La fête du stream — Les Jours | Veille Hadopi | Scoop.it
Porté par Deezer et Spotify, mais aussi désormais par des géants comme YouTube et Apple, le streaming est en train de signer la fin d’une époque pour la musique, qui ne sera plus vendue mais livrée en flux infini sur abonnement.

Dans ce nouveau monde, enregistrer une chanson n’est plus qu’une étape parmi d’autres, car l’argent s’éparpille et ne revient pas toujours aux musiciens. Plongée dans une économie de moins en moins artistique.

Via Forum d'Avignon