« Maras », « féminicide » et violence sociale en Amérique latine | Actualité du monde associatif, du bénévolat, des ONG, et de l'Equateur | Scoop.it

La complexité du phénomène de la violence en Amérique Latine montre qu’il n’existe pas de réponses faciles. Des politiques de sécurité publique plus globales pour combattre l’exclusion paraissent nécessaires, appliquant des mesures préventives et d’insertion sociale. L’objectif est de renforcer le tissu social local, maintenir un certain équilibre entre les tâches répressives et préventives de police nationale et locale, renforcer les gouvernements municipaux et locaux et, surtout, gagner et maintenir la confiance des organisations populaires locales. En définitive, il s’agit de promouvoir la « bonne gouvernance » en matière de sécurité citadine.