veille sur l'alim...
Follow
Find
23 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Marc-Antoine
Scoop.it!

Le vaste chantier de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Le vaste chantier de la lutte contre le gaspillage alimentaire | veille sur l'alimentation durable | Scoop.it
Alors que l'ONU célèbre la Journée mondiale de l'alimentation, la France inaugure sa Journée de lutte contre le gaspillage alimentaire. Chaque année, un Français jette en moyenne 20 kg de nourriture.
more...
No comment yet.
Rescooped by Marc-Antoine from Food waste | Gaspillage alimentaire
Scoop.it!

FAO : 750 milliards de dollars de nourriture gaspillée par an !

FAO : 750 milliards de dollars de nourriture gaspillée par an  ! | veille sur l'alimentation durable | Scoop.it
Chaque année, la nourriture produite sans être consommée engloutit un volume d'eau équivalant au débit annuel du fleuve Volga en Russie.

Via Disco Soupe
more...
Disco Soupe's curator insight, September 12, 2013 8:17 AM

Produire de la nourriture sans la consommer, ce n'est pas "juste" gaspiller des ressources qui pourraient nourrir des millions d'humains, c'est aussi jeter l'argent par les fenêtres de la planète. Beaucoup, beaucoup d'argent...

Rescooped by Marc-Antoine from Locavore | Manger Juste & Local
Scoop.it!

Nos conseils pour manger local

Nos conseils pour manger local | veille sur l'alimentation durable | Scoop.it

La mondialisation et ses avancées économiques et sociales, les chaînes de restaurant, les marques par milliers, et la globalisation des échanges commerciaux, ont conduit à l'uniformisation des goûts alimentaires, sans compter la malbouffe, l'hyper alimentation, et le gaspillage alimentaire. Manger local, c'est renouer avec le temps, les saisons, et les saveurs. C'est limiter les additifs alimentaires, les colorants et les éléments comme l'huile de palme.

Aujourd'hui on stop le temps de pousse des fruits et légumes à hautes doses d'engrais et de pesticides pour augmenter leur cycle de vie lorsqu'ils deviendront des produits industrialisés.

Des centaines de variétés d'aliments disparaissent : le nombre de variétés de légumes est passé de 5000 à 600 entre 1981 et 1998 ! De plusieurs centaines de variétés de pommes, nous passons à 5 ou 6 variétés dans les rayons de supermarchés.

 

Comment relocaliser son alimentation ?

 


Via Marie Defrance
more...
Scooped by Marc-Antoine
Scoop.it!

Cinq applis pour consommer local

Cinq applis pour consommer local | veille sur l'alimentation durable | Scoop.it
Vous êtes locavores ou souhaitez le devenir ? Voici cinq applications sur lesquelles vous pourrez compter dans n'importe quelle situation pour trouver les meilleurs producteurs locaux !
more...
No comment yet.
Rescooped by Marc-Antoine from Food waste | Gaspillage alimentaire
Scoop.it!

Le gaspillage alimentaire à l'origine d'un gâchis écologique

Le gaspillage alimentaire à l'origine d'un gâchis écologique | veille sur l'alimentation durable | Scoop.it
Les pertes agricoles et alimentaires coûtent chaque année à la planète l'équivalent de trois fois le lac Léman en eau gaspillée, selon une étude de la FAO publiée mercredi.

Via Disco Soupe
more...
Disco Soupe's curator insight, September 11, 2013 12:43 PM

3,3 milliards de tonnes de CO2 rejetés et 250 km3 d'eau utilisés chaque année, 1,4 milliard d'hectares occupés pour rien : c'est l'empreinte environnementale du gaspillage alimentaire. 

 

 

Rescooped by Marc-Antoine from Locavore | Manger Juste & Local
Scoop.it!

Contre la malbouffe, manger local - Politis

Contre la malbouffe, manger local - Politis | veille sur l'alimentation durable | Scoop.it

Plus de quatre mille kilomètres à travers quatre pays, de l’abattoir roumain à l’assiette anglaise, en passant par l’importateur Spanghero à Castelnaudary et l’usine de confection luxembourgeoise de Comigel : c’est la distance parcourue au galop incontrôlé par la viande de cheval – vendue pour du bœuf mais deux fois moins coûteuse –, qui fourrait les lasagnes Findus débusquées début février par les services britanniques. Ajoutons un étage de sous-traitance et deux intermédiaires courtiers pour compléter cette pérégrination, étonnante mais banale dans le monde impitoyablement concurrentiel du commerce sans frontière. Ce que l’on appelle un circuit long. Les premiers émus ont cru le scandale réduit à un scénario de western spaghetti : un méchant (roumain), une victime (une marque appréciée). Mais il s’agit bien d’une fraude massive, chaque jour alourdie de révélations, étalée sur des mois, qui sait répétitive, avec Spanghero à la barre, des complicités actives (Comigel ? Les courtiers ?). Et qui n’est qu’un pan d’une magouille encore plus vaste, structurelle, ourdie par plusieurs réseaux : elle touche déjà une quinzaine de pays, une trentaine d’entreprises, des millions de produits.


Via Marie Defrance
more...
No comment yet.