Le scoop eco
Follow
Find
1.3K views | +0 today
Le scoop eco
economie, crise, euro
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Stephane Vanvreckem from constituante.be EDUC video
Scoop.it!

La grande pompe à Finances "Les Bankster" - Histoire des Barons Voleurs - videos.arte.tv

La grande pompe à Finances "Les Bankster" - Histoire des Barons Voleurs - videos.arte.tv | Le scoop eco | Scoop.it
Peut-on encore arrêter la finance folle ? Une enquête magistrale au coeur du capitalisme financier. Première partie.

"Der große Reibach" - Les Bankster
Histoire des Barons Voleurs sur Arte TV
► (cliquer sur "Français" pour la langue)

 


Via constituante.be
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Nature to Share
Scoop.it!

LES ANGLAIS ACCÉLÈRENT ! Les parcs deviennent des potagers citoyens !

LES ANGLAIS ACCÉLÈRENT ! Les parcs deviennent des potagers citoyens ! | Le scoop eco | Scoop.it

Autosuffisance ALIMENTAIRE, les anglais ACCÉLÈRENT...

 

Du jamais VU, il faut le VOIR pour le CROIRE !!

 

Les sacro-saints PARCS publics et jardins à l'anglaise se transforment en espaces potagers de NOURRITURE à partager par les habitants avec le SOUTIEN des collectivités locales britanniques.

 

On ne compte plus le nombre d'INITIATIVES citoyennes au Royaume-Uni où les COOPÉRATIONS des pouvoirs publics avec les citoyens jardiniers solidaires sont pleines et entières pour rendre POSSIBLE l'autosuffisance alimentaire des territoires par la démarche participative Incredible Edible avec les INCROYABLES comestibles de la nourriture à partager.

 

Après Todmorden, les unes après les autres, les collectivités en transition TRANSFORMENT leur paysage urbain en espaces de partage et de CONVIVIALITÉ. Le bac de culture des incroyables comestibles en nourriture à partager au coin de la rue devient le plus puissant CATALYSEUR de reconnexion des gens entre eux en lien avec la Terre Nourricière. Les solidarités INTERGÉNÉRATIONNELLES connaissent un niveau jamais atteint dans les Nouveaux Territoires donnant naissance à la Nouvelle Société Éthique et Solidaire.

 

Un Nouveau Monde émerge...

 

L'autosuffisance alimentaire des territoires, ça marche parce que c'est simple à réaliser : on PLANTE, on ARROSE et on PARTAGE. C'est si simple que même les enfants peuvent le faire. Les grands parents aussi !

 

En transformant l'espace public en jardin potager GÉANT et gratuit, la nourriture à partager devient une ressource ABONDANTE alimentée par TOUS et accessible à CHACUN.

 

Avec les INCROYABLES comestibles, si chacun fait un geste, on change la VILLE. Et si on s'y met TOUS, on change le MONDE !

 

MERCI aux citoyens jardiniers BIENVEILLANTS des collectivités Incredible Edible de plus en plus nombreuses dans le Monde pour ces merveilleuses initiatives citoyennes solidaires.

Avec Gratitude,

 

Nous PARTAGEONS...

 

Nature to Share
http://www.scoop.it/t/naturetoshare/

http://www.incredible-edible.info/


Via Damoclès
more...
Thierry Curty's comment, June 5, 2013 4:33 AM
Elle a bon dos la crise. Il n'est pas question de crise, là. Il n'y en a d'ailleurs pas. Comme le dit très justement Michel Serres : « ce n'est pas une crise, mais un changement de monde ».

Bien sûr que si les terrains ça se trouve facilement, surtout dans le Béarn, y'en a partout.

Après, que le voisin ne soit pas solidaire est normal, c'est génétique, ça fait partie de la régulation de la surpopulation. Nous sommes surpeuplés et la nature met en place des éléments pour nous réguler, dont certains sont en nous. Et si le besoin de sauvegarder le foyer se fait sentir, des atavismes préprogrammés resurgissent.
kitty de bruin's comment, June 5, 2013 4:41 AM
je pense une crise peut réunir les voisins pour partager, économisez et pansez ensemble comment on peut sortir de ça
Thierry Curty's comment, June 5, 2013 6:05 AM
Oui, à la condition que les voisins veuillent...Mais voilà, ils ne veulent pas!

Non, ce n'est pas comme ça que les choses marchent. D'économiser sous prétexte que nous sommes surpeuplés est une absurdité. Il n'y a qu'à diminuer le nombre d'humains, c'est tout.

Quand au partage et la solidarité, ce sont des fonctions sociales qui se pratiquent s'il y a bénéfice pour l'ensemble, pas s'il y a déficit.

Partages ton toit, il ne diminue pas,
Partages ton pain il diminue
Partages ta joie, elle augmente

Aujourd'hui, cette notion de partager revient à s'appauvrir pour rendre moins pauvre un plus pauvre. Il n'y a aucun gain, que du déficit, aussi bien pour la société que pour soi, sauf à se sentir bien moralement d'avoir fait un geste envers un plus défavorisé.

Mais, fondamentalement, ça va même à l'encontre des principes mêmes qui régissent la vie. Le plus pauvre est le plus faible, si de partager avec lui revient à diminuer la part des plus forts, il doit disparaître, parce que sinon, les plus forts ne sont plus des plus forts et viennent grossir les rangs des faibles et l'espèce disparaît. Ca s'appelle la sélection naturelle et c'est ce qui nous a permis d'être là aujourd'hui.

Si votre notion du partage consiste à mettre en commun la force de chacun pour résoudre le problème qui nous préoccupe, alors vous avez raison et ça passe par une intervention organique volontariste. De réunir des gens dans la culture de légumes qu'ils pourront se partager gratuitement me semble une excellente idée pour parvenir à ce résultat.

Mais la vraie solution est d'accepter le changement de monde. Et alors la pauvreté continuera de diminuer. Jusqu'à présent, le capitalisme à permis de diminuer la misère en se basant sur le consumérisme. Avec l'épuisement de la ressource, cette époque est révolue. Nous allons vers une époque plus contributive, ou les capacités cognitives de chacun seront appelées à produire des idées, de la solution.

J'ai d'ailleurs écrit un livre sur la transition sociétale inéluctable qui se prépare et les solutions pour développer ensemble l'avenir : http://sco.lt/8VcfCr
Rescooped by Stephane Vanvreckem from #denuncia25s
Scoop.it!

Actualutte | Photo-reportage : Répression du #25S à Madrid

Actualutte | Photo-reportage : Répression du #25S à Madrid | Le scoop eco | Scoop.it

Via Denuncia
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Occupy Belgium
Scoop.it!

Affrontements extrême droite-anarchistes à Athènes

Affrontements extrême droite-anarchistes à Athènes | Le scoop eco | Scoop.it
Depuis la journée du 26, le quartier de Patissia est le théâtre d'agressions racistes de la part des néo-nazis d'Aube dorée et de manifestations de solidarité avec les immigrés de la part des anarchistes.

Via Occupy BXL Media
more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Vanvreckem
Scoop.it!

Et si l'Espagne les sortait de la crise ? - Nord Eclair.fr

Et si l'Espagne les sortait de la crise ? - Nord Eclair.fr | Le scoop eco | Scoop.it
Nord Eclair.frEt si l'Espagne les sortait de la crise ?
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

La Crise qui vient

La Crise qui vient | Le scoop eco | Scoop.it

Pour comprendre la crise qui frappe la France depuis 2008, on ne peut pas se contenter des agrégats économiques globaux. Il faut, au contraire, mener une analyse fine, à l’échelle des territoires, des bassins d’emploi, des villes. Par le passé, la France a réussi à maintenir une certaine égalité entre régions « riches » et « pauvres », grâce à de coûteux transferts financiers. Mais, avec la crise des finances publiques et sociales, cette époque s’achève. Peut-on soutenir les régions en difficulté sans freiner le développement des grandes métropoles ? Devra-t-on bientôt choisir entre l’égalité territoriale et l’efficacité économique ?

 

Ce livre propose un triple point de vue sur les difficultés que la France rencontre aujourd’hui : infranational, en ce qu’il révèle le morcellement territorial à l’œuvre ; politique, parce que la déstabilisation de certains territoires provoque la montée des populismes ; prospectif, car le sevrage de la dépense publique et l’énergie chère laissent prévoir un ébranlement des territoires suburbains. Au milieu de ces bouleversements, nous voyons se dessiner une nouvelle carte : la France en crise des années 2010-2020.


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Etienne Chouard : la catastrophe écologique est une conséquence

Etienne Chouard est professeur d’économie, il défend l’idée d’une assemblée issue du tirage au sort, il dit : « la catastrophe écologique est une conséquence…ceux qui sont puissants sont aux ordres des plus riches…catastrophe politique première…humanité...


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from rushes infos
Scoop.it!

BRRRR ! Spécial TERREUR - Nibiru est dans notre système solaire: la preuve en image (à creuser ?)

BRRRR ! Spécial TERREUR - Nibiru est dans notre système solaire: la preuve en image (à creuser ?) | Le scoop eco | Scoop.it

Aout 2012 /Nibiru est dans notre système solaire: la preuve en image Vidéo …


Via Rushes Infos
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Informations
Scoop.it!

Après 50 000 morts en Libye : BHL veut maintenant se faire l'#algérie !

Alcool ou #ploutocratie : STOP !

 

Nouvel ordre de BHL : "l' Algérie "doit connaitre" son printemps arabe !" C'est à dire : mettre l'Algérie à feu et à sang ? http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2399804113/apres-50-000-morts-en-libye-bhl-veut-maintenant-se-faire-l-algerie

 

Il serait peut-être enfin temps que l'ONU intervienne pour faire cesser les élucabrations de ces bellicistes* qui déambulent d'un plateau télé à l'autre pour finalement conduire indirectement aux massacres de dizaines de milliers de civiles, femmes et enfants ; voire de finir par nous déclencher une guerre d'un niveau encore jamais atteint.

 

Jusqu'à quand cela va-t-il encore durer ? 

 

*[Pour rappel : le Pacte international relatif aux droits civils et politiques conclu à New York le 16 décembre 1966 (…) Entré en vigueur pour la Suisse le 18 septembre 1992, prévoit dans son Article 20 : al. 1. Toute propagande en faveur de la guerre est interdite par la loi.]

 

--------------

A voir : Marre des sionistes antisémites !

10 tweets pr comprendre la diff entre sionisme et judaisme #antisémitisme via @ploutocratie

http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2382392598/marre-des-sionistes-antisemites

 

--------------------------------------------

--> Rétrospective : Découvrez celui qui fit la gloire de l'arrogance française depuis plus de 20 ans, au travers de ces quelques articles hommages : consacrés à sa Majesté Sayan Ier, représentant des français, malgré eux (par delà les gouvernements, le peuple et l'univers...)

 

1) Bernard-Henri Lévy : « Je suis le représentant de la tribu d’Israël » : http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2026729159/bernard-henri-levy-je-suis-le-representant-de-la-tribu-d-israel

 

2) Quand pourra-t-on condamner Botul pour "Propagande en faveur de la guerre" ?

http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/1896044792/quand-pourra-t-on-condamner-botul-pour-propagande-en-faveur-de-la-guerre

 

3) #Quenelle à BHL alias "la honte de la jungle"

http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/1975608892/quenelle-a-bhl-alias-la-honte-de-la-jungle

 

4) "Ne dîtes pas à BHL que j'aime L'Iran"le pays où vit la plus grande communauté juive du moyen-orient (et la mieux intégrée depuis plus de 30 siècles !)" http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2021366823/ne-dites-pas-a-bhl-que-j-aime-l-iran-jubil-prod

 

5) BHL fait son entrée chez Madame Tussaud ? http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2306634646/bhl-fait-son-entree-chez-madame-tussaud


Via Scoop.it Infos
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Revue de presse du Conseil de la Jeunesse
Scoop.it!

L'avenir de 175.000 jeunes est compromis

L'avenir de 175.000 jeunes est compromis | Le scoop eco | Scoop.it
En Belgique, 14,8% des jeunes de 16 à 24 ans vivent sous le seuil de risque de pauvreté, rappelle vendredi le Service de lutte contre la ...

Via Conseil de la Jeunesse
more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Vanvreckem
Scoop.it!

ALERTE : volumes boursiers aux US absolument anormaux !

ALERTE : volumes boursiers aux US absolument anormaux ! | Le scoop eco | Scoop.it

Des analystes américains ont signalé des volumes absolument anormaux ces derniers jours sur certaines actions des marchés américains. Ils font remarquer que ces mouvements sont identiques à ceux que l’on avait enregistrés juste avant les attentats du 11 septembre 2001. (...)


on signale des volumes absolument anormaux [le 1er août 2012] sur 140 actions. Les responsables de la bourse de New York ont déclaré qu’ils enquêtaient… mais on prétend déjà que c’est une somme d’erreurs.(...)


Pour Josey Wales, le groupe qui se trouve derrière ces manœuvres est absolument le même qui a spéculé outrageusement quelques jours seulement avant les événements du 11-Septembre. A l’époque, l’action de ces “gens-là” s’est traduit par des volumes considérables sur les compagnies aériennes et les sociétés d’assurance.(...)


En 48 heures, on a touché tous ses points et les rebonds se sont réalisés comme par enchantement. Que préparent-ils ? Là est la question.

source LIESI : http://liesidotorg.wordpress.com/2012/08/04/de-la-manipulation-de-titres-boursiers-pour-quel-scenario-attendu


-----------------------------------------------------------------------------
En dehors d'une "sommes d'erreur" (SCENARIO 0),...

Au moins 4 autres hypothèses (à CT) pourraient être envisagées :
SCENARIO 1 : Economique (ex. krach obligataire -> dettes des états)
SCENARIO 2 : Escalade militaire en Syrie (avec ses conséquences géopolitiques ...)
SCENARIO 3 : False flag operation / operation sous fausse bannière

/exemple : si en lien avec les JO de Londres -> http://www.scoop.it/t/best-of-news/p/2219165648/les-jo-de-londres-une-pierre-blanche-dans-l-agenda-occulte

SCENARIO 4 : Evenement naturel de grande ampleur (ex. sismique)

 

A Noter que rien n'exclus la possibilité de plusieurs évenements en cascade, ex. le scenario 3 pourrait ainsi amener au déclenchement des 2 premiers...

more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Indigné
Scoop.it!

Le fils du président de la BCE est... trader

Le fils du président de la BCE est... trader | Le scoop eco | Scoop.it
Giacomo Draghi est spécialisé dans les taux d'intérêt au sein de la banque Morgan Stanley, à Londres. (C'est interdit ?

Via Lio Nel
more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Vanvreckem
Scoop.it!

Moody's place le Fonds de secours européen FESF sous perspective négative - Yahoo! Skynet

Moody's place le Fonds de secours européen FESF sous perspective négative - Yahoo! Skynet | Le scoop eco | Scoop.it
(Belga) L'agence de notation financière Moody's a abaissé mardi de "stable" à "négative" la perspective du Fonds européen de stabilité financière (FESF), un jour après avoir dégradé celle de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg.
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Occupy Belgium
Scoop.it!

Occupation siège du PS et siège NVA à Bruxelles pour un référendum contre l'austérité #soutien #solidarité #begov

Occupation siège du PS et siège NVA à Bruxelles pour un référendum contre l'austérité #soutien #solidarité #begov | Le scoop eco | Scoop.it

Occupation siège du PS et siège NVA à Bruxelles rue Royale 47 pour un référendum contre l'austérité. en cours


Via Occupy BXL Media
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Histoire de la Fin de la Croissance
Scoop.it!

La montée de la faim en espagne

La montée de la faim en espagne | Le scoop eco | Scoop.it

Madrid : L’autre soir, une jeune femme bien mise était en train de fouiller dans une pile de cageots devant une boutique de fruits et légumes, fermée pour la nuit, de la banlieue ouvrière de Vallecas. À première vue, elle aurait pu passer pour une employée du magasin. Mais non. La jeune femme était en train de chercher son prochain repas dans les poubelles du jour. Elle avait déjà trouvé une douzaine de pommes de terre ridées qu’elle avait jugées comestibles et les avait chargées dans un caddie posé à côté.


“Quand on n’a pas assez d’argent”, dit-elle, refusant de donner son nom, “c’est comme ça”.


Cette femme, âgée de 33 ans, nous a dit qu’elle a travaillé une fois à la poste, mais que ses allocations chômage étaient terminées et qu’elle vit désormais avec 400 euros par mois. Elle squatte avec des amis dans un immeuble qui a encore l’eau et l’électricité, tout en récupérant “un peu de tout” dans les ordures après la fermeture des magasins, quand les rues sont sombres et tranquilles.

 

Des tactiques de survie comme celle-ci deviennent de plus en plus courantes ici avec un taux de chômage de plus de 50 % chez les jeunes et de plus en plus de foyers avec des adultes sans emploi.

 

Les problèmes de mendicité sont en telle expansion qu’une ville espagnole a décidé de mettre des verrous sur les poubelles de supermarché dans un but de santé publique.

 

Dans un rapport datant de cette année, l’association caritative catholique Caritas annonce qu’elle a nourri près d’un million d’Espagnols affamés, plus de deux fois plus qu’en 2007.


Ce nombre a encore augmenté de 65 000 en 2011. Alors que l’Espagne essaie désespérément d’atteindre ses objectifs budgétaires, elle a été obligée de suivre le même chemin que la Grèce, introduisant une mesure d’austérité après l’autre, supprimant des emplois, diminuant les salaires, les pensions, les allocations, alors même que l’économie continue à se contracter.

 

Plus récemment, le gouvernement a augmenté la TVA de 3 points à 21% sur la plupart des biens, et de 2 points sur la plupart des denrées alimentaires, rendant simplement la vie considérablement plus difficile à ceux qui étaient sur la corde raide.

 

Il n’y a pas de pause à attendre, puisque les gouvernements régionaux du pays, confrontés à leur propre crise budgétaire, sont en train de réduire les services gratuits, y compris la cantine scolaire pour les familles à bas revenus.

 

Pour un nombre croissant, la nourriture dans les poubelles aide à joindre les deux bouts. Récemment sur le grand marché de gros des fruits et légumes à l’extérieur de cette ville, des travailleurs s’affairaient à charger les cageots dans des camions. Mais quasiment à chaque emplacement, il y avait des hommes et des femmes qui ramassaient en douce tout ce qui avait roulé dans le caniveau.

 

“C’est contraire à la dignité de ces gens que d’avoir à chercher leur nourriture de cette manière”, dit Eduardo Berloso, de la municipalité de Giron, la ville qui a verrouillé les poubelles de ses supermarchés.

 

Mr.Berloso a proposé cette mesure le mois dernier après avoir appris par des travailleurs sociaux et vu par lui-même un soir “le geste humiliant d’une mère avec ses enfants regardant autour d’elle avant de fouiller dans les poubelles”.

 

Le rapport de Caritas a aussi révélé que 22 % des foyers espagnols vivent dans la pauvreté, et qu’environ 600 000 n’ont strictement aucun revenu. On s’attend à ce que ces chiffres continuent à empirer dans les prochains mois.

 

Environ un tiers de ceux qui cherchent de l’aide, dit le rapport Caritas, n’avaient jamais eu recours à une banque alimentaire ou à une soupe populaire avant d’être frappés par la crise économique.

 

Pour beaucoup d’entre eux, devoir demander de l’aide est profondément embarrassant.

 

Dans certains cas, les familles vont dans les banques alimentaires des villes voisines pour que leurs amis et connaissances ne les voient pas. Récemment à Madrid, alors qu’un supermarché s’apprêtait à fermer à Entrevias dans le district de Vallecas, une petite foule s’était rassemblée, prête à se jeter sur les poubelles qui n’allaient pas tarder à être amenées sur le trottoir.

 

La plupart a réagi avec colère à la présence de journalistes. Au final, peu ont réussi à attraper quelque chose, les camions ayant évacué les ordures en quelques minutes.

 

Mais le matin, à l’arrêt de bus du marché de gros, des hommes et des femmes de tous âges attendent, chargés de leur récolte matinale. Certains prétendent qu’ils ont acheté les denrées, même si la nourriture ne se vend généralement pas aux particuliers ici.

 

D’autres avouent fouiller dans les poubelles. Victor Victorio, un immigré péruvien, dit qu’il vient ici régulièrement pour trouver des fruits et des légumes jetés aux ordures. Mr Victorio, qui a perdu son travail dans le bâtiment en 2008, dit qu’il vit avec sa fille et qu’il rapporte à la maison ce qu’il trouve - aujourd’hui des poivrons, des tomates et des carottes.

 

“C’est ma pension”, dit-il. Pour les commerçants qui travaillent ici, la vue de ces gens qui fouillent dans les déchets est dérangeante. Ce n’est pas beau à voir ce qui arrive à ces gens”, dit Manu Gallego, le directeur de Canniad Fruit. “Ça ne devrait pas être comme ça”.

 

À Gijon, Mr Berloso dit que son but en verrouillant les poubelles est de garder les gens en bonne santé, et de les obliger à aller chercher de la nourriture dans les banques alimentaires et les soupes populaires.

 

Alors que des serrures sont installées sur les poubelles, la ville poste des employés municipaux avec des tickets expliquant aux gens d’aller s’inscrire aux services sociaux et aux banques alimentaires.

 

Il dit que 80 à 100 personnes tournaient régulièrement autour des poubelles avant qu’il n’agisse, avec une forte probabilité que bien plus encore n’aient besoin de la nourriture jetée pour survivre.

 

Mais les serrures de Mr Berloso ont provoqué un tollé à travers l’Espagne, où la crise économique alimente de plus en plus de manifestations mettant en lumière la faim.

 

Un groupe de maires et de syndicalistes dans le sud de l’Espagne, où le taux de chômage est très au-dessus de la moyenne, a récemment monté des opérations “Robin des bois” dans deux supermarchés, remplissant les chariots de denrées de base, et les pressant de donner plus de nourriture aux nécessiteux.

 

Plus d’une douzaine de personnes sont poursuivies pour vol après cette opération. Mais elles ne regrettent rien et bénéficient d’un immense soutien local.

 

“Prendre de la nourriture pour la donner aux familles qui sont dans une situation très difficile, si c’est du vol, je suis coupable”, a dit à la presse locale l’un des hommes, Francisco Molero, du syndicat agricole SAT. Des politiciens disent que les serrures de Giron ne sont là que pour protéger l’image de Gijon.

 

Dominée par des bâtiments médiévaux et par les pittoresques rues pavées d’un ancien quartier juif superbement préservé, la ville d’environ 100 000 habitants tire la plupart des ses revenus du tourisme.

 

“Les travailleurs sociaux ou les employés municipaux pourraient amener les gens vers les centres de distribution de nourriture sans avoir à verrouiller les poubelles”, dit Pia Bosch, conseillère municipale socialiste à Giron. “C’est comme tuer une mouche avec un boulet de canon”.

 

Le taux de chômage est encore relativement bas à Giron, tout au plus 14 %, comparés aux 25 % de la moyenne nationale. Mais de plus en plus de familles n’ont aucun revenu.

 

Sur les 7 700 chômeurs de Giron, Mr Berloso dit que 40 % sont maintenant en fin de droits. Nombre d’entre eux, dit-il, sont “des gens qui n’auraient jamais pensé se retrouver dans cette situation”.

 

Ramon Barnera, qui dirige les programmes de Caritas à Giron, dit que l’organisation s’est rapidement rendu compte que cette honte était un facteur qui empêchait les gens d’aller demander de la nourriture.

 

Alors il y a trois ans, Caritas a participé à la créations de sites de distribution de nourriture qui ressemblaient davantage à des supermarchés, et enlevé l’enseigne de l’association à l’extérieur du bâtiment.

 

“Nous avons souhaité un système qui donnerait de la dignité”, dit Mr Barnera. “Ce n’est pas facile pour les gens” Juan Javier, 29 ans, venu chercher du lait, des, pâtes, des légumes et des œufs dans un de ces centres de distribution, a été l’un des rares clients à s’exprimer sur le sujet.

 

Ancien imprimeur, il est au chômage depuis deux ans. “Je préférerais avoir un travail”, dit-il, “et ne pas être ici”.

 

Dans une soupe populaire des environs, Toni Lopez, 36 ans, attend tranquillement un repas gratuit avec sa compagne Monica Vargas, 46 ans, esthéticienne.

 

Le couple est depuis peu sans domicile après 2 mois de loyers impayés.

 

“Nous avons toujours travaillé”, dit Mr Lopez. Nous sommes ici uniquement parce que nous sommes des gens corrects.

 

Notre propriétaire frappait à la porte pour réclamer son loyer, alors nous lui avons dit “Voilà les clés”.

 

Mr Lopez, qui en ce moment travaille occasionnellement dans la cuisine d’un restaurant, dit qu’il a une sœur mais qu’il n’est pas allé lui demander de l’aide.

 

“Je ne peux pas supporter de lui dire”, dit-il. “Je m’en suis toujours sorti, j’ai toujours réussi à me débrouiller.Mais ça, c’est nouveau”.

 

PHOTOS: En Espagne, Austérité et Faim

 

Source: New York Times


Traduction :Suzanne Daley (http://www.altermonde-sans-frontiere.com)



Via Damoclès
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Occupy Belgium
Scoop.it!

Débat : Jusqu'où va le droit d'activisme ?

Jusqu'où va le droit d'activisme ? mardi 23 octobre 2012
20:00 – 22:00 Suite à la controverse de la burkablabla à l'ULB Met/Avec Souhail Chichah (ULB ?

Via Occupy BXL Media
more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Vanvreckem
Scoop.it!

Violences entre manifestants et policiers à Madrid : bientôt en France ? | ZEBUZZEO

Violences entre manifestants et policiers à Madrid : bientôt en France ? | ZEBUZZEO | Le scoop eco | Scoop.it
RT @cleamounette: RT @cleamounette: Violences entre manifestants et policiers à Madrid : bientôt en France ?
more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Vanvreckem
Scoop.it!

Pour Ayrault, l'enjeu du traité européen est de "sauver l'euro" - TF1

Pour Ayrault, l'enjeu du traité européen est de "sauver l'euro" - TF1 | Le scoop eco | Scoop.it
TF1Pour Ayrault, l'enjeu du traité européen est de "sauver l'euro"TF1Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré mardi, en arrivant au groupe PS à l'Assemblée nationale, que l'"enjeu" du traité budgétaire européen soumis au Parlement était de...
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Le lycée AUTOGÉRÉ de Paris: Une fabrique de libertés [Editions REPAS ]

Le lycée AUTOGÉRÉ de Paris: Une fabrique de libertés [Editions REPAS ] | Le scoop eco | Scoop.it

Depuis 1982, existe à Paris un lycée public autogéré. Unique en son genre, le LAP (Lycée autogéré de Paris) a relevé le défi d'un fonctionnement collectif pris en charge par les professeurs et les élèves. Gestion du lieu, libre fréquentation, assemblées générales régulières, régulation des conflits par la commission Justice, mais aussi interdisciplinarité, voyages, pédagogie alternative, ateliers artistiques et recrutement des profs par cooptation, sont quelques-unes des caractéristiques de cet établissement pas comme les autres. Le mot qui définit le mieux ce lycée, c'est celui qu'il a décidé d'adopter dans son titre : Lycée autogéré.

 


Via Bruno MECHIN, association concert urbain, Aquitaine decroissance, Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from constituante.be EDUC video
Scoop.it!

The 1 % of the 1 %

The 1 % of the 1 % | Le scoop eco | Scoop.it

BBC 2012 -  They don't make, they manipulate.

 

"Rich" is not the guy who creates a business that actually makes things and employes people.

This is about the people who've made their money riding the debt explosion.

Never have so many made so much in so little time doing so little of value.

The real meat doesn't kick in until the 5 minute mark.

Hang in there. This is not a "soak the rich" video. It's pointing out how our economic system has been wildly distorted by the Fed.


Via constituante.be
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from rushes infos
Scoop.it!

Scandale Libor: 7 banques assignées à comparaître aux Etats-Unis dont JPMorgan

Scandale Libor: 7 banques assignées à comparaître aux Etats-Unis dont JPMorgan | Le scoop eco | Scoop.it

Les élections approchent, Obama joue les Zorro...Scandale Libor: 7 banques assignées à comparaître aux Etats-Unis dont JPMorgan...


Via Rushes Infos
more...
No comment yet.
Scooped by Stephane Vanvreckem
Scoop.it!

Pour une utopie réaliste. La liberté comme objectif, le collectif comme moyen

Pour une utopie réaliste. La liberté comme objectif, le collectif comme moyen | Le scoop eco | Scoop.it
Think tank européen de gauche animé par une équipe pluridisciplinaire de jeunes chercheurs, de juristes, de femmes et d'hommes politiquement engagés, de hauts fonctionnaires et d'experts du secteur privé, EuroCité se donne pour but de contribuer au...
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Occupy Belgium
Scoop.it!

RTBF.be Info: Réaction du parquet suite aux agressions de policiers #rtbf #begov #nogov #bruxelles #police #polbru

Depuis quelques heures, la RTBF a effaçé son article Réaction du parquet suite aux agressions de policiers dans laquelle le journaliste probablement sur le point de partir en vacance a eu la stupidité, l'ignorance ou la manipulation de justifier plus de moyens pour la police, plaidant toujours plus, suite aux dernières échaufourées dans les quartiers de la capitale, en montrant comme vidéo exemple : la vidéo du passage à tabac de manifestant JOC et FGTB à la station trône du 17 mai, ou de nombreux journaliste présent et tout le public de la rame du métro bloqué (vue de l'intérieur ici : http://www.youtube.com/watch?v=VddHJsdOsow&feature=youtu.be) à pu constater les méthodes très civilisées de la police de Bruxelles.

 

 

Suite a de nombreuses plaintes, l'article a été viré du site RTBF info.

 

http://www.rtbf.be/info/media/video_reaction-du-parquet-suite-aux-agressions-de-policiers?id=1750131&mediaset=rtbfinfo--homeinfo&type=video

 

la question que je pose est la suivante, depuis quand le service public est une télévision d'état ? depuis quand, le service public peut se permettre de distortioner l'information sans en subir aucune conséquence ? dans le contexte actuel, ou un véritable problème se pose quand à la faculté de la police de bruxelles pour faire un travail décent sans dicter sa loi hors de tout cadre établi, entravant nos libertés fondamentales de se rassembler, de manifester, de revendiquer, ce qui est soi disant l'apanage de nos démocraties dites libre et démocratique.

 

RTBF, télévision d'état ou service public ?


Lettre à envoyer :

 

envoyé à jp-jacqmin (Directeur de l’information), infortbf@rtbf.be et au service médiation (les seuls obligés à répondre) et RTBF : mediationrtbf@rtbf.be
CSA : http://www.csa.be/messages/new?type=complaint
Conseil de déontologie journalistique : info@deontologiejournalistique.be

 

Madame, Monsieur,

C'est avec la plus grande indignation que j'ai visionné votre reportage, "Réaction du parquet suite aux agressions de policiers" (JT13h du 08/08). Si l'on peut sérieusement remettre en cause votre traitement général de cette affaire, mon indignation se rapporte aux images que vous utilisez.

 

En effet, vous rediffusez des vidéos de la bastonnade brutale qu'ont subi les participants de la manifestation antifasciste du 17 mai (et non du 18, date de diffusion des images). Non seulement, il s'agit donc d'images de violences DE la police et non contre celle-ci, mais en plus il s'agit d'un exemple de brutalité policière et d'abus de pouvoir, les images (et les nombreux journalistes présents) démontrant bien qu'il n'y a eu AUCUNE violence de la part des manifestants.

 

Faisant partie de ceux qui se sont fait casser la figure sans raison par un service public sensé en théorie nous protéger, voir un autre service public sortir totalement ces images de leur contexte en y ajoutant la petite phrase assassine « des jeunes qui s’en prennent à la police, c’est plus fréquent qu’il n’y paraît » soulève la question de savoir si on parle de service public d’information ou de télévision d’Etat. Des jeunes en t-shirt le visage en sang (2 blessés aux urgences dont une commotion cérébrale avec 10 jours d’arrêt de travail) face à des boucliers, armures et matraques, c’est pour vous le parfait exemple de violences subies par la police? L'absence d'autres images devrait éveiller votre sens critique quant au fait que le discours de la police (et du gouvernement à 2 mois des communales) n'est pas neutre.

 

Je veux encore croire qu’il s’agit d’une erreur et qu’un démenti public rapide rétablira la vérité. Toutefois, la façon superficielle dont vous traitez ce dossier renforce le sentiment que vous préférez vous faire le porte parole de l’Etat et de la police plutôt que de déployer l’énergie nécessaire pour traiter correctement une question complexe. Dans le cas où vous souhaiteriez faire un reportage d'investigation sérieux je me tiens à votre entière disposition et ait de nombreuses personnes vers qui vous aiguiller.

 

En vous priant, Madame, Monsieur, de bien vouloir agréer l’expression de mes salutations,

 

Thomas Englert
Militant JOC et www.Stop-Repression.be

 

 

 

 

 


Via Occupy BXL Media
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Les conflits et leurs tensions créatives pour mobiliser notre intelligence collective

Les conflits et leurs tensions créatives pour mobiliser notre intelligence collective | Le scoop eco | Scoop.it
La clé le changement réside dans la valorisation, la reconnaissance, l’engagement volontaire des individus et le désir profond de ceux-ci de participer à l’évolution positive du groupe via l’imagination d’une multitude de futurs possibles pour celui-ci.

 

Il est ainsi fondamental pour favoriser l’émergence de nouvelles idées de réformer concrètement nos anciens systèmes et modes de pensée devenus obsolètes à l’heure où les idées, l’intelligence et les connaissances deviennent le véritable moteur et besoin de nos sociétés


Via Philippe Olivier Clement, Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by Stephane Vanvreckem from World News
Scoop.it!

Syrie : l’armée russe a lancé un avertissement aux rebelles

Syrie : l’armée russe a lancé un avertissement aux rebelles | Le scoop eco | Scoop.it

IRIB- L’état-major des forces armées russe a lancé un avertissement, vendredi, aux rebelles et à l’opposition au gouvernement syrien, pour annoncer qu’elle réagirait, avec fermeté, pour donner une «réponse appropriée» à toute velléité d'agression contre le port syrien de Tartous.


Via Pascal Gibert
more...
No comment yet.