URBANmedias
65.6K views | +24 today
Follow
 
Rescooped by association concert urbain from Future cities
onto URBANmedias
Scoop.it!

WikiCity: How Tactical Urbanism is Improving Mexico City for Pedestrians and Cyclists

WikiCity: How Tactical Urbanism is Improving Mexico City for Pedestrians and Cyclists | URBANmedias | Scoop.it

Across the globe, citizens are taking control of their cities by implementing the changes governments aren't providing. We recently met with Alejandro Morales and Jimena Veloz to discuss their work...

 

Morales: With the sidewalk – the very first project – local people were unsure because they didn’t know who did it. But now the collective is growing and, I hate to use the word powerful, but now we’re getting quite noisy and people are beginning to realise that we are quite a large group of people who can make real change.

http://thisbigcity.net/wikicity-improving-mexico-city-tactical-urbanism-pedestrians-cyclists/

 


Via ddrrnt, Rick Passo, Alan Yoshioka, scatol8, Lockall, Valerie Bauwens
association concert urbain's insight:

 

 

via 

Valerie Bauwens@HumanCentricity
more...
David Week's curator insight, July 16, 2014 5:02 AM

This is a good example of how you can't change urbanism without changing politics.

Aleena Reyes's curator insight, April 8, 2015 9:41 PM

You have to love it when people take a stand for what they believe in. Camina, Haz Cuidad is a group in Mexico City that is taking the problem of unfriendly pedestrian infrastructure in their own hands. Alexjandro Morales and Jimena Veloz talk about how they felt their government did not really know how to respond to their demands and instead decided to create a group and help themselves. They began by painting sidewalks on the roads that pedestrians can use and this turned into a movement to help both pedestrians and cyclists to move around in their city. Although their work is technically illegal and nothing has been done officially; they are the only ones that are trying to change the infrastructure and give the people what they need.

URBANmedias
le mediation des aménagements urbains
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from The Architecture of the City
Scoop.it!

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL | URBANmedias | Scoop.it

 

 

Des problèmes techniques perturbent l’accès à l’ensemble de nos sites.

Le transfert vers un autre hébergeur est en cours et se fera progressivement.

Merci pour votre compréhension.

 

 


BLOG

http://concerturbain.wordpress.com/


 FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/Concert-Urbain/216943278327209

 

JOURNAL

http://paper.li/paperliacu

 

Sites de CURATION

 

URBANmedias
“le mediation des aménagements urbains”
http://www.scoop.it/t/urbamedia

 

The Architecture of the City
“a closer look at urbanism and architecture”
http://www.scoop.it/t/urbanmedias

 

Actions de concertation citoyenne
“participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général”
http://www.scoop.it/t/actions-de-concertation-citoyenne

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
http://www.scoop.it/t/le-bonheur-comme-indicateur-d-epanouissement-social-et-economique

 

Machines Pensantes
“La vie sous toutes ses formes”
http://www.scoop.it/t/machines-pensantes

 

Design participatif : méthodes, théories, approches multimédia.
“Comment impliquer le citoyen dans le design des outils de débat en-ligne.”
http://www.scoop.it/t/design-participatif-une-approche-systemique

 

Les moyens de sondage alternatif : comment "extraire" l'opinion de supports multimédias ?
“Comment cibler et ensuite représenter l'opinion de citoyens qui débattent sur des plateformes multimédia ? ”
http://www.scoop.it/t/quand-la-cartographie-devient-un-moyen-de-sondage-alternatif

 

Le contexte socio-politique de la démocratie participative : la question de "accountability", entre l’évaluation et la transparence.
“On écoute, on parle, on participe, on diffuse, on commente...et après, quoi ? Que faire de la concertation ? Que font les élus de notre parole, nos opinions, nos propositions ?”

http://www.scoop.it/t/rendre-des-comptes-entre-l-evaluation-et-la-transparence

 

Modèles et typologies du débat. La médiation de conflits
“Trouver des "modèles" de débat. Coment schématiser les lignes de tension lors d'un conflit ? Quelles méthodes de médiation pour arriver à la résolution de conflits ? ”
http://www.scoop.it/t/modeles-et-typologies-du-debat-la-mediation-de-conflits

 

Entre bonheur et bien-être : quels critères pour mesurer le progrès et la productivité ?
“We're looking for all leads that might help better understand how to define (and mesure) happiness.”
http://www.scoop.it/t/entre-bonheur-et-bien-etre-quels-criteres-pour-mesurer-le-progres-et-la-productivite

 

 

 


Via association concert urbain
more...
Documentalistes Jacques Bujault's curator insight, October 21, 2013 8:48 AM

De nombreux sites, scoop it, sur différents sujets plus ou moins liés à la ville en mutation...

Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 2:27 AM
Great!
François Arnal's curator insight, December 23, 2013 8:46 AM

De la curation en géographie urbaine...

 

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

LAS FRONTERAS DE LA HISTORIA | Wayward Wandering | Urban Living Lab

LAS FRONTERAS DE LA HISTORIA | Wayward Wandering | Urban Living Lab | URBANmedias | Scoop.it
El 2015 ha sido el año del retorno de las fronteras, los muros, las vallas. Físicas y abstractas, cuanto más violentas mejor, eco de las guerras modernas que mueven las ruedas de la industria. Un proceso inverso al que tuvo lugar en 1989 con la caída del muro de Berlín ha envuelto Europa en una niebla densa.

Las construcción de barreras físicas ha marcado el 2015 con cadencia acelerada hacia la llegada del invierno. En realidad hemos asistido a la fabricación de dos distintos tipos de barreras que actúan en sinergia y se alimentan mutuamente, las unas garantizando la supervivencia de las otras.

Por un lado hemos visto el nacimiento de nuevas barreras físicas, tangibles: vallas y muros construidos para contener la ola de sufrimiento en la que las economías neoliberales occidentales tienen responsabilidades importantes. Entre Macedonia y Grecia, Eslovenia y Croacia, Austria y Eslovenia, Hungría y Croacia, Eslovaquia y Hungría, Hungría y Rumanía, Ucrania y Rusia, Estonia y Rusia, Bulgaria y Turquía, Hungría y Serbia, entre Ceuta y Melilla y Marruecos, hay vallas construidas o planeadas.

Prejuicios, racismo, xenofobia son los elementos que constituyen el segundo tipo de barreras, planeadas con particular energía durante el 2015: barreras mentales fabricadas a través de los media para dar legitimidad a la construcción de las vallas. Sin la fabricación del consenso sería difícil justificar la violencia que se perpetra en las fronteras europeas. Los prejuicios llegan a ser los cimientos de las vallas, las vallas alimentan los prejuicios evitando el encuentro.
association concert urbain's insight:

 

Urban Living Lab

@UrbLivLab 

Plataforma abierta y transdisciplinar de reflexión sobre el territorio, la ciudad y sus ciudadanos. https://www.facebook.com/urbanlivinglab.net 

 

urbanlivinglab.net

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Les RENAISSANCES distinctes de Détroit

Les RENAISSANCES distinctes de Détroit | URBANmedias | Scoop.it

Pour les amateurs de paysage urbain post-apocalyptique, Détroit est une destination de choix. Mais, si les ruines urbaines valent le voyage, ce sont les solutions alternatives développées par les habitants pour sortir la tête de l’eau qui justifient un séjour prolongé.
 
Pour la petite histoire…
 
Avant de devenir le berceau de l’industrie automobile, la ville ne comptait que 265 000 habitants. L’installation de Ford, Big Three, General Motors, et Chrysler attire une telle main d’oeuvre qu’en 1950 Détroit passe la barre des 1,8 million d’habitants – devenant du même coup Motown (Motor Town).

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

«Paris with NO CARS»: Our liveable and car-free cities

«Paris with NO CARS»: Our liveable and car-free cities | URBANmedias | Scoop.it

A new edition of «Paris with no cars» will be held next September, 25th.

A wide area of the town will be closed to the car traffic and the banks will thus be made available to the citizens.

We want to tackle with the issue of the city and the cars, in the light of our works as international experts that we are.

Present on the five continents, we are interested in understanding the dynamic which lies in the world urban development, the growth of cities, the paradigm shift, and how they face today the demands of the urban life, in particular in the field of mobility.

A flurry of reports has been mounting up over the last years on the urban health, and the link with the air pollution, and especially, fine particulates linked to the car traffic.

The World Health Organization (WHO) has created on a world basis, a databank on the atmospheric urban pollution.

The WHO has been able to compare the levels of the small particulates and the fine particulate matters (MP10 and MP2,5) in 795 cities among 67 countries on a five years period (2008-2013).

With its update in 2016, the WHO points out that the air pollution in the urban areas continues to make progress at an alarming pace, with devastating effects on the human health. More than 80% of the people living in the urban zones where the air pollution is watched, are exposed to levels of air quality which do not respect the limits set out.

As the world’s cities grow as an epicentre of human activity, it leads us to be confronted to an urban transformation where what is at stake is more than just a public health issue.

We are facing a crucial challenge of urban choices which is quite «embodied» and visible today.

Our action as experts is to help make our cities fight against air pollution in a systemic way, for the re appropriation of the town by the pedestrians, so that the water and the biodiversity should be put forward as sources and places of living, so that the citizen and social dynamic expresses itself in the public spaces, which will therefore be comforted and enlarged, saving space owing to the closing of the urban motorways and the pushing away of cars from our urban centers.

It is a question of being equal to the challenges of this century, in order to reinvent life in our cities, again find one’s specific identity, help make them more polycentric, breathable, liveable, fluid, and imagine other kinds of housing, working, moving and feeling the city.

Already today, the town where we walk, the city of the shared bikes and electric cars, or the aerial city with the cable metro, or with bus-boats are becoming familiar to us.

Other modes will come with the implementation of the buses on demand, and the new modes of transportation with the electrical urban shuttles, the cars without drivers, and other ways of moving using the advanced technologies in every field, such as the materials, energy, chemistry, the internet of things, the big data, etc…

On this century of the Cities, of the global cities, a major effort is necessary so that the entire urban ecosystem takes part with creativity and involvement to the transformation of our cities, to make them more liveable and more lively.

In each of our city, we can witness the efforts that are being undertaken in that sense. While sharing those examples throughout the world, we want to assert that this issue is a world issue, and that we can bring solutions to build an urban future, where the quality of life will be the focal point:           

association concert urbain's insight:

 

via @urbe21

RT @SusanaCegarra

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

BERLIN: Citizen urbanism: economical scapes

BERLIN: Citizen urbanism: economical scapes | URBANmedias | Scoop.it
This is only a reflection after  4 days workshop in the DAZ Architectural Centrum in Berlín organized by the European Wonderland platform. We met with 25 other offices to study, under economical point of view,  6 cases of citizen projects in Berlín area. The Funding Urbanism workshop give us three Keys to see new approaches for our way to understand next steps for a citizen urbanism. The projects we present  are Spreefeld Cohousing, Holzmarkt development, Ex.rotaprint, ZK/U, Prinzessinengarten and Markethalle9.

Co-Funding is the new urban black.

The projects are a mixed between bottom-up process and middle-out strategies. That means they are hybrid processes between citizen ideas, collectives groups and platforms, cooperatives, Foundations, economical funds agencies and developers. To situate the extremes the Prinzessinengarten could be the most public appropiation or an urban void to manage a huge communitarian urban garden and the Holzmartk process implies a new way to understand an urban development with multitude of agents, companies in a very complex urban site in the Spree river.

The new thing for us is how this projects look for a power owner of the property. The land rescue the land of a market candidate with  the highest bidder. In the Prinzessinengarten the people could get the land from the Berlin Council and now they got stability for that land now transferred to the Federal Berlín Goverment to allow them to stay 5 years more. Other projects as the ex- rotaprint and Holzmartk involve a Swiss Pension Funds as the best way to take the land by them and rent in a very good conditions the place to develop the different projects. Spreeflef for instance, made a cooperative for the co-housing, and everyone as a cooperative former put the money to buy the land with a Triodos Bank. All the projects have loans with different entities in a very good conditions. So there is a economical responsability to go further with the citizen projects in time and make them sustainable. The exrotaprint and ZK/U are models to have a limited economy that allows everyone to function by their own without increasing taxes or rent value of the places to work in.

We cannot make here and exhaustive analisis of each project but in a general term the 6 projects have very different funding agents that allows them to be economicaly sustainable: skateholders, Shareholders, Users, Enterpreuners, Institutions, Foundations join economical resources to allow this projects appear as a new way to understand citizen urbanism. As Ex-rotaprint says “ “Exrotaprint concerns urban development, the real estate and monetary economy, tendencies of social separation and exclusion, and art strategies within city politics, and is an example for developing new projects in urban space. Here a realm of possibility exists, non-profit and united, non-ideological but contingent on agreement and consensus.”

So the question also is if everyone should  has a “Right to the Funding”? As this approach is only possible for a creative class with access to all the possible economical agents. Don´t forget we are talking about Berlin.
association concert urbain's insight:

 

VIC
@desdevic

[VIC] Vivero de Iniciativas Ciudadanas | Citizen Innovation transfers to design urban space | Open | DoTank#Innovacionciudadana #Mad #CdMx

spain
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Avec le site GENS de PARIS,, un patrimoine ludique et grand public

Avec le site GENS de PARIS,, un patrimoine ludique et grand public | URBANmedias | Scoop.it
Les journées du Patrimoine en sont une illustration supplémentaire : les chercheurs en histoire, en sociologie, en anthropologie et en sciences sociales sont de plus en plus désireux de partager les conclusions de leurs travaux avec les citoyens, et plus largement avec tous les habitants d’un territoire.

C’est d’ailleurs le thème de cette édition 2016 : « Patrimoine et citoyenneté. » Cette intention louable, qui est aussi une mission de service public, n’est pourtant pas aisée à mettre en œuvre. Sa réalisation passe notamment par la fabrication d’un nouveau langage et de nouvelles formes pour donner à voir, ou dans le cas qui nous intéresse, donner à entendre un contenu issu de plusieurs années de recherche austère et fastidieuse.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Lancement de notre NOUVEAU portail OPENdata >> 140 jeux de données sur l'@iledefrance

Lancement de notre NOUVEAU portail OPENdata >> 140 jeux de données sur l'@iledefrance | URBANmedias | Scoop.it
Ce site rassemble l'ensemble des jeux de données que l'IAU îdF propose en téléchargement libre. Ils sont principalement distribués sous licence ouverte et en ODBL pour quelques uns (cf. les métadonnées).

En sa qualité d'organisme associé du conseil régional d'Île-de-France, l'IAU îdF s'inscrit dans la démarche de libération des données publiques. Les données sont ainsi versées au portail régional data.iledefrance.fr, lui même contributeur du portail national data.gouv.fr.

L'IAU îdF dispose aussi de nombreuses autres données qui peuvent faire l'objet de conventions ou de ventes pour leur utilisation/diffusion (occupation du sol détaillée, évolution de l'occupation du sol, répartition fine de la population, etc.) . Merci de vous référer au contact pour obtenir des renseignements.
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Urbanisme
Scoop.it!

D’une smart city à une “ENGAGED city

D’une smart city à une “ENGAGED city | URBANmedias | Scoop.it

 

Il faut aller au-delà d’une vision toute technologique

de la smart city.

Guillaume Degroisse décrypte l’évolution de la smart city

vers une ville aux citoyens engagés grâce au digital,

l’”engaged city”.

 

 

Pour trouver une première mention de la notion de smart city, il faut remonter jusqu’en 1992, année de parution d’un “Que sais-je”, écrit par Gabriel Dupuy, dont l’objet était "l'informatisation des villes". En réalité, il faudra attendre le début des années 2000 pour que le terme devienne vraiment populaire. C’est IBM qui l’utilise en premier, dans sa littérature marketing à destination des maires de grandes villes qui désirent informatiser leurs services municipaux. Mais c'est surtout Bill Clinton qui, lors d'un dîner, va insuffler l’idée à John Chambers, patron de Cisco, en lui demandant si avec toute la technologie et réseaux que sa société maîtrise, elle ne pourrait pas oeuvrer pour rendre les villes plus simples à vivre, plus agréables et plus intelligentes.

 

A la même période, à l’autre bout du monde, en Corée du Sud, naissent deux projets de villes intelligentes, à Songdo et Séoul. Dès 2010, tout s'accélère. En Espagne, la ville de Santander commence à déployer un nombre très important de capteurs, 10 000. Si aujourd'hui, le chiffre, pour une grande ville, n’est pas énorme, il atteint aujourd'hui à Santander les 20 000. Pour l'époque, l’investissement est notable et sans précédent. L’approche de la ville de Santander est intéressante, en ceci qu’elle est d’abord complètement empirique. C'est la mairie qui avec le concours des universités locales, déploient des petits boîtiers aux circuits intégrés, pour mesurer et capter des données, mais sans forcément savoir exactement à quoi ça allait servir, mais en poussant le curseur de la simple informatisation plus loin. Notre décennie marque, elle, l’adoption par tous d’une smart city qui optimise les services de la ville, grâce à l'informatisation et au Big Data.


Via Lockall
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Inégalités territoriales : AGGRAVATION ou changement de nature ?

Inégalités territoriales : AGGRAVATION ou changement de nature ? | URBANmedias | Scoop.it
Avec le succès médiatique des thèses largement controversées d’un géographe, la question des inégalités territoriales est passée du registre de l’expertise scientifique à celui du débat politique. En mettant en avant la fracture entre les métropoles et la « France périphérique », Christophe Guilluy a réactivé une représentation collective qui a la vie dure, fondatrice du modèle républicain français, et qui consiste à opposer la ville et la campagne. Cette thèse de l’aggravation des inégalités territoriales – induite par le développement des métropoles – vient d’être sérieusement nuancée par la publication d’une note officielle de France Stratégie consacrée au sujet. Bien que les commentaires y aient vu la confirmation d’une lecture en strates de population, opposant la bonne santé des plus grandes villes à la fragilité des territoires de moindre densité, les analyses et cartographies de cette note révèlent un autre processus.
association concert urbain's insight:

 

Fabrice Rousselot

@FabRousselot

Directeur de la publication The Conversation France Global Editor TheConversation

New York

 

theconversation.com

more...
VILLE EN OEUVRE's curator insight, September 12, 7:58 AM

 

Fabrice Rousselot

@FabRousselot

Directeur de la publication The Conversation France Global Editor TheConversation

New York

 

theconversation.com

Rescooped by association concert urbain from Urbanisme
Scoop.it!

Chicago, la smart city OPEN source

Chicago, la smart city OPEN source | URBANmedias | Scoop.it
VIDÉO Des universitaires mettent en place un réseau de capteurs environnementaux dans le centre-ville de Chicago, en partenariat avec la municipalité. Chercheurs, développeurs et citoyens pourront accéder aux données en temps réel et bâtir de nouveaux services.
Via Lockall
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

LE GÉNIE URBAIN REVISITÉ : INNOVATIONS / EXPÉRIMENTATIONS

LE GÉNIE URBAIN REVISITÉ : INNOVATIONS / EXPÉRIMENTATIONS | URBANmedias | Scoop.it

LE GÉNIE URBAIN REVISITÉ

INNOVATIONS / EXPÉRIMENTATIONS

 

L’ensemble des disciplines traitant de l’aménagement des territoires est, depuis la fin du 20e siècle, revisité par la prise en compte du développement durable et la lutte contre le changement climatique. La révolution du numérique s’est en même temps imposée dans tous les domaines de nos vies professionnelles et sociales, ouvrant de nouveaux horizons. Nous sommes dans une période de profondes mutations. Les villes et les métropoles, qui concentrent plus des deux tiers de la population mondiale et sont à l’origine de 60% des émissions de gaz à effet de serre, occupent une place principale dans ces mutations. Elles cherchent, expérimentent, innovent, et inventent avec leurs habitants la société urbaine de demain. Toutes les disciplines du génie urbain - eau, énergie, déchets, mobilités, aménagement, ouvrages d’art, environnement - sont concernées. Quelle place les nouvelles technologies sont-elles amenées à prendre dans le fonctionnement et la gouvernance des villes ? Quels seront les nouveaux métiers du génie urbain ? Depuis neuf ans, l’EIVP explore ces questions dans ses universités d’été telles que les thématiques sur les mobilités en 2011, le numérique en 2012, la métropole en 2014, la résilience en 2015. Pour sa 10e session, l’Université d’été de l’EIVP propose de revisiter une nouvelle fois le génie urbain autour de quatre thèmes.

association concert urbain's insight:

 

EIVP Paris

@eivp_paris 

L'unique Grande Ecole d'ingénieurs specialisée en GénieUrbain (aménagement, smartcity, mobilités, énergies, environnement, architecture, eau )

Paris, France

 

eivp-paris.fr

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Innovation sociale Catalyst
Scoop.it!

PARISculteurs, la capitale met ses toits au vert 

PARISculteurs, la capitale met ses toits au vert  | URBANmedias | Scoop.it

L’appel à projets des Parisculteurs s’appuie sur les principes de la permaculture. L’objectif est de reverdir la capitale et de développer l’agriculture urbaine, à l’image d’autres villes comme Londres, New York ou encore Detroit. 

 

100 hectares de toitures végétalisées, dont un tiers dédié à la production de fruits et de légumes, et ce d’ici 2020. Tel est le défi affiché par la Ville de Paris qui défend la pratique de la permaculture. Elle repose sur trois principes éthiques : prendre soin de la Terre, prendre soin des hommes et partager équitablement les ressources. L’appel à projets international des Parisculteurs, lancé en avril dernier par Pénélope Komites, adjointe au maire, met à la disposition des candidats 47 sites parisiens, pour une surface totale de 5,5 hectares. Le projet s’articule autour de deux programmes : la végétalisation et l’agriculture urbaine.

 


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Chgoddon
more...
La Bièvre - SMBVB's curator insight, August 30, 8:20 AM
Objectif : reverdir Paris, une des villes les plus minérales du monde. Quelques exemples de sites retenus pour des projets de végétalisation sont présentés ici. On constate que pour certains, le potentiel est évident et qu'il est regrettable que dès la conception la végétalisation n'ait pas été prévue. Ainsi, la médiathèque Françoise Sagan, inaugurée l'an passé, qui présente un vaste toit plat qu'il aurait été plus simple de verdir à l'origine. revenir sur des bâtiments existants est toujours plus coûteux et complexe pour des solutions moins adaptées.
C'est une vraie satisfaction de voir Paris évoluer dans ce sens, avec toute la capacité d'entrainement propre à la capitale, et on espère que les nouveaux projets urbains intègreront d'office des solutions de végétalisation, plutôt que de devoir rattraper les choses après coup.
ROCAFORT's curator insight, August 31, 3:06 AM
Parisculteurs, la capitale met ses toits au vert
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

The FORBIDDEN City to Convict's Landing: rare early city maps – in pictures

The FORBIDDEN City to Convict's Landing: rare early city maps – in pictures | URBANmedias | Scoop.it
From London when it had only one bridge, to a pictorial rendition of Sir Francis Drake’s invasion of Santo Domingo, these global city maps date back to the 1500s and are taken from Great City Maps, published by DK
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Some cities are taking ANOTHER LOOK at LED lighting after AMA warning

Some cities are taking ANOTHER LOOK at LED lighting after AMA warning | URBANmedias | Scoop.it
If people are sleepless in Seattle, it may not be only because they have broken hearts.

The American Medical Association issued a warning in June that high-intensity LED streetlights — such as those in Seattle, Los Angeles, New York, Houston and elsewhere — emit unseen blue light that can disturb sleep rhythms and possibly increase the risk of serious health conditions, including cancer and cardiovascular disease. The AMA also cautioned that those light-emitting-diode lights can impair nighttime driving vision.

Similar concerns have been raised over the past few years, but the AMA report adds credence to the issue and is likely to prompt cities and states to reevaluate the intensity of LED lights they install.

Nearly 13 percent of area/roadway lighting is now LED, according to a report prepared last year for the Department of Energy, and many communities that haven’t yet made the switch plan to do so. LEDs are up to 50 percent more energy-efficient than the yellow-orange high-pressure sodium lights they typically replace. They last for 15 to 20 years, instead of two to five. And unlike sodium lights, the LEDs spread illumination evenly
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

“Reimagining the CIVIC COMMONS”... in Akron, Memphis, Chicago, and Detroit.

“Reimagining the CIVIC COMMONS”... in Akron, Memphis, Chicago, and Detroit. | URBANmedias | Scoop.it

Four foundations will join forces to fund civic projects in four cities for a full $40 million. But instead of big anchor projects, this initiative is focusing on the little guys—on a bet that the investment will pay off in equitable revitalization, to be enjoyed by many, not just neighborhood elites.

On Thursday, the JPB Foundation, the John S. and James L. Knight Foundation, the Kresge Foundation, and the Rockefeller Foundation are launching a new initiative, “Reimagining the Civic Commons.” Matching an overall investment of $20 million with another $20 million from local sources, this initiative will improve civic assets in Akron, Memphis, Chicago, and Detroit.

Those assets include vacant lots, closed-down schools, and neglected parks. Over a period of three years, the award cities will use funds from the Civic Commons program to transform these sites and revitalize their surrounding communities. In Memphis, that means reconstituting a library, a promenade, and two parks along four blocks of public land known as the “Fourth Bluff.” In Akron, the project will boost sites in three spots along the Ohio & Erie Canal Towpath Trail.

Maybe even more important than the improvements to any specific sites or structures, though, is the test of a theory: that people of all backgrounds can take advantage of revitalization when it involves improving highly localized community assets

more...
La Bièvre - SMBVB's curator insight, September 24, 9:32 AM
Réinventer la ville par la participation des habitants au design d'espaces communs, des exemples aux Etats-Unis qui fournissent en plus une démarche de mise en œuvre et d'évaluation. Il ne suffit pas de dire que cette façon de faire crée du lien et des bienfaits pour les riverains, encore faut-il l'évaluer et prévoir l'aménagement sur sa durée en prévoyant son entretien. L'article permet aussi de réaliser sur quelle durée un aménagement de ce type s'inscrit : 3 ans pour que la co-conception soit réelle et pour le montage financier. Pas forcément beaucoup plus long qu'un projet "top-down" en fait.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

MOBILISATION des territoires franciliens pour l'Expo universelle 2025

MOBILISATION des territoires franciliens pour l'Expo universelle 2025 | URBANmedias | Scoop.it

C'est officiel, la France sera candidate pour l'organisation de l'Exposition universelle de 2025. Il convient maintenant de préparer cette candidature et notamment l'accueil du « Village global » dont le projet a été présenté le 3 mai 2016 à l’Assemblée nationale par EXPOFRANCE 2025. Installé en Île-de-France, il accueillera entre 45 et 60 millions de visiteurs. Il sera le centre de l’Exposition universelle et sera relié aux grandes métropoles françaises.

 

Dans cette perspective, Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et Jean-Christophe Fromantin, président d'EXPOFRANCE 2025, ont engagé le 16 septembre 2016 la mobilisation des territoires franciliens. Il s'agira de présenter en mars 2017 une liste de territoires en capacité d'accueillir le « Village global ».

 

Les travaux, enclenchés le 16 septembre, seront conduits avec l'IAU, les équipes d'EXPOFRANCE 2025 et avec la participation des acteurs de transports d'Île-de-France et avec les territoires.

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from carto mapping - la carte et ses usages
Scoop.it!

Le NOUVEAU Géoportail est en ligne 

Le NOUVEAU Géoportail est en ligne  | URBANmedias | Scoop.it
Pour ses 10 ans, le Géoportail fait peau neuve : une nouvelle interface, un accès facilité aux données et aux outils de création et de partage de cartes.

Via Kermorvan, cB
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Motopia: A PEDESTRIAN Paradise

Motopia: A PEDESTRIAN Paradise | URBANmedias | Scoop.it
“No person will walk where automobiles move,” is how British architect Geoffrey Alan Jellicoe described his town of the future, “and no car can encroach on the area sacred to the pedestrian.”

Jellicoe was talking to the Associated Press in 1960 about his vision for a radically new kind of British town—a town where the bubble-top cars of tomorrow moved freely on elevated streets, and the pedestrian zipped around safely on moving sidewalks. For a town whose main selling point was the freedom to not worry about getting hit by cars, it would have a rather strange name: Motopia.

Planned for construction about 17 miles west of London with an estimated cost of about $170 million, Motopia was a bold—if somewhat impractical plan—for a city built from the ground up. The town was envisioned as being able to have a population of 30,000, all living in a grid-pattern of buildings with an expanse of rooftop motorways in the sky. There would be schools, shops, restaurants, churches and theaters all resting on a total footprint of about 1,000 acres.

Motopia was to be a town with no heavy industry; a “dormitory community” where people largely found work elsewhere. The community was imagined as modern but tranquil; a town where accepting the bold new postwar future didn’t mean giving up the more peaceful aspects of daily living. But what about all the noise from the roads above? The planners were quick to point out that a special kind of insulation would be used to block out any of the noise from all the cars roaring along on your roof.

“In this town we are separating the biological elements from the mechanical,” Jellicoe told the Associated Press at the time. “The secret is as simple as that.”
association concert urbain's insight:

 

via @instantarchi @urbanphoto_blog @Oniropolis

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

UN IDÉAL : Les cités-jardins franciliennes

UN IDÉAL : Les cités-jardins franciliennes | URBANmedias | Scoop.it
UN IDÉAL :LES CITÉS-JARDINS FRANCILIENNES

34 cités-jardins soit 22 000 logements dans l’agglomération parisienne

Plus que construire des logements en conciliant ville et nature, les cités-jardins répondaient à un idéal social, une utopie du bien-vivre ensemble dans le respect de chacun. À une époque où nous construisons des écoquartiers, pourquoi ne pas s’appuyer sur ce modèle pour créer, en partie, la ville de demain ? Ce patrimoine rejoint les travaux sur la ville sociable, porteuse des valeurs de bien-être pour tous, d’équilibre entre les fonctions et de liberté.

Par ici la visite :  http://www.iau-idf.fr/savoir-faire/nos-travaux/edition/les-cites-jardins-un-ideal-a-poursuivre.html

 

more...
La Bièvre - SMBVB's curator insight, September 16, 10:20 AM
Les écoquartiers avant l'heure : les cités-jardins. C'est à peine exagéré, bien sûr, la dimension énergétique n'est pas présenteà l'époque. Mais en regardant ces cités on constate le fossé qui s'est creusé avec l'après guerre, les fameuses "trente glorieuses" qui sur le plan environnemental ont été plutôt désastreuses suivies des "trente piteuses" pas bien meilleures. On redécouvre l'intérêt de ces cités qui mêlaient végétal et habitat, qui plaçaient la relation humaine au centre de leur conception. Un idéal qu'il ne faut pas idéaliser, mais qui doit servir d'inspiration.
Rescooped by association concert urbain from Veille en urbanisme
Scoop.it!

Grand Paris : 75 villes ont déjà RÉPONDU au concours d'urbanisme pour inventer la métropole

Grand Paris : 75 villes ont déjà RÉPONDU au concours d'urbanisme pour inventer la métropole | URBANmedias | Scoop.it
Le président de la Métropole du Grand Paris (MGP) Patrick Ollier s'est réjoui lors d'un point d'étape le 7 septembre du "succès considérable"

Via AURG, François Déalle-Facquez
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Des images de synthèse vous dévoilent le VISAGE de Paris au Moyen-Age

Des images de synthèse vous dévoilent le VISAGE de Paris au Moyen-Age | URBANmedias | Scoop.it

« Le Louvre, l’Hôtel de Ville ou Notre-Dame présentaient des visages différents au Moyen Age. Voici des images de synthèse, signées Grez productions, qui permettent de découvrir la ville de Paris telle qu’on ne l’a jamais vue. »

association concert urbain's insight:

 

via @RousseauAgnes

RT @lumieresdlv

more...
Rescooped by association concert urbain from Coopération, libre et innovation sociale ouverte
Scoop.it!

MapKibera : la cartographie PARTICIPATIVE qui révolutionne la ville

MapKibera : la cartographie PARTICIPATIVE qui révolutionne la ville | URBANmedias | Scoop.it
Longtemps la cartographie a été l’outil d’un pouvoir centralisé qui en gardait jalousement la maitrise. Des bidonvilles du Kenya aux villes européennes, le domaine se démocratise grâce aux outils informatiques. Que révèle cette tendance sur le rôle des cartes et notre rapport à la ville et au territoire?   Rendre l’invisible visible Deux petites pièces …

Via Sylvain Rotillon, gasno, Michel Briand
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Métropoles : Nancy rebat les cartes dans le Grand Est

Métropoles : Nancy rebat les cartes dans le Grand Est | URBANmedias | Scoop.it
La révolution territoriale qui agite le pays vient d’atteindre la Lorraine : le Grand Nancy est devenu, depuis le 1er juillet, la quinzième métropole créée en France. En rejoignant ce cercle fermé, dont le seul représentant dans le Grand Est était jusqu’alors Strasbourg, Nancy souhaite se donner un nouvel élan métropolitain. Cet événement a même fait l’objet d’une campagne d’affichage dans les rues de l’agglomération nancéienne.
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Tiers-Lieux et synergies
Scoop.it!

Le tour de la question : les TIERS_LIEUX - Décideurs en Région

Le tour de la question : les TIERS_LIEUX - Décideurs en Région | URBANmedias | Scoop.it

Avec l’essor du coworking, la notion de tiers-lieu se généralise, en France comme à l’étranger, du fait notamment de la généralisation des usages numériques.

 

Dans les campagnes : rompre l’isolement et recréer du lien

 

Le développement des tiers-lieux dans les territoires ruraux permet aux administrés de créer de nouvelles sociabilités et de bénéficier de nouveaux services, tout en raccourcissant les temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail. Pour Adrien Boisevésy, directeur du Phare, un espace de coworking situé dans le Limousin, cette convivialité est cruciale. 


Via Delphine Duriaux
more...
Delphine Duriaux's curator insight, May 30, 5:56 AM
Tiers-Lieux, tout le monde en parle et chaque ville veut son Tierx-Lieux
Rescooped by association concert urbain from Quatrième lieu
Scoop.it!

Le télétravail dans la fonction publique : une chance pour les TERRITOIRES

Le télétravail dans la fonction publique : une chance pour les TERRITOIRES | URBANmedias | Scoop.it

Dans une note de synthèse d'une dizaine de pages, le commissariat général à la stratégie et à la prospective, France stratégie, dresse le bilan du télétravail dans la fonction publique. Si ses bienfaits (économique, environnemental, santé, etc.) sont bien connus, la pratique peine néanmoins à réellement décoller dans l'hexagone constate France stratégie, qui propose en outre quelques pistes de réflexion à ce sujet.

 

« Les trajets les plus rapides et les plus économiques sont ceux qui ne se font pas ! » assure d’emblée le service de prospection de Matignon, « mais force est de constater qu’en France, le télétravail n’a pas réellement été soutenu et reste ‘sous-développé’ ».

Vrai pour tous les salariés français, qui accusent donc un sérieux retard en la matière au niveau européen, mais aussi et surtout dans la fonction publique. France stratégie notant justement la difficulté d’application du décret paru le 11 février 2016.


Via Véronique D
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Veille en urbanisme
Scoop.it!

Aménagement du territoire : place au « SUPER » schéma régional ! - Règles d'urbanisme

Aménagement du territoire : place au « SUPER » schéma régional ! - Règles d'urbanisme | URBANmedias | Scoop.it

Issus de la loi NOTRe, les schémas régionaux d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) viennent d’être encadrés par une ordonnance du 27 juillet, parue au « Journal officiel » du 28 juillet.

 

Si l’urbanisme reste friand des acronymes, résultats des multiples strates réglementaires accumulées, un vent nouveau semble souffler sur le droit de la planification urbaine. Mise en cohérence, simplification et rationalisation deviennent (enfin) les leitmotiv en la matière, à l’image des objectifs portés par la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 (loi NOTRe) concernant l’aménagement du territoire.

Prise en application de l’article 13 de cette loi, l’ordonnance parue au « Journal officiel » du 28 juillet (1) consacre ainsi le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET), qui doit succéder à l’ancien SRADT (Schéma régional d’aménagement et de développement du territoire). Différence de taille entre ces deux outils de planification : le tout nouveau SRADDET est un schéma prescriptif, contrairement à son prédecesseur.


Via urb@lieu - ADEUPa, François Déalle-Facquez
more...
No comment yet.