L'Histoire-Géographie au Lycée
7.7K views | +2 today
Follow
 
L'Histoire-Géographie au Lycée
Se tenir à jour, découvrir des nouvelles techniques, des documents originaux.
Curated by Jamin
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Jamin from histoire-géo, lycée
Scoop.it!

La planète à l'heure des villes-monde

La planète à l'heure des villes-monde | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Le 21ème siècle sera le siècle des villes. Le paysage urbain est déjà le cadre de vie de la majorité de l'humanité et les mégalopoles prennent de plus en plus de poids sur la carte du monde. C'est dans ces centres de créativité, d'innovation et d'échanges que s'inventent aujourd'hui les modes de vie résilients de demain.


Via Vincent Lahondère, Nicolas Barthelet
more...
Vincent Lahondère's curator insight, September 22, 12:43 PM

Un article qui soulève de nombreuses perpectives...

Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

G. Pinson : En 2100, plus d’un Terrien sur trois africain ? - The Conversation

G. Pinson : En 2100, plus d’un Terrien sur trois africain ? - The Conversation | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
La population du continent africain s’accroît rapidement. Estimée à 140 millions en 1900, elle atteignait un milliard d’habitants en 2010. Elle en comptera 2,5 en 2050 et plus de 4 en 2100, selon le scénario moyen des projections des Nations unies (voir la figure ci-dessous). Un humain sur 6 habite aujourd’hui en Afrique. En 2050, ce sera 1 sur 4, et plus d’1 sur 3 en 2100, selon ces mêmes projections. À quoi tient cette forte croissance ? Se poursuivra-t-elle ? Le quadruplement d’ici la fin du siècle est-il inévitable ?

Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 22, 1:52 AM
Le formidable accroissement de la population africaine, qui pourrait atteindre 4 milliards de personnes en 2100, est l’un des phénomènes les plus marquants de la démographie mondiale. Une mise au point proposé par Gilles Pison Professeur au Muséum national d'histoire naturelle et chercheur associé à l'INED, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Particulièrement utile pour traiter le programme de 5e et de Seconde. Une lecture incontournable !
Rescooped by Jamin from Ressources en histoire, géographie et EMC
Scoop.it!

Aménager et protéger les Alpes du Nord - Terre Ouverte

Aménager et protéger les Alpes du Nord - Terre Ouverte | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Cette tâche complexe vise à travailler l’autonomie des élèves ainsi que  le travail en équipe afin de permettre une production collaborative sur ce thème.
Cette activité est proposée à une classe binationale bachibac de première.

Via Terre Ouverte
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Ressources en histoire, géographie et EMC
Scoop.it!

Habiter la marge : les bidonvilles en France - Géoconfluences

Habiter la marge : les bidonvilles en France - Géoconfluences | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Un bidonville désigne couramment en français un quartier d'habitat spontané. On parle aussi de quartier informel. Marginaux par leur position périphérique ou interstitielle et par la situation précaire de leurs habitants, ces quartiers sont au cœur de la question au programme des concours sur la « France des marges ».

Un rapport de l'association Trajectoires, soutenue par des ONG catholiques, analyse en détail les parcours individuels et collectifs des habitants de ces quartiers :

Philippe Peyroux et Alexandre Le Clève, Habitants des bidonvilles en France, connaissance des parcours et accès au droit commun, Association Trajectoires, mai 2017, 32 p. (pdf)

Cette étude a fait l'objet d'une recension dans la presse, notamment par le journal La Croix : 

Nathalie Birchem, « Comment on vit dans les bidonvilles en France », La Croix, 17 mai 2017
E. R., « Une étude détaille la vie des habitants des bidonvilles français », Europe 1, 17 mai 2017
 
Pour compléter : 

La curation de Bénédicte Tratnjek : La France des marges : analyse géographique
Un reportage photographique de Médecins du Monde dans les bidonvilles de Marseille, La Libre Belgique, avril 2017
Nastasia Tepeneag, « Le quotidien d’un bidonville de Roms en France », RFI, 3 février 2017

Via Terre Ouverte
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

XIXe : la fin des blancs de la carte - L'Histoire

XIXe : la fin des blancs de la carte - L'Histoire | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Au XIXe siècle, entre les grands voyages maritimes de Cook, Bougainville, Lapérouse et 1914, les hommes n'ont pas seulement achevé de découvrir le monde, ils ont entrepris de se l'approprier. Appropriation scientifique d'abord. Lorsque Dumont d'Urville met le pied sur le continent antarctique en 1840, la carte des littoraux est aboutie. Commence alors un intense arpentage des continents dont le but assumé est d'en finir avec « les blancs de la carte ». René Caillié, Livingstone ou Mungo Park... les explorateurs sont les rois de l'époque. Le bouclage se fait lorsqu'en 1912 le Norvégien Amundsen et le Britannique Scott atteignent, à quelques semaines d'intervalle, le pôle Sud. Dans cette entreprise planétaire, les Européens dominent. Mais ils sont loin d'être les seuls.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 16, 2:20 AM
Carte issue de l'article "Profession : explorateur", Hélène Blais, dans L'Histoire n°425 "XIXe siècle, le monde est à nous", juillet 2016.
Dans un souci de scientificité, au XIXe siècle, les zones inconnues des Occidentaux sont représentées en blanc. Les expéditions qui se succèdent donnent aux Européens une connaissance inédite de l’ensemble du globe, permettant de combler ces blancs. Les pôles sont les derniers à être atteints. Les fonds sous-marins et l’espace feront l’objet d’une autre conquête. A découvrir.
AURH - Agence d'urbanisme's curator insight, September 16, 8:37 AM
Carte issue de l'article "Profession : explorateur", Hélène Blais, dans L'Histoire n°425 "XIXe siècle, le monde est à nous", juillet 2016.
Dans un souci de scientificité, au XIXe siècle, les zones inconnues des Occidentaux sont représentées en blanc. Les expéditions qui se succèdent donnent aux Européens une connaissance inédite de l’ensemble du globe, permettant de combler ces blancs. Les pôles sont les derniers à être atteints. Les fonds sous-marins et l’espace feront l’objet d’une autre conquête. A découvrir.
Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Roses d'Afrique, roses du monde - Géoconfluences

Roses d'Afrique, roses du monde - Géoconfluences | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Le marché mondial de la rose fonctionne sur le principe du « juste à temps » qui doit répondre à des pics de consommation annuels tout en produisant à contre-saison. Le Kenya s’est spécialisé dans une rosiculture à hauts rendements, intensive en capital et en travail. Ses atouts sont une main d'œuvre formée, un aéroport de fret important à Nairobi et des conditions agronomiques propices. Une politique de gestion de l’eau s’est toutefois avérée nécessaire pour traiter les effets environnementaux de cette monoculture.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 12, 2:25 AM
Comment sont produites ces roses africaines, pourquoi sont-elles produites là, quels enjeux géographiques – c’est-à-dire socio-spatiaux – ces productions soulèvent-elles en Afrique, en Europe et pour le Monde ? Pour y répondre Léa Benoît, Bernard Calas, Sylvain Racaud (UMR LAM) Olivier Ballesta et Lucie Drevet-Demettre (UMR Passages) publient sur Géoconfluences un article remarquable à découvrir absolument !
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Myriaé : ressources numériques pour l'École - Résultats de recherche

Myriaé propose des recherches sur des critères pédagogiques afin de trouver les ressources numériques pour l'École correspondant aux besoins des enseignants.
Jamin's insight:
Une plateforme de ressources numériques, gratuites ou payantes, disponibles à partir de la plateforme Arena. De nombreuses références très utiles et bien présentées.
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Ressources en histoire, géographie et EMC
Scoop.it!

L’ordre nucléaire bousculé - La Marche de l'histoire

L’ordre nucléaire bousculé - La Marche de l'histoire | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
En 1964, la Chine est le cinquième pays à disposer de la bombe atomique. Après, dans l’ordre, les Etats-Unis, l’URSS, la Grande Bretagne et la France.

L’ordre ? Le pape dirait qu’il ne peut y avoir d’ordre s’il se fonde sur l’équilibre de la terreur.

Disons : le cercle.

En 1968, un traité de non-prolifération est ouvert à la signature. Israël, l’Inde et le Pakistan qui se dotent à leur tour de l’arme nucléaire ne le signent pas mais bon gré mal gré, ils sont tacitement reconnus par l’oligarchie nucléaire. On veut croire qu’ils se sont dotés de l’arme nucléaire pour n’avoir pas à l’employer.

Via Terre Ouverte
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Scoop.it!

Tempête Harvey : « La catastrophe n’était pas inattendue »

Tempête Harvey : « La catastrophe n’était pas inattendue » | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Tempête Harvey : « La catastrophe n’était pas inattendue »


Les images sont si familières. Les rampes d'accès aux autoroutes émergeant à peine des eaux et, juste en dessous d'un panneau publicitaire arraché par le vent, une famille patauge jusqu'à la taille sous la pluie toujours battante. Des dizaines de héros ordinaires flottent sur leurs kayaks au hasard des rues inondées pendant que l'écheveau des responsabilités techniques et politiques de la crise s'embrouille un peu plus au hasard des reportages et des posts sur les médias sociaux. Bingo des mots-clés pour un désastre dont personne, étrangement, n'insiste sur le caractère " naturel " : " expansion urbaine incontrôlée ", " catastrophe technique ", " changement climatique causé par l'homme ".


Jusqu'à ce président bouffon, dont la plupart n'attendent plus grand-chose, et qui ne fera finalement que passer. Les parallèles avec Katrina et La Nouvelle-Orléans, presque douze ans jour pour jour avant le passage d'Harvey, sont tentants. La comparaison des causes qui ont mené à la sinistre répétition des images d'une métropole noyée sous les eaux d'une catastrophe pourtant annoncée de longue date permet de mettre en lumière les lignes de failles urbanistiques qui semblent traverser les villes américaines dans leur ensemble. Ces villes que l'on dit depuis longtemps " insoutenables ".


En effet, à Houston comme à La Nouvelle-Orléans, l'expansion urbaine s'est faite au prix d'une martingale jouée par les promoteurs urbains contre un site éminemment inondable. La métropole texane est pourtant située à plus de 15 mètres au-dessus du niveau de la mer et protégée des ondes de tempêtes par la baie de Galveston. L'avant-port du même nom, oblitéré par l'ouragan anonyme de 1900, a historiquement servi de leçon sur les bénéfices d'un repli stratégique de la ville à l'intérieur des terres. Mais malgré ce site moins vulnérable que le tristement célèbre " bol ", où se concentraient une bonne partie des habitants de La Nouvelle-Orléans, Houston partage avec la vieille cité créole les mêmes problèmes de gestion des eaux surnuméraires.


Via François Arnal
Jamin's insight:
Dans une tribune au « Monde », Julie Hernandez, géographe établie à La Nouvelle-Orléans, estime que l’ouragan Harvey, qui a frappé Houston, au Texas, n’avait rien d’unique. Selon elle, il faut s’habituer aux catastrophes « ordinaires », aux Etats-Unis et dans le monde.
Et Harvey n'est pas Katrina. Pas de bourrasques à 280 km/h et pas d'onde de tempête de plusieurs dizaines de mètres. Juste une très, très, très grosse averse se déplaçant lentement au-dessus d'une métropole gigantesque, noyant indistinctement banlieues cossues et ethnoburbs mexicains ou chinois, coupant les routes d'une évacuation de toute façon impossible. On ne déplace pas 6 millions de personnes en moins de 48 heures. Il est tentant d'analyser l'unicité de l'événement climatique Harvey, plus forte chute de pluie jamais enregistrée aux Etats-Unis. Mais pour réfléchir aux vul-nérabilités des grandes métropoles à l'ère du changement climatique, peut-être vaut-il mieux penser qu'il n'est pas le seul mais le premier. Il n'y a d'ailleurs qu'à regarder Mumbai, ce même 28 août 2017. Chronique des catastrophes ordinaires…
more...
François Arnal's curator insight, September 4, 9:45 AM
Dans une tribune au « Monde », Julie Hernandez, géographe établie à La Nouvelle-Orléans, estime que l’ouragan Harvey, qui a frappé Houston, au Texas, n’avait rien d’unique. Selon elle, il faut s’habituer aux catastrophes « ordinaires », aux Etats-Unis et dans le monde.
Et Harvey n'est pas Katrina. Pas de bourrasques à 280 km/h et pas d'onde de tempête de plusieurs dizaines de mètres. Juste une très, très, très grosse averse se déplaçant lentement au-dessus d'une métropole gigantesque, noyant indistinctement banlieues cossues et ethnoburbs mexicains ou chinois, coupant les routes d'une évacuation de toute façon impossible. On ne déplace pas 6 millions de personnes en moins de 48 heures. Il est tentant d'analyser l'unicité de l'événement climatique Harvey, plus forte chute de pluie jamais enregistrée aux Etats-Unis. Mais pour réfléchir aux vul-nérabilités des grandes métropoles à l'ère du changement climatique, peut-être vaut-il mieux penser qu'il n'est pas le seul mais le premier. Il n'y a d'ailleurs qu'à regarder Mumbai, ce même 28 août 2017. Chronique des catastrophes ordinaires…
Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

La route maritime du Nord, eldorado ou miroir aux alouettes ? - The Conversation

La route maritime du Nord, eldorado ou miroir aux alouettes ? - The Conversation | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
La navigation en Arctique fait cependant face à des risques qui impactent plus ou moins directement le coût de la navigation. Le facteur le plus connu est la présence de glace. Sa variation d’une zone à l’autre et d’une année sur l’autre rendent la navigation complexe. De plus, elle peut endommager le navire – sa coque ou ses équipements – et le déstabiliser en cas d’accumulation de glace sur le pont trop importante. Quant aux périodes d’obscurité et de froid extrême, elles rendent le travail des marins difficile. Le faible nombre de ports accessibles le long des côtes, ainsi que le nombre limité de brise-glace, font qu’un navire peut potentiellement très vite se trouver isolé. Cela représente une circonstance aggravante en cas de sinistre, qui resterait minime dans une autre mer. Afin de prévenir ces risques et de garantir une navigation sécurisée, un « Recueil international de règles applicables aux navires exploités dans les eaux polaires » est entré en vigueur en janvier 2017. Il a d’ailleurs été intégré à la Convention internationale sur la Sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS) ainsi qu’à la Convention internationale pour la prévention de la pollution marine par les navires (MARPOL).

Via HG Académie de Rennes
Jamin's insight:
Dans l’Arctique, le passage le long des côtes russes offre un raccourci intéressant pour le transport maritime. Mais la glace et ses dangers pour la navigation limitent son développement. Une mise au point toujours utile (4e, Seconde, Terminale). Elle est proposée par Olivier Faury Ph.D Economie maritime. Assistant professeur - Métis Lab, École de Management de Normandie. A découvrir.
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 3, 3:45 AM
Dans l’Arctique, le passage le long des côtes russes offre un raccourci intéressant pour le transport maritime. Mais la glace et ses dangers pour la navigation limitent son développement. Une mise au point toujours utile (4e, Seconde, Terminale). Elle est proposée par Olivier Faury Ph.D Economie maritime. Assistant professeur - Métis Lab, École de Management de Normandie. A découvrir.
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Les premières images d'une éclipse totale en 1854

Les premières images d'une éclipse totale en 1854 | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Les frères William et Frederick Langenheim étaient originaires d’Allemagne et on commencé leur carrière en tant que journalistes après avoir émigré aux États-Unis dans les années 1830. Vers 1842 ils ont ouvert un studio de photographie à Philadelphie. Un appareil de leur invention appelé Stereopticon permettait de visualiser ce qu’ils appelaient des Hyalotypes. L’appareil projetait …
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Enseigner l'histoire géographie avec le numérique
Scoop.it!

Comment l’Etat islamique a perdu 70 % de son territoire utile en Irak et en Syrie en trois ans

Comment l’Etat islamique a perdu 70 % de son territoire utile en Irak et en Syrie en trois ans | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Depuis la proclamation du « califat » en juin 2014 et son plus haut niveau en octobre 2014, l’EI a perdu plus des deux tiers de son territoire contrôlé.

Via cB, Profleluherne
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Des liens en Hist-Géo
Scoop.it!

L'internement des Tsiganes en France (1940-1946)

L'internement des Tsiganes en France (1940-1946) | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Une histoire méconnue
C'est pour ne pas nuire aux déplacements des troupes et par crainte qu'ils ne deviennent des agents ennemis que, le 6 avril 1940, soit très peu de temps avant la défaite française, Albert Lebrun, président de la République depuis 1932, ordonne l'interdiction de circuler au nomades.

Via Vincent Lahondère, ProfesseurCailleaux
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

CR : Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire - Histoire@Politique

CR : Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire - Histoire@Politique | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Histoire des mots, histoire des idées, histoire intellectuelle, ces champs de l’histoire ont été très tôt confrontés au soupçon de ne proposer que des engendrements d’entités désincarnées, hors-sol, « théoriques » dit-on volontiers en guise de stigmatisation. Mais Sébastien Ledoux précise d’emblée qu’il s’agit pour lui de « rendre compte de l’imbrication » de l’expression « devoir de mémoire » dans un contexte précis, tant social que politique (grossièrement celui qui s’ouvre à partir des années 1980 en France) qu’il finit par caractériser précisément comme… « le temps du devoir de mémoire ». Le souci de l’auteur de ne pas s’en tenir à une histoire des idées désincarnées, si décriée par l’historiographie sociale de la tradition des Annales, est certes patent mais dès l’exposition du projet est mis en évidence un premier obstacle épistémologique : celui du cercle explicatif auquel se confronte toute histoire intellectuelle qui entend rendre compte causalement de l’historicité des faits discursifs et des productions de l’esprit. Cette difficulté, c’est celle d’établir et d’argumenter le lien entre ces productions et le macro-contexte (économique, social, politique…) dans lequel les idées apparaissent ; c’est celle de penser socialement une idée sans réduire celle-ci à une simple sécrétion de la société. Pour faire face à cette difficulté, Sébastien Ledoux mobilise des ressources provenant de sous-domaines disciplinaires comme l’histoire des concepts allemande (la Begriffsgeschichte), l’analyse du discours ou encore la socio-linguistique. C’est là une des qualités remarquées de ses analyses qui savent utiliser des outils qui ne font pas automatiquement partie de la panoplie méthodologique habituelle de l’historien. L’inclusion de tableaux d’occurrences du terme « devoir de mémoire » dans des corpus variés peut ainsi être rattachée à cette volonté d’éclectisme méthodologique, même si dans ce domaine l’usage de la quantification reste limitée.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 22, 1:49 AM
Le livre de Sébastien Ledoux, issu d’une thèse de doctorat soutenue en 2014, entend faire l’histoire du terme « devoir de mémoire ». L’expression a connu un tel succès dans l’espace autant savant que public, ses usages sont devenus si variés et son statut même est devenu à un tel point opaque qu’une étude consacrée à son histoire apparaît tout à fait pertinente. Elle ressortit à ce que l’auteur nomme lui-même une « histoire des mots », un domaine de l’histoire qui a connu de nombreux développements et qui a suscité – et suscite encore – de nombreux débats concernant son objet même, ses concepts, ses approches et ses méthodes. Un CR de lecture proposé par Christian Delacroix à propos de l'ouvrage de Sébastien Ledoux, Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Paris, CNRS Éditions, 2016. A découvrir pour se former !
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Histoire-géographie - L'Arctique, une nouvelle frontière pour la Russie.

Histoire-géographie - L'Arctique, une nouvelle frontière pour la Russie. | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Une séance pour faire réfléchir aux enjeux liés à la gestion de l’Arctique et apprendre à réaliser un croquis en géographie.
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Ressources en histoire, géographie et EMC
Scoop.it!

Paris 2024, pour une géographie olympique - Géoconfluences

Paris 2024, pour une géographie olympique - Géoconfluences | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
L'attribution des Jeux Olympiques de 2024 à la ville de Paris est l'occasion de renouveler les approches de la « géographie olympique » et plus généralement de la géographie du sport. Les géographes ont déjà publié de nombreux travaux sur le sujet, montrant les effets d'entraînement possibles pour les villes hôtes, mais également les dérives spatiales et sociales qui peuvent accompagner un événement de cette ampleur.

Outre les attentes qu'ils suscitent en termes de retombées économiques et d'effets positifs sur l'image de la ville, soigneusement mise en récit par le marketing territorial, les jeux olympiques sont l'occasion de repenser la ville, pour proposer un modèle urbain exemplaire et représentatif de son époque. Ainsi le projet de Tokyo 2020 propose-t-il un projet fondé sur la compacité et l'accessibilité par les transports en commun. L'arrivée de visiteurs en grand nombre est l'occasion d'une rénovation des infrastructures urbaines (gares, aéroports). Mais d'une manière générale, les géographes insistent sur les écarts entre la cohésion affichée dans le projet initial présenté par la ville au Comité international olympique et les politiques inégalitaires menées sur le terrain par les pouvoirs publics pour préparer les jeux. À Pékin comme à Rio de Janeiro, les Jeux Olympiques ont aussi été le prétexte à l'éviction d'une partie des classes populaires de la ville, et la destruction des quartiers vétustes a pu donner lieu à une spéculation immobilière effrenée. Dans tous les cas, l'une des interrogations poussée par les auteurs concerne le devenir de sites parfois pharaoniques, souvent construits ex-nihilo et déconnectés des besoins quotidiens des habitants, une fois les jeux passés et l'enthousiasme sportif retombé. Dans certains cas comme à Athènes, les équipements sont à l'abandon et donnent naissance à des friches urbaines. Dans la plupart des cas, les populations défavorisées sont exclues tant de l'événement que de ses retombées positives. Les erreurs du passé, déjà largement étudiées par les chercheurs en sciences sociales, peuvent donc inspirer les politiques des prochaines éditions de ce grand rendez-vous sportif mondial.

Via Terre Ouverte
more...
No comment yet.
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Santé : les trop lents progrès vers les Objectifs du développement durable

Santé : les trop lents progrès vers les Objectifs du développement durable | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Les chances d’atteindre le succès en 2030 sont minces sans « un engagement financier et politique extraordinaire », estime un collectif de 2 500 experts.
more...
No comment yet.
Scooped by Jamin
Scoop.it!

200 ans d'histoire - Les Archives Patrimoniales de PSA Peugeot Citroën

200 ans d'histoire - Les Archives Patrimoniales de PSA Peugeot Citroën | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Un groupe industriel en constante évolution, la création du Centre de Terre Blanche et la richesse des fonds d'archives.
more...
No comment yet.
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Groupe de réflexion académique 2016-2017 : S’informer avec le numérique > Réaliser un document de presse institutionnelle autour d’un territoire de proximité avec le logiciel CANVA |

Groupe de réflexion académique 2016-2017 : S’informer avec le numérique > Réaliser un document de presse institutionnelle autour d’un territoire de proximité avec le logiciel CANVA | | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
La séquence présentée ci-dessous a été réalisée dans le cadre du travail du groupe de travail et de réflexion autour des usages numériques en Histoire-Géographie- EMC l'académie d'Amiens consacré pour (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Académie de Toulouse - Les enjeux de l’eau en zone sahélienne : région de Taredji (Podor, Saint-Louis, Sénégal)

Académie de Toulouse - Les enjeux de l’eau en zone sahélienne : région de Taredji (Podor, Saint-Louis, Sénégal) | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
ENT K-d'école
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Porto Rico, un État en faillite, article et carte dans « Le Monde » - Géoconfluences

Porto Rico, un État en faillite, article et carte dans « Le Monde » - Géoconfluences | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Il y a quelque chose de pourri au royaume de Porto Rico. Même sous un soleil éblouissant, les plages exquises, les supermarchés remplis, les routes lisses et entretenues offrent un paysage de tropiques en deuil d’exubérance. Les échos mondialisés de Despacito, le tube de l’été made in Porto Rico, dont le clip chatoyant, tourné dans les rues de San Juan, est le plus visionné de l’histoire d’Internet, ne parviennent pas à masquer la déprime ambiante. L’île, autrefois appelée le « joyau des Caraïbes », du temps où le revenu moyen par habitant de cet archipel à peine plus grand que la Corse était le plus élevé d’Amérique latine, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Une anomalie, à tout le moins, pour un territoire non incorporé – ou un « Etat libre associé » selon la terminologie officielle – aux Etats-Unis, à l’instar de l’île de Guam, dans le Pacifique. A déambuler sous les néons des quartiers et villages touristiques, on passe de l’autre côté du miroir, brusquement prostré devant les hôtels-casinos « complets » jouxtant les immeubles abandonnés. Dans le métro quasi flambant neuf de San Juan, capitale moderne et sans beaucoup d’âme, les rames à moitié vides tutoient les échoppes aux stores fermés. Ailleurs, les écoles attendent des élèves qui ne viendront pas.


Via HG Académie de Rennes
Jamin's insight:
Géoconfluences conseille la lecture d'article que le quotidien Le Monde a consacré à l'île de Porto Rico, dépendance états-unienne, un article richement illustré et une carte de synthèse très complète. A découvrir !
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 8, 2:03 AM
Géoconfluences conseille la lecture d'article que le quotidien Le Monde a consacré à l'île de Porto Rico, dépendance états-unienne, un article richement illustré et une carte de synthèse très complète. A découvrir !
Rescooped by Jamin from Ressources en histoire, géographie et EMC
Scoop.it!

Un site : les dossiers « Se former, par thème en histoire » du portail national - Éduscol HG

Un site : les dossiers « Se former, par thème en histoire » du portail national - Éduscol HG | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Afin d’accompagner les collègues qui souhaitent actualiser et approfondir leurs connaissances en histoire, ces dossiers viennent d’être mis à jour.

Les dossiers de la rubrique « Se former », « Par thème en histoire » du portail national histoire et géographie viennent d’être mis à jour, complétés et enrichis. Les enseignants y trouveront, organisés autour de quatorze thématiques, des ressources de référence sur chacune des grandes périodes historiques et de nombreuses ressources accessibles gratuitement en ligne en lien avec les programmes de la rentrée 2016 mais aussi avec les programmes de lycée.

Via Terre Ouverte
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Le Dessous des cartes. Russie/Chine : une relation atypique - ARTE

Le Dessous des cartes. Russie/Chine : une relation atypique - ARTE | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Après la disparition en décembre dernier de Jean-Christophe Victor, qui en fut le producteur et l’incarnation pendant vingt ans, "Le dessous des cartes" revient à l’antenne dans une version visuellement enrichie et présentée par la journaliste Émilie Aubry. La partie cartographique s'étoffe grâce à des images satellite en haute résolution, des données d'élévation et des séquences de survol en 3D. Outre des images de toute beauté, l'émission offre désormais une meilleure visualisation des reliefs et s'ouvre à de nouvelles sources de données. Aujourd'hui : la Russie et la Chine sont deux géants réunis par 4 200 kilomètres de frontières communes. Quelles coopérations ces deux pays mettent-ils en œuvre, au-delà de leurs différences et des tensions locales, et en quoi cela renforce-t-il leur influence ?


Via HG Académie de Rennes
Jamin's insight:
Retour du magazine géopolitique créé par Jean-Christophe Victor, dans une nouvelle version présentée par Émilie Aubry. Aujourd'hui : la Russie et la Chine sont deux géants réunis par 4 200 kilomètres de frontières communes. Quelles coopérations ces deux pays mettent-ils en œuvre, au-delà de leurs différences et des tensions locales, et en quoi cela renforce-t-il leur influence ? Des retrouvailles qui font vraiment plaisir. À découvrir sans modération. Incontournable !
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, September 3, 3:50 AM
Retour du magazine géopolitique créé par Jean-Christophe Victor, dans une nouvelle version présentée par Émilie Aubry. Aujourd'hui : la Russie et la Chine sont deux géants réunis par 4 200 kilomètres de frontières communes. Quelles coopérations ces deux pays mettent-ils en œuvre, au-delà de leurs différences et des tensions locales, et en quoi cela renforce-t-il leur influence ? Des retrouvailles qui font vraiment plaisir. À découvrir sans modération. Incontournable !
Scooped by Jamin
Scoop.it!

Fin du mystère pour l’« étoile invitée » de 1437

Fin du mystère pour l’« étoile invitée » de 1437 | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it
Fin du mystère pour l’« étoile invitée » de 1437
more...
No comment yet.
Rescooped by Jamin from Des liens en Hist-Géo
Scoop.it!

Il y a 120 ans, la dégradation du capitaine Dreyfus vue par la presse | Gallica

Il y a 120 ans, la dégradation du capitaine Dreyfus vue par la presse | Gallica | L'Histoire-Géographie au Lycée | Scoop.it

Via ProfesseurCailleaux
more...
No comment yet.