“Les villes et les signes” – Extrait de Les villes invisibles d’Italo Calvino | Urban Life | Scoop.it

 “L’homme marche pendant des jours entre les arbres et les pierres. L’oeil s’arrête rarement sur quelque chose, et seulement quand il y a reconnu le signe d’autre chose : une empreinte sur le sable indique le passage du tigre, un marais annonce une source, la fleur de la guimauve la fin de l’hiver. Tout le reste est muet et interchangeable ; les arbres et les pierres ne sont que ce qu’ils sont.


Via association concert urbain