Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
294.4K views | +287 today
Follow
 
Rescooped by HG Académie de Rennes from Géographie et Imaginaire
onto Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Synthèses cartographiques des représentations mentales de l'espace - Mappemonde

Synthèses cartographiques des représentations mentales de l'espace - Mappemonde | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Les représentations mentales de l'espace sont propres à chacun, mais il peut se révéler utile de produire dans certains cas des résumés représentatifs d'un groupe d'individus. L'article présente une méthode de collecte des données cognitives associée à trois synthèses correspondant à trois types d'espaces cognitifs collectifs: en commun, moyen et médian. Les trois types sont explorés à partir de données collectées par la technique du croquis à main levée. L'article s'achève sur une analyse comparative des trois images produites.


Via Géographie de la Ville en Guerre
HG Académie de Rennes's insight:

« L’analyse des représentations individuelles montre que l’espace géographique est fait de perceptions très subjectives, de représentations de l’espace terrestre qui sont ‘‘déformées’’» selon la position de l’individu et le contenu social de l’espace ».

Pumain, Saint-Julien, 2010

more...
No comment yet.
Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Espace de veille pédagogique dédié aux ressources en Histoire Géographie - Académie de Rennes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Mémoire et histoire : Concours national de la Résistance et de la Déportation - Éduscol

Mémoire et histoire : Concours national de la Résistance et de la Déportation - Éduscol | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
Pour l'année scolaire 2017-2018, le thème retenu, annoncé par la ministre chargée de l'éducation nationale le 29 mars 2017 à l'occasion de la cérémonie nationale de remise des prix du concours à la Sorbonne est : "S'engager pour libérer la France".
Tristan Lecoq, inspecteur général de l’Education nationale et président du jury national des correcteurs du CNRD présente le thème retenu pour la session 2017-2018, S’engager pour libérer la France. Trois phases essentielles se présentent dans l’approche du thème : 
S’engager : les débuts et les pionniers – Le temps de la décision (1940-1941)
S’engager : s’organiser pour agir – Le temps de l’action (1942-1943) 
S’engager : libérer la France – Le temps du combat (1944-1945)
Cette approche correspond au plan de la brochure pédagogique nationale élaborée par l’ensemble des partenaires du CNRD dont la réalisation est coordonnée, cette année, par la Fondation de la France Libre. Elle sera disponible à la rentrée, sa version numérique est prévue pour mi-octobre 2017.
HG Académie de Rennes's insight:
Vecteur essentiel de transmission de la mémoire, le Concours national de la Résistance et de la Déportations offre aux élèves l'opportunité d'approfondir leurs connaissances sur certains aspects fondamentaux de l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale, ainsi que l'occasion de réfléchir à la dimension civique de ces événements. Pas de B.O. cette année pour le CNRD mais une page dédiée sur le site Eduscol. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

CR : Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire - Histoire@Politique

CR : Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire - Histoire@Politique | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Histoire des mots, histoire des idées, histoire intellectuelle, ces champs de l’histoire ont été très tôt confrontés au soupçon de ne proposer que des engendrements d’entités désincarnées, hors-sol, « théoriques » dit-on volontiers en guise de stigmatisation. Mais Sébastien Ledoux précise d’emblée qu’il s’agit pour lui de « rendre compte de l’imbrication » de l’expression « devoir de mémoire » dans un contexte précis, tant social que politique (grossièrement celui qui s’ouvre à partir des années 1980 en France) qu’il finit par caractériser précisément comme… « le temps du devoir de mémoire ». Le souci de l’auteur de ne pas s’en tenir à une histoire des idées désincarnées, si décriée par l’historiographie sociale de la tradition des Annales, est certes patent mais dès l’exposition du projet est mis en évidence un premier obstacle épistémologique : celui du cercle explicatif auquel se confronte toute histoire intellectuelle qui entend rendre compte causalement de l’historicité des faits discursifs et des productions de l’esprit. Cette difficulté, c’est celle d’établir et d’argumenter le lien entre ces productions et le macro-contexte (économique, social, politique…) dans lequel les idées apparaissent ; c’est celle de penser socialement une idée sans réduire celle-ci à une simple sécrétion de la société. Pour faire face à cette difficulté, Sébastien Ledoux mobilise des ressources provenant de sous-domaines disciplinaires comme l’histoire des concepts allemande (la Begriffsgeschichte), l’analyse du discours ou encore la socio-linguistique. C’est là une des qualités remarquées de ses analyses qui savent utiliser des outils qui ne font pas automatiquement partie de la panoplie méthodologique habituelle de l’historien. L’inclusion de tableaux d’occurrences du terme « devoir de mémoire » dans des corpus variés peut ainsi être rattachée à cette volonté d’éclectisme méthodologique, même si dans ce domaine l’usage de la quantification reste limitée.

HG Académie de Rennes's insight:
Le livre de Sébastien Ledoux, issu d’une thèse de doctorat soutenue en 2014, entend faire l’histoire du terme « devoir de mémoire ». L’expression a connu un tel succès dans l’espace autant savant que public, ses usages sont devenus si variés et son statut même est devenu à un tel point opaque qu’une étude consacrée à son histoire apparaît tout à fait pertinente. Elle ressortit à ce que l’auteur nomme lui-même une « histoire des mots », un domaine de l’histoire qui a connu de nombreux développements et qui a suscité – et suscite encore – de nombreux débats concernant son objet même, ses concepts, ses approches et ses méthodes. Un CR de lecture proposé par Christian Delacroix à propos de l'ouvrage de Sébastien Ledoux, Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Paris, CNRS Éditions, 2016. A découvrir pour se former !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Point de vue sur un débat : Boucheron, Skinner, Spitz et la fresque dite du Bon gouvernement - Révolution Française

Point de vue sur un débat : Boucheron, Skinner, Spitz et la fresque dite du Bon gouvernement - Révolution Française | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
Jean-Fabien Spitz a publié une recension du livre de Boucheron , « Donner à voir le gouvernement libre ? », La Vie des Idées (17 XII 2013). J-F Spitz entre d’emblée dans ce qui est l’objet du débat exposé par Boucheron dans son livre : le gouvernement communal de Sienne vient tout juste de sortir d’une période de « seigneurialisation » de la Commune. La fresque est une réponse à la propagande seigneuriale de l’époque, pour faire comprendre les effets bénéfiques d’un gouvernement communal. Le grand intérêt du livre de Boucheron est de déployer, à partir de la fresque, les thèmes du gouvernement communal, qui se fonde sur la justice. Le principe du bien commun relie des individus, libres et distincts, à des magistrats qui leur proposent une politique de paix et de prospérité. La fresque peint, en trois temps, la guerre civile qui résulta de la tyrannie seigneuriale, le gouvernement communal et enfin ses effets bénéfiques dans la Commune de Sienne. C’est bien la justice qui préside le régime communal et l’allégorie de la Justice tient une corde, reliant le cortège des conseillers, qui chacun la tient dans sa main et remonte jusque dans celle d’une grande figure d’un personnage vénérable. Le lien social et politique, ici fraternel, est « peint », bel exemple de ce que la peinture peut rendre visible et c’est tout à fait réussi ! Boucheron insiste avec finesse sur maints exemples de la peinture qui rend visible des thèmes et des pratiques politiques.
HG Académie de Rennes's insight:
Le livre de Patrick Boucheron, Conjurer la peur. Essai sur la force politique des images, Seuil Points, 2013, fait état des débats sur les interprétations de la fresque dite du Bon gouvernement de Sienne, réalisée en 1339, et en particulier celle de Quentin Skinner, L’Artiste en philosophie politique. Ambrogio Lorenzetti et le Bon Gouvernement, Paris, Raisons d’agir, 2003, d’une manière qui m’a parue précise et fructueuse : on peut ainsi mieux comprendre l’objet du débat et l’auteur présente les arguments avec sérieux, mais aussi avec une grande prudence. Par Florence Gauthier, Université Paris Diderot. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Du tourisme en haute résolution depuis l'espace - La Boite verte

Du tourisme en haute résolution depuis l'espace - La Boite verte | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Nuuxie a créé Low Orbit Tourist pour rassembler le résultat de ses voyages en basse orbite, sur google maps. Il cadre avec rigueur et il a l’œil pour déceler les petits accidents de paysages, les grandes zones à la topographie étrange ou aux couleurs magnifiques. On reste fasciné par tous ces petits détails, le rendu saisissant des images et la diversité qu’abrite notre planète. L’archive du projet contient déjà plus de 200 images en 4k avec le nom du pays et le lien pour retrouver l’endroit exact sur la carte (license CC-BY-NC-SA).

HG Académie de Rennes's insight:
Des paysages remarquables et souvent d'une grande beauté tous "chassés" par l'internaute Nuuxie en utilisant Google Earth. Une expérience à reproduire avec les élèves et un rendu paysager à découvrir absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Depuis quand vit-on en Anthropocène ? - Histoire Globale

Depuis quand vit-on en Anthropocène ? - Histoire Globale | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

L’Anthropocène comme concept historique (donc datable ?)

Dès lors se pose la question : quand commence l’Anthropocène ? Et suivant les auteurs que l’on sollicite, on a l’embarras du choix des dates et de la nature des événements considérés comme marqueurs. • Pyrocène ? L’Anthropocène historique peut être envisagé comme très précoce, par exemple avec la maîtrise du feu par notre espèce, maîtrise qui aurait pu très vite – c’est l’hypothèse développée par Stephen J. Pyne, et secondairement par Andrew Y. Glickson et Colin Groves dans leurs ouvrages respectifs – permettre à notre espèce d’impacter fortement les biotopes. Les indices montent que les feux anthropiques affectent effectivement des milieux précis, tels les steppes karoo en Afrique du Sud, où les plantes survivantes en sont venues à avoir besoin du feu pour se reproduire – ce qui prouve qu’elles y sont exposées de façon cyclique depuis très longtemps. La thèse d’un Pyrocène précoce reste, en l’état des connaissances, difficilement démontrable. Ces brûlis sont très loin d’avoir affecté la Terre entière, et la déforestation planétaire est un phénomène de longue durée qui culmine aujourd’hui.

HG Académie de Rennes's insight:
L’humanité vit une nouvelle ère : l’Anthropocène. Un moment paradoxal de domination absolue et d’apparente impuissance. Les humains remodèlent la Terre, la réchauffent, détruisent la biodiversité et polluent leur environnement au point d’altérer les règles fondamentales du vivant. Mais ils sont conscients de leurs actes. Peut-on écrire une histoire de l’Anthropocène susceptible de nous aider à maîtriser notre avenir ? C’est là une question fondamentale pour l’avenir de l’humanité. Un réflexion publiée dans "Big history, Histoire environnementale" par Laurent Testot, journaliste au magazine Sciences Humaines. Spécialisé en histoire, géopolitique et religion. A découvrir pour faire le point. Toujours utile !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Qui sont vraiment les Roms de France ? - CNRS

Qui sont vraiment les Roms de France ? - CNRS | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
Depuis une quinzaine d’années, le « problème rom » est régulièrement soulevé dans les médias et les discours des hommes politiques, et pas seulement de façon rhétorique : en 2016, 76 campements roms ont été évacués par les autorités françaises selon la Ligue des droits de l’homme et près de 10 000 Roms ont dû quitter leur logement de fortune – soit deux Roms sur trois résidant sur le territoire français. En parallèle, plusieurs milliers d’obligations de quitter le territoire français (OQTF) ont été « distribuées » dans ces mêmes camps. Malgré la politique d’exclusion mise en œuvre depuis la fin des années 1990, la population rom en France reste stable d’année en année, entre 15 000 et 20 000 personnes réparties dans les centres urbains : Paris et sa région, Nantes, Toulouse, Bordeaux, Marseille, Lyon, Lille, Clermont-Ferrand, Saint-Étienne, etc. « On est très loin de l’invasion fantasmée par certains, souligne l’anthropologue Alain Reyniers, directeur scientifique de la revue Études tsiganes. Pourtant, nos sociétés se montrent extrêmement dures à l’égard des Roms : elles les voient comme une masse de gens – ce que les chiffres démentent –, leur prêtent toutes sortes de comportements (voleurs, asociaux, fainéants…) et des intentions d’installation durable qui ne correspondent à aucune réalité, puisque la plupart d’entre eux sont seulement ici pour travailler quelques mois ou quelques années. » Alors, qui sont vraiment les Roms, et pourquoi tant de haine ?
HG Académie de Rennes's insight:
On estime entre 15 000 et 20 000 le nombre de Roms en France. Venus majoritairement de Roumanie et de Bulgarie, ce sont des Européens à part entière. Ils font pourtant l’objet d'une logique politique d’exclusion et de préjugés tenaces. Des chercheurs démêlent le vrai du faux dans cet article initialement paru dans le numéro 2 de la revue Carnets de science. A découvrir absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

« La terre est finie ! » Quel avenir pour le pastoralisme en Afrique de l’Ouest ? - Métropolitiques

« La terre est finie ! » Quel avenir pour le pastoralisme en Afrique de l’Ouest ? - Métropolitiques | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
La mobilité comme clé de gestion de l’incertitude Les éleveurs ouest-africains évoluent dans un milieu particulièrement incertain. Du Sahara, très sec (absence de précipitations), aux côtes du golfe de Guinée (1 600 mm), les précipitations augmentent selon un gradient nord–sud. Les transhumances sont une adaptation à ce gradient : les troupeaux partent vers le sud en saison sèche, à la recherche des premières pluies, et remontent vers le nord avec le front de mousson en saison des pluies. Mais ce gradient pluviométrique souffre de nombreuses irrégularités d’une année à l’autre. Les brousses d’un village peuvent connaître une année un grave déficit de pluies, tandis qu’une zone voisine de 50 kilomètres, pourtant plus au nord, recevra cette année-là un fort excédent pluviométrique. Jouant avec ces irrégularités spatiales et temporelles imprévisibles, les pasteurs s’adaptent en conduisant leurs troupeaux où les pâturages sont les plus verts et où l’eau est disponible. La mobilité fonde ainsi la résilience de millions de pasteurs face aux déficits pluviométriques chroniques que connaît l’Afrique de l’Ouest. Elle leur a permis de surmonter (plus ou moins bien selon les individus) les graves sécheresses sahéliennes de 1973 et 1984. Elle est leur meilleur atout face au changement climatique, dont les modèles ne parviennent pas à prédire s’il se traduira, en Afrique de l’Ouest, par une augmentation ou une diminution des précipitations (GIEC 2013).
HG Académie de Rennes's insight:
Les éleveurs du Sahel ont pour habitude de migrer vers le sud pour éviter les sécheresses et nourrir la croissance des villes d’Afrique de l’Ouest. Jusqu’à une période récente, les agriculteurs toléraient leur passage sur leurs terres. Mais, avec la croissance démographique, la pression foncière et le changement climatique, l’équilibre est bouleversé. Alexis Gonin pose la question de l’avenir du pastoralisme ouest-africain. Particulièrement intéressant pour traiter le programme de 5e et de Seconde. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La Laïcité en France et dans le monde - Documentation photographique N°8119 - Septembre-Octobre 2017

La Laïcité en France et dans le monde - Documentation photographique N°8119 - Septembre-Octobre 2017 | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Objet de débat public, sujet d’enseignement, la laïcité est une notion aujourd’hui fortement interrogée au sein de la société française. Ce ne fut pas toujours le cas. Préparée par des siècles de réflexions sur les liens entre pouvoir temporel et pouvoir spirituel, l’histoire du concept est en effet constituée de grands moments (1795 et la première tentative de séparation des Églises et de l’État, 1905 et l’instauration mouvementée de la loi qui l’a effectivement instaurée et sous laquelle nous vivons aujourd’hui encore), mais aussi de longues périodes d’accalmie au cours desquelles peu s’intéressèrent au sort de la laïcité dans l’Hexagone. En outre, si l’idée s’est développée sous une forme particulière en France, elle n’en existe pas moins ailleurs dans le monde, sous d’autres vocables et sous d’autres formes. Afin d’en mieux appréhender les contours, variables à travers le temps et l’espace, nous avons donc choisi dans ce dossier de croiser approche historique et perspective internationale. D’une part, il nous a semblé que ce double prisme permettait de répondre au mieux à la manière dont la notion est abordée dans les programmes d’Éducation morale et civique publiés en juin 2015. D’autre part, il a l’avantage de mettre en perspective les débats actuels en replaçant le cas de la France dans le contexte européen et mondial, tout en balayant au passage quelques idées reçues (les États-Unis appliquent une laïcité plus stricte que la France, même si la religion civique y est partout présente ; la plupart des États africains sont constitutionnellement laïques ; la sécularisation est également à l’œuvre au sein des États musulmans, etc.). Valentine Zuber

HG Académie de Rennes's insight:
En France, la laïcité est une notion qui fait l’objet de débats récurrents. Elle n’en constitue pas pour autant une « exception française » puisque la problématique existe ailleurs dans le monde, sous d’autres formes. Afin d’en cerner les contours, ce dossier propose une approche complète : historique, politique, philosophique, juridique et comparative. Ce dossier est proposé par Valentine Zuber, directrice d’études à l’École pratique des hautes d’études où elle est titulaire de la chaire de Religions et relations internationales. Voici donc une Documentation photographique qui vise tout autant à éclairer les enseignants en quête de définitions claires et d’éléments de comparaison sur un sujet ardu que les citoyens avides d’en savoir davantage sur une question essentielle au vivre-ensemble. Incontournable pour se former !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

XIXe : la fin des blancs de la carte - L'Histoire

XIXe : la fin des blancs de la carte - L'Histoire | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Au XIXe siècle, entre les grands voyages maritimes de Cook, Bougainville, Lapérouse et 1914, les hommes n'ont pas seulement achevé de découvrir le monde, ils ont entrepris de se l'approprier. Appropriation scientifique d'abord. Lorsque Dumont d'Urville met le pied sur le continent antarctique en 1840, la carte des littoraux est aboutie. Commence alors un intense arpentage des continents dont le but assumé est d'en finir avec « les blancs de la carte ». René Caillié, Livingstone ou Mungo Park... les explorateurs sont les rois de l'époque. Le bouclage se fait lorsqu'en 1912 le Norvégien Amundsen et le Britannique Scott atteignent, à quelques semaines d'intervalle, le pôle Sud. Dans cette entreprise planétaire, les Européens dominent. Mais ils sont loin d'être les seuls.

HG Académie de Rennes's insight:
Carte issue de l'article "Profession : explorateur", Hélène Blais, dans L'Histoire n°425 "XIXe siècle, le monde est à nous", juillet 2016.
Dans un souci de scientificité, au XIXe siècle, les zones inconnues des Occidentaux sont représentées en blanc. Les expéditions qui se succèdent donnent aux Européens une connaissance inédite de l’ensemble du globe, permettant de combler ces blancs. Les pôles sont les derniers à être atteints. Les fonds sous-marins et l’espace feront l’objet d’une autre conquête. A découvrir.
more...
AURH - Agence d'urbanisme's curator insight, September 16, 8:37 AM
Carte issue de l'article "Profession : explorateur", Hélène Blais, dans L'Histoire n°425 "XIXe siècle, le monde est à nous", juillet 2016.
Dans un souci de scientificité, au XIXe siècle, les zones inconnues des Occidentaux sont représentées en blanc. Les expéditions qui se succèdent donnent aux Européens une connaissance inédite de l’ensemble du globe, permettant de combler ces blancs. Les pôles sont les derniers à être atteints. Les fonds sous-marins et l’espace feront l’objet d’une autre conquête. A découvrir.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La domination masculine à l'heure de la Révolution - Nonfiction

La domination masculine à l'heure de la Révolution - Nonfiction | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Le livre de Geneviève Fraisse, traversé par les mêmes exigences et réédité cette année, confortait dès 1989 cette nécessité, et prouvait il y a presque trente ans que nous devions reprendre nombre de travaux anciens, afin de parfaire et de rajuster nos connaissances à ce sujet. La période concernée est cette fois-ci celle de la Révolution française et du XIXe siècle. Geneviève Fraisse n’est pas auteure à survoler son sujet. Sa bibliographie personnelle montre qu’elle prend la question du statut des femmes sous tous les angles, depuis longtemps : situation domestique, philosophique, politique, sexuelle, etc. Mais son œuvre englobe aussi des réflexions sur la fabrique du féminisme. Si elle se concentre, dans ce volume, sur la Révolution française et ses suites, c’est qu’elle a vu dans l’époque du bicentenaire une occasion de faire le point sur certaines analyses antérieures concernant la cause des femmes, et sur la survivance du mépris à leur égard dans des discours savants. À la lumière de l’actualité de l’époque, celle de 1989 – actualité qui avait réussi à dissoudre la vieille question de savoir si les femmes ont une âme à l’égal de l’homme ! – elle pouvait requérir la suspension de l’aveuglement sur de nombreuses autres questions.

HG Académie de Rennes's insight:
Une exploration des mille et un raisonnements par lesquels l’exclusion des femmes de la vie politique a été justifiée, depuis la Révolution. Un CR de lecture proposé par Christian RUBY à propos de l'ouvrage de Geneviève Fraisse, "Muse de la Raison: Démocratie et exclusion des femmes en France" chez Gallimard. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Surveiller les côtes grâce à l’innovation spatiale - CNES

Surveiller les côtes grâce à l’innovation spatiale - CNES | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Les régions littorales et les estuaires cumulent un ensemble d’enjeux écologiques et économiques parfois antagonistes qui rendent nécessaire un suivi scientifique précis. « Il s’agit de milieux très variés du point de vue des formes, des conditions hydrodynamiques et de la biologie, détaille Benoît Laignel, professeur à l’Université de Rouen et membre du GIEC. Ce sont également les écosystèmes les plus productifs de la planète. Par ailleurs, ces zones concentrent de grandes densités de population – elles rassemblent plus de 50% de la population à l’échelle du globe – avec un fort taux d’urbanisation, et les activités industrielles, portuaires et touristiques qui y sont associées. » Au fort impact anthropique que subissent les littoraux et les estuaires, il faut ajouter les effets du changement climatique et de l’élévation du niveau des mers sur des zones qui se situent en première ligne pour les événements extrêmes tels que les tempêtes et les ouragans. Ces zones très sensibles sont soumises aux risques d’inondations par submersion et par les crues des rivières, de pollutions diverses et variées, de recul du trait de côte.

HG Académie de Rennes's insight:
Les littoraux et les estuaires sont à la croisée de multiples problématiques économiques, écologiques et de sécurité. La mission SWOT permettra une avancée significative dans la connaissance de ces milieux particulièrement sensibles. Un court article pour s'informer. Toujours utile pour se mettre à jour sur la question de la fragilité des littoraux. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La culture européenne, culture de l'échange - Nonfiction

La culture européenne, culture de l'échange - Nonfiction | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Que nous, citoyennes et citoyens européens, peinions à construire l’Europe de nos vœux, cela va sans dire. D’autant que nous ne pouvons plus nous contenter de ce que l’Europe crut être longtemps : le sol de l’universel et le méridien du beau, du bien et du vrai, des Lumières et du progrès, des droits de l’homme. Or on ne saurait se résoudre, non plus, à céder à l’air du temps, peu favorable (c’est le moins qu’on puisse dire) à l’idée même d’Europe. Alors, comment penser l’Europe (et non seulement l’UE) ? Suffira-t-il, comme beaucoup le croient encore, de scander des références soi-disant communes pour forger un esprit européen ? Et quelles références ? Certes, une tradition se construit, mais devons-nous construire n’importe quoi afin de donner aux uns et aux autres des motifs d’adhérer à cette idée ? Avec sa Brève histoire culturelle de l’Europe, l’historienne Emmanuelle Loyer s’attache à répondre à ces questions, dont nous proposons ici une lecture cependant plus philosophique qu’historienne.

HG Académie de Rennes's insight:
Un CR de lecture proposé par Christian Ruby à propos de l'ouvrage d'Emmanuelle Loyer, "Une brève histoire culturelle de l'Europe". Un livre pour aider à penser à l’échelle européenne et définir, si possible, l’avenir d’un « être ensemble » européen. A découvrir pour se former !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Célébration de la naissance du dauphin - L'histoire par l'image

Célébration de la naissance du dauphin - L'histoire par l'image | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

L'artiste restitue à merveille la vie animée de la Place des Halles prise depuis la rue Réale, le tout dans une ambiance crépusculaire. La mise en scène est en partie fantaisiste, comme le suggère la présence discrète et hautement improbable de la famille royale en bas à gauche de la toile, avec le roi, la reine, leur première fille Madame Royale (1778-1851) et Madame Élisabeth (1764-1794), sœur de Louis XVI. Debucourt décrit une atmosphère de jeux, de danses, d'ivresse, et de violence, avec des bagarres ou des vols. La fontaine édifiée au début du XVIIe siècle est placée au cœur de la composition, derrière un groupe de danseurs. Sur la gauche, le cadre métallique en forme d'échelle correspond au carcan utilisé pour l'exposition publique des condamnés. Sur la droite, la silhouette du pilori et son toit pointu surmonte une estrade où une distribution de vin engendre un mouvement de foule. Au dernier plan, on aperçoit les étals des marchands qui accueillent leur clientèle habituelle, avec sur la droite les bâtiments de la halle à la Marée et sur la gauche le marché aux poirées.

HG Académie de Rennes's insight:
RÉJOUISSANCES DONNÉES PAR LA VILLE DE PARIS AUX HALLES Philibert Louis DEBUCOURT (1755 - 1832) © RMN-Grand Palais / Agence Bulloz
Philibert-Louis Debucourt produit ce tableau dont le sujet revêt un caractère officiel. L'artiste peint une scène de rue saisie sur le vif lors de festivités parisiennes organisées pour célébrer la naissance de Louis-Joseph de France le 22 octobre 1781. Second enfant et premier fils du couple royal formé par Louis XVI et Marie-Antoinette, il hérite du titre de dauphin qui le désigne comme l'héritier du royaume, selon la tradition introduite par le traité de Romans du 30 mars 1349. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

G. Pinson : En 2100, plus d’un Terrien sur trois africain ? - The Conversation

G. Pinson : En 2100, plus d’un Terrien sur trois africain ? - The Conversation | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
La population du continent africain s’accroît rapidement. Estimée à 140 millions en 1900, elle atteignait un milliard d’habitants en 2010. Elle en comptera 2,5 en 2050 et plus de 4 en 2100, selon le scénario moyen des projections des Nations unies (voir la figure ci-dessous). Un humain sur 6 habite aujourd’hui en Afrique. En 2050, ce sera 1 sur 4, et plus d’1 sur 3 en 2100, selon ces mêmes projections. À quoi tient cette forte croissance ? Se poursuivra-t-elle ? Le quadruplement d’ici la fin du siècle est-il inévitable ?
HG Académie de Rennes's insight:
Le formidable accroissement de la population africaine, qui pourrait atteindre 4 milliards de personnes en 2100, est l’un des phénomènes les plus marquants de la démographie mondiale. Une mise au point proposé par Gilles Pison Professeur au Muséum national d'histoire naturelle et chercheur associé à l'INED, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Particulièrement utile pour traiter le programme de 5e et de Seconde. Une lecture incontournable !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La population de l’Afrique devrait doubler d’ici à 2050 - Le Monde

La population de l’Afrique devrait doubler d’ici à 2050 - Le Monde | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
La population mondiale continue de croître. L’humanité devrait augmenter d’un tiers d’ici à 2050, passant de 7,5 milliards actuellement à 10 milliards, selon une analyse de l’Institut français d’études démographiques (INED) publiée mercredi 20 septembre. Cette étude biennale, intitulée « Tous les pays du monde », explique ainsi que l’un des « grands changements » à venir est l’accroissement de la population de l’Afrique. Comptant 1,2 milliard d’habitants en 2017, le continent devrait avoisiner les 2,5 milliards en 2050. Sa population « pourrait quadrupler pour atteindre 4,4 milliards en 2100, ceci, malgré le sida ». Alors qu’un homme sur six vit aujourd’hui en Afrique, plus d’un sur trois y vivrait dans un siècle. La population mondiale, dont le nombre a été multiplié par sept au cours des deux derniers siècles, devrait, elle, continuer de croître « jusqu’à atteindre peut-être onze milliards à la fin du XXIe siècle », selon les projections.
HG Académie de Rennes's insight:
D’après l’étude biennale de l’INED, l’humanité devrait, en outre, augmenter d’un tiers d’ici à 2050, passant de 7,5 milliards actuellement à 10 milliards. Courte dépêche pour actualiser ses cours de 6e, 5e et de Seconde notamment. Toujours utile. A découvrir absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La France rêvée des promoteurs - Métropolitiques

La France rêvée des promoteurs - Métropolitiques | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Alors que les divisions sociales et raciales qui structurent la société française suscitent un intérêt croissant à l’étranger, il est impossible de séparer l’avalanche d’investissements réalisés dans le cadre du Grand Paris de la longue histoire de l’intervention de l’État dans des zones urbaines stigmatisées et souvent qualifiées de « ghettos ». Cette stigmatisation de la banlieue a des conséquences non seulement sur l’agglomération parisienne, mais aussi sur les périphéries de nombreuses villes françaises. Dans la société médiatique qui est la nôtre, la production d’images assistées par ordinateur permet de visualiser ce à quoi ressemblera la « nouvelle » banlieue en faisant figurer de fausses personnes sur des rendus architecturaux (ces images de synthèse qui révèlent l’aspect fini des projets immobiliers en cours). Ces panneaux d’affichage exposent la façon dont les architectes, les promoteurs ou les responsables publics perçoivent le futur. Il est frappant de constater que les personnes figurant dans ces représentations du futur ne ressemblent en rien aux personnes vivant en réalité sur ces territoires. Dans la masse des récits qui se développent autour des espaces racisés, la stigmatisation s’accompagne souvent du blanchiment (whitewashing) ou de l’effacement.

HG Académie de Rennes's insight:
Alors que les projets de redéveloppement urbain transforment de nombreux quartiers, notamment au sein du Grand Paris, il est impossible d’ignorer le lien entre ces investissements et la longue histoire de ce territoire associant multiculturalisme et stigmatisation raciale. Cet article s’attache à déconstruire les rendus architecturaux incarnant le futur de cette banlieue rénovée, et s’interroge sur les discordances entre ce futur imaginé et la diversité ethno-raciale réelle de la société française. L'article est publié par Alex Schafran & Giorgia Aiello & Theresa Enright & Yohann Le Moigne. Très intéressant pour actualiser ses connaissances, l'article apporte un éclairage particulièrement utile sur les représentations des banlieues pour les nouveaux ensembles immobiliers. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Les papyrus de la Mer rouge - France Culture

Les papyrus de la Mer rouge - France Culture | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Les plus vieux papyrus égyptiens ?

Qui aurait pu penser qu’à Ouadi el-Jarf, des galeries profondes, scellées depuis des millénaires allaient livrer des textes du deuxième pharaon de la IVe dynastie, le pharaon Chéops ? Vieux de plus de 4.500 ans, mais d’une étonnante fraîcheur le « Journal de Merer » témoigne de la vie quotidienne d’une équipe de bateliers, ceux même qui transportèrent les blocs de calcaire du parement de la Pyramide du Pharaon.

HG Académie de Rennes's insight:
Carbone 14, le magazine de l'archéologie
C’est dans une terra incognita, les rives de la Mer Rouge, que Pierre Tallet, étudie la civilisation égyptienne sous un angle nouveau. Bien loin des Pyramides, c’est dans ces marges arides qu’ont été exhumés les plus vieux papyri d’Egypte, les plus anciens de l’Humanité. Et par là même, une partie de la grande histoire de l’Egypte ancienne. Pour en parler, Vincent Charpentier reçoit Pierre Tallet égyptologue, Professeur à l’Université Paris Sorbonne,président de la Société française d’Egyptologie. A écouter !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Tiers-lieux, hyper-ruralité, télétravail : la Fédération des PNR fait de la géographie - Géoconfluences

Tiers-lieux, hyper-ruralité, télétravail : la Fédération des PNR fait de la géographie - Géoconfluences | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

La notion de tiers-lieu est aujourd’hui largement répandue au travers d’ouvrages, de magazines, de journaux spécialisés et généralistes, de sites web, de wikis ², et désormais de productions scientifiques ; et ce dans différentes disciplines. Depuis quelques années, le nombre de tiers-lieux ne cesse de se multiplier sur les territoires urbains et ruraux. Le baromètre 2016 des tiers-lieux, publié en juin de cette année par Néo-nomade indique que la France a connu une progression de 3 fois plus d’espaces partagés en 6 ans. Cette croissance rapide, en particulier mais pas seulement, des espaces de coworking est concomitante de la diffusion des outils numériques dans l’univers du travail ainsi que dans toutes les sphères de la vie sociale et intime. Ce phénomène témoigne non moins de la progression du nombre de travailleurs indépendants ou encore de pluri-actifs cumulant plusieurs emplois et quelquefois aussi différents statuts. Beaucoup de ces professionnels exercent le plus souvent leurs activités à domicile et/ou en nomadisme, et ce dans un contexte d’isolement social et géographique pouvant affecter tout autant leur condition de travail que leur santé. Par ailleurs, un certain nombre de salariés résidants dans des communes rurales voire hyper-rurales parcourent quotidiennement plusieurs dizaines de kilomètres pour se rendre dans les bureaux ou les locaux de leurs employeurs situés dans des zones péri-urbaines ou dans des bourgscentres. Des déplacements qui en plus d’augmenter les émissions de gaz à effet de serre, génèrent des “externalités négatives” du point de vue de la santé des personnes, de leur productivité, de leur pouvoir d’achat et de l’économie locale.

HG Académie de Rennes's insight:
Un rapport de la Fédération des Parcs naturels régionaux illustre plusieurs notions utiles à l'étude des espaces ruraux et périurbains en France. La notion de tiers-lieu est ainsi définie comme les « environnements sociaux se distinguant des deux principaux que sont la maison et le travail ». Elle renvoie au glissement de mobilités longtemps décrites comme pendulaires à des mobilités triangulaires. L'étude aborde également d'autres phénomènes comme l'uniformisation des pratiques entre urbains et ruraux ou l'émergence du coworking et du télétravail. Elle commet toutefois un contresens sur l'hyper-ruralité en citant un extrait du rapport Bertrand qui ne rend pas justice aux travaux de son auteur, lesquels alertaient les pouvoirs publics sur les contraintes fortes pesant sur les espaces ruraux les plus isolés. Ce document donne un autre regard sur les espaces ruraux et les Parcs naturels régionaux, présentés comme territoires d'innovation, certes dans une tonalité parfois proche du marketing territorial. Très intéressant pour travailler sur les dynamiques et les atouts des espaces de faible densité en classe de 3e. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Géopolitique de la Francophonie : quelles réalités, contradictions et perspectives ? - Diploweb

Géopolitique de la Francophonie : quelles réalités, contradictions et perspectives ? - Diploweb | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Pierre Verluise (P. V.) : Au vu de votre expérience et des trois années passées à la rédaction de ce livre, quelles sont les principales idées fausses à propos de la francophonie ?

Roger Pilhion (R. P.) et Marie-Laure Poletti (M.-L. P) : La francophonie renvoie dans l’opinion publique française à des clichés tenaces. Beaucoup considèrent la francophonie comme ringarde, comme dépassée, la modernité étant symbolisée par l’anglo-américain. A ces détracteurs, objectons qu’il n’y a rien de ringard à lutter contre l’uniformisation qui est un des risques lié à la mondialisation. La mondialisation doit aller de pair avec l’affirmation de la diversité culturelle et linguistique, revendiquée par la plupart des États, comme l’a montré la Déclaration universelle sur la diversité culturelle adoptée à l’unanimité en 2002, lors de la 31e session de la Conférence générale de l’UNESCO. Les réseaux sociaux et Internet en apportent aujourd’hui une vivante illustration. Beaucoup de Français ne se considèrent même pas comme francophones. A leurs yeux, les francophones, ce sont tous ceux qui parlent français hors de France, pas les Français. Il faut évidemment renverser la perspective. Aujourd’hui les Français sont minoritaires parmi les francophones et le français est une langue en partage, comme toutes les langues de communication internationale.

HG Académie de Rennes's insight:
La francophonie, figure imposée de tout propos sur la place de la France dans le monde reste pourtant un impensé chez beaucoup de Français, y compris dans le personnel politique. En dehors de quelques grandes messes et figures imposées, le plus grand flou entoure ce sujet. Roger Pilhion et Marie-Laure Poletti ont le mérite de s’être coltiné aux réalités du terrain et d’avoir collecté d’abondantes données. Mieux, ils mettent les pieds dans le plat de certaines contradictions françaises à propos de la francophonie et osent même proposer des perspectives d’avenir. Ils répondent de façon précise aux questions de Pierre Verluise, directeur des publications du Diploweb.com. Ils viennent de publier en version numérique et papier : Roger Pilhion et Marie-Laure Poletti, « … et le monde parlera français », iggybook.com, 2017. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

La Chine face au monde du XXIème siècle - Nonfiction

La Chine face au monde du XXIème siècle - Nonfiction | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

L’attention internationale portée actuellement à la République populaire de Chine (RPC) ne se consacre guère aux pratiques néo-autoritaires du régime de Xi Jinping pourtant de plus en plus coercitives à l’encontre de la presse, des ONG, des acteurs de la scène démocratique hong-kongaise ou encore de certaines entreprises étrangères. Certes les lanceurs d’alerte et les défenseurs des droits de l’homme chinois et étrangers se montrent toujours aussi attentifs et déterminés mais leurs récriminations ne sont plus entendues à la hauteur de leurs préoccupations comme dans les années 80 et 90. La montée en puissance politico-militaire de Pékin, les rivalités inter-étatiques avec les Etats-Unis focalisent aujourd’hui l’intérêt principal des observateurs médiatiques, des experts et de la communauté des nations. Dès lors, il faut bien s’en remettre aux analyses géopolitiques et géoéconomiques pour tenter de mieux appréhender la Chine contemporaine, l’ambition de ses leaders et leurs interactions avec la scène internationale. L’abondante littérature académique et stratégique récente nous y incite. Elle stimule les débats de politique étrangère de par le monde y compris jusque dans l’expression partisane des hommes politiques candidats aux plus hautes fonctions des Etats, aux Etats-Unis, en Europe et même en France.

HG Académie de Rennes's insight:
Une perspective occidentale sur la géopolitique chinoise 
Tournée vers la sécurisation de ses approvisionnements maritimes, la République populaire est depuis des siècles une puissance continentale. L’Afrique et la géoéconomie sont ses nouveaux horizons. Remettant discrètement en cause ses principes de non ingérence, la Chine s’affirme de plus en plus comme une puissance sur les théâtres stratégiques, au sein des enceintes multilatérales et dans ses relations bilatérales. Un CR de lecture proposé par François DANGLIN à propos de l'ouvrage de Mathieu Duchâtel "Géopolitique de la Chine" aux Presses universitaires de France (PUF). A découvrir pour se former.
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Le Dessous des cartes. Cannabis : un marché mondial - ARTE

Le Dessous des cartes. Cannabis : un marché mondial - ARTE | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Après la disparition en décembre dernier de Jean-Christophe Victor, qui en fut le producteur et l’incarnation pendant vingt ans, "Le dessous des cartes" revient à l’antenne dans une version visuellement enrichie et présentée par la journaliste Émilie Aubry. La partie cartographique s'étoffe grâce à des images satellite en haute résolution, des données d'élévation et des séquences de survol en 3D. Outre des images de toute beauté, l'émission offre désormais une meilleure visualisation des reliefs et s'ouvre à de nouvelles sources de données.

HG Académie de Rennes's insight:
Diffusion : samedi 16 septembre à 19h30
En ligne du 16 septembre au 16 novembre 2017
Le marché mondial du cannabis est en pleine évolution. Comment s’organise-t-il entre pays producteurs et pays consommateurs ? Et quel est l’impact économique de la légalisation menée par certains États ? Une mise au point géographique passionnante au sujet d'un produit au combien mondialisé. A découvrir absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Habiter la marge : les bidonvilles en France - Géoconfluences

Habiter la marge : les bidonvilles en France - Géoconfluences | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

Comme le rappelle la DIHAL , « en France, entre 15000 et 20000 personnes vivent en campements illicites et bidonvilles. Elles sont pour la plupart des migrants intra-européens originaires de pays membres de l’Union européenne. Ces formes d’habitats particulièrement indignes et souvent dangereuses, installées sans droit ni titre sur des espaces publics ou privés, soulèvent des questions liées à l’ordre public, à la sécurité des personnes et à l’accès aux droits fondamentaux». C’est à travers l’activité de diagnostic que mène l’équipe de Trajectoires, qu’elle a pu observer le parcours de 899 personnes, vivant ou ayant vécu en bidonvilles, en France. Cet échantillon de 245 ménages représente 5% de ce public et permet d’établir des tendances significatives quant à la connaissance de ce public. En France c’est la première fois qu’un travail de récolte de données aussi important est mené auprès de cette population (dite «Rom») qui demeure très mal connue et dont l’accès aux droits fondamentaux (droit à l’éducation, à la santé, etc.) reste très partiel. Illustration : Bidonville sous le Pont des Poissonniers, XVIIIe arrondissement de Paris, cliché d'André Feigeles, mars 2017, licence CC

HG Académie de Rennes's insight:
Un bidonville désigne couramment en français un quartier d'habitat spontané. On parle aussi de quartier informel. Marginaux par leur position périphérique ou interstitielle et par la situation précaire de leurs habitants, ces quartiers sont au cœur de la question au programme des concours sur la « France des marges ». Un rapport de l'association Trajectoires, soutenue par des ONG catholiques, analyse en détail les parcours individuels et collectifs des habitants de ces quartiers : Philippe Peyroux et Alexandre Le Clève, "Habitants des bidonvilles en France, connaissance des parcours et accès au droit commun", Association Trajectoires, mai 2017. A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse d’Autriche - L'histoire par l'image

Mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse d’Autriche - L'histoire par l'image | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
La représentation du mariage de Louis XIV dépasse le souvenir historié d’une célébration nuptiale. L’acte et le tableau célèbrent la paix retrouvée entre les deux plus grandes monarchies catholiques d’Europe. Parmi les invités de prestige figurent les acteurs français de ce renversement des alliances diplomatiques depuis plus d’un siècle. Derrière le roi figure le cardinal Mazarin, représentant des intérêts de la France lors des discussions de paix. Il s’agit de l’homme lige de la reine douairière Anne d’Autriche, mère de Louis XIV, placée sous le dais noir du veuvage.
HG Académie de Rennes's insight:
MARIAGE DE LOUIS XIV ET DE MARIE THÉRÈSE D'AUTRICHE LAUMOSNIER (1669 - 1744) © RMN-Grand Palais / Agence Bulloz
La scène représentée s’inscrit dans la continuité du traité des Pyrénées signé le 7 novembre 1659. Cet acte scellant la fin de la guerre entamée en 1635 entre la France et l’Espagne se traduit par le recul des Habsbourg d’Espagne en Europe. En forme de réconciliation, une clause secrète prévoit le mariage entre le jeune Louis XIV, né le 5 septembre 1638 et sa cousine, fille du roi Philippe IV d’Espagne, l’infante Marie-Thérèse, née le 10 septembre 1638. Une étude proposée par Stéphane Blon. A découvrir et à exploiter absolument !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Carte. L’industrie nucléaire civile : l’autre énergie de la puissance russe - Diploweb

Carte. L’industrie nucléaire civile : l’autre énergie de la puissance russe - Diploweb | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it

De l’URSS, la Russie a hérité d’un complexe atomique industriel complet, de la fabrication du combustible à la manufacture de réacteurs, dont les sites de production, situés pour certains dans d’anciennes villes fermées de Sibérie (Novouralsk, Seversk, Zelenogorsk, etc.), sont restés les mêmes et connaissent aujourd’hui d’importants travaux d’expansion. Avec 35 réacteurs exploités par une unique entreprise, Rosenergoatom, le nucléaire ne constitue qu’une part minoritaire (18,4%) de la production électrique russe, loin derrière les ressources fossiles qui fournissent près des deux tiers du courant. Les objectifs à moyen et long termes affichés par le gouvernement russe sont toutefois plus qu’ambitieux et visent à mener la part du nucléaire à 45% de la production électrique en 2050 et à 70%, voire 80%, en 2100. Dans sa stratégie d’expansion, l’industrie russe a également initié le développement d’une flotte de centrales flottantes dédiées à alimenter les régions enclavées en Arctique et en Extrême-Orient.

HG Académie de Rennes's insight:
Forte d’un complexe atomique en expansion, hérité de l’Union soviétique, l’industrie nucléaire russe cherche à exporter ses réacteurs dans les nouveaux marchés émergents pour consolider ou créer des liens de dépendance à l’importation de combustibles de Russie, obligeant alors les industriels à chercher de nouvelles sources d’uranium. Teva Meyer présente ici un carte inédite, disponible en accès libre. Teva Meyer est Docteur en géographie et géopolitique de l’Institut Français de Géopolitique (IFG, Université Paris 8). Chercheur au Centre de Recherches et d’Analyses Géopolitiques (EA 353 - Université Paris 8). A découvrir !
more...
No comment yet.
Scooped by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Des Jeux et des villes, les liens ambigus entre urbanisme et olympisme - Urbanités

Des Jeux et des villes, les liens ambigus entre urbanisme et olympisme - Urbanités | Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ? | Scoop.it
Pour Paris et Los Angeles, deux métropoles mondiales reconnues, qui attirent des investisseurs, des touristes, ou le prix du foncier est déjà élevé, quel est l’intérêt d’accueillir des jeux olympiques ?
SL : Lorsque l’on observe l’attribution des méga-événements ces dernières années, on observe un basculement vers les pays émergents-dominants, c’est-à-dire des pays qui n’étaient pas jusque-là considérés comme assez matures pour accueillir ces méga-événements. Face à cela, on assiste désormais à une réaffirmation des anciens marchés, comme les États-Unis et les pays occidentaux, qui veulent démontrer qu’ils sont toujours capables d’accueillir ces événements. Par ailleurs, pour des villes comme Paris ou Los Angeles, les Jeux olympiques représentent une opportunité pour recapitaliser des équipements sportifs, qui ont servi récemment pour des méga-événements. De fait, cela représente un argument pour justifier la tenue des Jeux olympiques puisqu’il ne sera pas nécessaire de tout construire puisque les grands stades sont toujours fonctionnels. Leur redonner un peu de lustre pour les JO permet aussi de justifier leurs coûts d’exploitation qui sont très élevés.
HG Académie de Rennes's insight:
Les Jeux olympiques, et en général les grands événements sportifs, sont présentés dans les médias comme des opportunités pour les villes qui les accueillent. Comment expliquer ce discours et de quelles opportunités parle-t-on ?Entretien avec Sylvain Lefebvre, professeur au Département de géographie de l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et directeur du GREF (Groupe de recherche sur les espaces festifs) et Romain Roult, professeur au Département d’études en loisir, culture et tourisme de l’UQTR Université du Québec à Trois-Rivières.
more...
No comment yet.