EDF :  La facture des Français va s'alourdir de 50% d'ici à 2020 : Il s'agit de couvrir 400 milliards d'euros d'investissements | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

La filière nucléaire au coeur du sujet

 

Il ressort des évaluations des sénateurs que les coûts de l'électricité nucléaire française sont encore sous-évalués: en incluant les travaux de maintenance post-Fukushima, la commission les évalue à 54,2 euros par mégawattheure.

 

C'est plus que l'évalution du rapport de référence publié par la Cour des Comptes au début de l'année (49,5 euros) et plus que le prix de l'accès régulé à l'électricité nucléaire historique (ARENH), c'est à dire le prix officiel du courant nucléaire, qui est de 42 euros depuis le 1er janvier.

 

Le rapport, comme celui de la Cour des Comptes publié au printemps, relève aussi des «incertitudes» supplémentaires notamment sur le démantèlement, plus les coûts d'assurances pour un accident ou des frais de recherche publiques.

 

Des coûts qui porteraient le total à 75 euros du mégawattheure, même si la commission s'est refusée à effectuer officiellement cette addition «parce qu'on n'a pas voulu rajouter des incertitudes aux incertitudes», selon Jean Dessessard."

(source parmi d'autre :

 http://www.20minutes.fr/economie/973227-electricite-facture-francais-va-alourdir-50-2020 )

 

************************************

 

POUR INFO, un petite exemple avec l'arrêt actuel à la centrale de Nogent Sur Seine :

( http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/centrale-nucleaire-5-000-activites-prevues-sur-chaque-tranche )

Le coût de chaque arrêt représente « vingt-trois millions d'euros de petite maintenance. À cela s'ajoutent les dépenses d'investissement de plusieurs millions d'euros ».


et notons quand même ceci  qui est loin d'être un détail : les pièces changées sont désormais à compter dans les milliers de tonnes de déchets radioactifs existants  qu'il va falloir gérer ad vitam eternam....

 

 de là à pouvoir en évaluer le coût.....

exponentiel....

et toujours les mêmes qui mettrons la main à la poche, vous, nous toi, moi, nos enfants.....

on se paie notre propre mort.....

 


Via Résistances & Alternatives