The Architecture ...
Follow
Find
72.7K views | +55 today
The Architecture of the City
a closer look at urbanism and architecture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le Courrier de l'Architecte | 'Le Corbusier, Louis Soutter, croisements', à la Fondation suisse, Paris 14e

Le Courrier de l'Architecte | 'Le Corbusier, Louis Soutter, croisements', à la Fondation suisse, Paris 14e | The Architecture of the City | Scoop.it
Jusqu'au 30 septembre 2012, la Fondation suisse (Paris 14e), présente l'exposition 'Le Corbusier, Louis Soutter, croisements'.

 

via Géo Ville en Guerre ‏

@VilleEnGuerre

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

["Artists for Obama"] Frank Gehry To Support Obama Campaign - Architecture - Architect Magazine

["Artists for Obama"] Frank Gehry To Support Obama Campaign - Architecture - Architect Magazine | The Architecture of the City | Scoop.it

Frank Gehry, FAIA, joins John Baldessari, Ed Ruscha, Bruce Nauman, and other artists donating work to "Artists for Obama," a set of limited-edition prints designed to raise as much as $4.2 million for the incumbent President.

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from The Architecture of the City
Scoop.it!

Chantier Bellastock

CHANTIER BELLASTOCK

La première phase du chantier Bellastock a commencé.

Il s’agit de la déconstruction et du démantèlement d’un hangar de 60 000 m2.

 

Pour vous joindre à nous, une adresse :

 

team.bellastock@gmail.com

ou contactez le responsable chantier

Aurélien Cottençon : 06 27 39 06 16

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Votez pour le prix d'#architecture "archicontemporaine": 3 projets à élire parmi les 68 sélectionnés

Votez pour le prix d'#architecture "archicontemporaine": 3 projets à élire parmi les 68 sélectionnés | The Architecture of the City | Scoop.it

Le Réseau des maisons de l’architecture offre la possibilité à tous les projets mis en ligne sur www.archicontemporaine.org entre sa création le 21 janvier 2009 et le 19 août 2012, d’être nominés au palmarès d'architecture contemporaine pour la première édition de "24 heures d'architecture".
68 projets ont été retenus, le 6 septembre, par des professionnels issus d’horizons différents et complémentaires.
Le grand public est invité à voter en ligne entre le 8 septembre et le 8 octobre 2012.
Les réalisations nominées appartiennent aux trois grandes catégories du site : habitat, lieux de travail & activités, aménagements extérieurs.
Les 68 projets nominés seront exposés dans des lieux nationaux emblématiques de la culture architecturale.
Les projets classés par le grand public seront présentés au cours d’une soirée spéciale le 19 octobre à Strasbourg.

 


Votez pour le prix d'#architecture "archicontemporaine": 3 projets à élire parmi les 68 sélectionnés

 

via ‏@instantarchi

RT@Architectes_org 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[Spain ] E8 Building / Coll-Barreu Arquitectos

[Spain ] E8 Building / Coll-Barreu Arquitectos | The Architecture of the City | Scoop.it

 

Architects: Coll-Barreu Arquitectos – Juan Coll-Barreu, Daniel Gutiérrez Zarza
Location: Vitoria, Spain
Project Area: 12,974 sqm
Completion: 2011
Photographs: Aleix Bagué

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Editor’s Pick: A Peaceful Center in Israel

Editor’s Pick: A Peaceful Center in Israel | The Architecture of the City | Scoop.it

 

Building: Peres Peace House

Architect: Massimiliano and Doriana Fuksas

Location: Tel Aviv, Israel

 

Why We Like This:

 

Completed in 2009, the Peres Peace House serves as a focal point for the community of Jaffa, an ancient district of Tel Aviv. Situated in the midst of a hillside cemetery facing the ocean, the structure stands at the center of a region fraught with a history of military conflict. Housing historical archives, a peace library, and even offices, the building is home to Israel’s leading non-profit organization working to promote peace between the nation and its Arab neighbors. The facade is composed of alternating bands of concrete and light that, according to the architecture, represent “TIME and PATIENCE in strata of alternating materials representing places that have suffered heavily.” Read the complete project description here.

 

 

via @Architizer

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Open House Helsinki 2012: guided walks in fascinating interior spaces

Open House Helsinki 2012: guided walks in fascinating interior spaces | The Architecture of the City | Scoop.it

OpenHouseHelsinki allows visitors into places which normally are not available to the public. OpenHouseHelsinki organizes guided walks in fascinating interior spaces, interesting parts of the city as well as old and new architectural points of interest. The walks are guided by designers and specialists.

 

The walks are free of cost. No tickets or enrollment are required. For safety reasons some of the walks have restricted number of participants. The participants are taken in the order of arrival or drawn out in a lottery.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[Henri Ciriani] Architectures en péril: le Musée de l'Arles antique,

[Henri Ciriani] Architectures en péril:  le Musée de l'Arles antique, | The Architecture of the City | Scoop.it

Le Musée de l'Arles antique fait l'objet d'une extension sans l'accord ni la consultation d'Henri Ciriani, l'auteur du bâtiment originel.

 

Que dirait l'architecte Ieoh Ming Pei si sa Pyramide du Louvre était décapitée et agrandie, à son insu, par un architecte salarié du musée ? La même mésaventure est arrivé à Henri Ciriani, 75 ans, qui a conçu en 1995 le Musée de l'Arles antique, riche en trésors archéologiques trouvés dans la terre de la cité provençale ou dans le Rhône.

 

Sans demander son autorisation, le conseil général des Bouches-du-Rhône a décidé d'adjoindre à ce musée, aux lignes épurées et d'un bleu profond, une extension de 800 m2. Les travaux seront finis fin 2012. C'est en recevant une invitation à la pose de la première pierre, en décembre 2011, que l'architecte a découvert ce projet. "Nous n'avons pas réussi à joindre Ciriani pour le consulter ", dit-on au département.

 

Henri Ciriani n'est pas n'importe qui. Grand Prix national d'architecture en 1983, Médaille d'or de l'Académie d'architecture en 2012, enseignant célèbre, ce Péruvien d'origine a construit à Lima (Pérou), Paris, Marne-la-Vallée, Evry, Saint-Denis (nord de Paris), Colombes (Hauts-de-Seine), Rocquencourt (Yvelines), Péronne (Somme), La Haye (Pays-Bas), etc. Ses projets sont publiés dans des revues aux quatre coins du monde. Son projet arlésien, installé hors de la ville, près du Rhône, a été choisi après un concours international. Il est labellisé "musée de France". Ce triangle ouvert en ses angles, salué par la critique, figurait parmi les finalistes du fameux prix Mies Van der Rohe.

more...
association concert urbain's comment, September 9, 2012 5:07 AM
TEXTE COMPLET de l'article

Que dirait l'architecte Ieoh Ming Pei si sa Pyramide du Louvre était décapitée et agrandie, à son insu, par un architecte salarié du musée ? La même mésaventure est arrivé à Henri Ciriani, 75 ans, qui a conçu en 1995 le Musée de l'Arles antique, riche en trésors archéologiques trouvés dans la terre de la cité provençale ou dans le Rhône.
Sans demander son autorisation, le conseil général des Bouches-du-Rhône a décidé d'adjoindre à ce musée, aux lignes épurées et d'un bleu profond, une extension de 800 m2. Les travaux seront finis fin 2012. C'est en recevant une invitation à la pose de la première pierre, en décembre 2011, que l'architecte a découvert ce projet. "Nous n'avons pas réussi à joindre Ciriani pour le consulter ", dit-on au département.

Henri Ciriani n'est pas n'importe qui. Grand Prix national d'architecture en 1983, Médaille d'or de l'Académie d'architecture en 2012, enseignant célèbre, ce Péruvien d'origine a construit à Lima (Pérou), Paris, Marne-la-Vallée, Evry, Saint-Denis (nord de Paris), Colombes (Hauts-de-Seine), Rocquencourt (Yvelines), Péronne (Somme), La Haye (Pays-Bas), etc. Ses projets sont publiés dans des revues aux quatre coins du monde. Son projet arlésien, installé hors de la ville, près du Rhône, a été choisi après un concours international. Il est labellisé "musée de France". Ce triangle ouvert en ses angles, salué par la critique, figurait parmi les finalistes du fameux prix Mies Van der Rohe.

Le Monde.fr a le plaisir de vous offrir la lecture de cet article habituellement réservé aux abonnés du Monde.fr. Profitez de tous les articles réservés du Monde.fr en vous abonnant à partir de 1€ / mois | Découvrez l'édition abonnés

L'adjonction est en cours de réalisation. Là où un patio s'ouvrait vers le fleuve dans un jeu de transparences et de poteaux, un parallélépipède massif obstrue désormais l'angle nord démoli de la façade principale. La deuxième façade est prolongée de 17 mètres et un volume opaque "engrosse" la troisième. "C'est plus qu'une extension, s'émeut Henri Ciriani, que l'on sent meurtri. Plusieurs éléments sont dénaturés : l'autonomie de la façade, le hall, le parcours en boucle, la lumière naturelle zénithale ! L'angle nord du triangle en hélice est une partie essentielle. Il a été saccagé par des bulldozers !"

Le conseil général a voulu cette extension, en 2007, pour abriter d'autres trésors "pêchés" dans le Rhône, surtout un chaland romain de 30 mètres (bateau à fond plat de marchandises). Marseille ayant été élue "Capitale européenne de la culture" pour 2013, on choisira d'aller vite pour faire concorder les calendriers. Le département, présidé par Jean-Noël Guérini, ne consulte pas l'architecte et ne fait pas de concours, réalisant le projet en interne ( 6 millions d'euros).

Deux architectes salariés du département sont intervenus sur l'extension : Gérard Lafont, qui était jusqu'à cet été directeur général adjoint de la construction, de l'environnement, de l'éducation et du patrimoine, et Jean-François Hérelle, responsable de l'Atelier départemental de maîtrise d'oeuvre. Ce dernier évoque son "humilité" et sa "responsabilité" face à l'oeuvre de Ciriani. Mais durant une visite de chantier, il a surtout affiché sa fierté d'offrir un "écrin" au chaland romain et à d'autres oeuvres, un sentiment partagé par le conservateur du musée. M. Hérelle ajoute, avec une satisfaction visible, que le bâtiment de Ciriani, notamment son angle nord, serait une invitation "opportune" à y "glisser l'extension comme un diverticule greffé sur le parcours".

Sitôt les faits connus, des personnalités et des institutions architecturales du monde entier ont demandé à Frédéric Mitterrand, alors ministre de la culture, et à Jean-Noël Guérini l'arrêt des travaux et la restitution de l'oeuvre originelle. Le critique d'architecture François Chaslin en fait un cas d'école, et l'architecte et théoricien Kenneth Frampton, a envoyé une lettre salée, le 6 avril, à M. Guérini : "Il n'y a pas de mots pour exprimer le choc et la répulsion que j'ai ressentis lorsque j'ai été informé de l'intervention barbare que votre administration a cru bon d'infliger à l'un des plus magistraux bâtiments réalisés en France lors de la dernière décennie." Jean-Paul Cassulo, président du conseil régional de l'ordre des architectes de Provence-Alpes-Côte d'Azur, ajoute que "le département, dans la précipitation, n'a pas mesurer l'importance patrimoniale de ce bâtiment".

Ces interventions sont restées lettre morte. En mars, une conciliation menée par le conseil de l'ordre des architectes a échoué. Henri Ciriani a proposé d'amender l'extension, en vain. Pourtant, les architectes dont l'oeuvre est modifiée sont presque toujours consultés. Claude Vasconi l'a été quand son bâtiment "57 Métal" (1984), à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), a été remanié par Jakob MacFarlane vingt ans après sa construction. Claude Parent l'a été lors de la réhabilitation de la maison de l'Iran à la Cité universitaire de Paris (1969). Ciriani lui-même l'est pour deux extensions prévues pour son palais de justice de Pontoise (Val d'Oise) et son musée l'Historial de la Grande Guerre, à Péronne.

Cet ajout arlésien verra donc le jour sans concertation. Aussi, l'architecte est décidé à porter l'affaire devant le tribunal de grande instance, avec le soutien du conseil national de l'ordre des architectes. Le débat s'annonce serré. Une loi de 1957 donne bien à l'architecte un "droit moral" sur sa construction s'il s'agit d'une oeuvre "originale". Mais la jurisprudence limite ce "droit moral" au nom d'un "droit d'usage" pour le propriétaire ou l'utilisateur.

Dans les faits, nombre de bâtiments anciens réalisés par des architectes décédés font l'objet de transformations sans susciter de polémique. Parfois les héritiers les contestent. Le cas le plus marquant est celui d'un imposant bâtiment à Paris, conçu dans les années 1920 par Georges Vaudoyer. En 2004, l'Etat, propriétaire du bâtiment, l'a fait rénover et envelopper d'une résille métallique. Les trois petits-fils de l'architecte, choqués, ont obtenu la condamnation de l'Etat par le tribunal administratif à un euro symbolique. Mais le ministère de la culture, qui occupe ce bâtiment et qui craignait que cette affaire nuise à son image, a, en 2007, versé 300 000 euros d'indemnités aux héritiers pour clore le conflit.

A Arles, les avocats de Ciriani devraient parvenir sans peine à prouver que son musée est bien une "oeuvre originale". Mais le conseil général, convaincu d'avoir agi sans fautes, va opposer son droit d'usager et de propriétaire. Il met en avant les compétences de son atelier d'architectes et estime respecter le code des marchés publics. Jean-François Hérelle ajoute que "la seule possibilité d'extension" résidait dans cet angle nord-est de la façade. Monique Agier, directrice générale des services au conseil général, défend pour sa part un "beau projet au calendrier contraint " et explique : "Lancer un concours d'architectes était difficile. Cette extension présentait une part d'inconnu, car on n'a pu connaître que très tardivement les dimensions exactes de l'épave du bateau, pour laquelle ce bâtiment est prévu. Avec un architecte extérieur, les corrections du projet auraient entraîné avenants et retards."

Cette appréciation n'est-elle pas abrupte ? Nombre d'architectes habitués à intervenir sur les musées expliquent que tout programme bien monté offre une souplesse. Ils en usent habilement en jouant les bernard-l'ermite pour installer des oeuvres de grande taille et des extensions dans des monuments aussi contraignants que le triangle arlésien. Monique Agier avance un autre argument : il était "interdit" de confier l'extension à Ciriani, il fallait passer par un concours, un autre architecte aurait pu l'emporter, dont le projet n'eût pas forcément été conforme aux souhaits du constructeur. "Nous, nous respectons son architecture, ses matériaux, son langage et la volumétrie d'une extension qu'il avait dessinée ", affirme-t-elle. Ce que réfute l'intéressé, affligé par la sottise de ce mimétisme de matériaux pour une greffe d'architecture qu'il juge disproportionnée.

Pour Ciriani, le département n'a pas apporté à ce projet "le temps nécessaire à l'étude du bâtiment à prolonger. Il n'a pas pris en considération qu'il s'agissait d'une oeuvre de l'esprit et non de mètres carrés à compléter pour loger de nouvelles collections". Pour lui, "l'augmentation de surface pouvait trouver sa place dans l'enceinte du musée avec une modification du cloisonnement". Son avocat, Didier Bernheim, plaidera la dénaturation de l'oeuvre. Il dénoncera "l'absence de concertation" et la décision de recourir à des services qui "n'ont ni l'expérience ni les compétences pour un ouvrage de cette importance".

L'architecte peut-il aller jusqu'à obtenir la remise en état de son bâtiment ? La réponse est plus nuancée, toujours en raison de la vocation utilitaire du bâtiment. La Cour de cassation, dans un arrêt du 11 juin 2009, fixe l'équilibre entre les prérogatives de l'auteur et celles du propriétaire. Ainsi les modifications apportées à l'oeuvre architecturale d'origine ne doivent ni excéder ce qui est nécessaire ni être disproportionnées par rapport au but poursuivi.

Pour une oeuvre d'art ou un monument classé, la jurisprudence aurait été plus nette : toute destruction ou dénaturation est condamnée. Justement, le Musée de l'Arles antique ne peut-il être élevé au rang d'oeuvre d'art ? Les arguments ne manquent pas : c'est un lieu culturel et patrimonial, il est unique dans ses formes, est signé par un artiste réputé. Sur cette question, le tribunal tranchera.

Ce conflit soulève une question culturelle : quel statut donner au patrimoine de la fin du XXe siècle, trop récent pour être protégé au titre des Monuments historiques ? Nous sommes dans ce que Pierre-Antoine Gatier, président d'Icomos France, association chargée de protéger et valoriser le patrimoine architectural, qualifie de "temps suspendu entre le moment où une oeuvre moderne est livrée et celui où elle accède au rang de patrimoine protégé". Temps suspendu, donc fragile malgré l'existence du label "patrimoine du XXe siècle". Aussi, pour l'avocat Didier Bernheim, il appartient à toute collectivité publique de "veiller au respect du patrimoine architectural contemporain" dont elle est propriétaire.

On aurait pu penser en effet que l'intégrité d'un musée public récent, issu des grands projets du président François Mitterrand, bénéficierait d'une protection implicite. On aurait pu croire que la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), service déconcentré du ministère de la culture, et l'architecte des bâtiments de France, rattaché à la DRAC, se seraient opposés au projet d'extension. Ils l'ont au contraire validé. La manifestation "Marseille 2013" a probablement prévalu.

Sans doute les services de Frédéric Mitterrand ont-ils porté plus d'attention aux vestiges d'un cirque romain proche du musée arlésien et à la valorisation des pièces archéologiques qu'à l'écrin greffé sur le musée d'origine. L'importance du sujet a pu leur échapper, car ils n'ont pas jugé utile de solliciter le Service des musées de France. Ironie de l'histoire, celui-ci apporte son expertise à la réhabilitation d'un musée d'Arles, le Muséon Arlaten...

Cette affaire Ciriani arrive alors que se multiplient les menaces sur des bâtiments modernes et contemporains. Dans une pétition récente contre la destruction d'un immeuble de leur confrère Paul Chemetov, construit en 1983 à Courcouronnes (Essonne), 25 architectes français renommés évoquent une ribambelle d'édifices menacés, dont celui de Ciriani.

La balle est dans le camp du ministère de la culture, assez réticent à classer le patrimoine moderne, sans doute pour ne pas nuire aux projets des collectivités. "La culture ne vaut que si on la partage ", peut-on lire sur une affiche du conseil général des Bouches-du-Rhône pour promouvoir "Marseille 2013". Sur l'affiche figure l'extension du musée à Arles.

MUSÉE DÉPARTEMENTAL ARLES ANTIQUE
Avenue 1re division France libre, presqu'île du cirque romain, Arles (Bouches-du-Rhône).
Tél.: 04-13-31-51-03. Du mercredi au lundi, de 10 heures à 18 heures. Entrée 6 € et 4,5 €. www.arles-antique.cg13.fr
À LIRE
"CIRIANI,
LUMIÈRES D'ESPACE"
de Jean Petit
(Fidia Edizioni d'Arte, Lugano, 2000).
"VANDALISM IN THE LAND OF PATRIMONY. THE WRECKING
OF CIRIANI'S MUSÉE
DE L'ARLES ANTIQUE"
de William J. R. Curtis
("Architectural Review" n° 1 383, mai 2012).
www.architectural- review.com
Rescooped by association concert urbain from sustainable architecture
Scoop.it!

Green Building Sparks Battle for the Built Environment

Green Building Sparks Battle for the Built Environment | The Architecture of the City | Scoop.it
The explosive growth in green buildings over the past decade is flattening the built environment.

 

An interesting take on the greening of the built environment...

 

Until recently, building automation, lighting controls, fire safety and other base building systems were designed and deployed to support a single building service and operated independently on proprietary network and cables. Green building’s emphasis on integrated design and whole-building performance has accelerated the convergence of these silos into a single platform, transforming a fragmented, vertical value chain into an integrated, horizontal value chain.

Simply put, the building management business is becoming flat and doing so fast. This convergence of information and communications technology and physical infrastructure in the built environment is providing building owners and occupants with actionable information about a building or space that allows them manage that building or space more effectively.


Via Lauren Moss
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[Berlin-based artist Elín Hansdóttir ] mud brick and mirror spiral installation by elin hansdottir

[Berlin-based artist Elín Hansdóttir ] mud brick and mirror spiral installation by elin hansdottir | The Architecture of the City | Scoop.it
located in the village of tassoultante, morocco, the intervention provides an interactive landscape for users to explore like a maze.

 

berlin-based artist elín hansdóttir has developed a mirror and mud brick spiral installation as a part of the
2012 moroccan marrakech biennale of contemporary international culture. conceived in collaboration with the
dar al-ma’mun artist residency and eight local masons and craftsmen, the earth, water and hay structure combination
integrates a series of vertical mirrors placed between each pillar of the exterior face of the exhibit reflecting light
and the surrounding environment. located in the village of tassoultante, the intervention provides an interactive landscape
for users to explore like a maze.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Venice Biennale 2012: INHABITABLE Models / Eric Parry Architects, Haworth Tompkins, Lynch Architects

Venice Biennale 2012: INHABITABLE Models / Eric Parry Architects, Haworth Tompkins, Lynch Architects | The Architecture of the City | Scoop.it

Inhabitable Models presents the work of three practices -Eric Parry Architects, Haworth Tompkins, Lynch Architects- who find their common ground in an engagement with London, as a city of found fragments. Perhaps uniquely among world cities London exists as a series of largely unplanned, independent, layered fragments which nonetheless come together for a host of legal, political, and economic practicalities. In responding to this conception of London, each practice seeks to resist the temptation of “hallmark” architecture in favor of one which is contextually sensitive and rigorously place-specific. Indeed, the practices’ appreciation of the fragmentary and unplanned applies both to the London that they find, as well as to the London they leave behind.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Una interesante herramienta para arquitectos: “Any Kinda Tape measure” por Sunghoon Jung

Una interesante herramienta para arquitectos: “Any Kinda Tape measure” por Sunghoon Jung | The Architecture of the City | Scoop.it

El diseñador de Corea del Sur Sunghoon Jung, ha diseñado esta entretenida interpretación de la clásica huincha de medir retráctil. Lo interesante de esta nueva versión, es que aparte de permitir medir distintos elementos, sirve como una útil herramienta de dibujo. Gracias a su diseño con perforaciones o ranuras, uno puede trazar líneas rectas y círculos perfectos como si fuera un compás

 

via Plataforma Arquitect

@parq

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Architecture and the Lost Art of Drawing

Architecture and the Lost Art of Drawing | The Architecture of the City | Scoop.it
The computer is encroaching on the most powerful tool in architecture: drawing.

 

via @larrysa
RT @nahumg

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Architecture pour tous
Scoop.it!

Avoir un avis sur l’architecture contemporaine : Prix Archicontemporaine : votez !

Avoir un avis sur l’architecture contemporaine : Prix Archicontemporaine : votez ! | The Architecture of the City | Scoop.it

Parce que tout le monde a (ou devrait) avoir un avis sur l’architecture contemporaine et les bâtiments qui nous entourent, le prix grand public « Archicontemporaine » offre à chacun la possibilité de voter pour les réalisations de son choix.


Soixante-huit projets nominés sont en lice sur le site archicontemporaine.org. Vingt-quatre lauréats seront désignés au total, qui seront proclamés à Strasbourg le 19 octobre au soir, à la manufacture des Tabacs.

 

Le scrutin est ouvert jusqu’au 8 octobre. A vos souris!


Via Vincent Athias
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Domus su iPad - DOMUS

Domus su iPad - DOMUS | The Architecture of the City | Scoop.it

 

 

Domus iPad presents, in every issue, all the contents of the prestigious and well known monthly magazine domus, founded in 1928 by Gio Ponti. The app is enriched with exclusive interviews and films, behind-the-scenes footage, the world's best architecture photography, plus a variety of interactive diagrams and features that bring worldwide design to life on the iPad. Issues will also feature specially selected historical material from the archives of Domus, dating back 84 years.

 

Via Ethel Baraona Pohl

@ethel_baraona

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Models of Soviet Avant-garde Architecture : socks-studio

Models of Soviet Avant-garde Architecture : socks-studio | The Architecture of the City | Scoop.it

Thanks to Ross Wolfe, we can feature here these models of Soviet Constructivist architectures (built or non-built), recently made by Australian students of the University Of Western Australia, Faculty of Architecture, Landscape and Visual Arts(ALVA).

 

via Philippe Gargov

@PhilippeGargov

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[Australia] ‘Speculator’ Exhibition / CRAB Studio

[Australia] ‘Speculator’ Exhibition / CRAB Studio | The Architecture of the City | Scoop.it

Speculating on the potential and possibilities to develop culture in the Gold Coast, professor Sir Peter Cook and Gavin Robotham, directors of CRAB Studio, investigated this idea through the making of a large hanging sculptural piece: The WRAP, and a set of drawings and watercolors. The result is a public art exhibition, ‘Speculator’ in collaboration with Bond University, in Contemporary Temporary Gold Coast Arts Gallery, Surfers Paradise, Australia. The ‘WRAP’ aims to inspire that architecture can be the catalyst for transformation. More images and architects’ description after the break.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Venice Biennale 2012: The Filigree Maker / Kosovan Pavilion

Venice Biennale 2012: The Filigree Maker / Kosovan Pavilion | The Architecture of the City | Scoop.it

After a long struggle for independence, Kosovo became a new European country in 2008. Much of it’s urban landscape consists of Ottoman, Austro-Hungarian and Communist era architecture that has been mostly remained untouched by the war. As wealth returns and the economy slowly grows, a new building spur has ignited, covering the city with a sprawl of store fronts, apartments and office buildings.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Leaked Renderings of Apple’s Campus II Peer Inside The Spaceship

Leaked Renderings of Apple’s Campus II Peer Inside The Spaceship | The Architecture of the City | Scoop.it

The tech blog 9to5mac has received leaked drawings of Apple’s soon-to-be-built Campus II in Cupertino, California. The renderings show an enormous circular structure and credit Foster + Partners, Arup, and OLIN for the design. At almost a mile in circumference, Campus II surrounds a verdant courtyard, while its entire roofscape is clothed in solar panels.

 

via @Architizer

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Terra Politica » OMA / Progress?

Terra Politica » OMA / Progress? | The Architecture of the City | Scoop.it

“Every Architect has the Utopian Gene”

Rem Koolhaas

A review of the OMA exhibition at the Barbican, and some reflections of the slow demise of a firm once at the forefront of the architectural avant-garde…

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from sustainable architecture
Scoop.it!

Stunning wood-clad house in Chile...

Stunning wood-clad house in Chile... | The Architecture of the City | Scoop.it

Metamorphosis 1 is the remodel of a home in Chile by architects Jose Ulloa Davet + Delphine Ding. The project is organized according to a helical path which, through the extension of an existing deck and the overhang of the new room, allows the user to go up to two new panoramic terraces on the house.

The skin on the project is designed as an autonomous unit, through modulated square openings with measures based on a 30 centimeters module and a skin with a changing rhythm. New areas of the house blend into the existing through the ventilated timber skin, whose function is to avoid accumulations of water and moisture in the structure wall...


Via Lauren Moss
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Architecture pour tous
Scoop.it!

Dedans-Dehors, par Calderon Folch Sarsanedas Architectes

Dedans-Dehors, par Calderon Folch Sarsanedas Architectes | The Architecture of the City | Scoop.it

Pour avoir assisté à la genèse de ce projet, je suis ravi de voir qu'il fait parler de lui : Conçu par la jeune agence barcelonnaise Calderon-Folch-Sarsanedas, la salle de Chauffailles, au Sud de la Saône et Loire, est bicéphale : d'une part une ancienne grange réhabilitée et d'autre part une extension en structure métallique, dotée d'un parement intérieur et extérieur en Douglas d'origine locale. De la belle ouvrage.


Via Vincent Athias
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Joint Office Building and Passenger & Cargo Terminal Proposal / de Architekten Cie.

Joint Office Building and Passenger & Cargo Terminal Proposal / de Architekten Cie. | The Architecture of the City | Scoop.it

Despite unique climate challenges in the city of Keelung, Taiwan, the design for the Joint Office Building and Passenger & Cargo Terminal by de Architekten Cie. is an example of how one can naturally ventilate the building during the winter and shoulder seasons. This ambition reduces the energy consumption of the building dramatically and increases thermal comfort and delight. More images and architects’ description after the break.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Ampliación de una antigua escuela : Ep Es Cremat / Duch Pizá Architects

Ampliación de una antigua escuela  : Ep Es Cremat / Duch Pizá Architects | The Architecture of the City | Scoop.it

rquitectos: Duch Pizá Architects
Ubicación: Venecia, Véneto, Italia
Año Proyecto: 2008
Fotografías: Jaime Sicilia

 

Ampliación de una antigua escuela de la que teníamos que mantener el claustro central. Debido a la pendiente del terreno, el solar estaba dividido en estrechos bancales.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Venice Biennale 2012: Meeting Lines / Ateliers Jean Nouvel + Habiter Autrement (Mia Hägg)

Venice Biennale 2012: Meeting Lines / Ateliers Jean Nouvel + Habiter Autrement (Mia Hägg) | The Architecture of the City | Scoop.it

Jean Nouvel and Mia Hägg presented “Meetings Lines” at the Venice Biennale. For ‘Common Ground’ they decided to show their finalist project for the Slussen Masterplan competition, an ambitious urban design project that seeks to replace much of the degenerated water and transportation infrastructure in the heart of Stockholm. The project proposes three different public spaces, designed as living links for the city, inspired by infrastructure such as the Rialto Bridge in Venice.

more...
No comment yet.