Venezuela
Follow
Find
50.4K views | +0 today
 
Scooped by terraLATINA
onto Venezuela
Scoop.it!

Quand s’éloigne le bruit de la pluie sur les toits de carton

Quand s’éloigne le bruit de la pluie sur les toits de carton | Venezuela | Scoop.it
Le Venezuela est plus bolivarien que jamais. Avec 20 états sur 23 – dont cinq bastions repris à l’opposition de droite, le triomphe des candidats du programme bolivarien aux régionales de ce dimanche 16 décembre 2012 rappelle à ceux qui l’auraient oublié que le Venezuela vit une double révolution.

La première est la transformation d’un peuple en sujet politique. En Europe, pour des raisons sociologiques et médiatiques, ce fait suscite moins d’intérêt que la question « qui va succéder à Chavez ? ». Mais le Venezuela n’est pas une monarchie : il y a dans ce pays une constitution républicaine, des élections pour choisir ou rejeter les programmes portés par des candidats et surtout, un peuple conscient, mobilisé, capable de critiquer et d’orienter la politique.

Il y a quinze ans ans, avant la première victoire bolivarienne aux présidentielles, le champ politique se caractérisait par un apartheid de fait. Une partie de la classe moyenne et de l’élite locales, minoritaires, rêvaient (et rêvent encore parfois) d’exterminer une myriade d’insectes grouillant dans les cerros, dans les barrios surplombant Caracas. Cette majorité sociale occupe aujourd’hui le centre de l’espace politique et, vote après vote, accélère le temps historique. Cette intensité génère de nouveaux problèmes à résoudre.

Jesse Chacón, ex-ministre et directeur de la fondation de recherches sociales GISXXI, pointe ainsi le retard de la forme politique sur l’électorat populaire en notant “la fragilité du Parti Socialiste Unifié du Venezuela (PSUV, principal parti bolivarien) qui n’a pas réussi à se muer en “intellectuel collectif » (Gramsci), en parti capable de s’articuler territorialement et socialement avec les gens et de prendre la tête de la mobilisation. Au contraire cette fraction révolutionnaire maintient une trame interne trop complexe pour mener des processus d’organisation solides et permanents. Sa manière répétée de ne s’activer qu’en fonction des élections sans être présent dans la bataille autour des problèmes quotidiens des gens, le cantonne à n’être qu’un espace symbolique que le peuple identifie conme le parti de Chavez et auquel, comme tel, il donne son vote. Reste à penser comment construire un vrai détachement collectif capable de conduire la société vénézuélienne dans une transition difficile et ardue vers le socialisme. »

L’autre révolution, c’est la renaissance de l’Etat et la multiplication de services publics de grande envergure. Il ne s’agit pas d’un simple refinancement, d’une simple « sortie du néo-libéralisme » mais de construire un nouveau type d’État. Prenons l’exemple de la Mission Logement.
more...
No comment yet.
Venezuela
Le Venezuela dans la presse et les blogs francophones
Curated by terraLATINA
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Que trouverez-vous sur cette page?

Que trouverez-vous sur cette page? | Venezuela | Scoop.it

Cette page Scoop.it reprend les nouvelles du Venezuela publiées dans la presse et les blogs francophones.

 

Le travail de sélection, édition et "curation" est effectué par Jean-Luc Crucifix, redacteur du blog venezueLATINA (http://venezuelatina.com).

 

Le principal critère de sélection utilisé est la qualité et/ou l’originalité de l’information, indépendamment de sa tonalité ou couleur politique. Lorsqu’un même sujet est traité par une multiplicité de sources, c’est la version la plus complète qui est choisie. S’il s’agit d’un sujet controversé, les différents points de vue sont publiés.

 

Seul un extrait (jugé le plus significatif) de chaque information est publié ici. Pour accéder à l’article original et complet, cliquez sur le titre.

 

Une page Facebook (https://www.facebook.com/venezuelatina), un compte Twitter (https://twitter.com/venezuelatina) et un blog (http://venescope.wordpress.com/) sont associés à cette page et signalent les publications qui y sont faites.

more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela : face à une "tempête économique", Nicolas Maduro décrète "l'état d’urgence"

Venezuela : face à une "tempête économique", Nicolas Maduro décrète "l'état d’urgence" | Venezuela | Scoop.it
Face à une inflation galopante, le président du Venezuela Nicolas Maduro a décrété l'état d'"urgence économique" pour 60 jours, assurant, devant un Parlement hostile à sa politique, que le pays était "au milieu de la tempête économique".
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

L’Algérie et le Venezuela déstabilisés par l’effondrement des cours du pétrole

L’Algérie et le Venezuela déstabilisés par l’effondrement des cours du pétrole | Venezuela | Scoop.it
Un baril de pétrole sous les 35 dollars, en chute de 60% depuis 2014. Une bonne nouvelle pour les consommateurs, mais une mauvaise pour les pays producteurs de pétrole, dont certains sont au bord de l’implosion. Avec un pétrole à 100 dollars, l’Algérie et le Venezuela pouvaient acheter la paix sociale, ce n'est plus possible aujourd'hui. Deux régimes déjà minés par une crise politique rampante.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: la vie parlementaire reprend son cours

Venezuela: la vie parlementaire reprend son cours | Venezuela | Scoop.it
Au Venezuela, l'opposition au président Maduro a dû faire une concession de taille au Parlement : renoncer à la majorité absolue des deux tiers des sièges, afin de débloquer le fonctionnement des institutions. Désormais, trois députés de l'Etat d'Amazonas dans le viseur de la plus haute instance judiciaire du pays ne siègent plus. Avec cette décision, la vie parlementaire a repris son cours ce mercredi. Malgré le vote négatif des chavistes, l'Assemblée a notamment approuvé un accord appelant le président Maduro à rouvrir la frontière entre le Venezuela et la Colombie.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Chavisme : une gifle salutaire ?

Chavisme : une gifle salutaire ? | Venezuela | Scoop.it
Le chavisme a pris une claque -attendue- aux élections législatives du 6 décembre dernier (42% des suffrages), mais dont l’ampleur a surpris même les plus défaitistes. Le chavisme de base a adressé un carton rouge au mal nommé « chavisme officiel », notamment en s’abstenant dans des proportions inquiétantes.

L’opposition, de bric et de broc mais hégémonisée par l’extrême droite, a capitalisé un « vote sanction » et gagné. A y regarder de près, elle ne progresse pourtant que de 4,22% par rapport à 2013.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela, l’incertitude

Venezuela, l’incertitude | Venezuela | Scoop.it
Les élections législatives vénézuéliennes ont vu la nette victoire de la coalition de droite. Le pays entre en cohabitation. Que peut-il se passer ? Entretien avec Christophe Ventura, chercheur-associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). 
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Après sa défaite, le régime chaviste engage le bras de fer

Après sa défaite, le régime chaviste engage le bras de fer | Venezuela | Scoop.it
Dix jours après avoir été désavoué dans les urnes, le régime du président Nicolás Maduro lance une contre-offensive en créant un Parlement délocalisé au niveau des communes.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: Notes pour une lecture dédramatisée des élections du 6 décembre

Venezuela: Notes pour une lecture dédramatisée des élections du 6 décembre | Venezuela | Scoop.it
En politique toutes les erreurs sont toujours des erreurs d’estimation, que ce soit par le haut ou par le bas. Parfois, nous sous-estimons nos forces ou celles de nos opposants. Parfois, c’est le contraire qui se produit : nous les surestimons. Il en va de même pour les conjonctures. C’est comme ça ;  au sujet de ce qui s’est passé dimanche dernier, ce que nous pouvons faire de mieux et de plus militant c’est d’en avoir une juste estimation. Nous ne pouvons pas prétendre qu’il ne s’est rien passé pas plus qu’il ne se passera rien. Mais nous ne pouvons pas non plus être catastrophistes et penser que tout est fini.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

La deuxième défaite du chavisme

La deuxième défaite du chavisme | Venezuela | Scoop.it
Lors des élections législatives du 6 décembre 2015, le gouvernement de Nicolás Maduro ne pouvait qu’acter, impuissant, la deuxième défaite du chavisme politique, après l’échec du référendum de 2007. Héritier du système mis en place par Hugo Chávez, mort en 2013, le dauphin en place avait déjà réussi deux épreuves électorales difficiles, la présidentielle de 2013 et les élections locales de décembre 2013. Malgré cette assise politique, le PSUV (Parti Socialiste Uni du Venezuela, parti de gauche révolutionnaire) a été vaincu, sanctionné pour ses contre-performances économiques ; celles d’un modèle à bout de souffle construit sur un contrôle du taux de change.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela : Paysage avant la bataille

Venezuela : Paysage avant la bataille | Venezuela | Scoop.it
Avec l’élection de deux tiers de députés de droite vient de se répéter le scénario médiatique qui accompagna la défaite électorale des sandinistes au Nicaragua en 1990. Le pays semble rentrer dans l’ordre néo-libéral, on reconnaît que la « dictature » est une démocratie, on félicite les perdants pour leur reconnaissance immédiate des résultats.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: l'opposition gagne la majorité parlementaire, la 1ère fois en 16 ans

Venezuela: l'opposition gagne la majorité parlementaire, la 1ère fois en 16 ans | Venezuela | Scoop.it
Au Venezuela, elle provoquera "une recomposition des forces politiques", assure l'analyste vénézuélien Nicmer Evans, tandis que le politologue John Magdaleno estime qu'elle peut instaurer un "contrepoids" dans un Etat dont les pouvoirs "sont totalement contrôlés" par le chavisme.

Plus pessimistes, Edward Glossop, analyste de Capital Economics, juge "improbable" "un grand changement de politique" et Diego Moya-Ocampos, expert du cabinet IHS, prédit "une paralysie politique, une aggravation des pénuries d'aliments et de biens et une instabilité gouvernementale".
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela : large victoire de l’opposition aux élections législatives

Venezuela : large victoire de l’opposition aux élections législatives | Venezuela | Scoop.it
L’opposition a remporté, dimanche 6 décembre, les élections législatives au Venezuela. Pour la première fois depuis 16 ans, la droite va prendre les rênes du Parlement, au terme d’un scrutin marqué par l’exaspération populaire face à la crise économique qui frappe le pays.

La Table de l’unité démocratique (MUD) a remporté 99 des 167 sièges, soit une majorité des deux tiers, contre 46 pour le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) du président Nicolas Maduro. Avec une majorité proche des trois cinquièmes - il ne leur manque que deux sièges avec 22 à pourvoir - cette coalition disparate, de la gauche à la droite dure, aura désormais le droit de lancer un vote de censure contre le vice-président ou l’un des ministres.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: L'Opération Bâtons dans les roues

Un groupe de parlementaires démocrate-chrétiens, socio-démocrates et de droite du Chili, d'Uruguay et d'Argentine se rendront au Venezuela le 6 décembre pour monter un système de surveillance du processus électoral vénézuélien interne informel et hors des institutions. A eux se joindront des législateurs conservateurs des Etats-Unis qui ont déjà signé une lettre avec des collègues latino-américains exigeant que le Gouvernement de Nicolás Maduro accepte "l'observation" de l'Organisation des Etats Américains (OEA) et de l'Union européenne (UE) pour les élections vénézuéliennes.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: Maduro demande que justice soit faite pour l'assassinat du journaliste Ricardo Durán

Le président de la République, Nicolás Maduro, a demandé mercredi que justice soit faite pour la mort du journaliste Ricardo Durán assassiné à 23H40 mardi alors qu'il arrivait à sa résidence dans la...

more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Au Venezuela, l'impossible cohabitation

Au Venezuela, l'impossible cohabitation | Venezuela | Scoop.it
En plein marasme économique, le gouvernement chaviste et l'Assemblée nationale dominée par l'opposition se mènent une guerre institutionnelle. La Cour suprême a décider lundi de déclarer «nulle» toute décision des députés.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: la cohabitation peut-elle virer à l’affrontement?

Venezuela: la cohabitation peut-elle virer à l’affrontement? | Venezuela | Scoop.it
Après la victoire de la coalition d’opposition aux législatives du 6 décembre 2015, le Venezuela, déjà très affecté économiquement par la baisse des prix du pétrole, s’apprête à connaître des temps hautement conflictuels. Une période extrêmement difficile attend le Chavisme à l’heure, où l’Amérique Latine vire à droite.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Face aux mauvais chiffres, un appel à l’union nationale

Face aux mauvais chiffres, un appel à l’union nationale | Venezuela | Scoop.it

Inflation record et PIB en chute libre : les chiffres noirs de l’économie du pays ont motivé le gouvernement à décréter l’état d’urgence économique et à lancer devant l’Assemblée un appel à l’union nationale.

“Va-t-on vers une amorce de dialogue ?” s’interroge le site Tal Cual au lendemain de la première allocution du président Nicolás Maduro, vendredi 15 janvier, devant un nouveau Parlement désormais garni d’une majorité de députés d’opposition.

more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Le tournant au Venezuela privera-t-il Cuba de pétrole bon marché ?

Le tournant au Venezuela privera-t-il Cuba de pétrole bon marché ? | Venezuela | Scoop.it
Depuis des années, le Venezuela approvisionne Cuba en pétrole, à un tarif préférentiel. Avec le tournant dans la politique vénézuélienne, la suppression éventuelle de cette aide économique pourrait avoir de lourdes conséquences sur l’île.


La question est dans toutes les têtes : le Venezuela continuera-t-il de pourvoir Cuba en pétrole à prix d’ami ? 

more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

A l'encontre » Venezuela. Une nouvelle vie «pour le processus bolivarien»?

A l'encontre » Venezuela. Une nouvelle vie «pour le processus bolivarien»? | Venezuela | Scoop.it
A première vue, la défaite électorale du chavisme [représenté par la figure du président Nicolas Maduro] lors des législatives, le 6 décembre 2015, est une sorte d’extension de l’arrivée de l’effet Macri [Argentine] dans la Caraïbe. Cet effet implique une tendance au déclin des gouvernements dits progressistes en Amérique latine. Ce processus a commencé il y a quatre ou cinq ans. La défaite au Venezuela est qualitative, parce qu’elle possède un effet potentiel supérieur à celui dz processus argentin. Pourquoi le chavisme a-t-il perdu au Venezuela?
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela: le président critique les propos interventionnistes de Valls

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a critiqué jeudi les propos interventionnistes du Premier ministre français Manuel Valls, qui a félicité l'opposition pour sa victoire début décembre aux élections législatives et appelé à la libération de l'opposant Leopoldo Lopez.

Je rejette les déclarations interventionnistes et immorales du Premier ministre français, a déclaré M. Maduro lors d'une cérémonie, en annonçant que son gouvernement allait protester officiellement auprès de la France.

Le président du Venezuela a également accusé Manuel Valls d'avoir une vision coloniale et raciste et a estimé que ses propos de soutien à l'opposition étaient insolents et partiaux.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Rafael Correa : "l'opposition vénézuélienne est dix mille fois plus putschiste que la nôtre"

Rafael Correa : "l'opposition vénézuélienne est dix mille fois plus putschiste que la nôtre" | Venezuela | Scoop.it
Peu après avoir reçu le titre de Docteur Honoris Causa des mains de Francisco Tamarit, Recteur de l’Université argentine de Cordoba, pour sa contribution à « l’unité régionale, à la cause de l’environnement et aux valeurs démocratiques » et avoir rencontré la présidente sortante Cristina Fernandez à Buenos Aires, le président équatorien Rafael Correa a estimé que “si en Equateur l’opposition est putschiste, l’opposition vénézuélienne, elle, est dix mille fois putschiste que la nôtre. Il y a eu clairement des financements de l’extérieur, une guerre économique comme il y en a eu une ici, mais que nous avons réussi à surmonter ».
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Deux défaites, mais la résistance continue. Venezuela, un premier bilan

Deux défaites, mais la résistance continue. Venezuela, un premier bilan | Venezuela | Scoop.it
la récente victoire électorale de l’opposition montre des points faibles tout aussi importants qui ont bloqué la révolution et provoqué le découragement d’une partie du peuple. Dans mon livre Les 7 Péchés d’Hugo Chavez, j’avais pointé trois faiblesses : 1. Le poids économique toujours décisif de la grande bourgeoisie liée aux USA. 2. Le poids médiatique toujours décisif de cette même grande bourgeoisie. 3. Une nouvelle corruption au sein de la révolution.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Victoire de l’opposition vénézuélienne aux élections : et maintenant ?

Le point de vue de Christophe Ventura
L’opposition vénézuélienne a remporté les élections législatives pour la première fois en seize ans. Est-ce une surprise ? Comment expliquer ce tournant ?
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Venezuela : l'opposition remporte les législatives, Maduro admet sa défaite

Venezuela : l'opposition remporte les législatives, Maduro admet sa défaite | Venezuela | Scoop.it
Que fera la MUD de cette victoire? Le programme de la coalition anti-chaviste est bien maigre faute d'entente entre les différentes composantes de cette opposition hétéroclite, à part une loi d'amnistie pour permettre la libération des «74 prisonniers politiques». Pourtant, les défis sont énormes. Le pays est ruiné, malgré ses ressources pétrolières. La dette de l'État a obligé le gouvernement de Nicolas Maduro à signer des accords financiers peu favorables avec la Chine. La monnaie n'en finit plus de se dévaluer. L'inflation atteint probablement les 100%. Le PIB a chuté de 9% au troisième trimestre 2015. Les pénuries sont récurrentes, et particulièrement préoccupantes dans le secteur de la santé.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Au Venezuela, il ne fait pas bon se réclamer de Chavez et critiquer le pouvoir

Au Venezuela, il ne fait pas bon se réclamer de Chavez et critiquer le pouvoir | Venezuela | Scoop.it
Depuis que Nicolas Maduro a été élu président, de nombreux cadres ont pris leurs distances avec une révolution bolivarienne qui, tout au long de son histoire, a connu des défections. Le succès politique de ces anciens chavistes est jusqu'à maintenant minime, tant la polarisation entre pouvoir et opposition est forte. Les élections du 6 décembre devraient le confirmer.
more...
No comment yet.
Scooped by terraLATINA
Scoop.it!

Le trouble jeu de l’opposition vénézuélienne et de ses amis

Le trouble jeu de l’opposition vénézuélienne et de ses amis | Venezuela | Scoop.it
Depuis la disparition du charismatique président Hugo Chávez et l’élection de Nicolás Maduro, le 14 avril 2013, le gouvernement vénézuélien n’a pas résolu, loin de là, tous les problèmes auxquels il est confronté – de la gestion macro-économique à la corruption et à l’insécurité. Comme à tout pouvoir, sous toutes les latitudes, on peut lui attribuer une part de responsabilité dans la crise qui frappe le pays – sachant par ailleurs que, malgré la chute de plus de la moitié des prix du pétrole, il a préservé l’essentiel : les programmes sociaux. Mais, apprécié de façons diverses et souvent dédaigneusement rejeté, un fait lourd de sens doit être mis en évidence. Si l’on excepte l’agression militaire des Etats-Unis contre le Nicaragua sandiniste des années 1980, jamais, depuis le gouvernement de l’Unité populaire de Salvador Allende au Chili, un pays n’a connu une si violente et si persistante tentative de déstabilisation (avec en partie les mêmes méthodes au demeurant).
Aux guarimbas de 2014 s’est substituée une « guerre économique » organisant d’insupportables pénuries, de façon à ce que les privations et les difficultés de la vie quotidienne érodent lentement le moral des électeurs jusqu’au jour où, lassés, ils décideront d’abandonner les « Bolivariens ».
more...
No comment yet.