Pourquoi les Nord-Américains préfèrent payer leurs films sur Netflix et les autres services de VOD que de les télécharger illégalement | Veille Hadopi | Scoop.it

"Selon une étude de la firme américaine d'analytiques de réseau Sandvine relevée par Fusion.net, la proportion du traffic internet nord-américain occupée par les sites de streaming légal--Netflix, YouTube, Amazon--est de 40%".