Gilead et Boehringer Ingelheim signent un accord de licence portant sur les nouveaux inhibiteurs de l’intégrase du VIH non catalytiques | Veille Pharma | Scoop.it

FOSTER CITY, Californie et INGELHEIM, Allemagne--(BUSINESS WIRE)--Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) et Boehringer Ingelheim ont annoncé aujourd’hui que les sociétés avaient conclu un accord de licence, en vertu duquel Boehringer Ingelheim a octroyé à Gilead les droits mondiaux exclusifs pour la recherche, le développement et la commercialisation de ses nouveaux inhibiteurs de l’intégrase de site non catalytique (NCINI) contre le VIH. Ceci comprend le principal composé, le BI 224436, qui a été évalué dans une étude de Phase 1a à doses croissantes pour en estimer la biodisponibilité et la pharmacocinétique chez des bénévoles sains.« Tandis que Gilead fera avancer les inhibiteurs de l’intégrase du VIH vers le développement clinique, nous concentrerons nos efforts de développement sur d’autres composés de notre pipeline en virologie, en particulier notre portefeuille dans le domaine de l’hépatite C.