# Uzac chien ind...
Follow
Find tag "fukushima"
25.9K views | +1 today
# Uzac chien  indigné
Uzac, lhassa apso, chien indigné et nomade...
Curated by UZAC
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Alerte radioactivité : de l'iode 131 dans l'eau potable en France archive 2011

Alerte radioactivité : de l'iode 131 dans l'eau potable en France archive 2011 | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
Publié le 5 avril 2011

 

Suite aux messages alarmants provenant du Japon à propos des fuites radioactives de la centrale nucléaire de Fukushima, la Direction générale de la santé en France va tester la qualité de l'eau du robinet.

 


En effet, le mois dernier ( mars 2011 ) des experts de la commission de recherche et d'information indépendante sur la radioactivité (Criirad) et de l'Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) ont tous deux détecté de faibles traces d'iode 131, un radionucléide (noyau radioactif), dans des échantillons d'eau de pluie en Ardèche, dans les Yvelines et dans l'Essonne mais sans conséquences majeures pour la santé.

 

http://www.terrafemina.com/forme/bien-etre-beaute/articles/3458-radioactivite-leau-potable-va-etre-testee-en-france.html

 


Via Résistances & Alternatives
more...
Résistances & Alternatives 's curator insight, July 23, 2013 2:44 PM

L'iode-131 est un élément radioactif dont la période est très courte (8,02 jours). Il est donc extrêmement radioactif. Utilisé à petite doses, notamment pour des applications médicales, c'est un des produits de fission les plus redoutés lorsqu'il est relâché par accident dans l'environnement, car il se concentre dans la thyroïde.

 

 

MISE A JOUR 23 JUILLET 2013

 

A Fukushima Daichi, deux ans après la catastrophe, la situation reste critique : fuites d'eau radioactives dans l'océan, fuite de "vapeur " depuis le batiment du réacteur 3, séismes à répétition

se dire qu'à tout moment tout peut dégénérer, et qu'en France nous ne serons pas plus à l'abri....

 

http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/nucleaire-a-fukushima-des-vapeurs-s-echappent-du-ia0b0n1430623

 

 

FUKUSHIMA DIARY FR - [Opportun] Les 2 systèmes de surveillance de la radioactivité du réacteur 2 sont à l’arrêt

Il y a quelques minutes, Tepco a annoncé qu’ils ont relevé 2,2 Sv/h au sommet du réacteur 3. (cf. [Breaking] 2,2 Sv/h au sommet du réacteur 3 et 562 mSv/h dans la vapeur
A la suite de cette nouvelle, Tepco annonce que le système de surveillance de la radioactivité B a été suspendu lors de l’alarme à la pompe à vide le 23 juillet 2013 à 21:03.
Ce système de surveillance est situé à l’embouchure de l’appareillage de sortie des gaz du bâtiment du réacteur 2.
Il y a un système A mais il est en réparation, donc les deux systèmes sont à l’arrêt.
Selon les recherches du Fukushima Diary, le réacteur 3 n’a pas de système de surveillance de la radioactivité.
S’il se passe quelque chose dans le réacteur 3, le réacteur 2 voisin du 3 pourrait enregistrer des données importantes mais comme ses deux systèmes “ne fonctionnent plus”, aucune donnée n’est enregistrée en ce moment.

(copie d'écran)

http://www.tepco.co.jp/cc/press/2013/1229162_5117.html
http://www.tepco.co.jp/cc/press/betu13_j/images/130515j0602.pdf

Lien : http://fukushima-diary.com/2013/07/breaking-2-2-svh-from-the-top-of-reactor3-562-msvh-from-the-steam/

Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

FUKUSHIMA : COMMUNIQUE DE PRESSE STOP BUGEY

FUKUSHIMA : COMMUNIQUE DE PRESSE  STOP BUGEY | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

 

11 mars 2011 / 11 mars 2013 :

2 ans déjà ...

 

et la catastrophe de Fukushima continue...dans une quasi indifférence générale.

 

Pour apporter son soutien au peuple japonais meurtri par cette catastrophe nucléaire,

SDN Bugey organisait ce samedi 9 mars une nouvelle action au rond point d'ambérieu en bugey.

 

Parce que voir ces enfants équipés de dosimètres, dont certains sont déjà touchés dans leur chair

(apparition de nodules à la gorge), parce que tout simplement, ces enfants pourraient être les nôtres,

SDN Bugey réaffirme sa volonté de sortir du nucléaire.

 

2 ans de souffrances pour ce peuple devraient montrer à tout  à chacun qu'il est urgent d'envisager une sortie programmée de cette énergie dangereuse et très coûteuse (en ne se limitant pas seulement à la fermeture de la centrale de Fessenheim).

 

Bugey est également une très vieille centrale, qui montre beaucoup de signes de défaillances (par ex cette fuite conséquente  de tritium) ; il est indispensable de reconsidérer la fin programmée de son activité.

 

On vient par ailleurs d'apprendre que la centrale de Saint-Alban  (située au sud de Vienne) a connu des incidents majeurs tout récemment , des dysfonctionnement importants qui auraient dû amener l'ASN           (autorité de sûreté nucléaire) à stopper l'activité de cette centrale.

 

Devrons-nous , nous aussi, connaître une véritable catastrophe pour enfin réagir ou ne pouvons-nous pas prendre en compte tous ces signaux très  forts pour enfin prendre la décision qui s'impose raisonnablement ?

 

Cette action locale du samedi 9 mars s'inscrivait dans le cadre d'une action d'envergure avec une grande chaîne humaine parisienne, rassemblant 20 000 personnes, chaîne qui a relié les différents lieux de pouvoir liés au nucléaire.

 

Les militants de SDN bugey restent très mobilisés et envisagent d'autres actions , notamment pour alerter la population sur la construction de la future poubelle nucléaire, nommée ICEDA (installation de conditionnement de déchets activés), installation qui devrait accueillir à terme les éléments de 9 réacteurs.


Via Résistances & Alternatives
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Areva a créé un business Fukushima

Areva a créé un business Fukushima | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
Au lendemain de Fukushima, Areva créait la "Safety Alliance" afin de proposer un ensemble de solutions adaptées aux nouvelles exigences de sûreté nucléaire. Après deux ans, le groupe a enregistré 170 millions d’euros de commandes dans le monde.

Via Résistances & Alternatives
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from rushes infos
Scoop.it!

BONNE NOUVELLE ? Fukushima: "légère baisse de la contamination interne" des enfants

BONNE NOUVELLE ? Fukushima: "légère baisse de la contamination interne" des enfants | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Tout est relatif...ça c'est une "bonne nouvelle" du XXIème siècle décadent.

"Les enfants habitant à proximité de la centrale de Fukushima présentent une "légère baisse de la contamination interne..."


Via Rushes Infos
more...
No comment yet.
Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Les Inrocks - Rapport sur le nucléaire : "Sa renaissance est un fantasme et une propagande"

Les Inrocks - Rapport sur le nucléaire : "Sa renaissance est un fantasme et une propagande" | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
Le World Nuclear Industry Status Report 2013 a été présenté au Parlement européen jeudi 11 juillet. Ce rapport constate une industrie nucléaire en déclin au niveau mondial, pointe ses incohérences financières et revient sur la situation actuelle dans le Japon post Fukushima. Entretien avec Mycle Schneider, auteur principal du rapport et consultant indépendant en énergie et politiques nucléaires

 

article complet

http://www.lesinrocks.com/2013/07/16/actualite/rapport-nucleaire-sa-renaissance-est-un-fantasme-une-propagande-11409429/


Via Résistances & Alternatives
more...
Résistances & Alternatives 's curator insight, July 16, 2013 2:16 PM

excellent article , très complet

bien loin des dépêches AFP, pauvres copier coller des communiqués EDF

 

Rescooped by UZAC from Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Scoop.it!

Deux Fusions partielles du coeur : Le jour où la France a frôlé le pire

Deux Fusions partielles du coeur : Le jour où la France a frôlé le pire | # Uzac chien  indigné | Scoop.it
Exclusif. C'est à Saint-Laurent- des-Eaux qu'a eu lieu le plus grave accident nucléaire français.

prends ta pelle et ton seau !!

Le 17 octobre 1969, une mauvaise manipulation lors du chargement du coeur sur le réacteur n°1 entraîne la fusion de 50 kilos d'uranium. C'est l'un des plus graves accidents nucléaires jamais survenus en France. Pourtant, quarante-deux ans plus tard, l'événement reste quasi inconnu du grand public.

Comme si le sort s'acharnait sur la centrale de Saint-Laurent, onze ans plus tard, le 13 mars 1980, à 17 h 40, les alarmes se déclenchent. Une nouvelle fusion se produit, cette fois sur le réacteur n°2. Un morceau de taule vient d'obstruer une partie du circuit de refroidissement. La température fait un bond, ce qui provoque la fusion de plus de 20 kilos d'uranium et entraîne l'arrêt d'urgence du réacteur.

Omerta. D'après la liste confidentielle établie à l'époque par EDF, ce sont plus de 500 personnes qui sont intervenues pour nettoyer et remettre en état de marche le réacteur. Des salariés de l'entreprise, mais aussi beaucoup de sous-traitants. Même si la quantité de combustible est moins importante qu'en 1969, l'accident est plus grave parce que l'uranium qui a séjourné dans le réacteur près de deux ans est beaucoup plus radioactif.

article complet ici -->

http://www.lepoint.fr/societe/le-jour-ou-la-france-a-frole-le-pire-22-03-2011-1316269_23.php

 

autre article, qui va avec, un florilège..

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/petit-breviaire-des-accidents-121628

 


Via Résistances & Alternatives
more...
tyffer's comment, March 16, 2013 7:26 AM
L’incident du 12 janvier 1987à St-Laurent : Incident nucléaire ou trop de consommation ?
Extrait page 50 http://www.nonalacentrale.fr/wp-content/uploads/2011/08/Dossier-saisine-CNDP-Gaspare_11-08-2011.pdf

L’enjeu national du projet de l’État en Bretagne en 2013, en ce sens qu’il pourrait permettre d’éviter le risque d’un écroulement de tension généralisé, implique de pouvoir appréhender correctement la nature du risque lui-même. Or le précédent historique sur lequel se fonde l’opportunité du projet a fait l’objet d’une information quasi nulle jusqu’ici à destination des acteurs et du public.

Seul le bon sens est à notre disposition pour prétendre que, si les délestages ciblés effectués le 12 janvier 1987 ont pu présenter un bilan humain et matériel négatif, il pourrait être surtout considéré comme très positif, au regard des conséquences qu’auraient eues des arrêts d’une ou plusieurs heures des dispositifs de secours de la centrale de Saint-Laurentdes- Eaux.

Partant de cette simple hypothèse, on doit constater la nécessité de mettre à disposition du public une information complète et transparente sur l’écroulement de tension du 12 janvier 1987, et sur la possibilité que les projets de sécurisation du réseau actuellement engagés en Bretagne ne soient de fait principalement motivés que par des questions de sécurité nucléaire.

Enfin, de tels éléments de contexte seraient surtout indispensables pour apprécier l’opportunité du projet de l’État, en ce sens que l’implantation d’une Centrale à Cycle Combiné Gaz dans l’aire de Brest pourrait ou non présenter une utilité lors d’un événement du type du 12 janvier 1987. Dans l’hypothèse positive, il resterait encore à apprécier si cette solution serait bien la plus performante, et la plus sûre, parmi les différentes solutions envisageables pour éviter le risque d’un écroulement de tension généralisé et/ou le risque d’un accident nucléaire.
tyffer's comment, March 16, 2013 7:30 AM
Extrait page 50 http://www.nonalacentrale.fr/wp-content/uploads/2011/08/Dossier-saisine-CNDP-Gaspare_11-08-2011.pdf
La cascade d’évènements peut être récapitulée comme suit :
 Au matin, la glace qui s’est accumulée au niveau de la station de pompage en Loire
de la tranche 1 nucléaire de Saint-Laurent affecte le débit du circuit principal de
refroidissement du réacteur. A 9h33, le réacteur s’arrête automatiquement (chute des
barres de contrôle) et la tranche 1 découple du réseau.
 Les tranches fioul auxiliaires de la centrale de Saint-Laurent, uniquement dédiées au
circuit de refroidissement de secours, sont inopérantes, leurs stations de pompage
étant également prises par la glace. Le refroidissement du réacteur à partir de 9h33
n’est alors que partiellement assuré par les turbo-soufflantes alimentées
électriquement par le réseau.
 Les tranches fioul de la centrale de Cordemais sont démarrées en urgence de façon
à parer à une baisse de la tension sur le réseau ouest suite à la perte de la tranche 1
de Saint-Laurent (1 000 MW), et garantir l’alimentation du dernier système de
refroidissement opérationnel.
 Deux autres solutions d’urgence sont décidées pour rétablir un refroidissement
suffisant : une dérivation de fortune depuis les circuits de refroidissement des autres
tranches non affectées, et une intervention militaire pour briser la glace au moyen
d’explosifs.
Résistances & Alternatives 's comment, March 16, 2013 2:15 PM
merci pour ces infos !!
Scooped by UZAC
Scoop.it!

FUKUSHIMA LE SCANDALE DES DOSIMETRES | FUKUSHIMA INFORMATIONS

FUKUSHIMA LE SCANDALE DES DOSIMETRES | FUKUSHIMA INFORMATIONS | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Les travailleurs de Fukushima auraient reçu l’ordre de couvrir de plomb leurs dosimètres pour masquer la dose totale réellement reçue.

more...
No comment yet.
Scooped by UZAC
Scoop.it!

Nouveau séisme à Fukushima

Un nouveau séisme à frappé la centrale de Fukushima ce Jeudi d'une magnitude de 5.2 à 14H51, la secousse à été enregistré par la Webcam à 2'33 au time code du lecteur 

more...
No comment yet.