# Uzac chien ind...
Follow
Find tag "nucléaire"
25.5K views | +0 today
# Uzac chien  indigné
Uzac, lhassa apso, chien indigné et nomade...
Curated by UZAC
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Préavis de grève à la centrale nucléaire de CATTENOM

Préavis de grève à la centrale nucléaire de CATTENOM | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

 

CATTENOM- Agents EDF et prestataires nucléaires dénoncent, par le biais de la CGT, des conditions de travail qui «empêchent de travailler dans la sérénité». Le préavis de grève a été déposé lundi pour la semaine prochaine. Il concerne les conditions de travail.

 

Pressions, sanctions disproportionnées, conditions de travail durcies liées aux exigences…

Côté CGT, à la centrale nucléaire de Cattenom, la coupe est pleine. La semaine dernière, en CHSCT, le syndicat a quitté la séance pour marquer sa désapprobation à la suite d'écarts de sûreté observés chez une entreprise prestataire. «Notre mouton noir», ne craignent pas de pointer du doigt Christian Spiess, Roland Fayer et Jean-Luc Hagen (CGT).

«Ils accumulent les erreurs et ensuite, font porter le chapeau aux lampistes. Comment reprocher à un salarié d'accomplir un travail qu'on lui a ordonné de faire alors qu'il n'a pas l'habilitation? On en viendrait presque à demander aux prestataires d'exiger des ordres écrits…»

 

Depuis ces quatre années de crise, le syndicat observe le durcissement des conditions de travail, «par le biais des appels d'offres, les prestataires changent de boîtes quasiment tous les deux ou trois ans. Et, à chaque fois, leur contrat est moins intéressant, sans les garde-fous d'avant. Avec l'annualisation du temps de travail, il n'y a même plus d'heures supplémentaires. Et le boulot, bien souvent, est fait dans des conditions limites.»

 

La CGT parle de tensions tout aussi problématiques pour les agents EDF. C'est un cas particulier qui a joué les déclencheurs avec un préavis de grève déposé, lundi, pour la semaine prochaine.

 

«Ça devait arriver… Faut ouvrir les soupapes. Tout le collectif métier concerné demande de la sérénité. Il est hors de question que les agents viennent travailler la boule au ventre. Ils ont trop la pression par leur hiérarchie. On leur en fait baver, on leur en demande toujours plus en toujours moins de temps pendant les arrêts de tranche… en plus salaires et évolutions de carrière se retrouvent bloqués.»

Mais pas de revendication sur les salaires. Le préavis de grève, propre à Cattenom, ne concerne que les conditions de travail.

 

 

Grève alors qu'une tranche est à l'arrêt

«S'il y a des conditions générales qui perturbent la sérénité, on est prêts à en débattre, affirmait, lundi soir, Guy Catrix, directeur de Cattenom. Nous sommes en pleine période d'arrêt de tranche, ce qui nécessite rigueur et calme.Si des choses sont détectées… nous travaillerons sur des questions de fond.»

Sur l'analyse des écarts des entreprises sous-traitantes, le directeur ne veut pas porter de jugement. «Moi, je constate et demande aux entreprises des actions pour réduire les écarts. Faire une généralité des écarts, c'est discréditer les agents. Et ce n'est pas ce qu'il faut faire.»

 

«Le problème, insiste la CGT, c'est que ce sont justement les agents qui sont discrédités. On cultive le prétexte pour licencier et pendant ce temps, rien n'est mis à plat. Souvent, c'est le salarié lui-même, EDF ou non, qui doit faire l'arbitrage entre ce qu'on lui demande de faire et ce qu'il a à respecter. Il y a tout un système de procédure «parapluie» pour se protéger.

Mais, si tout était respecté à la lettre, la centrale ne redémarrerait jamais. Et les hiérarchies intermédiaires, elles, n'assument plus leurs responsabilités.»

 

 

Laurence Schmitt
(Le Républicain lorrain)

http://www.lequotidien.lu/region/39658.html

 

 


Via Résistances & Alternatives
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Le lobby politico industriel nucléaire bouge encore ses pions

Le lobby politico industriel nucléaire  bouge encore ses pions | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

on continue le jeu des chaises musicales chez les nucléocrates

un ancien d'areva et une ancienne d'edf entre autre candidats à la reprise de la présidence de l'Autorité de sûreté nucléaire :

 

 

 

.../...Le président de la République doit nommer le successeur d'André-Claude Lacoste, dont le mandat de six ans non renouvelable arrive à échéance le 12 novembre. Les noms de Pierre-Franck Chevet et de Michèle Rousseau circulent avec le plus d'insistance..../...

 

.../...Tous deux ingénieurs des Mines, ces deux hauts fonctionnaires ont effectué l'essentiel de leur carrière dans les services des ministères de l'Industrie et de l'Environnement.

Agé de cinquante et un ans, Pierre-Franck Chevet a été l'adjoint d'André-Claude Lacoste à la Direction de la sûreté des installations nucléaires entre 1992 et 1995, et c'est... Michèle Rousseau qui lui a succédé.

Pierre-Franck Chevet a été membre du conseil de surveillance d'Areva entre 2007 et 2012. Michèle Rousseau, cinquante-cinq ans, a, elle, siégé comme commissaire du gouvernement auprès d'EDF en 2001.

D'autres noms ont toutefois circulé ces derniers mois, parmi lesquels ceux de Jacques Repussard, qui dirige l'IRSN (le bras technique de l'ASN), de Philippe Jamet, membre du collège de l'ASN, ou de Yannick d'Escatha, aujourd'hui patron du CNES."

 

Source :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0202335603800-autorite-de-surete-nucleaire-l-etat-prepare-le-passage-de-relais-501863.php

 


Via Résistances & Alternatives
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Cattenom : nouvel incident sur deux réacteurs de la centrale nucléaire

Cattenom : nouvel incident sur deux réacteurs de la centrale nucléaire | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Sur quatre réacteurs, seul un seul est désormais en fonctionnement et assure l’alimentation en électricité des entreprises et foyers de la Grande Région.
http://www.loractu.fr/thionville/2381-cattenom-nouvel-incident-sur-deux-reacteurs-de-la-centrale-nucleaire.html

 

 

on peut aussi rire avec Cattenom, ici --->
http://www.loractu.fr/thionville/2421-insolite-quand-un-serpent-effraie-la-salle-des-machines-de-cattenom.html#.UIEwB2YAl20.twitter

D’habitude les hommes de la sécurité doivent lutter contre d’autres intrusions. Plus habitués aux militants altermondialistes, la centrale de Cattenom en Moselle a reçu la visite jeudi d’un animal n’ayant pas son badge d’accès…

 

 


Via Résistances & Alternatives
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

EDF : La facture des Français va s'alourdir de 50% d'ici à 2020 : Il s'agit de couvrir 400 milliards d'euros d'investissements

EDF :  La facture des Français va s'alourdir de 50% d'ici à 2020 : Il s'agit de couvrir 400 milliards d'euros d'investissements | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

La filière nucléaire au coeur du sujet

 

Il ressort des évaluations des sénateurs que les coûts de l'électricité nucléaire française sont encore sous-évalués: en incluant les travaux de maintenance post-Fukushima, la commission les évalue à 54,2 euros par mégawattheure.

 

C'est plus que l'évalution du rapport de référence publié par la Cour des Comptes au début de l'année (49,5 euros) et plus que le prix de l'accès régulé à l'électricité nucléaire historique (ARENH), c'est à dire le prix officiel du courant nucléaire, qui est de 42 euros depuis le 1er janvier.

 

Le rapport, comme celui de la Cour des Comptes publié au printemps, relève aussi des «incertitudes» supplémentaires notamment sur le démantèlement, plus les coûts d'assurances pour un accident ou des frais de recherche publiques.

 

Des coûts qui porteraient le total à 75 euros du mégawattheure, même si la commission s'est refusée à effectuer officiellement cette addition «parce qu'on n'a pas voulu rajouter des incertitudes aux incertitudes», selon Jean Dessessard."

(source parmi d'autre :

 http://www.20minutes.fr/economie/973227-electricite-facture-francais-va-alourdir-50-2020 )

 

************************************

 

POUR INFO, un petite exemple avec l'arrêt actuel à la centrale de Nogent Sur Seine :

( http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/centrale-nucleaire-5-000-activites-prevues-sur-chaque-tranche )

Le coût de chaque arrêt représente « vingt-trois millions d'euros de petite maintenance. À cela s'ajoutent les dépenses d'investissement de plusieurs millions d'euros ».


et notons quand même ceci  qui est loin d'être un détail : les pièces changées sont désormais à compter dans les milliers de tonnes de déchets radioactifs existants  qu'il va falloir gérer ad vitam eternam....

 

 de là à pouvoir en évaluer le coût.....

exponentiel....

et toujours les mêmes qui mettrons la main à la poche, vous, nous toi, moi, nos enfants.....

on se paie notre propre mort.....

 


Via Résistances & Alternatives
more...
No comment yet.