant, le gouverneur Henrique Capriles. Ce qui n’a pas empêché les discussions, menées par le vice-président, Jorge Arreaza, et le secrétaire exécutif de la coalition d’opposition de la Table de l’unité démocratique (MUD), Ramon Guillermo Aveledo, de progresser.

 

Un terrain d’accord a ainsi été trouvé sur deux points principaux : d’une part, un nouvel examen du dossier des prisonniers politiques sera effectué, notamment pour Ivan Simonovis, condamné à 30 ans de prison pour la mort de deux manifestants lors du coup d’État de 2002 contre Hugo Chavez ; d’autre part, l’opposition a accepté d’intégrer le plan « Patrie Sécurité » de lutte contre la délinquance, rejeté jusqu’à présent par les régions qu’elle gère.

 

Malgré ces premières avancées, les discussions butent néanmoins sur plusieurs points importants, à commencer par le refus du gouvernement de la loi d’amnistie réclamée par l’opposition. La MUD, qui regroupe des partis de la droite modérée, des conservateurs radicaux ou d’anciens « chavistes » exige toujours la libération des personnes arrêtéesdepuis le début des manifestations.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Le Vatican peut-il régler la crise au Venezuela?

Le Vatican peut-il régler la crise au Venezuela? | Venezuela | Scoop.it

Le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État du Vatican et ancien « ambassadeur » du Saint-Siège au Venezuela, a été invité par le président Nicolas Maduro à participer aux négociations entre le pouvoir et l’opposition, alors que la crise politique vénézuélienne n’est toujours pas réglée. Forte d’un réseau diplomatique étendu aux quatre coins du monde, l’Église catholique a-t-elle un rôle à jouer dans ce genre de processus de paix ? Éléments de réponse avec Manlio Graziano, spécialiste du Vatican et de la géopolitique des religions.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

FiveThirtyEight se trompe sur le Venezuela

FiveThirtyEight se trompe sur le Venezuela | Venezuela | Scoop.it

Je laisse le lecteur juger si cette image s’applique à l’article publié dans FiveThirtyEight le 17 mars par Dorothy Kronick sur le Venezuela. Bien qu’il soit devenu banal de publier à peu près n’importe quoi sur le Venezuela du moment que ce soit négatif pour le gouvernement, au CEPR nous appliquons les mêmes mesures aux mêmes produits.

 

La thèse de l’article de D. Kronick est étrange.

 

Tout en notant correctement que la polarisation politique au Venezuela épouse à l’extrême les coupures de classe, avec des groupes de haut revenu qui tendent à soutenir les protestations et les vénézuéliens de moindre revenu appuyant le gouvernement, l’auteur pose la question rhétorique : ¨pourquoi la division ?¨et répond :

 

Le désaccord sur la vision politique pour leur pays proviendrait en partie du fait qu’ils utilisent des références différentes pour mesurer le ¨chavisme¨ : alors que les chavistes comparent le Venezuela d’aujpurd’hui à celui d’avant la révolution, l’opposition compare la situation économique actuelle avec les récents développements dans le reste de l’Amérique Latine.

 

Je pense que l’auteure veut dire que le chavisme semble meilleur si on le compare à l’ère d’avant Chávez que si on le compare avec le reste de l’Amérique Latine. Il est très facile de répondre à la première partie : le PIB per capita a chuté de plus de 15 pour cent au cours des 20 années qui ont précédé Chávez (1978-1998). Cependant, il n’existe aucune preuve que les deux parties fassent ces comparaisons. Quels électeurs dans le monde jugent-ils leur gouvernement en se basant sur une comparaison avec ses voisins ? Si c’était le cas aux États-Unis par exemple, les taux d’approbation du président Obama seraient très élevés et les démocrates voleraient vers une victoire éclatante aux électiosn pour le Congrès en novembre grâce à la comparaison du niveau de revenu se ferait avec l’Europe, qui s’est comportée de manière bien pire dans sa récupération de la grande récession depuis 2009.

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela : le pape François appelle à « l’héroïsme du pardon »

Venezuela : le pape François appelle à « l’héroïsme du pardon » | Venezuela | Scoop.it

Jeudi 10 avril s’est tenue une première réunion entre le gouvernement et l’opposition. Médiateur dans la crise, le Saint-Siège souhaite œuvrer pour la réconciliation.

 

Suite à la première réunion, Mgr Aldo Giordano a affirmé à Radio Vaticanque « cela a été avant tout une occasion de se parler avec beaucoup de sincérité, mais avec des moments aussi très critiques et difficiles. » Il a poursuivi en évoquant le rôle important de la religion au Venezuela, pays dont 85% de la population est catholique. « Ici, au Venezuela, l’Église est très considérée et tout le monde reconnait qu’elle joue un rôle fondamental, même dans le processus de paix. »

La religiosité et la foi étant des dimensions profondément ancrées dans le pays et sa population, « le Saint-Siège veut donc rappeler cette base commune pour pouvoir dépasser les graves tensions qui existent en ce moment. Le Saint-Siège rappelle qu’au fond, il y a une bonne volonté commune, il y a un amour de base pour le peuple, il y a une volonté de sauver la richesse et la beauté de ce pays. Et sur cette base commune, le Saint-Siège peut diriger le Venezuela vers des sentiers de réconciliation. »

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Venezuela : médias et terrorisme, par Luis Britto Garcia.

Venezuela : médias et terrorisme, par Luis Britto Garcia. | Venezuela | Scoop.it

On a rappellé récemment le rôle de médias locaux et de puissances occidentales dans le génocide du Rwanda. En abril 2002 les médias privés vénézuéliens ont co-organisé un coup d’État sanglant qui substitua brièvement le président élu Hugo Chavez par le chef du patronat. Les évènements récents montrent que ces médias, hégémoniques au Venezuela, et relayés par les médias internationaux, continuent à justifier la violence d’une opposition et à la conforter dans son refus d’accepter les résultats d’élections favorables à la révolution.

 

L’auteur de cette étude, Luis Britto García (Caracas, 9 octobre 1940) est un écrivain vénézuélien. Professeur universitaire, essayiste, dramaturge. Parmi une soixantaine de titres, on lui doit  “Rajatabla” (Prix "Casa de las Américas" 1970) et “Abrapalabra” (Prix "Casa de las Américas" 1969).

more...
No comment yet.
Scooped by jlcrcfx
Scoop.it!

Leopoldo Lopez et Maria Corina Machado, les trublions de l’opposition au Venezuela

Leopoldo Lopez et Maria Corina Machado, les trublions de l’opposition au Venezuela | Venezuela | Scoop.it

Partisans de regagner la rue, sans attendre les législatives de 2015, Leopoldo Lopez et Maria Corina Machado ont surfé sur la vague de manifestations déclenchée par le mouvement étudiant, en février. Leur idée ? Pousser dans les cordes le président Maduro, favoriser une « issue » pacifique et constitutionnelle. Le Venezuela est en proie à des pénuries et à une inflation record (56 %), qui suscitent un mécontentement populaire inédit depuis l'arrivée au pouvoir de Chavez.

more...
No comment yet.