# Uzac chien ind...
Follow
Find tag "Apiculture"
25.8K views | +4 today
# Uzac chien  indigné
Uzac, lhassa apso, chien indigné et nomade...
Curated by UZAC
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by UZAC from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Près d'un tiers des abeilles ont été décimées l'hiver dernier | Prune PERROMAT | États-Unis

Près d'un tiers des abeilles ont été décimées l'hiver dernier | Prune PERROMAT | États-Unis | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Près d'un tiers des colonies d'abeilles aux États-Unis ont été décimées au cours de l'hiver 2012/2013, une surmortalité aussi préoccupante pour la pollinisation des plantes à fleurs qu'inexpliquée, selon les experts.

Publiée quelques jours après un rapport du ministère américain de l'Agriculture (USDA) et de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) qui pointaient déjà la disparition croissante de la population d'abeilles aux États-Unis, une étude a confirmé mardi les inquiétudes des experts.

 

Selon cette enquête, menée par l'USDA et des associations professionnelles, les colonies d'abeilles ont décliné de 31,1% durant l'hiver dernier.

 

C'est 42% de plus que l'hiver précédent, lorsque 21,9% d'entre elles avaient disparu.

 

«Les abeilles ne peuvent pas attendre»

 

«C'est alarmant, à la fois pour les apiculteurs et pour répondre à nos besoins de pollinisation», poursuit-il. «Les prix pour polliniser les cultures ont plus que doublé, le prix des abeilles est en nette augmentation, mais si on ne peut pas en fournir, les récoltes vont en pâtir, se réduire et faire monter les prix de la nourriture, affectant au final notre nutrition et la chaîne alimentaire».

 

La Californie, l'État le plus gourmand en abeilles, est le plus touché par ces pertes. Pour sa seule production d'amandes, cet État de l'ouest des États-Unis a besoin de 1,5 et 1,7 millions de colonies, soit 60% des abeilles élevées dans le pays.


Via Bee Api?
more...
Bee Api?'s curator insight, May 8, 2013 4:31 AM

add your insight...

Rescooped by UZAC from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Inf'OGM - OGM en 2012 : dernière année de résistance de l’Union européenne ?

Inf'OGM - OGM en 2012 : dernière année de résistance de l’Union européenne ? | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Durant plusieurs années, Inf’OGM a publié une rétrospective de l’année écoulée. Mais année après année, un sentiment de répétition, de statu quo, s’est insinué dans l’équipe de rédaction.

 

Car le débat sur les OGM stagne : d’un côté des pays, américains principalement, se sont engagés entièrement dans l’agriculture transgénique avec des taux d’adoption des variétés GM entre 80 et 100% ; de l’autre, des pays, européens principalement, restent réticents, les surfaces ne décollent pas, les moratoires sont renouvelés.

 

Autour de ces deux blocs, Afrique et Asie hésitent.... Cette synthèse 2012 nous révèle que l’état du monde des OGM n’a pas (encore ?) basculé...

 

 


Via Bee Api?
more...
Bee Api?'s curator insight, March 13, 2013 3:40 PM

Clic le logo pour tout l'article!

Rescooped by UZAC from Abeilles, intoxications et informations
Scoop.it!

Pesticides : le ras-le-bol des apiculteurs - LaDépêche.fr

Pesticides : le ras-le-bol des apiculteurs - LaDépêche.fr | # Uzac chien  indigné | Scoop.it

Des apiculteurs ont investi, hier, les locaux de la DRAAF à Toulouse pour revendiquer une utilisation mesurée des pesticides qui «tuent nos abeilles».

 

«La terre, l'eau, l'air, tout y passe ! Plus rien n'échappe à la contamination chimique : les abeilles en crèvent, à quand le tour des humains ?»

 

Ainsi débute le manifeste de la Fédération française des apiculteurs professionnels (FFAP) dont une poignée de membres, en coopération avec la Confédération paysanne, ont hier après-midi investi les locaux de la Direction régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt de Midi-Pyrénées (DRAAF) à Toulouse.

Ils y sont restés une heure et demi, histoire de «faire une piqûre de rappel» au gouvernement.

 

Ces apiculteurs en colère, issus de plusieurs départements de la région, sont venus déposer en main propre leurs revendications, «dans l'espoir que le document remonte jusqu'à Paris»,explique Denis Sapène. Responsable de cette action-éclair hier à la DRAAF, cet apiculteur en Haute-Garonne est à lui seul un cas d'école en matière de mortalité des abeilles à cause des néonicotinoïdes, ces insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes et les tuent.

 

«Dans une ruche, vous avez, l'hiver, jusqu'à 20 000 abeilles. L'été, ça peut monter à 60 000 abeilles. J'ai déjà perdu plus de 50 % de mon cheptel à cause de ces pesticides qu'on trouve partout. J'avais 450 ruches, la moitié a disparu», déplore l'apiculteur.

 

Les professionnels regrettent surtout la non prise en compte d'une circulaire européenne.

 

Mais les abeilles meurent aussi dans le monde à cause de ce qu'on appelle «le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles».

Aux États-Unis, près de 25 % du cheptel a disparu durant l'hiver 2006-2007. De nombreux pays européens sont touchés depuis le début des années 2000. Les pesticides sont directement visés.

 

«En 2008, le gouvernement italien a suspendu l'utilisation pour les enrobages de semences des produits phytosanitaires contenant les substances actives imidaclopride, clothianidine, thiamétoxam et fipronil, afin de protéger les abeilles», insiste la Fédération.

 

 


Via Bee Api?
UZAC's insight:

C'est très urgent !

more...
No comment yet.