Pour calculer les impôts locaux (taxes foncières, d'habitation...), l'administration classe les immeubles en huit grandes catégories. Retrouvez le détail des critères utilisés.

 

La valeur locative, calculée par l'administration fiscale, sert de base au calcul de différents impôts locaux comme la taxe foncière et la taxe d'habitation. Si vous souhaitez contester ces impôts, ou au moins vérifier si une erreur a été commise en votre défaveur, il faut rentrer dans le détail de ce calcul.

 

La valeur locative est obtenue en multipliant le prix au mètre carré d'un lieu donnée (pour un logement comparable) par la surface du logement, elle-même pondérée en fonction de la catégorie de l'immeuble. Ces derniers sont classés en huit grandes catégories (voir PDF ci-joint). Lorsque vous obtiendrez la fiche d'évaluation de votre logement, veillez à ce que la classification choisie soit bien cohérente.

 


Via Alpha Omega 24, 694028