Bezos et Zuckerberg, héritiers de Steve Jobs | Veille Techno et Informatique "AutreMent" | Scoop.it
Les fondateurs d'Amazon et de Facebook sont les plus souvent comparés à l'ancien patron d'Apple. Ils en reprennent la philosophie, la stratégie et depuis peu de la mise en scène.

Le 24 août, le conseil d'administration d'Apple a désigné Tim Cook au poste de PDG de l'entreprise, sur recommandation de Steve Jobs. Deux mois après sa nomination, il a officié pour la première fois lors d'un «keynote» d'Apple, pour présenté l'iPhone 4S. Durant près de deux heures, Cook a «présidé à l'événement exactement comme Steve Jobs pouvait le faire dans des occasions similaires», a remarqué le New York Times. Mais sans déclencher l'enthousiasme. «Il est impossible de remplacer Steve Jobs et cela se sentait dans la salle», a jugé Gene Munster, analyste pour Piper Jaffray...