La Fédération internationale des associations de bibliothèques (IFLA) vient de publier (février 2013) un ensemble de principes qui devrait aider les acheteurs actuels et futurs d’e-books (livres numériques) : IFLA Principles for Library eLending [1].

Ceux-ci doivent en effet faire face à :

des formats de fichier divers et que les éditeurs ne proposent pas tous — loin de là —des licences ne donnant pas les mêmes droits d’une licence à l’autre, et des droits souvent restreints en terme de prêt par rapport au papieraux Etats-Unis en particulier, des refus d’éditeurs de leur vendre des ebooks (peur de perdre en chiffre d’affaires).

Ce sont ces blocages et limitations et bien d’autres que liste le "background paper on e-lending" de 2012, traduit en français par l’IFLA : Les fondements du prêt de livres électroniques (E-books).

L’IFLA rappelle donc en 2013 certains principes, et en pose d’autres relatifs spécifiquement aux ebooks.