# Uzac chien ind...
Follow
Find
26.2K views | +0 today
 
Scooped by UZAC
onto # Uzac chien indigné
Scoop.it!

Et pendant ce temps à Fukushima... - Arrêt sur images

Et pendant ce temps à Fukushima... - Arrêt sur images | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Situation hors de contrôle à Fukushima. Si l'opérateur japonais Tepco (Tokyo Electric Power Company) le niait depuis longtemps, il l'a désormais reconnu : de l'eau radioactive se déverse bel et bien dans l'océan (300 tonnes par jour, selon un chiffre communiqué aujourd'hui par le gouvernement). Cette déclaration remet momentanément Fukushima au centre des préoccupations médiatiques. Depuis deux ans, les médias internationaux et français ne suivent plus la situation que de loin. Selon des blogueurs de Fukushima, Tepco continue d'occulter des éléments sur la situation dans la centrale et ses conséquences. 

 

Plus de deux ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima, la situation continue d'inquiéter. L'autorité de réglementation nucléaire japonaise (la NRA) avait annoncé fin juillet qu'elle ferait une enquête sur l'eau contaminée et le verdict est tombé : c'est "une situation d'urgence". Un officiel de la NRA, Shinji Kinjo, a affirmé à Reuters que la situation était critique. D'autre part, Tepco (Tokyo Electric Power), l'opérateur de la centrale nucléaire japonaise, avait publié dimanche, des estimations sur les niveaux de radioactivité accumulés dans l'océan de mai 2011 à juillet 2013. C'est la première fois, selon les dépêches, que Tepco publie des estimations sur les niveaux de radioactivité dans la mer.

 

Nouveau rebondissement mardi 6 août, c'est le gouvernement japonais qui a émis à son tour un avis inquiet sur la situation à Fukushima. Il a donné de nouveaux chiffres sur les déversements marins : près de 300 tonnes d'eau contaminée se déverseraient chaque jour dans l'Océan Pacifique. Une cellule de crise gouvernementale s'est tenue sur le sujet et le premier ministre Shinzo Abe a déclaré que l'Etat interviendrait financièrement. Il a présenté la stabilisation de

la centrale de Fukushima comme le "défi" du gouvernement, selon l'AFP.

L'information a été inégalement reprise par les sites internet des principaux médias français. Le Monde et Courrier international mettaient cette annonce en page d'accueil de leur site internet, tandis que Le Figaro la confinait à la section Nautisme, entre la verbalisation des baigneurs et la météo du littoral.

 

Mais ce sont surtout les paroles du gouvernement japonais le 7 août et celles de l'autorité de sûreté nucléaire du 6 août qui ont été reprises par les médias français, évoquant "l'urgence" à Fukushima sur leurs sites. le Journal Télévisé de TF1 du 6 août mentionne cette situation d'urgence, (mais silence radio sur les ondes de France 2 qu,i après 8 minutes sur les orages ne mentionne que les 68 ans de la bombe d'Hiroshima). Dans les versions papier des quotidiens le 8 août, l'information est également présente.Libération titre même : "Fukushima redevient un sujet centrale".

 

Pierre Fetet, auteur du blog Fukushima et observateur minutieux de l'évolution de la catastrophe, affirme que la médiatisation dépend surtout des dépêches AFP. "Quand il y a des infos qui arrivent du Japon et qui sont inquiétantes quelques journalistes creusent le sujet mais quand il n’y a pas ce genre d’infos, on n'en parle pas suffisamment, même si la situation est bien pire que Tchernobyl" explique-t-il à @si.

 

Que se passe-t-il réellement dans la centrale sinistrée ? Comme l'explique La-croix, Tepco doit "inonder" d'eau de mer les réacteurs nucléaires en permanence pour les refroidir suite à la panne géante causée par le séisme puis le tsunami en mars 2011.

 

Aujourd'hui, l'eau continue d'être jetée en continu sur les réacteurs contenant des combustibles, et ces grandes quantités de liquide doivent être stockées. Mais les containers sont submergés, et l'eau s'infiltre dans les sous-sols en faisant remonter le niveau des nappes phréatiques. Pour confiner l'eau contaminée des nappes phréatiques et l'empêcher d'arriver jusqu'à la mer, Tepco avait tenté de construire un mur chimique, qui n'a pas suffi. La situation inquiète aujourd'hui le gouvernement et l'autorité de sûreté nucléaire, car l'opérateur n'est pas en mesure de stopper ces fuites. Le dernier post du blog de Pierre Fetet, "Fukushima", explique en détail le problème, avec des schémas explicatifs repris des chaînes japonaises.

 

Autre inquiétude : il serait difficile d'évaluer les conséquences de ces fuites toxiques. Selon Stéphane Lhomme, président de l'observatoire du nucléaire qui était à l'antenne de RMC cette semaine, "la situation est extrêmement dangereuse". Un article de science et avenir relativise, lui, les dommages à long terme sur l'océan, même s'il affirme que les conséquences sur les écosystèmes sont inconnues à ce jour et que des recherches ont été entreprises.

 

 

Pour le blogueur Pierre Fetet, ce sont sans aucun doute les aveux de Tepco qui constituent l'actualité la plus importante des derniers mois à Fukushima. Si Tepco a pendant longtemps nié l'existence de fuites dans le Pacifique, l'information était connue depuis le début de l'année 2013. "En janvier par exemple, un poisson pêché près de la centrale présentait un niveau de contamination radioactive plus de 2 500 fois supérieur à la limite légale – au grand dam des pêcheurs de la région" expliquait ainsi Le Monde hier.

Ces derniers mois, plusieurs médias ont publié des révélations, malgré les dénégations de Tepco.

 

En août 2012, une enquête du Nouvel Obs avait révélé la présence d'un "cube de béton de 11 mètres de profondeur", sorte de piscine à combustible nucléaire qui serait capable, non refroidie, de provoquer une explosion bien pire qu'Hiroshima. Cette information avait été nuancée par Le Monde qui estimait que des équipes de Tepco pourraient limiter la catastrophe. Les risques pesant sur la piscine du réacteur numéro 4 avaient fait l'objet de multiples investigations au Japon, comme l'avait déjà révélé Pierre Fetet sur son blog en juin 2012.

 

Le Monde contestait aussi les interprétations du Nouvel Obs quant à la fameuse "piscine" qui contenait les combustibles susceptibles d'exploser. L'Obs présentait ainsi : "Depuis un an et demi, ce bassin dit de "désactivation" repose à trente mètres du sol sur le bâtiment ébranlé du réacteur numéro 4 de la centrale de Fukushima-Daiichi. Il n'est plus protégé ni par un toit solide ni par des murs, mais par une simple bâche de plastique blanche". Sauf que le cercle entourant la "piscine" sur la photo se trompait de cible selon Le Monde : "sur la photo publiée par le magazine, le rond blanc entoure en effet un trou dans le bâtiment, alors que la piscine, intègre, elle, se situe sur la droite, couverte par une tôle métallique".

 

Si Le Monde revient donc minutieusement sur l'enquête de son confrère et relativise les menaces d'explosion nucléaire à impact planétaire, la journaliste Audrey Garric souligne que l'urgence est à l'évacuation de ces combustibles, qui devrait être entreprise par Tepco fin 2013 et pourrait éviter une explosion grave en cas de nouvelle catastrophe naturelle. En attendant, le refroidissement des "piscines" contenant les combustibles hautement radioactifs continue.

En avril 2013, l'AIE (agence internationale de l'énergie) avait rappelé l'entreprise à l'ordre. Pour la troisième fois en cinq semaines, le mécanisme de refroidissement de la centrale avait en effet été mis à l'arrêt. A plusieurs reprises, des rats avaient endommagé le système de refroidissement des piscines de combustible. En provoquant un court-circuit, l'animal avait fait "disjoncter en cascade les équipements" rapportaient Les Echos. Thierry Charles, le directeur de l'institut national de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) avait expliqué les défaillances du système de refroidissement dans une vidéo sur le site internet des Echos. Il y affirmait que d'autres dysfonctionnements et pannes diverses surviendraient forcément sur le site . 

 

Autre alerte : des dégagements de fumée sortant des cheminées des réacteurs ont également alerté les journalistes. Ce fut le cas le 18 juillet dernier, lorsqu'une dépêche urgente de l'AFP a annoncé "de la vapeur aperçue s'échappant du réacteur 3". Tepco venait d'expliquer que cette vapeur avait été découverte par un ouvrier qui surveillait le site avec une caméra, et a écarté d'emblée la présence de radioactivité dans ces dégagements. Pour Fetet, du blog Fukushima, ce sont les combustibles normalement confinés dans les réacteurs qui fument, dégageant ainsi de la radioactivité, et Tepco ment une nouvelle fois en le niant. Le blogueur s'appuie sur l'étude de nombreuses vidéos et photos pour élaborer.

 

Au cours des derniers mois, des interrogations ont également été soulevées sur le coût global du démantèlement de la centrale. En juillet 2013, l'Institut national des sciences et technologies industrielles au Japon a estimé les coûts de la décontamination de la région à 44 milliards d'euros. Sur le plan politique, le Japon a bien failli sortir définitivement du nucléaire. Le gouvernement de centre-gauche au pouvoir lors de la catastrophe et conduit par Yoshihiko Noda, avait effectivement annoncé un retrait de l'énergie atomique pour les années 2030. Mais c'était sans compter sur le retour du parti libéral démocrate au pouvoir fin 2012. Le premier ministre Shinzo Abe a ainsi estimé que l'énergie nucléaire était un atout économique indispensable au Japon

 

Malgré la persistance de cette situation tendue au Japon, plusieurs observateurs s'inquiètent du peu de médiatisation sur le sujet en France. "En ce moment on entend à nouveau parler de Fukushima ici, mais la situation est tellement terrible et paniquante là-bas que ce n'est pas très étonnant" affirme Odile Girard, auteure du blog Fukushima is still news, à @si. Sur son blog, elle publie tous les articles des médias japonais anglophones en ligne. "C’est justement parce que les problèmes relatifs à Fukushima étaient passés à la trappe dans les médias français que j'ai décidé en février 2012 de mettre en ligne pratiquement tous les jours (ou plus quand il y a urgence) toute l'info que je continuais à trouver dans les journaux japonais".Traductrice de métier, Girard se considère comme "une travailleuse de l'ombre" qui collabore avec des contacts et partenaires sur Internet. "Je suis convaincue que je dois le faire".

 

Et nombreux sont ces observateurs qui n'ont pas supporté la médiatisation à trous des journalistes français. Ainsi,"les Veilleurs de Fukushima", se sont regroupés sur un même site. Ces blogueurs se font mutuellement de la publicité pour traquer, analyser et publier les moindres informations relatives à Fukushima. Point commun? Ils opèrent tous en recueillant des informations sur la toile. Ainsi Pierre Fetet, auteur du blog Fukushima, a-t-il par exemple analysé la géologie sous le site de Fukushima ou encore la situation géographique des caméras qui filment en continu la centrale. "Mon objectif premier est d’informer sur la catastrophe, je fais des recherches personnelles, j’analyse beaucoup les documents". Cet instituteur de 52 ans a commencé son blog en 2011, quelques semaines après la catastrophe. Aujourd'hui il est devenu expert sur la situation à Fukushima mais également sur la communication de Tepco, l'opérateur de la centrale. Selon lui, les principales informations viennent du site internet de l'entreprise, et il faut "savoir lire entre les lignes". Son site reçoit une moyenne de 1000 visites par jour, selon lui, et le nombre varie en fonction des évènements. Pour s'informer, il surveille le site de Tepco et la blogosphère internationale sur Fukushima. Il recommande notamment le blog Fukushima Diary de Iori Mochizuki, un ingénieur japonais de 27 ans, exilé en Europe depuis 2011 et qui publie une information actualisée sur le sujet.

 

En deux ans de suivi intensif sur le sujet, Fetet dit n'avoir été contacté qu'une ou deux fois par des journalistes, notamment par un journaliste de La Croix en 2011. De même, Odile Girard n'a été contactée que par une journaliste depuis février 2012. La blogueuse affirme pourtant détenir beaucoup plus d'informations que la plupart des médias.

Par Mathilde Gracia

 

http://www.arretsurimages.net/articles/2013-08-08/Et-pendant-ce-temps-a-Fukushima-id6047

more...
No comment yet.

From around the web

# Uzac chien  indigné
Uzac, lhassa apso, chien indigné et nomade...
Curated by UZAC
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Climat : en finir avec la procrastination

Contrairement au fumeur qui remet à demain l'arrêt de la cigarette, les politiques européens doivent décider dès maintenant de se sevrer des énergies carbones.

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-120379-climat-en-finir-avec-la-procrastination-1077483.php.

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Climat : les COP servent elles vraiment à quelque chose ?

Climat : les COP servent elles vraiment à quelque chose ? | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Depuis 20 ans maintenant, chaque fin d’année, une COP (Conférence des parties) a lieu dans un pays différent. La vingtième, donc la COP20, vient de s’achever à Lima et a passé le relai à la COP21 qui se déroulera à Paris. La COP21 aura une importance particulière car elle est censée accoucher d’un accord définissant la lutte commune des Etats contre le changement climatique à partir de 2020.

http://www.bizimugi.eu/fr/climat-les-cop-servent-elles-vraiment-a-quelque-chose/ ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE - Conférence Climat (COP20) : Un accord qui ne Lima rien

RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE - Conférence Climat (COP20) : Un accord qui ne Lima rien | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Les négociations de l’ONU demeurent importantes, mais insuffisantes pour répondre à la crise climatique. Ce sont les gouvernements, les collectivités locales et les citoyens qui doivent déployer les solutions. Encore faut-il que les gouvernements prennent les bonnes décisions : « Les États investissent de plus en plus dans les énergies renouvelables, tout en continuant de dépenser 600 milliards de subventions publiques dans les combustibles fossiles. Ce n’est qu’un exemple du double discours permanent des États qui affaiblit les négociations », résume Alix Mazounie.

http://www.rac-f.org/Conference-Climat-COP20-Un-accord ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Climat: la COP20 joue les prolongations à Lima - Amériques - RFI

Climat: la COP20 joue les prolongations à Lima - Amériques - RFI | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
Au 12e jour et dernier jour de la conférence internationale de l’ONU sur le climat, les négociations se sont intensifiées, vendredi 12 décembre à Lima. Les pays industrialisés et en voie de développement...
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Réchauffement climatique : la carte des risques pour la santé

Réchauffement climatique : la carte des risques pour la santé | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Si l’on schématise, on s’aperçoit que d’ici à 2050, le réchauffement climatique va exacerber des problèmes que l’on connaît déjà (problèmes de nutrition, d’incendies, etc.). Au-delà, en partant de l’hypothèse d’un réchauffement entre 4 et 7° C, les prévisions deviennent littéralement catastrophiques. «Le travail à l’extérieur devient impossible et il devient difficile à l’être humain de s’adapter», conclut le professeur. Les enjeux pour un accord à la conférence de Paris sont posés. 

http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0204002132742-rechauffement-climatique-la-carte-des-risques-pour-la-sante-1073101.php

 

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Le coût d'adaptation au réchauffement climatique revu à la hausse

Le coût d'adaptation au réchauffement climatique revu à la hausse | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Selon les Nations unies, prévenir les dangers liés au changement climatique pourrait coûter jusqu'à 500 milliards de dollars en 2050

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/12/06/le-cout-d-adaptation-au-rechauffement-climatique-revu-a-la-hausse_4535759_3244.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208.

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Climat : combien de catastrophes avant de réagir ?

Alors que plusieurs départements français ont les pieds dans l'eau et que Lima, au Pérou, accueille une conférence sur le climat organisée par l'ONU, Daniel Cohn-Bendit se demande combien faudra-t-il encore de catastrophes pour le monde réagisse vraiment.

http://www.dailymotion.com/video/x2bgri3_climat-combien-de-catastrophes-avant-de-reagir_news ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Jean Jouzel: "Le réchauffement climatique est inéluctable"

Depuis jeudi dernier, le Sud de la France est frappé par des inondations exceptionnelles qui ont fait cinq victimes. Pour y voir plus clair sur ces conditions climatiques exceptionnelles, BFMTV a invité Jean Jouzel

http://www.boursorama.com/actualites/jean-jouzel--le-rechauffement-climatique-est-ineluctable-4bd48c94dc5e72adc3fd12ba5eafb7e5 ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Chauves-souris, koalas, grolars... Le réchauffement climatique en chair et en os

Chauves-souris, koalas, grolars... Le réchauffement climatique en chair et en os | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
2014 est l'année la plus chaude depuis 1880. Les conséquences bien réelles de ce réchauffement ont déjà commencé

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20141121.OBS5828/chauves-souris-koalas-grolars-le-rechauffement-climatique-en-chair-et-en-os.html

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Pourquoi ce site ?

Pourquoi ce site ? | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Le site « Le climat en questions » s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au climat de la Terre et à son évolution.

http://www.climat-en-questions.fr/ ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Gaz à effet de serre: Chine et USA se fixent de nouveaux objectifs

La Chine et les Etats-Unis, les deux premiers émetteurs de gaz à effet de serre, se sont fixés à Pékin de nouveaux objectifs concernant leurs émissions. Les deux pays sont pressés par l'urgence d'un accord mondial à la conférence sur le climat fin 2015 à Paris.

http://www.romandie.com/news/Gaz-a-effet-de-serre-Chine-et-USA-se-fixent-de-nouveaux/536234.rom

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Synthèse du GIEC: 2000 commentaires pour 32 pages | Agence Science-Presse

Les changements climatiques devraient avoir un impact «sérieux, soutenu et irréversible» sur la société humaine et sur la nature. Mais il reste à réviser cette phrase pour qu’elle fasse consensus.

http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2014/10/29/synthese-giec-2000-commentaires-pour-32-pages

more...
No comment yet.
Scooped by UZAC
Scoop.it!

Le nucléaire, religion d’Etat en France

Le nucléaire, religion d’Etat en France | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

La proposition de loi UMP adoptée jeudi 5 février à l’Assemblée nationale, à la quasi-unanimité, alourdit les sanctions en cas d’intrusion sur un site nucléaire. À l’initiative de ce texte, le député UMP Claude de Ganay, maire de Dampierre-en-Burly de 1995 à 2014, qui n’a pas dû apprécier la visite de nos militants dans la centrale de sa commune en 2007.
Profitant du climat de panique sécuritaire post-Charlie, M. de Ganay a obtenu un consensus pour « sacraliser » les installations nucléaires, faisant adopter une proposition de loi qu’il avait déjà présentée, en vain, à plusieurs reprises.

http://energie-climat.greenpeace.fr/le-nucleaire-religion-detat-en-france ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Région Arctique : Le pergélisol, bombe climatique méconnue - LE MATIN.ma

Région Arctique : Le pergélisol, bombe climatique méconnue - LE MATIN.ma | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Le sous-sol gelé de l'Arctique et de la Sibérie, le pergélisol, représente 25% des terres émergées de l'hémisphère nord. Son réchauffement constitue une bombe climatique encore méconnue.

http://www.lematin.ma/express/2014/region-arctique-_le-pergelisol-bombe-climatique-meconnue/214279.html ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

A Lima, l'opposition entre pays riches et pays pauvres a empêché un vrai accord

A Lima, l'opposition entre pays riches et pays pauvres a empêché un vrai accord | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

La conférence de Lima sur le changement climatique s’est achevée péniblement dans la nuit de samedi à dimanche. Un accord très imprécis a été adopté, qui enregistre en fait l’opposition marquée entre pays riches et pays en développement. Si ce clivage n’est pas résolu dans l’année, il n’y aura pas d’accord à Paris l’an prochain.

http://www.reporterre.net/spip.php?article6701 

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Not the end… - YouTube

Le Tour Alternatiba va parcourir 5.000 km en France et dans 5 pays européens, du 5 juin au 26 septembre, pour mobiliser des centaines de milliers de personne...
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Comment le climat de la France s’est réchauffé depuis 1900

L'année 2014 devrait être la plus chaude jamais observée en France depuis le début des relevés météo. Retrouvez la carte des températures année par année.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2014/12/09/comment-le-climat-de-la-france-s-est-rechauffe-depuis-1900_4537295_4355770.html ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Climat : les ONG dénoncent le manque d'avancées à Lima

Climat : les ONG dénoncent le manque d'avancées à Lima | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Les ONG fustigent le manque d’avancée des négociations sur le changement climatique à Lima au Pérou. Depuis bientôt une semaine, les négociateurs de 194 pays discutent de l’accord qui pourrait être signé l’an prochain à Paris. Les associations tentent de se faire entendre par tous les moyens

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/conference-climat-au-perou-les-associations-tentent-de-se-faire-entendre-614783.

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

2014, année la plus chaude jamais observée sur la planète ?

2014, année la plus chaude jamais observée sur la planète ? | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Dans un communiqué de presse publié le 3 décembre en marge de la Conférence sur le Changement Climatique de Lima, l'OMM indique que la température moyenne de l'air à la surface du globe a dépassé de près de 0,6 °C la moyenne de référence* sur la période de janvier à octobre 2014. Si les mois de novembre et décembre confirment cette tendance, 2014 pourrait devenir l'année la plus chaude jamais enregistrée, devant 2010, 2005 et 2008. En tenant compte des données provisoires relatives à 2014, « le XXIe siècle compte déjà 14 des 15 années les plus chaudes jamais observées », a déclaré Michel Jarraud, Secrétaire général de l'organisation.

 

http://www.meteofrance.fr/actualites?articleId=18831174

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

VIDEO. Le réchauffement climatique transforme les paysages français

VIDEO. Le réchauffement climatique transforme les paysages français | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Au fil des changements climatiques, la végétation française se métamorphose. Une équipe de France 2 s'est intéressée à ces changements.

http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-le-rechauffement-climatique-transforme-les-paysages-francais_761937.html ;

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Compte à rebours du climat (01). En direct de la conférence climatique de Lima. Forte présence de la société civile

Compte à rebours du climat (01). En direct de la conférence climatique de Lima. Forte présence de la société civile | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Les organisations représentant la Société Civile, et plus particulièrement les paysans et les Nations indiennes, à commencer par celles de l’Amérique du Sud, seront présentes et actives à coté de la Conférence climatique pour faire découvrir leurs solutions efficaces face au réchauffement. Une présence qui avait été faible à la Conférence de Varsovie l’année dernière et totalement gommée lors de la Conférence organisée l’année précédente au Qatar où le pouvoir qatari, célèbre pour sa méfiance envers la moindre contestation et son gaspillage énergétique, avait fait en sorte que les mouvements représentant les pays du Sud ne puissent pas venir dans le pays « troubler » les réunions officielle

 

http://www.politis.fr/Compte-a-rebours-du-climat-En,29175.html

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

VIDEO. Un réchauffement climatique inquiétant

VIDEO. Un réchauffement climatique inquiétant | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

L'automne a été particulièrement doux cette année. En plateau, Jean-Christophe Batteria revient sur ces records de chaleur

http://www.francetvinfo.fr/france/video-un-rechauffement-climatique-inquietant_750531.html.

more...
No comment yet.
Scooped by UZAC
Scoop.it!

Nicolas Hulot - L'ère du vide

Nicolas Hulot - L'ère du vide | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Les géologues nous disent que nous sommes brutalement rentrés dans l’anthropocène, une nouvelle étape géologique qui signifie que nous avons basculé dans l’ère de l’Humanité. L’Homme en peu de temps, dans sa toute puissance est devenu son propre facteur d’évolution, il est lui même une force géologique.

 

http://4emesinge.com/nicolas-hulot-lere-du-vide/

more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Réchauffement : le GIEC met en garde contre des effets sévères et irréversibles

Réchauffement : le GIEC met en garde contre des effets sévères et irréversibles | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat a rendu publique dimanche à Copenhague la synthèse de son cinquième rapport.
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Dérèglement climatique, GIEC et COP21
Scoop.it!

Réchauffement climatique et dégel du permafrost : la plus grave menace de l'humanité

Réchauffement climatique et dégel du permafrost : la plus grave menace de l'humanité | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

LE PLUS. Le permafrost, soit le nom donné aux sols gelés des régions arctiques, est parfois appelé "bombe à retardement". En dégelant, il libère de grandes quantités de carbone et de méthane. Des gaz qui auraient un effet dévastateur sur la planète, alerte Dorota Retelska, docteure en biologie

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1265748-rechauffement-climatique-et-degel-du-permafrost-la-plus-grave-menace-de-l-humanite.html?utm_content=buffercc1f6&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

 

more...
No comment yet.