Les Bulletins Electroniques des Ambassades de France pointent la découverte importante, faite par l'astronome Yaël Nazé, de l'Université de Liège. Elle a observé, pour la première fois, la collision à très haute vitesse des vents stellaires émis par deux étoiles massives orbitant l'une autour de l'autre.


Via Bernard Rentier